Forum Clubic

Commentaires : Des études font état de nombreuses planètes habitables et civilisations extra-terrestres (en théorie) (page 3)

Il faut oublier cette loi pour comprendre que ce n’est pas un problème ni impossible de se déplacer plus vite que la lumière.
Alain Aspect ayant prouvé qu’il y a quelque chose de différent que la lumière pour communiquer et surtout sans temporalité ,donc une transmission instantanée (l’intrication).
Cette expérience prouve qui faut oublier de penser Passé - Présent - Futur.

Ici ,encore un physicien français qui parle des extras-terrestres https://youtu.be/CSVmxrri2RY?t=6842

Je conseil d’écouter cet entretien depuis le début et de consulter le site de ce physicien http://guillemant.net/ .

1 J'aime
1 J'aime

@carinae la vie est assuremment ailleurs dans l’univers c’est une certitude. Par contre une vie qui a évolué technologiquement statistiquement je n’y crois pas.
Tiens, rien que la Terre, en 5 milliards d’années elle a connu plus près d’un milliard d’espèces différentes, et UNE SEULE a évolué vers la civilisation intelligente. On peut donc facilement estimer que si la création d’une vie est déja une exception (condition climatique favorable, temperature, etc), elle l’est déja encore bien plus pour une évolution technologique quand un astre est habitable (on imagine mal une évolution tehcnologique sous l’eau par exemple car sans électricité par d’évolution imaginable)

Bref s’il y a déja une chance sur 1 milliards de trouver un astre habité par une forme de vie, il y a également une chance sur 1 milliards de trouve une planète habités qui ait connu une évolution intelligente technologique.

(on imagine mal une évolution technologique sous l’eau par exemple car sans électricité pas d’évolution imaginable),euh tu savais pas qu’il y’avait des Anguilles électriques (Electrophorus electricus), ou des Raies electriques etc, je t’invite à lire un peu ça avant de dire des bêtises:

1 J'aime

Ca n’a rien à voir. T’es de mauvaise foi, Il a pas tord. si tu veux évoluer il faudra passer par l’électricité. Je vois mal comment fabriquer une machine sous l’eau, comment faire de l’électronique sous l’eau, comment fabriquer une fusée sous l’eau, un ordinateur dans l’eau. Donc si tu n’as pas ces capacité je ne vois pas comment une civilisation peut progresser. il faut effectivement des critères pour permettre l’évolution technologique. Dans un milieu liquide c’est impossible, dans un milieu trop gazeux comme vénus c’est impossible, dans un milieu trop chaud comme vénus c’est impossible car les matériaux et l’électronique ne résistent pas (nos sondes n’ont jamais durée plus de 2h), dans un milieu trop froid c’est pareil. Bref il faut des conditions optimum.

Ouais, et à 23:59:59.999s, c’est la fin de la civilisation humaine, ce qui ramène le nombre possible de civilisation dans notre galaxie à 3.

Faire un tour ici pour un paradoxe assez intéressant

1 J'aime

Merci pour cette belle vidéo! Je connaissais le traitement par Astronogeek de la question du grand filtre, accompagné par Fred Courant, c’est cool d’avoir d’autres points de vue :smiley:

Il y a des lois qu’on ne peut oublier. Et ça n’est pas parce qu’un physicien ou un autre tente de prouver le contraire que c’est le cas : en science, il faut consensus.

C’est bien joli de dire « oublions la temporalité ». Oublions la gravité aussi, et partons jouer dans les nuages dès demain matin alors !

Il y a un fossé terrible entre ce qu’implique la détection des ondes gravitationnelles (qui étaient quand même théorisées depuis pas mal d’années) et ce qu’implique la limitation de la vitesse de la lumière.
Il y a certaines découvertes qui, tout en laissant place au rêves, sont relativement définitives.

:rofl:
https://www.lcf.institutoptique.fr/groupes-de-recherche/gaz-quantiques/membres/permanents/alain-aspect
Depuis ,plusieurs ont reproduis son expérience avec succès,mais vous avez sûrement prouvé que c’est un farfelu et avez soumis votre expérience à un comité de lecture en physique quantique ,pouvez-vous simplement nous donnez ses conclusions?

1 J'aime

Ton raisonnement se tient mais a mon sens il n’est pas plausible. Rien que sur Terre il y a des pays plus avancés que d’autres alors pourquoi pas au niveau des civilisations ?? La Terre n’est qu’une planète parmis tant d’autres…et je pense que même si on n’est pas capable de les détecter au vu des possibilités statistiques croire que d’autres civilisations ne sont pas plus avancées est assez réducteur. Je pense que la nature est bien plus imaginative que nous :thinking::thinking:. Il n’y a pas si longtemps on pensait encore que rien ne pouvait vivre dans des sources dépourvues d’oxygène…

2 J'aime

Il y a un point que je ne vois abordé par personne et qui a pourtant son importance : c’est le moment où aurait lieu un contact éventuel, et le niveau de civilisation et d’évolution technologique atteint et par la race humaine et par l’autre qui pourrait nous visiter ^^

Imaginez simplement que cette potentielle race extra-terrestre suffisamment évoluée pour naviguer dans l’espace ait débarqué sur la Terre en l’an 1000…il est évident que les choses ne se seraient pas du tout déroulées de la même manière que si ça arrivait demain, en 2020

1 J'aime

@ Fullmetal . Pour aller un peu dans le sens de rexxie, je crois que nous avons restreint notre façon de penser à ce que nous connaissons ou pensons connaître. Oui, les lois de la nature sont données pour être universelles car nous ne connaissons qu’elles. Vous dites « A ce jour on sait que les formes de vies sur notre modèles existent, on a jamais eu de preuves que d’autres modèles marchent » ce qui ne veut pas dire que nous ayons les preuves que d’autres modèles ne marchent pas tout simplement car nous ne savons pas et ne pouvons même pas imaginer comment ils marcheraient. Il y a peut être des conditions pour une autre vie impossibles à reproduite sur terre. A ma connaissance, le paradoxe de Fermi ne tien pas compte du fait qu’une « civilisation » aurait pu apparaître avant nous (ou après ce qui ne change pas grand chose) et n’a jamais ressenti le besoin de s’étendre ni de communiquer au delà de son « espace » car elle aurait appris comment les humains fonctionnent et qu’elle veuille s’en protéger.

1 J'aime

C’est juste que ton imagination et ta vision sont un peu limitées, y’a bien des smartphones étanches, des calculatrices, des sous-marin, des stylos etc , chaque jours on découvre de nouveaux matériaux, plus solide, plus léger, plus résistant etc, et bien imagine dans 1000 ans, ou bien une civilisation extraterrestre ne serais ce que d’1 millions d’année en avance sur nous, allez je te laisse ruminer ça avec ton copain.

On n’est même pas capables de s’occuper de la terre qu’il faudrait déjà aller coloniser ailleurs.
C’est incroyable cette mentalité de penser qu’on a le droit de disposer comme ça non seulement de la terre mais aussi d’autre planètes.

1 J'aime

Sinon question déplacement, vitesse etc, la NASA aurait eu un projet d’étude d’un système à la Star Trek. Sérieusement ! Le vaisseau ne bougerait pas mais contracterait l’espace temps à l’avant et le dilaterait l’arrière, créant ainsi une bulle de distorsion, ce qui permet donc de réduire les distances métriques classiques, tel qu’on l’entend. D’où le fait de se déplacer plus vite que la lumière ne peut le faire de façon conventionnelle. Tout ça est théorique est suffisamment solide pour que des chercheurs de la NASA s’y soit intéressés. Mais il y a u hic et non des moindre !! L’énergie à utiliser pour une telle prouesse serait considérable et des physiciens ont théorisé que si un tel engin existait, l’énergie dégagée par la bulle serait si grande qu’elle détruirait tout sur son passage. Bon bref tout ça pour dire que des solutions pourront exister je pense d’ici un certain temps, si ce n’est un temps certain (très longtemps). Mais pour l’instant ce n’est que du rêve.

je me suis fait une réflexion il y’a quelques années la dessus:
L’espèce humaine et aujourd’hui capable de construire un vaisseau Orion capable d’aller à 10% de la vitesse de la lumière (le vaisseau fait pater des bombes nucléaire derrière lui)
Pour qu’une espèce survive elle doit coloniser, les étoiles ne sont pas éternelles, donc a 10% de la vitesse de la lumiere on peut traverser la galaxie en 2 millions d’année un peu pres

Si il existait dans notre galaxie une civilisation plus avancée que nous de a peine 1-2 millions d’années elle aurait déjà du coloniser toute notre galaxie hors c’est pas le cas
Donc j’en viens a conclure que des espèces intelligente comme l’homme c’est une loterie qui arrive 1 fois par galaxie au mieux.
Sur terre d’ailleurs parmi les millions d’espèce qui existe seul l’homme est aussi intelligent, les autres espèces (singes, dauphins, insectes…) n’ont pas évolué en plusieurs millions/milliards d’années.
Donc j’ose affirmer que nous sommes seul dans la galaxie… en espèce avancée, je suis convaincue en revanche qu’on trouvera des organismes mono cellulaire rien que dans notre système solaire (Mars, Europe…)

enfin si on ne trouve aucune trace de vie sur mars ou europe ça crain car ca voudrais dire que même l’apparition d’une vie basique (juste une cellule) et quelque chose de peu très très rare

et même si des espèces avancées existe, elle doivent avoir des critères physique pour pouvoir évoluer. Elles doivent être capable de manipuler des objets avec des mains par exemple, un poisson ça pourra jamais rien construire par exemple
elles doivent vivre dans un milieu terrestre et non aquatique et leurs atmosphère dois être favorable à la consommation d’énergie (l’oxygène par exemple), pour qu’une espèce devienne intelligente il lui faut du combustible comme du pétrole du charbon ou de l’hydrogène sinon elle restera bloqué" au moyen age" dans le meilleur des cas.

L’attaque ad hominem (non je ne suis pas physicien quantique, je ne vais donc pas réfuter les travaux de ce monsieur, et d’ailleurs ce n’est pas mon but), pas bravo.

Il y a une différence entre dire que des travaux ne font pas consensus à l’échelle globale et traiter quelqu’un de farfelu, il serait bien de vous en souvenir. Je n’ai pas le plaisir de connaitre l’ensemble des travaux d’Alain Aspect mais il fait de la physique quantique, un domaine et une échelle aussi dans laquelle les lois de la physique sont à la frontière de notre compréhension. Je peux tout à fait comprendre que dans ce contexte particulier on puisse affirmer qu’on peut « oublier la temporalité ». Mais n’oublions pas que nous ne sommes pas à l’échelle atomique. Le jour où quelqu’un (ou plutôt un groupe de recherche, à ce niveau) pourra publier sur l’invalidité de la vitesse de la lumière, et que ce sera validé effectivement par un consensus scientifique, on sera ravis de mettre ça en avant.

Ca c’est un raisonnement par l’absurde. avant d’en arriver à faire des composants étanche il faut avoir fait un long parcours de découverte qui passe par la non étanchéité. L’évolution se fait petit à petit, découverte par déocuverte. basique vers la complexe. Vous vous partez du principe que les découvertes complexes sont faites dès le début, ça ne marche pas comme ça. Vous avez une vision très simpliste et naive de l’évolution technologique.
Par exemple les premier moteur étaient à vapeur, impossible sous l’eau, ensuite au pétrole, impossible sous l’eau, ensuite électrique, impossible sous l’eau (je parle hors étanchéité). On ne peux pas baser une évolution d’une civilisation en se basant uniquement sur l’étanchéité.

Évidemment qu’il y a d’autres civilisations dans notre galaxie. Mais quand ils ont vus le niveau de l’humanité ils nous ont ignorés.

(Commentaire extra terrestre)
la terre c’est dans la banlieue galactique, ça craint, les terriens sont bêtes, violents et égocentriques.
Même leur guide de voyage s’appelle « lonely planet » c’est dire l’opinion qu’ils ont de leur misérable monde qu’ils transforment en poubelle.
Et puis leur système solaire c’est la zone, pas de place pour se garer, les centres commerciaux sont pourris et les terriens polluent les fréquences à 10 parsecs à la ronde avec leurs émissions télé debiles.

Ne vaut pas le détour.

1 J'aime