Forum Clubic

Commentaires : Devant la difficulté à se procurer des cartes graphiques, ces cryptomineurs chinois passent au portable

Les cartes graphiques de bureau sont de plus à plus difficiles à dénicher en nombre, mais certains mineurs de crypto-monnaies chinois ont trouvé une solution à la pénurie : monter en série des PC portables gaming pour profiter de la puissance de calcul groupée de leur GPU.

Hahaha une pénurie en plus.

Non vous ne rentabiliserez pas une 3060ti en a peine trois mois quand elle se vend au triple de son prix…

Pourquoi des verrous anti crypto mining ne sont pas mis sur les cartes graphiques ??? ça éviterait cette @@@@ de minage qui consomme ressources énergétiques et qui privent toutes les personnes d’avoir des cartes graphiques dans des délais raisonnables d’exister…

2 J'aime

donc si je comprend bien cette monnaie, celui qui gaspille le plus d’énergie est le plus riche?

3 J'aime

Autant je ne suis pas contre le minage, mais la, y a t-il vraiment moyen de rendre ça rentable o_O ? ça me parait vraiment etre une très mauviase idée

Non tu ne comprends pas bien du coup

C’est comme toutes les monnaies ca

Vous oubliez un truc essentiel aussi… les mineurs chinois paient leur électricité entre 3 et 5 fois moins cher que le consommateur lambda francais… au cas où certains voudraient s’inspirer de ces chinois… ce n’est pas possible en France.

1 J'aime

Le mot écologie n’existe donc pas en chine? On devrait interdire ce gaspillage…

2 J'aime

Si, il comprend bien. C’est le principe du POW. Plus tu as de puissance de calcul (donc quasiment linéairement plus de consommation électrique), plus tu récupères d’argent…
Je ne vois en quoi il aurait tort.

1 J'aime

Il a jamais parlé de puissance de calcul, il a dit, celui qui gaspille le plus d’énergie. donc il a tort :slight_smile:
De toute façon ça sert a rien d’entamer un débat la dessus, on se ferra modérer à coup sur, parce que ce sera sans fin

Comme l’énergie en Chine vient du charbon, nous n’avons pas fini de pourrir l’atmosphère. Est ce que le bitcoin sera utile lorsque nous crèverons sous un nuage de pollution sous 50°?
J’aime bien les cryptos mais y en a qui sont infiniment moins énergivore que le bitcoin et bien plus optimisé. Dommage que l’on y mette tout dedans.

3 J'aime

Comme je le disais dans l’autre article, aucune raison que la rupture s’arrête. Les carte graphiques rapporte de l’argent. La demande est infinie tant que la rentabilité est là.

1 J'aime

Sauf que plus une cryptomonnaie est valorisée, plus elle produit de transaction, et plus il faut d’énergie pour la miner.
En fait c’est la monnaie la plus chère à produire, surtout quand on la compare à la planche à billet.

1 J'aime

Oh les pauvres, ils n’ont plus de carte graphique ? Oooooh, je suis triste pour eux …

Mais !@# ça fait des mois que j’attends la mienne !

1 J'aime

Comme je l’ai dit, la puissance de calcul et la consommation sont quasiment liées linéairement. Peut-être que c’est la forme avec le terme gaspillage qui te choque (le gaspillage n’est qu’une question de point de vue, celui qui mine ou/et celui qui est persuadé des bienfaits des crypto-monnaies voient ça comme un investissement), mais sur le fond, il a raison.
Et tu as raison, on risque de s’aventurer en terrain glissant. J’arrête là! :smiley:

1 J'aime

je fais la différence entre supercalculateurs qui consomment beaucoup mais pour essayer de faire avancer la recherche,…
Et puissance de calcul qui forcement demande beaucoup d’énergie pour faire une monnaie virtuelle qui n’est pas faite sur une « valeur » autre que de l’électricité gaspillée
Même si on fait des GPU moins gourmands en électricité ils en rajouteront plus c’est tout

En faite, je pense que t’as raison. C’est le terme gaspillage qui me posait problème et qui est finalement qu’une question de point de vue. Donc il n’a pas fondamentalement tort ^^’

1 J'aime

Parce que pour NVidia et AMD, une vente est une vente : gamer ou mineur peut leur importe. Pourquoi se priver de ces acheteurs ? Leur seul intérêt est d’arriver a produire plus de cartes, certainement pas à « sélectionner » leur destination