Forum Clubic

Commentaires : Ban de Huawei : l'arrivée de Biden ne devrait pas améliorer la situation

L’administration du nouveau président américain Joe Biden compte bien maintenir Huawei sur liste noire.

a quand une riposte de la chine?

Je me dis que ça ne devrait pas bouger avant une rencontre Biden / Jinping

Le fils de Biden a de gros intérêts en Chine. Ca me semblerait incroyable qu’à plus ou moins long terme, ça ne joue pas dans ses décisions.

Ce problème est plus complexe qu’une simple rivalité USA/Chine.
Comme on l’a vu avec Jack Ma, Alibaba et Ant group, l’Etat chinois a la main sur chacune des entreprises chinoises et n’hésite pas à imposer ses volontés quand il le veut. Toute entreprise chinoise doit lui faire allégeance sinon elle ne peut pas exercer et c’est ce qui pose problème avec la position stratégique d’Huawei malgré le manque de preuves concrètes.
Il y a eu quelque chose de très révélateur en Angleterre il y a quelques jours. La chaine de télé chinoise CGTN vient de perdre sa licence car son contenu éditorial, très propagandiste, était dicté par le parti communiste chinois alors qu’un organe politique n’a pas le droit de contrôler de média en Angleterre.
L’influence et la puissance économique chinoise ne faisant que se renforcer, on n’a pas fini d’entendre parler de ce genre de problème mais le gouvernement américain est loin d’être le seul à s’en inquiéter.

1 J'aime

Comment ? À peu près tous les pays ont une balance commerciale déficitaire avec la Chine. Donc on serait (très largement) gagnant à ne plus avoir de relations commerciales avec eux…

Et fallait pas trop s’imagine que la politique Américaine allait changer avec Biden. D’ailleurs je crois que le prochain sur la liste des entreprises à éliminer c’est Xiaomi.

Ce qui m’embête, c’est qu’on vend des appareils huawei avec des produits sous licence américaine. Donc j’ai acheté un ordinateur Huawei MAtebook 2020 avec un windows 10 bloqué à la mise à jour 1909.
Impossible de passer à une mise à jour supérieur actuellement car bloquer j’ai bien peur par ce passage en liste noir. Bien sur je force le passage 2semaines après acheter le produit donc renvoie impossible.
Ca va être beau la fin de support en mai…

cloud act, patrio act et cie au usa… les entreprises américaines ont pas le choix de collaborer avec les usa… avec ce que snowden a révélé concernant les informations prisent et qui étaient redonnée à certain entreprise pour les avantagés… peu de différence avec la chine

et les gens cesseraient de consommer? et les propriétaires d’entreprises occidentaux qui font fabriqué là-bas accepteraient de ne plus faire d’argent? les entreprises ont quitté pour faire plus d’argent en fabricant là-bas… les gouvernements ont rient fait… les grosses entreprises payent de moins en moins d’impôt et sont subventionnés… pendant qu’ils mettent toujours plus d’argent dans les paradis fiscaux

Ce qui est encore plus embêtant c’est de payer une licence Windows pour ensuite passer à l’unique solution qui s’offrira, Linux.

Tous les pays ont des programmes d’espionnage, Snowden a permis de décortiquer celui des Etats-Unis. Maintenant, montre-moi une seule chose qui prouve que les entreprises américaines sont obligées de collaborer avec leur gouvernement dans le modèle des entreprises chinoises.
Dire qu’il y a peu de différence entre les USA et la Chine c’est comme nier la différence entre une démocratie et une dictature, c’est très peu crédible.

1 J'aime

@mokocchi : La vision me plaît quelque part. Et elle partie d’une idée simple mais extrêmement dangereuse, passée x fois au bac de philo, qu’est-ce que la liberté.
Là en l’occurrence le marché libre, qui broie les libertés des individus se heurte au marché d’état créé par des individus ayant perdu tout sens d’individualité parce que privés d’un nombre incroyable de libertés.
Et tout ça me rappelle le mont Palatin qui était aussi un marché.
Vivement qu’on paye nos tomates en heures de corvées et notre papier toilette en bitcoins tiens…
Une guerre totale… Mais on y est déjà non ? Économiquement parlant des milliards fondent chaque jour…
Et combien d’humains en meurent ? De faim, d’épuisement, je plains même les cadres sup’ et les boursicoteurs tiens !

1 J'aime

C’est déjà le cas depuis le milieu des années 2000 : Amazon, Facebook, Google sont interdits en Chine. L’App Store d’Apple à une version spécifique à la Chine avec les applications validées par le gouvernement chinois.
Les ordinateurs sous Windows, sont abandonnés progressivement par l’administration chinoise aussi.

Un juste retour des choses de bloquer les sociétés chinoises en Occident, nos entreprises ne peuvent pas faire du business librement en Chine. Pourquoi les chinois pourraient le faire chez nous ?

1 J'aime

Il me semble que la seule chose pour laque Biden ai donné du crédit à Trump c’est sa fermeté avec la Chine. Il l’a dit presque texto. Donc il n’y a rien d’étonnant que la politique américaine ne change pas fondamentalement suite au changement de président.
Je pense d’ailleurs comprendre ce qui chagrine les USA, c’est que le système chinois soit comme une énorme machine à concurrence déloyale. En obligeant les société à toutes travailler ensemble dans le sens que l’état demande la chine fausse toute les règles de libre concurrences et crée un Trust presque de la taille d’un continent.
Les autres pays ne peuvent pas lutter contre un tel système, sauf en fermant leur frontières ou en surtaxant et même là, ce n’est pas suffisant.
En tant que créateur de la loi anti-trust et son principal représentant, les USA ne peuvent évidemment pas ne pas réagir.

Je pense que le vrai problème, c’est que la Chine (et dans une certaine mesure le Japon et la Corée aussi) a une sorte de vision globale, on pourrait presque dire que là-bas tout le monde pousse dans le même sens.

Alors qu’aux USA, les mentalités n’ont pas changé depuis 200 ans : c’est comme on dit chacun pour soi et le bon Dieu pour tous.

Et c’est peut-être bien là que se situe leur problème, ils n’ont jamais vraiment travaillé à construire et améliorer la nation, depuis les premiers arrivants ils veulent juste réaliser le rêve américain et s’enrichir à titre personnel. neutre

Aucun dialogue possible avec une dictature. A part un conflit armé je ne vois pas comment réconcilier la Chine avec le reste du monde, ils n’arrêteront pas de contrôler leur sociétés et population. Le problème ne fait qu’empirer avec le temps d’ailleurs.

Merci Biden de ne pas plier le genou !

C’est surtout que la Chine a un retard à rattraper sur l’économie de marché (à la sauce communiste, mais ils sont assez habiles dans la contorsion), de la main d’œuvre malléable bon marché et une ambition de domination qu’ils n’hésitent pas à revendiquer. Et c’est vrai que les US sont un peu assis sur leurs acquis.
Quant au fait que tout le monde pousse dans le même sens, c’est surtout dû au fait que dans une dictature il n’y a pas de place pour des voix discordantes. Pas sûr que la classe moyenne chinoise émergeante soit intéressée par la domination du monde.

C’est clair que l’individualisme est érigé en art de vivre en Amérique. C’est sans doute dû à leur passé de colons et de conquérants. C’était pas forcément une époque très glorieuse, surtout pour les peuples autochtones…
Par contre, côté chinois je ne suis pas sur que le but premier du gouvernement soit d’améliorer le niveau de vie de leurs compatriotes, ils sont surtout guidés par l’objectif de devenir la première puissance mondiale et ils en ont les moyens. C’est pour ça que les gouvernements occidentaux sont de plus en plus méfiants.

1 J'aime

Le « chacun pour soi » américain est une réalité assumée, sauf que eux appellent cela l’esprit d’entreprendre. C’est le darwinisme à l’échelle d’un pays, la survie du plus apte au détriment du moins apte. C’est un système ultra compétitif et élitiste qui de ce fait crée des supers réussites mais génère des inégalités à tous les niveaux et qui, en effet, n’a pas beaucoup évolué en 200 ans, comme pas mal de choses aux État Unis. D’après moi ce système est en train d’atteindre ses limites.
Sur le modèle chinois je me suis déjà exprimé, le pays n’est qu’une grande multinationale dont les société individuelles ne sont que des filiales. Pas exactement le contraire des États Unis mais un système qui tire profit de la suppression d’un certains nombre de libertés individuelles tout en trustant toute l’économie. On ne peut pas faire deux modèles plus différents et donc plus inconciliables. Quant à savoir lequel est le meilleur, ou plutôt, le moins affreux… vous avez quatre heures.

1 J'aime

Forcément, c’est la réponse de l’état chinois via CGTN !