Commentaires : Cette Tesla a parcouru 1,6 million de km ! Mais il aura fallu changer le moteur 8 fois

En Allemagne, un propriétaire de Tesla Model S P85 vient de franchir le cap du million de miles parcourus.

Le record perd tout intérêt avec 8 moteur… Certains arrivent au million de kilomètres avec une thermiques… Et un seul moteur…

24 « J'aime »

Pour moi le record s’arrête à la mort du premier moteur.

23 « J'aime »

Et qui a pris en charge les changements de moteurs???

7 « J'aime »

Étonnant que les batteries arrivent encore à tenir avec autant de km. Ou cela a été omis d’être préciser !

10 « J'aime »

Pour moi le record s’arrête à la mort du premier moteur.

Pour pondérer, un moteur électrique coûte beaucoup moins cher qu’un moteur thermique. On peut l’envisager comme pièce d’usure. C’est le pack de batteries qui coûte une fortune (2x ou 3x un changement de moteur thermique sur une voiture « premium »).

ERRATA : apparemment les moteurs Tesla coûte aussi dans les 7k$ (en usagé) à 15k$ + main d’œuvre, donc non mon argument n’est pas valable.

7 « J'aime »

Euh… Non. Une courroie, alternateur ou FAP c’est entre 60 à 200k km, embrayage, durit, turbo, sonde lambda, vannes EGR et injecteurs c’est dans les 200/300k, les divers pompes, segments, pistons, culasses, vilebrequin, bielle, ventilateur, volant moteur, arbre à came, boite dans les 300/400k.

Je peux me tromper mais je pense de plus que la maintenance/remplacement est franchement plus complexe sur une thermique (et donc bien plus cher).

5 « J'aime »

Pour faire plus simple, les derniers moteurs Tesla ne tiennent que 200 000kms alors que sur une thermique ils iront beaucoup plus loin alors même que la mécanique d’une électrique est beaucoup plus simple

Comment se fait il qu’ils aient une durée de vie aussi courte pour une mécanique aussi simple

7 « J'aime »

Ça s’appelle de l’entretien. Il faudrait savoir quel type d’entretien a été fait sur ces moteurs électriques pour pouvoir comparer.

Qui a dit que simple était synonyme de résistant ? Surtout que tout n’est pas si résistant que ça dans un moteur thermique. Oui un piston d’un moteur bien entretenu atteindra les 400k km, mais la courroie, franchement simple, dépasse pas les 200k (voir même plutôt moins de 100k). Et pourtant c’est ultra simple une courroie…

Bref, le coût global sur 800k d’un thermique (en gros avoir eu au moins chaque pièce deux fois, et certaines tu sera à 7/8 ou plus) sera très largement supérieur à l’électrique (4 ème moteur)… sauf si t’as du changer tes batteries, ce qui comme remarqué, n’est pas précisé dans l’article.

3 « J'aime »

Je trouve étrange qu’il ait eu les moteurs électriques à changer alors que normalement l’élément le plus sensible sont les batteries.

J’aurai aimé connaître la capacité de cette dernière et s’il parcours toujours autant de kilomètres pour une même charge.

Effectivement cela n’est pas précisé dans l’article source, mais il en est à sa 4ème batterie pour le moment.

Pour rappel, un remplacement de ce type de batterie va chercher dans les 22000 dollars chez Tesla.

4 « J'aime »

550 km par jour en
moyenne, chaque jour de l’année et 8 ans de suite? Ah…

1 « J'aime »

c’est hyper inquiétant : 1 moteur thermique bien entretenu tient au moins 300 000 km. un bon tient jusqu’à 1 000 000 : en général on change la voiture avant pour d’autres problèmes en fait.
on nous a vendu (archi vendu/méga vendu etc…) l’electrique comme plus fiable, plus solide etc…
…Surement vrai d’un point de vue technique. Mais si on dégrade toute la qualité pour les marges en se disant que ça passe…

Au final on nous a vendu avec l’elec :

  • meilleure efficience énergétique
  • fiabilité accrue
  • réduction des coûts d’entretien

Sur au moins les 2 derniers points on va nous prendre pour des lapins de 6 semaines…
sont pas fous
et comme personne ne se souvient jamais de rien et ne compare jamais… ça va passer impec pour 99% de la population. Qui en plus dira merci

3 « J'aime »

J’ai un gros soucis avec ton commentaire, j’ai une chaine, pas d’alternateur, pas de démarreur, pas de turbo, pas d’embrayage et vu que ma concession se permet de vendre des véhicules de + de 150 000 avec une garantie d’un an.

Je roule tout simplement en Lexus, classé toujours 1ere ou 2eme avec son petit copain Toyota au niveau fiabilité quand Tesla se retrouve régulièrement en fond de classement.

4 « J'aime »

Une voiture ne fait pas une généralité non plus… surtout sur une marque qui n’a pas l’expérience d’autres marques plus classiques sur la durabilité et la qualité. Il serait d’ailleurs intéressant de savoir ce qu’il en est sur les premières Zoé ou Nissan Leaf qui doivent approcher maintenant des dix ans.

2 « J'aime »

Je suis en effet impatient de voir les résultats des autres marques, et surtout je serai le 1er ravi de me tromper.
Vraiment !
Après c’est souvent le pionnier qui défini les standards.
a revoir dans 10 ans quand le marché aura commencé à se stabiliser : et on verra les durées de vie. Et encore une fois si j’ai dit des âneries, je serai le premier ravi

1 « J'aime »

Le défaut de ces marques à la superbe fiabilité : peu vendues en France
Ce qui implique que les pièces sont rares et chères… On n’est jamais en panne mais les rares fois où ça arrive (a moins d’être dans le métier concession ou casse) ça coûte un bras.
Mais c’est en continuant à les acheter qu’on aura plus de pièces.

1 « J'aime »

C’est quoi son but ? Rouler pour rouler ? Établir un record de pollution générée ?

2 « J'aime »

je suis le seul qui trouve qu’il a roulé et surtout dépenser de l’énergie que pour se faire connaitre ? c’est un peu stupide … notre planète va mal et ca continu de faire n’importe quoi.

5 « J'aime »