Forum Clubic

Commentaires : D'Internet Explorer à Edge : pourquoi Microsoft force toujours pour que vous utilisiez son navigateur?

Avec la sortie de Windows 11, Microsoft a dévoilé les derniers tenants de sa stratégie pour Edge. Intégré au système, impossible à désinstaller, difficilement contournable, le navigateur de la multinationale tente de s’imposer coûte que coûte sur les environnements Windows.

16 J'aime

Le seul forcing qui me gène vraiment c’est celui de Google pour Chrome.

10 J'aime

Tout cet historique (beau boulot) pour en arriver a une comparaison pour le moins capillotractée…
Que de nos jours un os requiert qu’un navigateur soit, en permanence, disponible quoi de plus normal.
Pas de meilleur garantie que celui de l’editeur soit tjr dispo.
Dans certains (rares) cas de figure, il faut s’assurer que le contenu affiché soit affiché par un navigateur compatible. Dans ce cadre le protocole microsoft-edge:// n’a donc pas à etre altéré par un editeur tiers.
Là ou je suis d’accord néanmoins, c’est que ce protocole n’a pas a etre utilisé à tort et à travers.

4 J'aime

Non

2 J'aime

Merci pour cet article. J’en suis à la moitié et je poursuivrais demain.
Mais ça ne m’empêche pas de mettre un coeur :heart:

5 J'aime

Pareil je le lirai avec un bon café

4 J'aime

excellent article, à lire tranquillement à la pause.

3 J'aime

Coquille : « la firme de Redmond déconseille officiellement de ne plus utiliser Internet Explorer » → « déconseille d’utiliser » ou « conseille de ne plus utiliser »

3 J'aime

Y a un truc bien avec « edge », comme nom choisi. Si ils se plantent, ils avouent directement eux-mêmes qu’ils ne feront jamais mieux :grin:

Quel bel article :slight_smile: Merci @Chloé Claessens

Bravo j’ai revu ma vie défiler avec NEXT puis Netscape puis les IE. Merci
Et vive Firefox

6 J'aime

La barre de recherche de Cortana fait appel à Edge, ce qui permet de générer des requêtes par le navigateur de Microsoft.

« Dans tous les cas, le succès d’Internet Explorer au début des années 2000 aura démontré que la stratégie d’écrasement mise en œuvre par Microsoft valait largement le coup de fâcher le département de la Justice des États-Unis et la Commission européenne. »

Tout est dit, pas besoin d’en rajouter. Comme quoi Google n’a rien inventé dans ce domaine, mais au moins Chrome est performant… :grin:

1 J'aime

Super cet article, je l’ai lu d’une traite. Ça rappelle des souvenirs, (IE6 de m…).
Quelle bande de ch… à refaire les mêmes pratiques anticoncurrentielles… Au vu de leurs passif, une fois qu’ils seraient de nouveau en monopole avec Edge, ils seraient fichus de stopper le dev et le support des recommandations du W3C…

2 J'aime

Très bon article, merci ! :+1:

2 J'aime

Clubic, on attends le même article du rouleau compresseur google chrome ? Hein ! Trop facile de taper sur les mêmes et pas les autres !? Parce qu’avec chrome, on refait le même chemin que celui d’internet explorer :slight_smile:

5 J'aime

Super article ça rappelle des souvenirs.

2 J'aime

Bête question mais qu’est-ce qu’ils ont à gagner à pousser autant leur navigateur ? Faire gagner des pdm à Bing ? :grin:

C’est pour mieux vous espionner mon enfant…

J’ai appris que Google avait développé Android parce que Microsoft ne voulait pas mettre la recherche Google sur leur Windows Phone. À l’époque, on ne savait pas encore que ce serait un flop.

1 J'aime

Un pavé pour rien dire …
Il pousse Edge car Windows appartient à Microsoft. Point final. Ils font ce qu’ils veulent.

1 J'aime