Forum Clubic

Commentaires : COVID-19 : une étude souligne le lien entre réseaux sociaux et théories du complot

Les réseaux sociaux ont beau lutter contre la désinformation autour du coronavirus, ils restent l’un des grands vecteurs des théories du complot.

2 J'aime

Vous voulez dire qu’une étude a prouvé que les théories du complot étaient plus majoritairement véhiculées par les réseaux sociaux que par des media ou travaillent des journalistes diplomés et dont c’est le métier.
Allez, j’ose trouver la conclusion de leur prochaine enquête : les théories du complot sont majoritairement plus véhiculées par des gens souffrant de symptômes de type névrose voire psychose que par des gens ne souffrant d’aucun symptôme psychotique ou névrotique.
Et dire qu’on paie des gens pour faire ça.

6 J'aime

@fg03 On peut se poser des questions sur d’éventuels complots sur un réseau social sans que cela fasse de nous des névrosés il me semble et on peut avoir un métier et l’être aussi au passage.

Bon après avec ça : « Suite aux liens soupçonnés entre le virus et la 5G, des antennes-relais ont été incendiées et des travailleurs des télécoms ont été menacés de mort »

C’est sur que là ça devient dingue… Le truc c’est qu’il ne faudrait pas faire l’amalgame entre qq’un qui se pose des questions et qq’un qui incendie ou fait des menaces de mort…

Au sujet du Covid il y a de quoi se poser pas mal de questions surtout quand on connait l’historique de l’institut de Wuhan depuis sa création avec la France. Aucun des spécialistes français prévus pour s’y rendre n’a en faites pu le faire une fois construit. L’événement sportif avec les US aussi… Bcp de questions en suspens… Et ce n’est pas pcq je me pose ces questions que je suis un névrosé, pas de façon pathologique, enfin je pense pas, allo docteur ? :smile:

1 J'aime

Il ne faut pas confondre une discussion d’opinion (ce que ne permettent pas vraiment les réseaux sociaux, c’est déjà mieux sur les forums) et tout ce qui tournent en boucle à grande vitesse.
Je suis d’ailleurs effaré par le nombre de trucs qui commencent par « le gouvernement ne veut pas que cela se sache, faites tourner » avec après une ou deux vérités défonçant des portes ouvertes, une tonne de truc faux facilement vérifiables.
My life: Mon compte FB n’est que pour garder le contact avec ma famille proche dispersée un peu partout dans le monde alors que je suis revenu en France et pourtant j’ai une tonne de ces m.rdes souvent en sponsorisé (par qui?) ou transféré par mes proches (pourtant pas si naifs…).

2 J'aime

Selon une étude fiable, les théories du complot ne sont basées sur aucune étude fiable !

2 J'aime

« une étude souligne le lien entre réseaux sociaux et théories du complot » => Les mecs c’est captain Obvious. Ils ont besoin de faire des études pour déterminer qu’internet permettent aux gens qui ont des idées communes de se rencontrer/de s’exprimer et de renforcer leurs opinions ?
Une étude souligne le lien entre le fait d’etre mouillée et le fait il pleut :smiley:

On n’est pas face à la breaking news du siècle : un réseau social est vecteur de TOUT en fait. Que l’on rémunère une telle étude est franchement une perte de sous à mon sens.
On vit dans un monde où l’information n’a jamais été autant disponible et pourtant personne ne fait l’effort de vérifier (je reconnais que c’est chronophage).
Cependant, il y a quand même des questions que l’on peut se poser légitimement et pour lesquelles les journalistes n’ont pas trop osés fouiller : au hasard, le kwak gouvernemental français autour du port du masque, le statut de fondation de l’IHU de Marseille qui semble agacer le gouvernement, etc.
Le terme « complotiste » est maintenant employé tellement rapidement qu’il n’est même plus crédible lui même. Combien de fois j’ai vu des journalistes traiter des personnes de complotistes alors que ce sont ces derniers qui disait la vérité.
L’excès est toujours nuisible, quelque soit son sens.

2 J'aime

Quand on voit les mensonges et les fausses informations transmises par les médias mainstream il n’est pas étonnant que les personnes aillent chercher les informations ailleurs, notamment sur les réseaux sociaux qui certes parfois frisent le ridicule, mais faut arrêter avec ce terme complot pour tout est n’importe quoi, il est évident que ça embête les gros médias que les gens aillent s’informer ailleurs comme si leur information serait l’unique et seule information vraie et juste alors que bien souvent ils montrent que ce qu’ils veulent bien nous montrer et cachent bien sur la vérité, on vit dans un monde connecté en permanence des informations viennent de partout chacun est libre de s’informer ou il le souhaite, en faisant la part des choses entre les choses absurdes et les informations cachées pas les gros médias et qui sont parfois dévoilés sur les réseaux sociaux.

1 J'aime

Les historiens s’accordent à dire que les complots étaient monnaie courante dans les cours des rois.

Pourtant il n’y avait pas de réseaux sociaux à l’époque.

:crazy_face:

1 J'aime

On ne nous dit pas tout…

Starter kit de la rhétorique du complotiste : média mainstream, big pharma, OMS, bill gates,mouton, antenne 5G, RFID, « renseignez vous ! » , « réveillez vous ! » …

3 J'aime

Je suis sur qu’il y avait déjà un ancêtre des réseaux sociaux grâce aux tubes acoustique :sweat_smile:

" La première utilisation d’un tube date probablement du IVe siècle avant JC"

Cela s’appelait facetube :stuck_out_tongue_winking_eye:

3 J'aime

Après on nous cache tellement de choses que certaines théories du complot sont en réalité des vérités.

Mais celles-ci sont heureusement très rares et se retrouvent rapidement dans l’actualité.
Ce qu’on trouve sur les réseaux sociaux pose vraiment problème en mettant de fausses idées dans la tête des gens, sur les vaccins par exemple la désinformation qui circule sur ces réseaux est une vrai catastrophe puisqu’elle convainc des personne peu renseignées et facilement influençables d’arrêter de se faire vacciner, les mettant de fait en danger.

Dans le cas des vaccins il y a réellement eu des cas de gens qui ont attrapé des maladies à cause d’un vaccin mais on n’en parle jamais !

1 J'aime

Spécialistes en théorie du complot, nos dirigeants s’expriment tous les soir à 20h…

1 J'aime

Même si c’était le cas (ce dont je doute, le sujet étant quand même très documenté) les maladies dont nous protèges les vaccins sont souvent mortelles ou ont des conséquences désastreuses sur la santé donc le rapport bénéfice/risque est clairement en faveur des vaccins.
Je vous conseil cette vidéo de « Primum non nocere » qui nous fait un petit rappel de ce que sont ces maladies qu’on ne rencontre heureusement presque plus par contre c’est assez "dur " a regarder donc âmes sensibles s’abstenir : https://www.youtube.com/watch?v=1CifyVPCZ10

Ce qui est intéressant ce que ceux qui mentent le plus et qui sont pris le plus souvent à travestir la réalité, et qui ont le plus besoin de le faire sont les politiques et les entreprises. ils utilisent les médias pour communiquer, quand ils n’en sont pas carrément propriétaire.

Cependant, remettre en cause leurs paroles revient à blasphémer, ou « théorie du complot ».

Que ce soit sanitaire levothyrox, hormone de croissance, enfant sans bras, Médiator…Politique: fausse preuves d’arme en Irak, Chauzac(evasion fiscal), NSA espionnage de masse, Benalla…
Il ne se passe pas 1 mois sans scandale.

Malgré un liste infini mettant en évidence la corruption de ces gens pour l’argent et le pouvoir, ce sont eux qui décident de ce que doit être la vérité.impeccable.

Chaque fois que je vois le terme « Fake news », je me demande qui est le détenteur de la « Vérité » ? Chacun sa vérité et chacun sa fake news. Il est trop facile tout de même pour un gouvernant de traiter de Fake news tout ce qui ne lui convient pas. Ensuite de Fake news à Théorie du Complot, le pas est vite sauté. Facebook est Youtube s’imaginent être les « Centre d’information » des citoyens ! Quelle erreur.

« Chacun sa vérité » je sais qu’il n’y aura pas de sujet de philo cette année au bac, mais il y a tout de même des vérités qui ne sont pas subjectives et elles sont heureusement majoritaires…