Forum Clubic

Commentaires : Directive Copyright : Google ne compte pas rémunérer les médias français

Alors que la France est sur le point d’appliquer les mesures liées à l’article 11 de la Directive Copyright, Google a d’ores et déjà affiché son opposition à la nouvelle réglementation. Pour ne pas avoir à payer les éditeurs de presse, le moteur de recherche cessera d’afficher les extraits d’articles et les photos dans ses résultats concernant l’actualité.

2 J'aime

C’était prévu, c’est arrivé. Bravo Google !

2 J'aime

cette directive a du bon et profitera moins à google et plus aux éditeurs que maintenant. Les internautes ne voyant plus l’article complet cliqueront sur l’url et seront dirigés vers le vrai média qui pourra capter le visiteur et lui faire une offre ! C’est autre chose

vais payer le vrais média pour un article ou juste une infos de 5 lignes .

Moi j’aimerais bien avoir une option dans Google news qui permette de virer toutes les news issues des site qui nécessitent de payer pour lire le contenu… ces news ne servent à rien puisqu’on ne peut pas lire l’intégralité du contenu.

10 J'aime

“La réponse qu’il m’a apportée, quelques minutes après, est une fin de non-recevoir. C’est inacceptable”

Dans un état de droit, une entreprise fait ce que la loi lui permet de faire. Le reste n’est que bavardage inutile.

Qu’un ministre français ne soit pas content n’est vraisemblablement qu’une donnée totalement insignifiante aux yeux des dirigeants américains d’une des multinationale les plus puissante de la planète.

C’est d’autant plus vrai que les traités de l’union Européenne ne nous laissent que peu de marge de manoeuvre pour empêcher leur conquête du marché.

On se demande combien de temps il faudra à nos élus pour sortir de leur monde de bisounours et comprendre ce qu’est une entreprise privée et en particulier une multinationale.

En attendant, si tous les éditeurs refusent de laisser publier leurs contenus, Google présentera des liens et les lecteurs iront sur les sites eux-mêmes (ce qui est le but de ces éditeurs).
Il suffit qu’une poignée accepte pour que eux aient leur miniature, extrait etc sans contrepartie, et donc capte l’audience (si tant est que le lecteur aillent vers les sites dont il a vu une miniature) pour que ceux qui ont refusé y perdent.
En gros, une chaîne a la résistance de son maillon le plus faible.

1 J'aime

Je n’ai pas le temps de lire la presse tous les jours et les agrégateurs de news ont les bienvenus car ils me permettent d’avoir une vue d’ensemble, quitte à payer ensuite pour lire les articles vraiment intéressants. Si Google n’a plus le droit de présenter que le titre c’est bien dommage, car avoir un extrait me permet de faire un premier tri. Je ne pense pas perdre mon temps à aller sur chaque média pour voir le contenu. Perte de temps (que je n’ai pas). J’espère qu’une bonne part des médias concernés auront inintelligence de laisser publier des extraits d’articles gratuitement. A mon sens ceux qui refuseront perdrons une part de leur lectorat et donc à terme de leurs revenus. Et au fond Google leurs fait de la publicité gratuitement même si évidement ils en retirent un profit.

3 J'aime

Google leur offre du trafic et en plus ils voudraient être payés :joy:

4 J'aime

Marrant comme ça ressemble fort à ce que fait le P2P, ou autre méthode de partage. Mais cette fois, c’est une multinationale qui gagne des millions la dessus et là tout le monde trouve ça normal…

1 J'aime

Il est peut-être temps de se rendre compte du pouvoir que l’on a donner à ces sociétés étrangères et d’utiliser des systèmes alternatifs!
Duckduckgo et tout aussi efficace que Google, la bienveillance en plus!

Justement non : Google prive du trafic puisque la plupart des internautes se contentent des extraits que Google intègre à la recherche, c’est bien le noeud du problème. Il aurait suffit que tu lises le commentaire juste avant le tien pour avoir une idée du souci :slight_smile:

On n’en a pas fini avec les titres putaclic en tout cas avec une décision pareil :confused:

C’est beau de rêver. Les internautes cliqueront là où cela sera attractif, une image, c’est attractif, un début de résumé aussi. Un lien perdu entre ces informations ne va pas attirer l’oeil et faudra pas compter sur Google pour le mettre plus en valeur.

Et surtout, à moyen terme, Google privilégiera les articles “offrant” le plus de contenu pour le bien des internautes.

1 J'aime

Elle ne prive d’aucun trafic les éditeurs… l’exemple ci-dessus, c’est une visualisation rapide des infos du jour comme devant un kiosque en regardant les unes et n’acheter que si la une d’un magasine/journal nous intéresse. Et comme dans un kiosque, les plus attractifs et visibles se vendent le plus.

1 J'aime

" C’est en travaillant main dans la main que nous pourrons avancer "
Ah ben oui, c’est sur qu’en pondant des lois sans cesse destinées à restreindre le champ d’activité des GAFA, c’est une vraie main tendu qu’ils offrent a Google.
Quelle hypocrisie, a ce niveau c’est indécent, on frôle l’insulte!
A mon sens, Google a très bien réagit. Google news permet dans sa forme actuelle, de voir directement si un article avait du contenu, et si cela valait la peine d’aller sur le site.
Les seuls impactés sont les “journaux” pondant des articles vides avec des titre racoleurs!

LOL, Google n’affiche pas l’article complet mais un cour extrait. Cela laisse un aperçu de ta connaissance approfondie du sujet!
Ou alors ton article se résume a 3 lignes, et dans ce cas, le site ne mérite effectivement aucun trafic.

C’est une bonne chose, cela rendra la lecture des recherches plus claire de n’avoir qu’un titre et une URL. De toute manière si on recherche une actualité sur une thématique particulière on va cliquer sur les liens qui en parlent, pas la peine d’en avoir un aperçu.

Quand on sait qu’un article avec photo a 10 fois plus de chances d’être cliquer, dans un moi, on va revenir à une situation normale… Juste ça aura coûté de l’argent à l’état…

“Duckduckgo et tout aussi efficace que Google, la bienveillance en plus!”<-LOL , no way! . C’est logique. utiliser duck duck go, c’est comme embaucher un nouveau majordome à chaque requête…Ca ne me connait pas donc ne peut pas aussi bien me répondre

Non, tu ne comprends pas le souci.

Au lieu de n’afficher que le titre, Google affiche aussi un extrait de l’article à tel point que l’essentiel de l’info est visible depuis Google sans aller sur le site. C’est d’ailleurs une raison de la dégradation des articles qui du coup commence toujours par une 20aines de ligne pour ne rien dire.

Le truc c’est que c’est 3 lignes peuvent suffire à faire fuire le lecteur alors qu’avoir le titre uniquement il aurait peut-être cliqué.