Forum Clubic

Commentaires : Covid-19 : Twitter connaît une hausse de 900% des discours racistes contre la Chine (page 4)

On parle de réseaux sociaux mais ces derniers son fréquentés en quantité par des nevrosés, des abrutis, des mythos… ne devrait on pas parler de réseaux associaux ?

1 J'aime

je suis pangolin

1 J'aime

Merci de vouloir m’apprendre mon métier, mais :

« cette grippe, qui a été nommée autrement, scientifiquement(SARS-CoV-2) »…ben non, aucun scientifique n’a baptisé cette grippe ainsi…c’est le virus qui porte ce nom (severe acute respiratory syndrome coronavirus 2), la « grippe » a été baptisée coronavirus disease 2019, le COVID 19…un peu comme si je disais que le nom scientifique du tétanos, c’est le bacille de nicolaier…il ne faut pas confondre l’agent pathogène et la maladie…

Ni de « H1N1 » pour la grippe russe en 1889…forcément la H1N1 c’est la grippe russe de 1978, soit presque un siècle plus tard :grinning:… la grippe asiatique de 1889 c’est du H3N8 …

En 1968, on ne parlait pas de « H3N2 » dans les journaux et pour les civils…c’est sûr on n’en parlait même pas du tout…plus de 30 000 morts en france sans un mot…mais n’en déplaise désormais dans notre époque si frileuse, le terme de « grippe de honk-kong » est du fait des chinois eux-mêmes (enfin, des chinois actuels, HK étant sous tutelle britannique lors de cette épidémie comme lors de celle de la grippe asiatique)… le H3 a été repéré en 1960 chez un canard, donc la classification en H/N ne date pas d’il y a deux jours…à noter que le nom était souvent donné par hommage à l’inventeur de la maladie (inventeur dans le sens scientifique, je vois déjà les complotistes redébarquer)

Moralité: jusqu’à cette année 2019, on pouvait dire « la grippe de.… » (cocher la case exacte en indiquant une origine géographique) maintenant ce sera interdit car c’est raciste, les bonnes âmes en ont décidé ainsi…jusqu’où ne va pas se nicher le politiquement correct??? :rofl:…on va donc réécrire les manuels de médecine…plus de fièvre pourprée des Montagnes Rocheuses (c’est raciste envers les US), plus de fièvre de Sao Paulo (raciste aussi) et qu’on enlève cette maladie de Lyme car cela stigmatise les habitants de cette petite ville du Connecticut…

Dans le cas actuel, la Chine pour des raisons politiques ne veut pas être accusée de tous les maux de la planète (et accessoirement de n’avoir pas géré la crise correctement au début), les USA (ou surtout Trump) y voient une échappatoire politique électorale si leur économie se grippe…

1 J'aime

J’ai mentionné une bretonne d’origine vietnamienne agressée parce que soi disant elle mangeait n’importe quoi et qu’elle avait ramené le « virus corona ». Vox parle de 1 000 cas de harcèlements xénophobes contre la communauté chinoise américaine.

Ce n’est pas la question du politiquement correct. Il y a des gens qui se font taper dessus uniquement parce qu’ils sont Chinois, ou même juste parce qu’ils ont les yeux bridé. Comme si le fait qu’ils soient asiatiques les rendaient forcément porteurs du virus, ou les rendaient responsables de la politique sanitaire de la Chine. Et ça, oui, c’est du racisme.

Du coup, parler de « virus chinois » dans ces circonstances (d’autant qu’avec la guerre économique, les américains sont déjà remontés), c’est pas tellement une bonne idée. (EDIT : avec en plus les théories du complot « virus made in China » qui fleurissent de partout…)

Un peu plus haut, une autre personne évoquait la régulation des marchés d’animaux en Chine. On pourrait effectivement critiquer la Chine là-dessus, voire inciter les instances internationales à légiférer sur le sujet. Mais non, au lieu de ça, on va aller cogner sur des gens qui n’ont rien à voir avec la choucroute, sinon leurs origines. Ne me dites pas que ce n’est qu’une histoire de politiquement correct.

4 J'aime

S’il y a des imbéciles, la justice est là pour s’en occuper ( je parle de la France, les USA ont une longue tradition de violence intercommunautaire, ne pas oublier que lors de l’affaire Rodney King les coréens furent agressés très violemment)…mais on semble découvrir cette peur ancestrale face aux épidémies…

lors de la dernière épidémie d’Ebola des équipes ont été massacrées en Afrique car elles voulaient empêcher les familles de défunts de toucher les corps, tout comme lors des pandémies grippales des années 50-60 on parlait « de la maladie des Blancs », et je ne parle pas de l’époque médiévale où lors des épidémies de peste il ne fallait pas être juif…ce n’est pas en refusant de nommer quelque chose qui ne nous plait pas qu’on la fait disparaitre, bien au contraire cela ne peut qu’attiser certaines rancoeurs…récemment, j’ai même vu des médecins tenir des propos complotistes, c’est dire…

Et c’est du politiquement correct, si on prend une définition commune (Wikipédia) : « attitude qui consiste à policer excessivement ou modifier des formulations parce qu’elles pourraient heurter certaines catégories de personnes, notamment en matière d’ethnie, de culture, de religion, etc… » …le fait que Trump et son entourage (type John Cornyn) veuillent employer ce terme a des fins politiques et xénophobes (les USA ont un long, très long passé anti-asiatiques, et cela va des coolies du Far West au traitement des japonais pendant la 2° guerre mondiale) n’implique pourtant pas que ce terme de « virus chinois » est intrinsèquement raciste du point de vue étymologique: un virus qui vient de Chine est chinois sauf si on prouve le contraire…après, que des bas du plafond en fassent leur lit, c’est une autre affaire, et comme dit plus haut les tribunaux sont là pour cela…l’enfer est pavé de bonnes intentions, dit-on, et ce n’est pas en fermant une fosse septique qu’on va éviter les mauvaises odeurs, pire, elles se concentrent.

1° Tentative veine de jouer sur les mots, corrigeant un élément de langage mais n’allant surtout pas débattre sur le fond de l’idée. Bien joué, vous avez corrigé « cette grippe » en « ce virus ». En quoi cela invalide le raisonnement de fond sinon ? :slight_smile:

2° Et ? En quoi votre correction de date, interfère une seule seconde avec mon raisonnement ? Celle de 1978, celui-ci s’applique tout autant. L’accès à l’information (ce qui était un argument de fond) était bien plus réduit qu’aujourd’hui.

3°"c’est sûr on n’en parlait même pas du tout…plus de 30 000 morts en france sans un mot"

Tentative veine d’essayer de faire passer mon propos en le sur exagérant, montre tout bonnement votre incapacité à comprendre le raisonnement une nouvelle fois. => Je n’ai jamais dis une seule seconde qu’on en parlait pas du tout, j’ai dis qu’on ne parlais pas de" H3N2" dans le civil, faute de diffusion d’information aussi complet qu’aujourd’hui et de nom « compréhensible » donné, ce n’est totalement différent.

« Moralité: jusqu’à cette année 2019 »
Sur éxagération une nouvelle fois, je n’ai jamais dis ça, ni personne n’a insinué ça. Mais entre 1978 et 2019, vous ne voyez pas quelques décennies entre ? :slight_smile: .

Quoi qu’il en soit, vous n’avez pas répondu à ma question, ni tout simplement invalidé le raisonnement de fond. Comme d’habitude avec les gens sans arguments, on essaye de corriger des détails et on tire la conclusion « j’ai raison ». Sans toucher une seule seconde à l’argumentaire de fond. Argumentaire qui est basé autour d’un nom compréhensible, la fréquence d’utilisation de celui-ci dans les médias et l’accès à l’information, la rapidité appellation dans le civil et la marginalité de l’utilisation de l’autre terme. Ajoutant en prime le racisme chinois dont tout le monde à connaissance (merci de ne pas le nier), continuer à utiliser ce terme, c’est VOLONTAIREMENT aller dans ce sens. En bref, encore une fois, le terme en lui même n’est pas raciste, l’utilisation dans notre contexte, l’est en revanche.

Restons en là, voulez-vous. On voit bien que vous évitez soigneusement le fond de mon raisonnement pour essayer de vous raccrochez à des petits détails :slight_smile:

Bonne continuation.

edit pour en dessus : en fait je choisi de ne pas relancer. J’ai l’impression de parler à ces personnes avec des opinions marginales sur le climat =/ . On évite bien soigneusement l’argument, et on compare d’autres époques qui n’ont rien à voir en faisant un focus sur des détails pour les faire passer pour « la base » (oui, c’est sûr, se tromper de souche entre le Grippe Russe de 1880 et 1970, c’est « la base » on l’apprend en primaire même)

1 J'aime

vous ne faites pas la différence entre un virus et une maladie, ce n’est pas un « petit détail », c’est une bourde ,tout comme faire une erreur de près d’un siècle en datant une épidémie : on parle de science et de terminologie, pas de l’a peu près d’une discussion d’opinions… vouloir donner ensuite des leçons sémantiques me semble fort audacieux quand on ne maitrise pas les bases…effectivement, il est plus sage d’en rester là…

2 J'aime

franchement ya que ca a foutre a compter les tweet « raciste » ??? de toute facon, quand il y aura un probleme chez les ricains, les tweets racismes vont se multiplier, aujoudhui aussi envers les infirmieres, il y a une montee des menaces ( lettres demandant gentiment aux infirmieres de demenager) quand il y a eu la premiere guerre en Irak, des messages anti Francais se sont multiplié ( car on etait contre cette guerre) . bref on brasse du vent la…

Moi aussi

Entre les mensonges d’états (le masque ça sert à rien…), les cons qui sortent en groupe dans la rue (là ou les cas sont maintenant parmis les plus nombreux), ceux qui migrent quand faut se terrer histoire de bien répandre le truc, qui vident les magasins bêtement, ceux qui disent aux soignants d’aller habiter ailleurs (après les avoir applaudit la veille à leurs fenêtres), les experts en mousse des réseaux sociaux et divers forums, les vidéos et infos fake, les états qui se volent les cargaisons de masques (merci les USA), le manque de solidarité entre pays (l’europe ? ou ça), les complots, les actes malveillants envers des communautés parceque ça vient de chez eux, les médecins qui se pouillent sur la palce publique pour les médicaments, je ne parle pas de la course aux morts dans nos merveilleux médias, etc etc…ce virus démontre surtout la bêtise humaine.

3 J'aime

La peur, pas la bêtise…

La première implique souvent la deuxième.

On peut aussi dire que ceux qui n’ont pas peur n’ont pas compris grand’chose…

une plaie pour les animaux ce peuple

Attention, en MTC (médecine traditionnelle chinoise), les biles d’ours, cornes de rhino et autres ingrédients animaux n’existaient pas…c’était plus de l’hygiène de vie, de la phytothérapie et de l’acupuncture…c’est sous Mao, après avoir détruit la MTC (les médecins représentant le régime ancien) que les communistes, afin de s’opposer à la médecine occidentale , ont "réinventé "la médecine traditionnelle…manque de bol, beaucoup de médecins avaient été tués, on a donc « réinventé » ce qui pouvait passer pour du tradi, en conseillant de tuer pas mal d’animaux…cette médecine « millénaire » a donc 50-80 ans pas plus…

1 J'aime

Heureusement qu’il y a un million de francilliens qui sont partis, cela permettra d’alléger les hôpitaux d’île de France.

Sinon la situation serait pire.

Quand au « ouin ouin sales c… de parisiens on veut pas d’eux »… Les municipalités sont pourtant les premières à être ravi des impôts payés par ces parigots qui ne profitent pas des services rendus, ou bien bien de la vie locale qui récupère plein d’argent pendant les vacances…

C’est bien là qu’on voit que l’ idéologie anti-européenne et la volonté de fermeture des frontières est débile au possible puisqu’au final leur logique les pousserait à fermer les frontières de leurs villes…

Les municipalités sont tellement ravies que certaines ont pris des arrêtés interdisant aux non résidents permanents de venir :rofl:…il faut dire que lorsque tous les cas COVID + d’un département sont des cas d’importation dans la même semaine, on ne sait trop comment qualifier cette irresponsabilité,sans parler que les lits de réa ne sont pas aussi nombreux qu’en IDF…et du comportement de certains de ces expats (une caissière parlait de "comportement animal" , Yeu, Ré ou Oléron je ne sais plus) qui confondent confinement en résidence secondaire et villégiature…forcément, comme pendant l’occupation on se retrouve parfois des origines provinciales quand on se sent mal…et on s’étonne de ne pas être bien accueilli…:mask:

Parigos qui font enfler le prix de l’immobilier sur place, obligeant certains natifs à partir ailleurs. Et comme ces parigos ne viennent que pendant les vacances, ça fait des villes désertes et des écoles et commerces qui ferment. Ils sont une plaies.
Pour les hôpitaux franciliens, si ces demeurés avaient respecté dès le début le confinement, ils n’en seraient pas là.
Y’a pas à être anti européeens, on vient de le voir avec cette affaire, l’europe n’existe pas, on ne peut pas être contre quelque chose qui n’existe pas.

Parce que tu crois que s’ils n’avaient pas de résidence secondaire qu’il n’y aurait pas autant d’écoles qui ferment?
Tu crois que sans les taxes et l’argent déversés par ses mêmes personnes (sans profiter des services) ces mêmes zones vivraient de la même façon?

C’est vraiment du (non)raisonnement ultra-courtemiste.

« Y’a pas à être anti européeens » : bien sur que si qu’il y a un rapport.
Vous êtes anti-européens de la même manière que vous avez une vision ultra égoïste de votre cadre de vie vis-à-vis de ce qui vient de l’extérieur de votre territoire, même français.

Le jour où la France sort de l’Europe on retrouvera les mêmes « comiques » à vouloir régionaliser puis départementaliser et ainsi de suite…

« Parce que tu crois que s’ils n’avaient pas de résidence secondaire qu’il n’y aurait pas autant d’écoles qui ferment? » Bien sur puisqu’il aurait moins de maisons inhabitées (moins de résidences secondaires et des prix moins cher à l’accession par les locaux).

Y’a vraiment que les bobos parigos qui croient à l’Europe, c’est pathétique. Regarde la situation actuelle, elle n’existe pas l’europe. C’est juste un truc de banquier, mais ça n’existe pas. Chacun veut garder sa nationalité et sa façon de vivre, les allemands les premiers (enfin non, les anglais en premier, ils l’ont fait), ils ne veulent pas de l’europe, ils veulent une grande Allemagne et sabotent ou tentent de prendre le controle (airbus par exemple) ce qui ne vient pas d’eux.

On a une vision de protection vis à vis de tous ce qui peut nuire et détériorer l’existant oui. D’ailleurs, l’europe, les français n’en voulaient pas, ça leur a été imposé, il est là l’égoïsme. Une minorité l’a imposé à une majorité, c’est d’ailleurs ainsi en France depuis quelques temps, les minorités imposent, et ça vient toujours de la bourgeoisie Parisienne, il est là l’égoïsme.

Le seul avantage à l’Europe (et pas des moindres), c’est que ça à instauré un état de paix durable (pour le moment). Ouais et la monnaie unique c’est pratique quand on se déplace. hormis ça…