Forum Clubic

Commentaires : Canon mise sur les hybrides et arrête les appareils photo reflex pro

Le Canon 1-DX Mark III sera le dernier DSLR professionnel de la gamme.

Fait pas rêver, malgré le discours rassurant, les utilisateurs vont abandonner le reflex. Moi même, adepte du reflex, le jour où mon 70D rendra l’âme, je passerai sûrement à l’hybride. Ça va m’obliger à ajouter un convertisseur pour mon parc d’objectifs, mais je ne prendrai sûrement pas le risque de rester dans l’impasse du reflex qui m’est pourtant si chère.

1 J'aime

M’enfin, un mal? Un bien ?
L’avantage des modeles mirroir reste l’avantage de la mecanique mais aussi son point faible…
On savais déjà que les 7D et 5D serait fini (le 7D à totalement disparu par une fusion avec le 6D dans le nouveau 90D), mais c’est surtout la fin de la gamme mythique du 5D avec son apogée avec le 5D Mark II.

Il était temps, ils avaient vraiment un train de retard sur ce marché par rapport à Sony.
En tout cas je suis passé de reflex à hybride et je ne reviendrais jamais en arrière.

2 J'aime

mythique mais dépassée. Je suis passé d’un 5D Mark III à un R5… l’impression de changer de monde.

1 J'aime

J’ai testé quelques heures, je garde mon reflex, pas assez réactif en animalier ou en sport

L’auteur de cet article parle à très juste titre de mirrorless (sans miroir). Le terme hybride n’est pas approprié. On a parlé d’hybride comme d’un croisement entre un compact, et un reflex dont on peut changer l’objectif, mais ils n’ont plus rien de compact, surtout quand on voit un Canon R3.
Par ailleurs je voulais aussi souligner que l’auteur n’est pas tombé dans le piège d’affirmer que Canon abandonnait les reflex, au contraire de nombre de ses confrères.
J’ai pu râler des fois sur certains articles ni faits ni à faire (cf l’article sur l’histoire de Windows), mais ici c’est rédigé de manière très pro :slight_smile:

1 J'aime

C’est une transition de la photographie amorcée il y a plus de 10 ans. La technologie mirrorless est aujourd’hui suffisamment mature pour une très grande majorité des photographes.

Déjà, il y a 3 ans, en testant un Olympus d’un ami, j’avais été surpris par son efficacité générale. J’utilise un bon vieux Pentax K5, et un jour il finira par rendre l’âme (ou enfin… à devenir poussif). Un mirrorless le remplacera.

Il y en aura toujours (pro ou non) pour rester sur le réflex (il y en a bien qui continuent avec des réflex pellicules).

2 J'aime

Quand on voit le prix des boitiers hybrides nus ( Sony par exemple) à 2000 ou 3000 euros , on constate pourquoi d’autres s’y mettent ! les pépéttes ! des appareils Sony haut de gamme atteignent désormais des prix obscènes, sans parler des optiques : ce qui motive les constructeurs, c’est pas la recherche artistique ni la philantropie, mais les profits … dommage de ne pas parler de l’aspect financier, juteux pour les constructeurs, dans cet article . Je garde tous mes reflex et leurs optiques: c’est pas marqué « pigeon » sur mon sac photo !

non, tout le monde ne va pas abandonner les réflex. Tout le monde ne veut pas se faire plumer avec des boitiers hors de prix et qui n’apportent rien de mieux qu’une légère baisse de poids

2 J'aime

il y a de très bonnes affaires en occasion en ce moment pour les boitiers et les objectifs, beaucoup bradent pour passer à l’hybride :partying_face: (ils ne savent pas pourquoi mais comme les commerciaux ont bien fait leur boulot…)

1 J'aime

Je sais que je vais me faire crucifié, mais on s’entend qu’il ne reste que quelques années encore avant que les cellulaires dépassent les appareils dédiés. J’ai plusieurs photographes dans ma famille et si ce n’était pas des objectif spécifiques, mon iPhone 13 Pro fait souvent des plus belles photos surtout quand les conditions changent rapidement comme la luminosité.

C’est sérieusement une question de quelques années encores où le peu d’avantagepour les appareils dédié n’existe plus.

Pourquoi être braqué sur Sony ?
Il y a le Panasonic S5, le Nikon Z5, le Canon EOS RP pour ne citer que le plein format.
Fuji propose les X-E4, X-S10 et X-T30II pour moins de 1.000€ en APS-C.

On entendait la meme chose il y a 10 ans,. et pourtant on en est encore loin.
Oui on peut sortir de belles photos, notamment pour des photos souvenirs c’est laaaaaaargement suffisant. Mais si on veut pousser la qualité, avoir le controle de ce qu’on veut prendre ou faire des impressions plus tard… C’est pas suffisant du tout

2 J'aime

Niveau tarif le haut de gamme reflex équivalent sont 2 à 3 fois plus chère… au final sony aura plutôt contribué à rendre le marché plus accessible.
Après il y a des réflex moins cher, et il y a aussi des mirrors less moins cher…

Bonne nouvelle, il va y avoir des cailloux à acheter d’occas. Je n’ai rien contre les mirrorless mais tant que mes reflex EOS fonctionneront je n’en changerai pas !

1 J'aime

Il manque un point crucial aux mobiles : la possibilité de changer d’objectif comme sur des appareils conventionnels.
Après c’est clair qu’on arrive à sortir de belles photos avec nos tels souvent avec nous souvent facile de prise en main ne nécessite rarement de post traitement quand bien même ce soit faisable.
Il y a des avantages indéniables mais pas encore suffisant.
Quant à savoir où ça en sera dans 10ans quand on voit à quel point les constructeurs de smartphone freine des 4 fers sur les avancées technologiques pour faire durer plus longtemps c’est peut-être pas si sûr…

1 J'aime

Les grandes marques proposent souvent des adaptateurs pour leurs anciens caillloux perso ça m’a permis d’avoir un super téléobjectif comme ça quand bien même je suis en mirror less :yum:

Super, et sans perte de qualité, de luminosité etc ?

Quand Sony a repris Minolta, tous les photographes ont ri…

Quand Sony a sorti les mirrorless, tous les photographes ont ri…

Maintenant la messe est dite : les brontosaures de la photographie doivent s’adapter ou périr.

Quant à utiliser un reflex pour des « appareils photos débutants », à part quelques boomers en mal de reconnaissance artistique, je ne vois pas qui ça peut intéresser…

3 J'aime