Commentaires : Avec ses deux bras, le disque dur WD Ultrastar DC HS760 concurrence les SSD

Suivant la bonne vieille logique naine (cf. Warhammer), Western Digital a équipé son tout nouveau disque dur d’un second bras actionneur.

1 « J'aime »

Il concurrencera un SSD si son prix est un peu en dessous… Ou s’il vit plus longtemps…
Faut voir :thinking:

2 « J'aime »

Il concurrence les SSDs en débit, mais probablement pas en temps d’accès.

2 « J'aime »

Qu’en est-il de la latence? Sur ce point, j’ai un fort doute qu’il vienne concurrencer les SSD.
Mais cela reste interessant concernant le débit et la conception.

1 « J'aime »

J’ai souvenir d’un seagate exos 14 mach 2 qui avait deux bras, c’était il y a quelques années. Est-ce le même principe ?

Edit: je viens de trouver c’était des mach .2 pour un débit de 524Mo/s et annoncés en 2021. ref ST14000NM0001 et ST14000NM0081

On parle du prix d’un SSD de 20 To ? :smiley:

Tout à fait, une des illustrations de mon actualité vient de cette technologie. Bizarrement, nous n’avons pas eu de nouveautés Seagate dessus.

En therme d’algorithmie c’est complètement dingue voir insensé :slight_smile:
Comment ont-ils fait??

L’atout principal des SSD, c’est quand même leur faible latence, qui permet de gagner énormément en réactivité.

Sur ce point, ce disque arrive à peine au niveau des disques 10K RPM ou peut-être 15K RPM, ce qui est encore très loin du niveau des SSD…

Pour l’anecdote, quand je suis passé au SSD, j’avais le meilleur des disques durs grand public pour ce qui est des latences, le Velociraptor de WD. En débit, il surpassait nettement le SSD que j’ai acheté, SSD qui ne faisait que 90 Mo/s en lecture et 70 Mo/s en écriture. Mais c’était quand même le jour et la nuit entre le SSD et le disque dur niveau performances ressenties à l’usage…

2 « J'aime »

Non, à moins que ça ait changé radicalement par rapport au prototype, il n’y a pas plus de bras et de têtes que dans un disque dur classique. Chaque face de plateau dispose d’une tête.

Mais contrairement à un disque classique où tous les bras bougent ensemble et où une seule tête est active à la fois sur l’ensemble, ici la moitié basse des bras et la moitié haute peuvent se déplacer indépendamment et une tête peut être active sur chaque groupe de bras.

Du coup, c’est finalement un peu comme s’il y avait deux disques durs en RAID0, mais avec un seul moteur pour entrainer les plateaux et un RAID0 géré en interne pour n’exposer en externe qu’un disque unique. Un peu comme ce que font certains adaptateurs 2x2.5" vers 1x3.5" qui permettent de mettre deux unités 2.5" en RAID et d’exposer ce RAID comme un volume SATA unique.

EDIT : non en fait le « RAID0 » n’est même pas géré nativement en interne par le disque. Le disque exploite une fonctionnalité du SAS qui permet d’exposer plusieurs volumes sur un seul port, et du coup il est vu de l’extérieur comme deux disques durs de 10 To chacun. Charge à l’utilisateur de les exploiter en RAID0 s’il veut privilégier le débit séquentiel ou dans un autre mode selon ce qu’il veut privilégier… Ce qui au passage confirme bien que c’est le même principe que sur le proto de 2019, deux groupes de bras gérés indépendamment, mais toujours une seule tête pour chaque face de plateau.

Cf le site de WD :

Non, pas à capacité égale, à IOPS égales, par rapport au HC560 de 20 To.
Comme il fait 70% d’IOPS en plus, ça veut dire qu’en fait il consomme 7% de plus que le HC560 si on regarde seulement à capacité égale de 20 To (ce qui est un bon résultat, puisque pour avoir les mêmes performances avec un RAID0 de disques classiques il faudrait quasiment doubler la consommation, en prenant deux disques de 10 To qui ne consomment pas beaucoup moins qu’un seul de 20 To).

1 « J'aime »

J’avoue que j’espérais mieux que les précédentes annonces si ce n’est vraiment qu’un partage / une dissociation des bras, les performances ne seront pas si souvent en nettes progrès.

J’ai modifié l’actualité, merci MattS32.

1 « J'aime »

Exact, le temps d’accès est précisément le point fort des ssd. En plus, la présence deux bras complique forcément la mécanique, et plus c’est compliqué, plus il y a de risques de problèmes. ^^

Là je pense plus à une défaillance dans le logiciel embarqué ^^ (hyper complex à gérer)

Je pense pas qu’il y ait la moindre complexité pour le logiciel embarqué, puisque c’est géré comme deux disques indépendants.

Et pour la mécanique, ce n’est pas forcément beaucoup plus complexe non plus en fait, c’est probablement « juste » deux bras moins épais superposés, et des bras moins épais, ils savent faire depuis longtemps, pour les disques 2.5".

Par contre, forcément, il y a deux actuateurs, deux contrôleurs… donc grosso modo on double le risque de panne sur un de ces éléments, comme quand on fait un RAID. Et comme avec un RAID, on ne perd vraisemblablement que la moitié des données en cas de panne d’un de ces composants (puisque c’est géré comme deux disques indépendants, ça serait dommage que si l’un tombe en rade l’autre se mette en défaut aussi). Il n’y a que le moteur des disques et le contrôleur SAS qui ne sont pas doublés.

@MattS32 Oui c’est sûr…
Ensuite ce genre de disque ça doit être utilise en ratio Go/prix/perf , surtout pour certains datacentres.
J’ai presque plus l’impression qu’il y a aussi une sorte de barrière psychologique à avoir « deux disques en un » quelque part… ^^ pour la fiabilité effectivement. Alors que si ça se trouve, le plus gros a déjà été réfléchi par le fabricant.

Tout cela pour stocker des stories Facebook …

5 ans de garantie … C’est une sacré pour autant de capacité, faut étre joueur

C’est pas pour toi mais réservé aux professionnels qu regarderont moins a la dépense

Phrase qu’on lit sur tous les forums depuis 25 ans à chaque fois que ça parle d’un disque de grande capacité :rofl:

Reste que je souhaite quand même connaitre son prix… :sweat_smile: