Commentaires : Cette Tesla a parcouru 1,6 million de km ! Mais il aura fallu changer le moteur 8 fois (page 4)

chez Continental (Zoé 1) ce sont les paliers (roulements moteurs) qui cramaient en série, néanmoins les premières zozo de + de 250 000 kms commencent a faire un peu de buzz sur les fofo.
Pour les enroulements : malheureusement y’a aussi la résine des enroulements cuivre, si elle est pas durable, ou souffre de la chaleur, c’est mort de chez mort, impossible de réparer sans refaire tout l’enroulement.
Mais là on serait typiquement dans un cas d’obsolescence intégrée, certains moteurs et générateurs électriques ont largement franchi le siècle. J’ai une petite motrice électrique et une perceuse de daron qui vont vers leurs 60 ans sans problème.
A nous ne veiller à empêcher les constructeurs d’adopter cette stratégie.

pourquoi s’arreter là, ils peuvent continuer à remplacer les moteurs pour l’amener à 1 milliard de km et plus xD
je ne comprends pas l’interet de l’annonce en fait.

1 « J'aime »

le titre: « changer le moteur 8 fois »

le contenu: « Hansjörg Gemmingen en est aujourd’hui à son 8ème moteur »

un coup c’est 9 moteurs, un coup c’est 8 moteurs, faudrait savoir…

1 « J'aime »

Non, les Lexus et Toyota ont un système hybride pensée dès le départ et non comme beaucoup d’européennes un bricolage sur un modèle thermique.

J’ai juste un moteur électrique qui fait le tout, recharge ou transmission, et les batteries principales fournissent aussi le 12 V avec un transfo. La batterie 12V sert juste à alimenter l’électronique au démarrage qui dans la foulée deviendra autonome.

Un système qui réduit au maximum ces pièces et qui permet à ma berline d’une 1,7t , de 223 ch et de 4,70m de tourner à 6 l de moyenne.

Je vais répondre a ceux qui ne connaissent pas le système HSD Toyota et Lexus en voulant a tout prit le comparer aux différents bidouillages européens par un petit lien Wikipedia qui permet de montrer que celui a été conçu dès le départ comme un vrai systeme hybride:

Non, tu as deux moteurs électrique (faudrait le lire, l’article Wikipedia…), un puissant (MG2) qui sert principalement pour la traction/freinage et un plus petit (MG1) qui fait principalement office d’alterno-démarreur (hé oui, ce qu’on appelle un alternateur ou encore un démarreur, sur les voitures thermiques actuelles ce n’est fondamentalement rien d’autre qu’un moteur électrique…).

1 « J'aime »

Euuh … SIi tu arrives à rincer tes pistons / segments / et jeux de soupapes, c’est que soit tu ne sais pas conduire, soit tu n’as JAMAIS entretenu ton véhicule … Dans les deux cas, c’est trèèès inquiétant, on ne va pas se mentir !

Un véhicule thermique, qui a plus de 40 ans, et avec lequel je roule TOUS les jours me sort les mêmes chevaux sur banc qu’à sa sortir d’usine … Et jamais eu de soucis mécanique avec …
Donc effectivement, si tu ne sais pas suivre un carnet d’entretien, je te déconseille d’avoir une voiture, même électrique, et je te déconseille aussi d’avoir un animal de compagnie, car ça prend plus de temps, d’argent, et d’attention que de s’occuper d’une voiture (et je parle pas d’avoir des enfants ><’)

Ah bah voyons, un moteur thermique avec des milliers de pièces mécaniques ne souffre pas d’usure, c’est bien connu…

J’en connais aussi plein, des gens qui « battent le casino »…

Bah non, tu as bien un alterno-démarreur (Generator) qui est bien intégré avec le moteur de traction (Motor) à côté plus gros
image

Qui a la différence des autres véhicules hybride fait parti d’un ensemble complet et est géré par le train épicycloïdal et n’est pas directement en prise sure le moteur.

Le fait de ne pas être en prise directe ne change rien au fait que tu as bien un alterno-démarreur, contrairement à ce que tu affirmais plus haut.

Et d’ailleurs dans une motorisation non hybride, l’alternateur et le démarreur ou l’alterno-démarreur quand il n’y a qu’un élément ne sont pas non plus forcément en prise directe sur le moteur.

Vu le bruit relativement aigu que fait habituellement un démarreur, j’aurais d’ailleurs tendance à penser qu’il n’est jamais en prise directe, car il semble tourner bien plus vite que le moteur thermique, ce qui implique nécessairement qu’il n’est pas en prise directe.

Volvo V70 D5 2,4l 5 cylindres 163cv de 2002: 410 000 km et aucune consommation d’huile, moteur, boîte, embrayage, amortisseurs d’origine, cela impressionne… sauf que tout le reste a été changé: pompe à carburant, compresseur de clim, alternateur, servo-frein et que les soudures sèchent sur le compteur de vitesse et la commandes des sièges électriques, rétros, vitres (c’est une finition SUMMUM). Encore plus de pannes électriques à partir de 200 000 km sur une Volvo S80 D5 de 2005 fabriquée en Suède (la V70 était fabriquée en Belgique).

Mercédès E350cdi de 2010: à 315 000 km, une seule réparation honteuse, car vice caché connu sur le V6 diesel Mercédès, la fuite d’huile au milieu du V6 avec 3000 euros de réparation (qui arrive entre 120 000 et 200 000 km, mais je ne le savais pas en achetant la voiture d’occasion à 30 000 km). Pas pris en garantie par Mercédès, puisque cela arrive au bout de 5 ans ou plus. Mais hormis cela, la Mercédès a coûté bien moins cher en entretien et n’a connu aucune des multiples réparations des Volvo.

Je pense que c’est encore pire chez Volvo depuis que c’est chinois.

1 « J'aime »

En effet, il n’est pas en prise directe en ce qui concerne le démarreur « seul » (que j’ai eu l’occasion de changer sur mon ancienne caisse), il est équipé d’une sorte de cloche d’embrayage qui fait aussi office de pignon, et qui s’avance sur la couronne moteur quand il se met en rotation.

Pour un alterno-démarreur, que je n’ai jamais connu en mécanique encore, j’imagine que ça doit être différent, et tout le temps accouplé, puisqu’il faut bien, une fois démarré, fournir en courant l’ensemble des accessoires, batterie(s) y compris.

Oui, un alterno-démarreur est tout le temps accouplé, comme un alternateur. Mais pas forcément pour autant en prise directe.

Après, de toute façon, prise directe ou pas, je pense pas que ça change grand chose à la fiabilité… Ce qui peut jouer, c’est le fait que l’alternateur ou l’alterno-démarreur est sollicité en permanence, alors qu’un démarreur simple ne l’est qu’occasionnellement.

Mais ça c’est pareil sur les HSD, les deux MG sont quasiment sollicités en permanence aussi. Le MG2 (moteur de traction) est en prise directe sur la transmission, donc il tourne en permanence quand la voiture roule, et le MG1, outre son rôle d’alterno-démarreur, sert à moduler le ratio de démultiplication entre l’ICE et le MG2 (ce qui « simule » une transmission à variation continue), donc est lui aussi sollicité quasiment en permanence que l’ICE tourne (y compris quand la voiture est à l’arrêt, MG1 absorbant alors toute l’énergie sortant de l’ICE) et aussi quand la voiture roule avec l’ICE éteint (le MG1 doit alors « compenser » la différence de vitesse de rotation entre le MG2 et l’ICE, cas extrême de la pseudo CVT, avec un rapport « infini »).

À la limite à ce niveau le système hybride E-Tech est mieux foutu, puisque la voiture peut rouler sur l’ICE sans que le MG2 soit sollicité et inversement quand elle roule sur le MG2 le MG1 n’est pas sollicité. Et donc théoriquement, si le système de contrôle le permet, la voiture peut rouler sur le MG2 quand l’ICE et/ou le MG1 est en panne ou sur le MG1 (avec ou sans l’ICE) quand le MG2 est en panne (l’absence d’embrayage empêche par contre de rouler sur l’ICE seul).

1 000 000 non je n’ai jamais fait. Mais ma voiture actuelle a 260 000 bornes. Je l’ai achetée à 40 000, elle consommait 6.5L/100 et là et sans jamais avoir fait autre chose que des vidanges elle consomme… 6.5L/100
Un moteur solide ça ne bouffe pas de l’essence et de l’huile à n’en plus finir.

Sur le papier je suis d’accord avec toi que l’électrique devrait être plus fiable de pas sa conception.
Dans les faits ce 1er test met à mal cette théorie et c’est ça qui m’énerve car ça ne devrait pas arriver à qualité de construction égale justement : je ne critique pas les électriques : je critique les constructeurs : « le client est habitué à la durée de vie d’une thermique : pourquoi lui en donner plus? Réduisons la qualité, il ne verra rien »
voilà mon propos : si tu as raison en théorie je dis malheureusement warning : attendons de voir si c’est avéré dans la vie réelle ou si l’appât du gain vient tout mettre par terre.

N’y a-t-il pas une erreur de calcul, 800k 1M 1,2M 1,4M cela fait 4 moteurs, pas 8 sauf si il en faut deux à chaque remplacement +pas d’info sur les batteries - volontaire? Pas très clair.