Forum Clubic

Commentaires : Bill Gates ne croit pas du tout aux avions et aux poids-lourds électriques

Pour Bill Gates, les semi-remorques et les avions électriques ne fonctionneront pas. Les batteries sont trop lourdes pour permettre à des véhicules imposants d’effectuer de longues distances.

hyundai a déjà un camion hydrogène 30kg d’hydrogène pour 400km d’autonomie, en gros loin de la masse de batterie qu’il faudra pour avoir la meme chose et surtout, l’hydrogène un plein est « rapide » , pour un camion on peut pas l’immobiliser des heures

7 J'aime

Ni l’un ni l’autre :stuck_out_tongue:

400wh par kg est bien trop peu pour un avion commercial (je ne parle pas de jet privé léger). En dessous de 1500 wh/kg, pour des vols relativement courts et des avions d’une centaine de places, ce n’est meme pas la peine d’y penser!

Le kérosène est dans les 12 000 wh/kg, pour comparer, mais les moteurs électriques sont plus légers et ont un meilleur rendement, ce qui compense.

Du coup, pour avoir des vols commerciaux tout électrique, il faudrait un changement disruptif dans la technologies des batteries.

14 J'aime

Bill Gates ne croit plus qu’aux vaccins de toute façon, il a abandonné la high tech depuis longtemps…

6 J'aime

Bill Gates ? On parle bien du type qui ne croyait pas à Internet pour le grand public ?

11 J'aime

En l’état actuel des choses, on peut éventuellement lui donner raison mais Bill c’est aussi le gars qui avait décrété que 640Ko de RAM serait largement suffisant pour pourvoir à tous les besoins informatiques.
On peut le qualifier de visionnaire sur certaines choses, m’est avis que là il se plante encore.

5 J'aime

Non, c’est une légende urbaine ça. :wink: Il ne l’a jamais dit. https://en.wikiquote.org/wiki/Bill_Gates#Misattributed

The source of « 640 kB ought to be enough for anybody » may have actually been « No one will need more than 637 kB of memory for a personal computer » … in the early 1970s

Non, du gars qui a acheté les droits digitaux sur plein d’oeuvres d’art (dont la Joconde) vers 1989, avant que n’importe qui d’autre imagine à quel point le digital et le net deviendraient important.

8 J'aime

Ou peut-être pas

A une époque ça paraissait énorme.

L’époque où la bible tenait à l’aise sur une disquette.

Aujourd’hui les obèsiciels ne se donne même plus la peine d’être moins gourmands Et génèrent des fichiers d’un poid considérable sans rapport au contenus.

Sur ce point je ne qualifierais pas ça de Progres.

5 J'aime

Pour ma part, je ne crois pas au tout électrique, bien dégueulasse à produire visiblement et puis quid du recyclage si cette solution monte en puissance? Par contre j’attends toujours windows 96…

Il a tout à fait raison. Mais surtout il faut réserver l’avion aux riches. S’était de la folie de vouloir que la classe moyenne utilise ce mode de transport.

4 J'aime

L’électricité sera surement l’avenir dans tous les domaines demandant de l’énergie, il faudra qu’elle soit associée à certainement d’autres découvertes du domaine de la physique quantique, l’antigravité, les champs magnétiques etc, en plus de s’améliorer dans son système de batterie. Je ne comprends pas que Gates puisse sortir de telles affirmations. On ne peut en réalité rien affirmer il me semble sur ce sujet…

2 J'aime

Il a largement fait sa part …

Je propose à Airbus de baptiser son premier avion de fret électrique le A640k.

4 J'aime

Pourquoi? https://en.wikiquote.org/wiki/Bill_Gates#Misattributed

C’est une légende urbaine, il n’a jamais dit ça…

2 J'aime

Oui. L’obsession permanente du « voyage » du « tourisme » depuis les années 60 est délétère.

2 J'aime

Dans l’état actuel des choses, Bill Gates a probablement raison. Remplacer le carburant par une grosse batterie, actuellement ça ne marche pas et pas sur que ça marche un jour.
Après, il faut bien tenter des choses pour contredire ce que l’on croit savoir. En celà, Elon Musk a raison de miser là dessus.

EJ ne vois pas en quoi le fait qu’il dise que dans l’état actuel des recherches, li ne voit pas certaines utilisation de la propulsion électrique avant longtemps est un problème. Déjà c’est un avis et pas une affirmation, et puis même ceux qui bossent sur le sujet avouent attendre une disruption avant d’affirmer une faisabilité hors cas très spécifiques, et là Musk a raison (sans compter qu’il avance comme ça: ne jamais se mettre de limites)…

Il n’y a pas d’autres découvertes à l’horizon depuis (très) longtemps déjà. Comme avec le silicium qu’on utilise depuis 1954 et qui arrive en fin de vie. On est face à un mur pour l’instant. Et la population augmente à vitesse grand V. 1Mds d’Africains dans 30 ans. Je vous souhaite bien du plaisir les gars (on en voit déjà les effets tous les jours…).

Sauf que, c’est pas une théorie, ça existe déjà les avions électrique, et pour les vol commerciaux, on a déjà un très bon appareil qui existe, cet avion :


De la même façon que les très gros avions tel que A380 et 747 disparaissent pour les vol de passagers, sauf pour le Qatar qui a la seul utilisation justifiable de l’A380, les avions deviennent de plus en plus petit et se concentrent de plus en plus sur des routes avec moins de fréquentation.
Et les avions électrique vont au début être de petite taille et poussé le concept encore plus loin avec des vols sur des routes encore moins fréquenté.

Et les poids lourds électrique c’est encore plus logique que les voiture électrique, avec une petite batterie dans le tracteur lui même et la grosse partie des batterie dans la remorque, en sachant que les poids lourds électrique auront un couple énorme avec les moteur électrique et qu’ils peuvent facilement avoir une remorque qui elle aussi possède des moteurs, il suffit d’une « plateforme modulaire universelle » pour la remorque, qui peux aussi bien être mise à nue (en enlevant moteurs et batteries) pour les camions non électrique, voir servir d’hybride pour les camions standard, l’avantage c’est que c’est la remorque qui serra rechargée et non le camion, remorque moins cher qui pourra être en beaucoup d’exemplaires contrairement au tracteur lui même.

Ce concept serrait largement plus logique que celui des voiture électrique rechargeable, et avec un chassis de remorque électrique, non seulement l’autonomie serrait énorme vue la taille possible des batteries, mais en plus le centre de gravité serrait abaissé rendant le tout plus sûr.
Le poids perdu en batterie serra gagner en moteur, de 1,1 à 1,2 tonnes, une batterie de Tesla en fait la moitié et je ne pense pas que ce soit commun pour les tracteurs de voyager de longue distances sans remorque.

Bref, c’est sûr que des gros poteur électrique c’est pas pour demain, ça prendra du temps et c’est pas réaliste dans le futur proche, et les camions avec une batterie uniquement sur le tracteur c’est pas non plus l’idée qui fonctionnera, et encore, avec la forme des camions Américains, et vue le faible volume que prend les moteur électrique (pouvant être mis dans l’essieux), le gros nez à de quoi permettre de mettre une énorme batterie.

Puis les batterie à électrolyte solide (permettant d’utiliser du Sodium d’ailleurs) avec une densité énergétique largement supérieur arriveront d’ici quelques années.

Donc sur le coup, Bill Gates ne pense pas assez « outside the box » et est resté sur l’idée que les design ne changerez pas mis à part moteur + réservoir/batterie, alors que une formule totalement différente est non seulement possible, mais surtout potentiellement bien meilleur.

2 J'aime