Commentaires : Décollage, explosion et débris : les photos les plus impressionnantes du Starship de SpaceX

La fusée Starship de Space X a connu un premier décollage difficile, qui s’est terminé par une explosion. Découvrez les images de cette première tentative avortée !

2 « J'aime »

Au Kazakhstan ils rigolent …

@Eric comprend !

Ah oui quand même… Ils devaient bien se douter qu’avec une telle puissance la rampe allait en prendre un coup…

La photo d’intro est sublime. :heart:

2 « J'aime »

j’espère que la personne garée à gauche a une bonne assurance ^^

un article qui explique que la protection en acier refroidi avait du retard et n’a donc pas pu être installée

2 « J'aime »

Après cet échec tonitruant, il ne faudrait pas que le SLS ait à son tour des problèmes obligeant à de nombreux retards pour Artemis II.
Sinon, autant dire adieux à la Lune. En tout cas, Starship et la Lune mieux vaut oublier l

Ce n’est qu’un premier essai.
Ce que je trouve tonitruant c’est la différence de conception, et d’apparence, entre starship et saturn 5.

Mouais, les ingénieurs avant même le lancement disait que si elle décollait, c’était déjà un succès.

Je hais Elon, mais son modèle de conception de fusée façon kerbal fonctione bien, difficile de lui enlever cela.

Avec votre logique, les falcons et falcons heavy sont des echecs aussi au vue du nombre impressionant de crash avant la vérsion finale.

Tout en finesse.
Quel contraste entre la technicité incroyable du projet et la rusticité du site de lancement, malgré toute l’expérience et le recul sur le sujet. Starship plus costaud que Saturn V ? Bah site plus costaud, non ? Ben visiblement non.

Je pense que comme trop souvent, Musk a voulu aller plus vite que la musique et procéder au lancement sans avoir pris un maximum de garanties pour qu’il réussisse, ce qui n’est pas très malin.

De ce que j’ai lu, il aurait été très coûteux d’installer les mêmes dispositifs que ceux habituellement utilisés pour les lanceurs lourds, on a vu ce que ça a donné de vouloir faire à l’économie. Au final, il faudra quand même investir dans la sécurité pour que le prochain lancement ne tourne pas de la même manière.

Et vu les énormes contraintes (et dégâts ?) qu’a subi la fusée au décollage, qui dit que ce n’est pas la conception sommaire du pas de tir qui est en plus ou moins grande partie responsable de l’échec ?

1 « J'aime »

Tu penses sincèrement que TOUTES les personnes présentes et impliquées dans le lancement se sont mises, de concert, à sauter de joie après l’explosion en signe de tristesse ?

JAMAIS une fusée de cette taille n’a décollé du sol terrestre. Et SpaceX y est arrivé à son premier essai. Toutes les agences spatiales gouvernementales auraient rêvé d’un échec comme celui là.

Décoller ne sert à rien si la mission échoue et qu’en plus le pas de tir est détruit…

3 « J'aime »

Oui oui, il va implanter des installations encore plus grandes et sophistiquées que celle de Kourou ou de Cap Canaveral qui coûtent le double et il va modifier sa fusée pour qu’elle soit identique aux lanceurs existants comme ça ça sera beaucoup plus sur puisque effectivement c’est la ferraille au sol qui gère la fiabilité de l’allumage automatique des moteurs. Ça va coûter trois fois le prix, donc plus aucun intérêt, mais au moins les sachants seront content.

La mission c’était de décoller. Et la destruction du pas de tire est une des composantes du prix par lancement. T’as de mal a comprendre le projet qui est pourtant clair : coûter AU CLIENT FINAL, moins cher par lancement. Si pour ça on construit des pas de tire semi consommable ben le contrat est rempli.

Ha bon ? ce n’était donc pas d’atteindre l’orbite ?

Pardon, je voulais dire :
Je hais ce personnage de tout mon âme, il est tout se que je déteste chez un être humain.

@Kahn-San J’avais posté quelques photos dans un autre topic dont celle avec la voiture en question : Commentaires : Starship : l'immense fusée de SpaceX réussit son décollage, mais le tir se termine en explosion - #45 par Palou

2 « J'aime »

C’est un vol d essai d’une fusée, la plus grande de l’Histoire, qui n’avait jamais encore décollé.

Crois moi que la mission c’était déjà de pas exploser au sol. Tout le reste est bonus et nourris les données de simulation pour préparer le prochain essai.

Je tiens quand même a dissiper tout doute. Je n’aime pas Musk et voir une compagnie privée réussir là où certain grands état échouent me fais mal au cul. Je suis persuadé qu’on le regrettera collectivement un jour. Mais c’est pas pour ça que je vais faire celui qui ne voir pas de succès là où il est évident. Même si perso je préfère qu’elle se vautre et qu’on ait pas de conquête spatiale plutôt qu’un conquête privatisée.

La séparation ratée ? la défection de plusieurs moteurs ? la destruction de la fusée ? l’état du pas de tir mal calculé et mal conçu ? :thinking:

Oui tout ça. Je vais peut-être t’apprendre un truc mais c’est exactement à ça que sert une phase de test. Ça sert à avoir des problèmes, le plus possible, AVANT la mise en production. Parce que ce sont des données qui nous informent qu’il y a des soucis potentiels sur lesquels on doit encore travailler.

Quand 6 moteurs sur quelques dizaines ne s’allument pas, on sait qu’il y a une possibilité que ces moteurs ne s’allument pas, ont récolte les données et on essaie d’améliorer ça. Savoir qu’il y a un soucis potentiel est inestimable. Plus que de croire que tout va bien parce que ton premier test a fonctionné.

Ariane Espace est très bien placé pour le savoir. La NASA encore plus