Forum Clubic

Commentaires : Des voitures électriques pas plus chères que les thermiques d'ici 5 ans ? C'est ce qu'affirme une étude (page 2)

Comme le recyclage magique du plastique…

Sur le papier c’est 100% et en réalité on en brule 1/3, on en renvoie 1/3 « ailleurs » et seulement 1/3 est vraiment réutilisé.

Tout a fait. C’est le « droit à la prise ». Le syndic ne peut s’y opposer que pour deux motifs :

  • si l’installation que tu proposes pose un problème de sécurité (mais il y a forcément moyen de faire un truc propre ne posant pas de problème de sécurité…)

  • si une installation commune est prévue ou déjà en place (et donc en pratique dans ce cas là tu peux quand même avoir une prise…).

Par contre faire une installation juste pour une personne, c’est quand même assez dissuasif niveau coût, surtout aujourd’hui alors que la voiture est déjà plus chère à l’achat… Mais ça changera quand les VE seront moins chères que les VT, là même en comptant le coût d’installation d’une prise, ça sera intéressant, surtout que pour la charge à domicile, y a vraiment pas besoin de s’emmerder avec de la charge rapide : une prise 3.7 kW suffira amplement pour couvrir les besoins du quotidien, branché de 19h à 7h ça donne 200-300 km d’autonomie.

Cette étude me semble raisonnable mais pas pour tous les pays européens. Certains sont très en retard sur le VE, dont la France. L’autonomie des VE devrait augmenter rapidement pour atteindre 1000km réels (je ne suis pas trop inquiet sur ce point) et le coût d’un VE continuera de chuter.

En revanche, il faut des investissements locaux pour développer les réseaux de recharge dans les grandes villes. Là où j’habite à Amsterdam, il y a plusieurs bornes dans un rayon de 100m autour de chez moi, dont deux juste à la sortie de mon garage (voir cette carte pour vous donner une idée: https://www.amsterdam.nl/en/traffic-transport/map-charging-station). En tout il y a plus de 2000 points de charge dans la ville (qui n’est pas très grande - 1.2M d’habitants pour la zone urbaine). A Paris + petite couronne, il y en a 5 fois moins par 100k habitants (source: Nombre de bornes de recharge pour véhicules électriques par département, pour 100.000 habitants | Created with Datawrapper).

Si ces investissements sont faits, les VE vont vite remplacer les thermiques, et les constructeurs qui n’ont pas pris le virage mourront.

1 J'aime

Il faudra le double de batteries

C’etait une promesse de musk en 2015, et on est encore bien loin du compte…mais les promesses n’engagent que ceux qui y croient.

C’est bien beau ce droit à la prise mais dans les faits, les câbles électriques alimentant les immeubles ne sont pas dimensionnés pour que tout le monde charge un VE sur sa place de parking. A mon avis, et surtout dans les grandes villes, l’avenir passe par des bornes de recharge dans l’espace public, comme ça a été dit plus haut.

Une Model S atteint déjà 650km d’autonomie, c’est déjà suffisant pour 80% des gens. Oui c’est le haut de gamme, mais les prix vont baisser, comme pour tout, avec la démocratisation.

Bah en 2030 ta voiture aura 6 ans donc bien loin d’être obsolète.

1 J'aime

C’est sur qu’une caisse à 90000€ est accessible et suffisante pour 80% de la population :roll_eyes:

1 J'aime

Je change tous les 5 à 8 ans ( ou 80000-100000kms )…
Cela m’evite de faire d’autres frais que les simples révisions ( type frein, amortisseurs, rotules etc…)

Après c’est ton choix, mais écologiquement parlant, c’est bien plus responsable de faire durer l’existant.

Et pour ma part ce genre de réparations, je les effectue moi-même, c’est pas bien dur.

C’est plus le circuit interne des parties communes qui pose problème que l’alimentation générale de l’immeuble je pense. Parce que 3.7 kW par place de stationnement, c’est pas la mort… Surtout qu’en pratique y a rarement tout le monde qui va charger en même temps (avec le kilométrage quotidien moyen des français, en moyenne à 3.7 kW chacun a besoin de recharger moins de 2h par jour), et il est possible de mettre un répartiteur de charge pour éviter de disjoncter si par malheur ça arrive, donc en fait on peut se contenter de largement moins de 3.7 kW par place.

Et d’ici à ce que 100% du parc soit électrique, y a aussi le temps de revoir les éventuelles alimentations générales un peu faiblardes…

Les opérateurs de réseau électrique pousseront de toute façon pour favoriser la recharge à domicile, quitte à financer eux même une partie des travaux pour monter en capacité, car pour eux c’est bien plus intéressant d’avoir des voitures connectées longuement au réseau que d’avoir des voitures connectées uniquement occasionnellement et en charge rapide. Ça leur permet d’avoir un meilleur lissage de la charge, et surtout, avec en plus le pilotage des charges et le V2G, ça permet de contribuer à la stabilisation du réseau, alors qu’à l’inverse si les gens ne font quasiment que des recharges courtes et rapides, ça complique la stabilisation du réseau.

1 J'aime

A condition d’être propriétaire.
Pour les personnes locataires de leur logement, si rien n’est prévu, c’est mort.

Écologiquement parlant, cela ne change rien…
Je mets sur la route un véhicule neuf, donc moins polluant, et mon ancien véhicule continue de vivre avec un nouveau propriétaire, il n’est pas détruit alors qu’il est encore en état.

Une voiture n’est pas éternelle, tous les jours il y en a qui vont à la casse car elles ne sont économiquement plus réparable…un voiture neuve mise sur la route en remplace une qui part à la casse.

Non la fabrication d’un véhicule (et de n’importe-quel produit de consommation) consomme plus de ressources et d’énergie qu’un véhicule (ou n’importe-quel produit de consommation) n’en consommera pendant toute sa durée d’utilisation.

Je te prend la première source que j’ai trouvée mais y’en a d’autres : L’impossible écobilan d’une automobile - Le Temps

La aussi c’est faux, beaucoup de véhicules partent à la casse alors qu’elles sont tout-à-fait en ordre de marche ou réparables, mais business étant business, il faut faire tourner la machine à « consommable », et donc pousser à la consommation.

En premier lieu ce genre de « primes » y participe : Prime à la casse 2021 : toutes les nouvelles conditions - LegiPermis

1 J'aime

Même chez les proprios, tout ceux qui comme moi non pas de place de parking ni garage.

Non , les véhicules qui partent à la casse qui ne sont plus économiquement réparables existent et représente probablement une majorité…

Il n’y a pas que des primes à la casse ( même si j’en ai profité une fois).

Pour qu’une voiture ne soit plus « économiquement réparable » il faut que la caisse soit trouée de rouille.

Avec le contrôle technique, les poubelles ont pratiquement quitté nos routes, la plupart des véhicules qui partent à la casse sont parfaitement réparables, que l’on ne souhaite pas le faire pour des raisons « économiques » rentre dans le même cadre qu’acheter un lave linge neuf 600€ car la réparation du « vieux » coûterait 300…

Hors, il est bien plus écologiquement responsable de réparer.

Pas besoin de rouille…un véhicule accidenté avec un châssis plié, tu le répares ? Moi non, et j’aurais pas envie de rouler avec.

Ma fille a cassé un moteur à 100000 kms sur une 107 de 10 ans, tu répares ? Moi non.

J’ai une 206 de 2006 qui a une carrosserie traité contre l’oxydation.