Forum Clubic

Commentaires : Doctolib est submergé de prises de rendez-vous pour la dose de rappel anti COVID-19 (page 2)

les plus de 65 ans qui ont eu 2 doses ont déjà reçu un SMS pour une 3ème dose depuis au moins un mois

Il devient difficile de justifier ses dires…
J’essaye de rester factuel. Je site donc mot pour mot ce que ces personnes ont dit.
Je ne comprends pas le « juste un raccourci de ta part ». Est-ce parce que c’est sorti de son contexte?
Il est difficile de retranscrire tout un discours en entier ici, mais au moins pour celui d’Olivier Veran à l’assemblée, il doit être facile de retrouver son discours et de voir que ce n’est pas un raccourci de ma part.
Pour les 2 autres, le site de l’INA doit avoir les archives.

Mais sincèrement ce n’est pas hors contexte, ces 3 personnes soutiennent ces 3 affirmations, qui aujourd’hui on le sait, sont fausses.
Et c’est le dernier discours de Véran qui fait que la population sature Doctolib pour prendre rendez-vous pour la 3è dose.

Je fais donc le lien de cause à effet, avec un discours d’un homme que je n’arrive plus à croire.

2 J'aime

Non. C’est parce que ces personnes disaient ce qu’ils pensaient scientifiquement vrai à ce moment; et que s’adapter à l’évolution des connaissances est un signe d’intelligence. « Il n’y a que les abrutis qui ne changent pas d’avis ».

1 J'aime

Je comprends ce que tu veux dire, mais je ne ressens pas de la part de nos politiques un aveu d’avoir eu tort. Au contraire ils semblent s’entêter malgré les évolutions des connaissances.

De plus, pour ceux qui recherchent activement, qui lisent et écoutent des spécialistes parmi les plus grands de ce monde dans leur domaine, il y avait, et il y a toujours eu, des voix pour dire que la façon de faire n’était pas la bonne du tout. Et que s’est-il passé? On a fait taire ces voix là. Des hommes et femmes ultra diplomés, consultés pendant des années par les gouvernements de plusieurs pays ont aussitot été discrédités, du jour au lendemain.
Les politiques auraient donc pu écouter ces voix là plutot. Pour dire « nous avons des doutes, ne nous focalisons pas sur une seule solution : l’injection d’un produit en phase de test. N’affirmons pas des choses que d’autres réfutent preuves à l’appui ».

Je ne reconnais aucun politique dans cette démarche.

3 J'aime

@twdmnd
Déremboursement !!! Pourquoi pas faire la même chose avec les malades de l’alcoolisme et du tabagisme qu’ont soignent depuis des décennies. Super ton pacte social. :face_vomiting: Y’a qu’à fermer les hôpitaux aussi :robot:

2 J'aime

Sans polémique aucune:
« Il n’y a que les abrutis qui ne changent pas d’avis »: Oui
Il y a des vérités qui ne changent pas : Oui

Une chose semble sûre c’est que la vérité se trouve sans doute dans « un juste milieu ».

Je ne me tape pas les fesses en disant cela :wink::grin:

1 J'aime

En milieu médical, ou scientifique, non; sur les deux points.

Disons qu’avec un lien officiel (Youtube ou autre) cela aurait été un plus.

D’autre part, tu remarqueras que je n’ai pas modéré ton message, nous ne sommes pas des bourreaux payés par des lobbies non plus :wink:

1 J'aime

J’ai des amis qui y sont en ce moment et ils m’ont bien confirmé qu’il y a eu des coups de feu. Comme quoi les médias ne racontent pas que des fadaises

1 J'aime

Ce qui fait que le site est saturé c’est tout simplement que la 3eme dose est obligatoire… point Du coup les gens réservent leur rendez-vous.
Pour le reste il me semble tout de même que le discours sur la vaccination est toujours le même depuis le début de la pandémie…
Dans l’urgence…on ne passe pas son temps à discuter…on agit. Et heureusement parce que sinon ça serait bien pire.

1 J'aime

Parce qu’à ce moment ils n’avaient pas tort. Et leur position a bel et bien évolué :

  • les masques sont toujours indispensables (les vaccins n’ont pas permis le retour à la vie normale que l’on espérait tous; à cause d’une population trop peu vaccinée et d’une baisse de l’efficacité anti-contagion. Le Re aka R0 moins l’effet des protections restant au dessus de 1 avec seulement les vaccins),
  • et on sait désormais que le 3e « booster » shoot est nécessaire.

Et ça s’est confirmé dans les autres pays, Israël le premier (à cause de l’avance qu’ils avaient sur la première vaccination puis sur les booster shots).

Il y a toujours un non-dit dans les arguments de certains, et il est pourtant d’importance.

En Belgique, et il est extrêmement probable que ce soit pareil en France, les choses s’arrangeaient à un moment, les contaminations avaient beaucoup baissé. Mais pourquoi aujourd’hui ont-elles remonté ? par la faute des personnes vaccinées qui continuent à porter le masque et respecter les gestes barrières ?..ou par la faute de ceux qui braillent « liberté ! » dans les rues ou organisent des fêtes clandestines sans la moindre précaution ?

Ce qui m’amène d’ailleurs à constater la manière dont beaucoup déforment le mot « démocratie », il est clair qu’ils considèrent que ça signifie avant tout la liberté de faire n’importe quoi. D’où cette question : lorsqu’une petite minorité* prétend imposer ses vues au plus grand nombre, de quel côté se situe la « dictature », au juste ? neutre

  • parce que les contestataires ne sont que ça, quelques dizaines de milliers vs des dizaines de millions.
3 J'aime

C’est là que nous n’avons pas la même interprétation des chiffres, de la carte du monde, des faits…
Du moins, si nous regardons les mêmes chiffres, la même carte et entendons les mêmes faits!
D’ailleurs cette remarque s’applique aux dernières réponses ci-dessus.

2 J'aime

Jean-Michel Blanquer : « C’est le message que nous passons depuis le début: Quand vous êtes vaccinés, vous ne risquez pas de contaminer les autres »
source : Etre vacciné n'empêche pas de transmettre le virus du Covid-19 | Factuel
Jean Castex : « On a constaté que les personnes qui ont 2 doses, les analyses faites sur ces personnes montrent qu’en réalité elles n’ont pas de chance d’attraper la maladie »
VRAI OU FAKE. Vaccins contre le Covid-19 : Jean Castex a-t-il raison d'affirmer que les personnes ayant reçu deux doses "n'ont plus de chance d'attraper la maladie" ?

voila, voila

1 J'aime

Coluche disait : « le mois de l’année où les politiques disent moins de conneries, c’est février » . Dites vous que ça ne changera pas, nos gouvernants ne font pas exception à la règle. Remarquez, chacun d’entre nous n’y fera pas exception. :yum: les épidémies font partie de la vie de la nature. Est-ce qu’on doit en débattre ici, ou pas??? J’ai pas le niveau pour ça.
J’ai juste trouvé l’astuce pour contourner la file d’attente Doctolib sur leur site et prendre rdv parce que j’ai pas envie de me faire emmerder avec cette histoire de pass en janvier. Je dirais pas ce que j’en pense. Parce que je sais pas quelle décision je prendrais à leur place (et quelle conneries je dirais).
Juste pragmatique face à la situation et aux règles qui me sont imposées. Je peux comprendre que certains soient irrités de la situation, parce que depuis 1,5 an, c’est vraiment anxiogène tout ce qu’on peut lire & entendre. Et puis on est un rebelle ou on l’est pas :blush:
Attention aux modérateurs: y a un « presque point de Godwin » qui a été atteint plus haut.

1 J'aime

Parce que maintenant en plus du « Point Godwin », il y a des « presque points Godwin » ?
Des demis points alors ? :thinking: :grin:

Ca fait du bien de lire des avis comme celui-ci. :slight_smile:
En effet, l’efficacité ou non d’un traitement, d’un vaccin ou autre chose ne sont pas un débat d’idées, mais reposent forcément sur des preuves scientifiques et des protocoles précis.

En sortir et faire cela au « doigt mouillé » ou selon son intuition peut s’avérer vraiment dangereux …

2 J'aime

Je ferais pour ma part le 3eme vaccin, mais à priori il n’est obligatoire qu’à 7 mois après la seconde dose, donc inutile de se précipiter ce sera donc fin février pour moi.

Ce ne me dérange pas plus que ça, si ça permet de vivre plus ou moins normalement.

« Ce ne me dérange pas plus que ça, si ça permet de vivre plus ou moins normalement. » :slight_smile:
On dirait un sketch de Coluche sur les lessives qui lavent plus blanc que blanc : « Moins normalement que normalement, je peux imaginer. Par exemple en étant obligé de montrer un passe sanitaire qui prouve que tu as été bon élève.
Plus normalement que normalement, là je ne vois pas… »

Cela dit, je ne critique pas ici qu’on se fasse la 3è injection, mais qu’on soit obligé de montrer un passe sanitaire pour le prouver et nous accorder des droits que les autres n’auront pas.

2 J'aime

Que les autres n’auront pas… Par choix rappelons le quand même. Ta citation de coluche est d’ailleurs mal trouvé dans ce cas précis, car vivre normalement sans pass sanitaire ce n’est simplement pas possible… Sauf si on se prive de pas mal de petites choses…

Se faire vacciner gratuitement ne dépend d’aucun pré-requis de classe, couleur ou autre.

Après justement ça reste un choix, libre à chacun de faire l’un ou l’autre.

C’est le principe des paradoxes (c’est à dire dès raisonnement erronés) penser que parce que une information est fausse dans un discours/document prouve que toutes les informations sont fausses, ou à l’inverse parce qu’une information est vraie alors toutes les informations sont vraies.

Par exemple je suis d’accord que ce qu’a dans votre citation dire que le virus disparaîtrait est faux, mais ça ne veut pas dire que quand il dit (ou quelqu’un d’autre) que le vaccin a un impact positif est faux aussi…