Forum Clubic

Commentaires : Des chercheurs simulent une rotation inversée de la Terre... et c'est le chaos

Que se passerait-il si la Terre tournait dans le sens inverse ? C’est la question que se sont posée des chercheurs de l’Institut Max-Planck de météorologie, à Hambourg. Et la réponse est sans appel : avec un tel changement, la Terre serait sens dessus-dessous.

Purement théorique tout ça…comment font ils pour prévoir ?

Sur une terre plate les scientifiques ne pourraient plus réfléchir car ils ont besoin d’une planète qui tourne à 1600 km/h pour que le cerveau soit irrigué.

Pour valider le théorie, ils vont expérimenter. J’espère qu’ils vont nous prévenir avant! :smiley:
Bien sur que c’est théorique!!! Mais souvent la théorie est juste tu sais, il y a des déviations à la marge qui sont corrigées avec l’expérimentation. Dans ce cas, on sait bien calculer la force de Coriolis et simuler les effets des courants marins sur le climat, donc le résultat doit être proche de se qu’il se passerait.
Et pour un exemple parlant, avant de fabriquer un avion, on le simule théoriquement et comme la théorie est fiable et que l’on a validé indirectement ce qui restait flou, et bien il vole du premier coup, c’est fou non?

Et le soleil va se lever de l’autre côté.

je suis desole pour vous mais c;est la verite qui est toujours contre notre religion

@alagaya
Je ne comprends pas:

  • Pourquoi es-tu désolé pour “nous”?
  • Quelle vérité contre quelle religion?

hummm qu’est ce que la religion a avoir avec ça ? Peut-être que si la Terre tournait dans l’autre sens on aurait moins d’illuminés !!! va t’en savoir …

Ils font de longues études, très longues moi avec mon bac+5 je suis un rigolo et je n’exagère pas

Et il y a aussi des ordinateurs qui font de longs calculs

ça ressemble plus au paradis qu’au chaos

intéressez-vous aux lacunes du modèle numérique du giec, c’est un milieu totalement coupé du monde qui prétend sortir une équivalence à e=mc² juste en se servant du théorème de pythagore … puisque le climat terrestre est tellement complexe qu’on en est encore qu’à la préhistoire des modèles et des rétroactions connues (ou même envisagées)

Je comprends meme pas qu’on puisse perdre du temps sur des trucs aussi farfelu pour pas utiliser un autre mot.
Imaginer un instant que la Terre tourne dans l’autre sens !?? WTF par quel miracle ? Dieu qui décide de prendre la Terre dans la main et de la faire tourner comme un ballon de basket sur son doit dans le sens inverse ? Faut qu’ils arrêtent de regarder les films de SF !

et donc aigri par ton SMIC?

Tu sais quoi ? Ta religion, on s’en bat les nouilles, on s’en bat les nouilles, on s’en bat les nouilles, on s’en bat les nouilles, etc.
Tu comptes nous les kc encore longtemps ?

Pour les intéressés, l’article en question est dispo ici :


Et cela pourrait peut être remettre en perspective l’avis des gens qui clament à la perte de temps et à la stupidité de la question ?
Même si je me doute bien que ceux-ci ne “perdront” pas leur temps à approfondir un peu le sujet. Puis qu’après tout, du haut de leur grande sagesse, ils ont d’ores et déjà décrété l’inutilité de la chose.

“aux lacunes du modèle numérique du GIEC”
le GIEC rassemble 6000 chercheurs environ dont certains bossent sur les data et leur collecte, les autres sur les modèles, et d’autres enfin sur les techniques de validation, notamment en envoyant de nouvelles sondes et satellites.
Donc première info : le Giec n’a pas un hypothétique “modèle GIEC”, le GIEC fait tourner les dizaines de modèles concurrents, et il en donne une moyenne en pondérant les modèles par crédibilité.
Les modèles sont proposés par des cadors de la discipline, ils n’appartiennent pas forcément au GIEC et ne sont pas des commentateurs Facebook.

Ces modèles sont validés par l’étude des paléoclimats : on donne une situation donnée dans un passé le plus “connu possible”, on fait tourner les modèles sur quelques centaines d’années virtuelles, et on compare avec la situation connue correspondante. Plus ça matche, plus le modèle est fiable, plus ils sera pondéré dans la moyenne.

Pour être sur de ces valeurs “temporalisées” des armées d’étudiants écument la planète pour carotter de la glace, des cernes d’arbres fossiles, des fosses océaniques, des tourbières, des fonds de lacs d’altitude, des marges de glacier etc etc

Ah oui d’ailleurs, le GIEC c’est bourré de paléoclimatologues qui bossent 8h/jour depuis 20 ans sur l’étude des climats passés, donc c’est toujours assez savoureux ces com. de négationnistes à base de “la terre à toujours connu ça” , "le groënland était vert avant donc … " “c’est la faute au soleil je l’ai vu sur 9gag” etc…

je suis sûr qu’ils attendent impatiemment ce genre d’info pour compléter leurs connaissances

Y vraiment des scientifique payé à rien foutre. L’argent des recherches seraient mieux utiles dans des études plus concretes, comme comment réduire la pollution ou je ne sais quoi d’autres.
C’est bizarre cette volonté d’etre toujours alarmistes, de voir et chercher toujurs les catastrophes ou les fin du monde. On n’est pas assez anxieux avec ce qu’on a de nos jours pour en rajouter une couche sur ce qui pourrait se produire dans 1 milliard d’année ou plus ? d’autant que d’ici un retournement de sens (chose hautement improbable) notre civilisation aura probablement disparu ou colonisé d’autres planètes.

Pourquoi le chaos ?
C’est juste une autre possibilité de Terre. Comme il peut y en avoir des milliards.

C’est quand même incroyable les jugements que les gens arrivent à porter dans les commentaires de ce type d’article. “Scientifique payé à rien foutre”.
C’est tout de même sacrément dommage que ces personnes ne soient pas en charge de la validation de tel ou tel projet ! Le monde s’en porterait tellement mieux…
Parce que de toute façon, ce travail ne sert absolument à RIEN. Et pas besoin de lire l’article (scientifique hein, pas celui de clubic) pour comprendre ça.