Forum Clubic

Commentaires : Bitcoin à l’assaut du méthane perdu (page 2)

« Bitcoin ne concerne que… quelques milliers de personnes »

Z’êtes sérieux là ?

Rien que sur Blockchain.com, un seul porte-monnaie en ligne, ont été créés plus de 75 millions de porte-monnaie Bitcoin. my-wallet-n-users

On dénombre plus de 20 millions d’adresses Bitcoin actives par mois depuis le début de l’année. Glassnode Studio - On-Chain Market Intelligence

La plupart des analystes s’accordent à dire que le nombre d’utilisateurs de Bitcoin se compte en dizaines de millions de personnes, avec une augmentation croissante et significative d’année en année.

Pour le reste, beaucoup de gens semblent considérer qu’avoir une monnaie transparente, sécurisée et indépendante de tout organe de contrôle (ou des pays) est loin d’être un « gaspillage ».

Tant qu’ils ont toujours une monnaie étatique, voire plusieurs, vers lesquelles se tourner. Tant qu’un pays n’aura pas abandonné toute monnaie étatique au profit d’une cryptomonnaie je ne pourrai pas te donner raison sur ce point et je considérerai que ces annonce de type Salvador ne sont que des effets de manche à but plus ou moins avouables.

Je parle de l’utilisation autre que la spéculation (ou même la curiosité). J’ai par exemple quelques wallets parce que j’ai codé des mineurs pour voir, par intérêt scientifique. J’ai pratiquement rien mais un paquet de wallets, et pas mal dont je pense que je n’ai plus les accès!
Le problème n’est pas d’être 10 000 et 100 millions (cela reste rien à l’échelle mondiale), le problème est l’inefficience totale de la plupart des crypto monnaies par leur principe même (POW et difficulté croissante).
A titre de comparaison, en France on fait en gros 15 milliards de transactions par carte bancaire pour un cout énergétique qui est une fraction du cout BTC alors qu’il n’y a que 10 millions de transactions BTC par an.
Je le répète, je ne porte pas de jugement sur l’utilité mais sur le ratio utilité/énergie. Le principe de base est d’utiliser l’appât du gain pour lancer une crypto monnaie, ce n’est pas tenable sur le long terme. Qui peut imaginer multiplier la consommation d’énergie par un facteur énorme (à priori plus de 10) sans contrepartie sociale et environnementale?!?

2 J'aime
  1. Le nombre de kwh par transaction n’est pas une bonne échelle de mesure car Bitcoin ne sert pas uniquement à faire des transactions. Le minage sert à protéger le réseau, c’est avec les armées des Etats-Unis, des pays de la zone Euro ou encore de la Chine qu’il faut comparer la consommation énergétique.

  2. L’énergie nécessaire au minage n’est pas proportionnelle au nombres de transactions qui est de toute façon limité et est déjà proche de son potentiel maximum sur le niveau 1 du protocole. L’augmentation du nombre de transaction se fait sur le niveau 2 (lightning network qui ne nécessite pas plus de consommation électrique)

  3. La Chine n’a pas d’intérêt à s’attaquer au réseau alors que c’est potentiellement un outil qui peut lui permettre de mettre fin à l’hégémonie du dollar US.

1 J'aime

1 - Effectivement, même si c’est un peu caricatural. Mais même en intégrant les armées le compte n’y est pas. De plus, le cout n’est pas seulement en conso électrique direct, il y a aussi un cout en matériel.

2 - L’existence même de surcouche comme le lightning network remet en cause l’utilisabilité d’une crypto monnaie, cette surcouche éloignant des buts initiaux de cette monnaie mais étant indispensable pour une utilisation quotidienne. J’admets par contre que mes estimations au dessus sont un peu caricaturales, il faudrait faire une vraie estimation de la consommation globale sur mettons 10% des transactions par cartes bancaires (mais je le rappelle aussi, les transactions par cartes bancaires sont une goutte d’eau dans les transactions électroniques…).

3 - C’est le cas aujourd’hui. Mais demain? La base des concepts est l’indépendance, la répartition et la redondance mais on voit bien que cela reste théorique, le risque existe.

Pourquoi ne proposes-tu pas une alternative au lieu de désespérer?

Autre point de vue, si c’était aussi simple, on aurait déjà trouvé…

Mais bon, il est plus facile de dire autres ce qu’ils doivent faire plutôt que de se bouger le c… ou de se remettre en question.

Le Salvador ne frappe pas sa propre monnaie et dépendait des USA et de son dollar. En gros quand les USA empruntent, le Salvador s’appauvri. Si tu ne comprends pas le mécanisme derrière, il est normal que tu ne comprennes pas l’intérêt de Bitcoin.

De plus, 22% du PIB du Salvador vient de la diaspora. Utiliser Bitcoin au lieu des banques classiques, WesternUnion, et autres solutions traditionnelles permettra au pays d’économiser 10 milliards US.

1 J'aime

C’est un peu lourd d’entendre ce faux problème d’efficience. C’est à croire que certains ne veulent tout simplement pas comprendre ou se remettre en question…

Le Lightning Network qui sera bientôt utilisé sur Twitter apporte la couche transactionnelle avec des transactions instantanées et aux frais ridicules sur la couche de settlement de la blockchain.

Pour ceux qui comprennent l’anglais ou ceux qui savent utiliser Google translate:
Lightning is 3.7 million times more efficient than Visa | by Luka | Medium.

1 J'aime

C’est vrai que je suis têtu! :stuck_out_tongue:
Mais tans que je n’ai pas la preuve d’une vraie solution efficace (les surcouches ne sont pour moi qu’une complexité ajoutée pour résoudre certains problèmes mais pas tous, et elles aussi des inconvénients), je ne change pas d’avis. Les quelques avantages ne sont pour moi pas suffisants pour une adoption globale, mais comme mathématicien et statisticien j’adore les bases scientifiques utilisées (algorithmies et sciences cognitives)!
Et pur l’article que tu sites, on l’a déjà eu ici. Rapidement, je te donnes quelques pistes de ma réponse précédente (j’ai la flemme de chercher…): les comparaisons ne sont pas justes car ils comparent le couté énergétique bancaire global qui est infiniment plus que les transactions CB (il faut intégrer les transactions boursières, la gestion des produits financiers, une partie des assurances, …) et donc il faut multiplier par au minimum 1 million le nombre d’échanges à prendre en compte pour le réseau bancaire. Je reconnais aussi que le bitcoin (et encore plus l’ethereum) permettent bien plus que des échanges financiers (smart contracts, tokens, applis, crédits, …) pour un cout énergétique relativement faible.
Et pour la vitesse du système bancaire, n’importe quelle banque fait des milliers à des millions d’opérations financières par secondes, difficile d’être au niveau pour le LN, je ne vois pas trop le calcul de l’article…
Après, il y a probablement pas mal de choses qui m’échappent, l’écosystème bitcoin est très vaste et je ne comprends que la base mathématique.

Je n’ai pas besoin de « proposer » quoi que ce soit, la solution est connues et elle crève les yeux : récupérer ce gaz pour l’utiliser comme source d’énergie. Le soucis c’est qu’une simple logique comptable fait qu’il est jugé préférable de gaspiller de précieuses ressources et de polluer pour rien que les récupérer. C’est cela que le trouve totalement désespérant, tout comme la « solution » proposée.
Quant aux états qui prétendent aller vers un système à base de cryptos, je ne dis pas que ce n’est pas une bonne idées pour certains d’entre eux, je dis que tant qu’ils continuerons à se reposer sur des monnaies étatiques en plus des cryptos au lieu de les abandonner purement et simplement, je n’y verrai que de l’hypocrisie.

Peut-être que le monde est plus compliqué que ce que vous pensez…

« C’est compliqué » ou « ce n’est pas aussi simple » est une excuse trop souvent utilisée pour justifier des actes condamnables. En outre beaucoup de gens se plaisent à complexifier ce qui ne l’est pas pour le rendre incompréhensible aux non-initiés. Il y a une vieux sketch des inconnus sur le sujet.

Ce que je vois, c’est que tu te désoles que d’autres ne prennent pas les décisions que tu veux…

Si tu veux quelque chose, bouge-toi et fais-le.

Les « il suffit de … », « il n’y a qu’à… », il pourrait faire … au lieu de …"… si tu te crois meilleur, fais-le au lieu de critiquer les actions des autres.

On se calme et on reste dans le sujet, parce que comme d’habitude dés qu’il y a des amateurs de cryptomonnaies dans le coin, on décèle vite une aigreur sous-jacente, et le mépris n’est jamais loin.

On se demande d’ailleurs pourquoi…si certains sont satisfaits de leurs investissements, pourquoi Diable sont-ils si agressifs envers ceux qui n’y croient pas ? ils devraient être zens et peu concernés par les avis contraires aux leurs, non ? heink

3 J'aime

« Plusieurs entreprises ont développé des solutions pour éviter de brûler du méthane, jusqu’alors gaspillé ou rejeté dans l’atmosphère par les puits de pétrole. En attendant que disparaisse l’exploitation pétrolière, Bitcoin peut-il la rendre plus propre ? »

Tu me dis, en gros, de faire avec mes petits bras quelque chose contre ça ou sinon je n’ai qu’à me taire. Réalises-tu au moins à quel point c’est absurde, intolérant et désagréable comme phrase et que cela ne fait honneur ni à toi ni à la position que tu défends.

Avec tes petits bras, tu pourrais postuler dans une entreprise qui fait ça pour essayer de changer les choses. Blâmer les autres de ne pas mettre en oeuvre tes idées n’est pas constructif. Si ton idée est vraiment intéressante, elle fera son chemin.

C’est toujours du méthane perdu. Il ne le serait pas si l’énergie était employée de façon utile, par exemple en l’injectant sur le réseau.

C’est en effet une excellente question :grin::grin: j’imagine parce qu’ils sont convaincus d’avoir raison et qu’ils ne veulent pas admettre que leur système n’est finalement peut être pas aussi parfait qu’ils le disent :grinning_face_with_smiling_eyes::grinning_face_with_smiling_eyes:
C’est un peu comme les linuxiens il y a 20ans : convaincus que Windows disparaîtrait car trop sujet a des attaques en tout genre puisque linux est parfait :face_with_hand_over_mouth:

Si tous les chauffages électriques étaient des mineurs, alors l’énergie aurait une double fonction. Celle de miner + celle de chauffer.

Là ça serait vraiment écologique !
Puisque qu’on éliminerait une consommation.
C’est sur, ça ferait chère le chauffage. Mais il pourrait aussi être installé gratuitement. Ou la charge de …

Big corporation bullshit!