Forum Clubic

Commentaires : Aux USA, plus de la moitié des enfants de 11 ans possède un smartphone

Nous y sommes. D’après un nouveau recensement de Common Sense Media au sujet des habitudes des préadolescents en matière de technologie, il apparaît que les enfants américains de 11 ans sont désormais majoritairement équipés en smartphones.

Nous n’avons encore aucun recul sur les effets d’un tel déploiement d’écrans parmi les enfants ni d’un accès au net de façon quasi permanente. Personnellement, je suis plutôt pessimiste sur l’avenir par rapport aux effets que tout cela engendrera sur le long terme. Aussi bien sur les futurs adultes eux-même mais aussi sur notre société.
J’espère vraiment me tromper…

1 J'aime

Le problème c’est que ce n’est pas la faute des enfants mais celle des parents.

Pourtant, les parents d’aujourd’hui ont grandi sans ces technologies. La question que je me suis toujours posé c’est d’où vient ce laxisme ? Oui le terme laxisme est approprié, car voir des parents achetés des tablettes à des enfants de 4-5ans c’est du laxisme… ou de l’ignorance…

Des téléphones pour des enfants en fin de primaire / début collège pour moi c’est une aberration.

2 J'aime

Encore quelques années et les jeux éducatifs ou d’éveil n’existeront plus tout, tout sera sur tablette ! plus jeune tu les prends plus vite y seront accroc pfff

Tout à fait d’accord.

Les parents sont accros aux écrans tout simplement: TV, smartphones, tablettes.

Notre mode de vie super stressé et speed (toujours courir, toujours plus vite) fait que notre cerveau est constamment sollicité. Il y a tellement de stimuli de tout genre que le cerveau ne peut plus réfléchir. Il n’y arrive plus. Et comme on mange n’importe quoi, nos cerveaux sont encore moins efficaces. On ne sait plus prendre le temps. Le temps de se reposer, de se déconnecter du net, de s’éloigner des écrans, de discuter, de ne rien faire…
Et puis, elles sont tellement pratiques ces nounous du 21ème siècle…Ca lobotomise (occupe) les enfants non stop…

A la rigueur de voir un tél me choque pas au collège. Pour appeler en cas de besoin, pour écouter de la musique ou des petits jeux. Le tout pendant les transports ou hors temps scolaire où ils doivent être éteint.
En revanche il faut que les données cellulaires soit désactivées. Pas de vidéos en ligne par ex. Il y a 30 ans j’avais mon Walkman et d’autres leur console portable.
L’internet en mobilité pour cet âge et encore plus si elle n’est pas surveillée oui ça va être chaud pour les générations futurs

Alors pas besoin de smartphone. Un simple téléphone portable de ce type là suffit largement:

Le souci c’est qu’il y a la pression sociale ensuite. J’ai une collègue qui ne voulait pas que sa fille ait de smartphone au collège. Sa fille s’est mise dans un tel état car elle était la seule à ne pas en avoir et était un peu en marge, qu’elle a fini par craquer (edit: cela a pris deux ou trois il me semble), tellement voir sa fille dans cet état lui faisait mal au cœur. Ce n’est donc pas toujours si simple.

2 J'aime

Je vois qu’il y a bcp de réfractaires pourtant : « a même détrôné la télévision en l’espace de quatre ans — passant de 48 % à 24 % »

Libérer des enfants de la télé c’est tjrs ça de gagné, le smartphone ne pourra pas être pire.
Quand aux parents qui devraient imposer à leurs enfants des interdits sous peine d’être des « laxistes », ça me fait penser à une institutrice qui mettait les enfants au coin quand ils ne faisaient pas comme demandé, pensant leur inculquer qqc c’est ça le plus triste… Les choses se répètent de génération en génération, imaginer un enfant de 8 ans responsable ne vient même pas à l’esprit, faire comprendre à un enfant la responsabilité qu’il a à chacune de ses actions et les conséquences qui peuvent en découler n’est pourtant pas compliqué, il suffit d’arrêter d’infantiliser mais comme les parents le sont déjà (infantilisés) soit par leur éducation, l’état, leur patron ou je ne sais quoi, tout s’explique. Interdisons les smartphones et tablettes aux enfants c’est important et continuons à nous prendre pour des adultes avec notre rigidité de Cro-Magnon à la limite du psycho rigide.

+1

Bien sûr que si, parce qu’un smartphone permet l’accès à beaucoup plus de choses potentiellement dangereuses que la tv neutre

Sinon l’éducation des enfants est un vaste sujet, j’en ai pleinement conscience parce que ma femme a été institutrice maternelle pendant près de 30 ans ^^

Je ne suis pas du tout d’accord. Le smartphone fera bien plus de mal. Ne serait-ce que par exemple à cause du harcèlement scolaire qui continue même une fois à la maison, via les réseaux sociaux.
Ou encore par le fait que le smartphone on peut l’avoir avec soit dans le lit, sous la couette et l’utiliser discrètement. La TV non.
Le smartphone est un ordinateur qui donne accès au porno par exemple. La TV non (on oublie le premier samedi du mois avec la passoire… :wink: ). Ou à des vidéos qui amènent les filles à vouloir être toujours plus minces (les cuisses ne doivent pas se toucher par exemple), ou à des pratiques débiles et dangereuses (s’enivrer via les yeux en collant une bouteille d’alcool contre les globes oculaires) ou des vidéos de propagande…

1 J'aime

Tout ce que tu raconte porte un nom : l’éducation …

a chaque époque son outil du diable … il y a eu le rock n roll, il y a eu la TV, maintenant le smartphone, … a chaque génération il y a un truc qui sort et qui soit disant fait que la société va de mal en pire.

Je sais. De ce côté là on n’est mal barré… Quand je vois un gamin de 7 ans jouer à un jeu PEGI 18, un gamin de 6 ans donner un coup avec le poing à sa mère (pas au visage hein mais sur la cuisse ou le ventre je ne sais plus) parce qu’elle ne lui répond pas (elle est en train de parler à quelqu’un) et qu’elle ne réagit pas etc etc… JE me dis que l’avenir semble bien mal parti.

Oui. Cela ne veut pas dire que le nouvel outil n’est pas mauvais pour autant (ou dangereux). Avec internet (et encore plus le smartphone) les jeunes:

  • ont accès au porno plus tôt, partout et tout le temps. Et à tout type de porno…
  • dorment moins (avec tous les effets physiologiques et scolaires qu’il y a derrière)
  • peuvent continuer de subir brimades/harcèlement même une fois chez eux
  • commencent à être suivi/profilé très tôt via les appli installées

Je pense qu’aucun outil avant n’avait une telle puissance potentielle (bonne ou mauvaise). De plus, il y avait le contrôle des parents au moins dans la maison: TV dans la pièce principale par exemple.

c’est pas vraiment l’outil qu’il faut blamer mais ce qu’on en fait. De tous temps il y a eu des parents feignants et des gosses intelligents et vice versa.
pour eux ce sera sans doute juste un truc qui est la, ou ringard et vieux comme facebook

Je me demande si ce n’est pas de pire en pire à ce niveau-là…

faute orthographe titre : possèdENT

Malheureusement, c’est le cas, c’est de pire en pire…

tout est question d’équlibre
mes enfants ont eu un smartphone à l’entrée de la 6eme
free à 2€
le wifi ils l’ont à la maison, quand cela suffit on peut couper le wifi . je ne le fais pas car ils sont raisonnables, le telephone n’est pas dans la chambre le soir etc…
C’est vrai que le besoin de l’immédiateté nous stresse quand on ne sait pas ùu se trouve notre enfant, mais il faut rester raisonnable sinon nos jeunes ne bougeront plus. ca me fait penser au films E-WALL. Prémonitoire?

lis maupassant, des gens mauvais il y en a toujours - je ne pense pas que c’etait mieux avant

Wall-E?
image

Moi je dirais un mix entre Idiocraty et Wall-e:

a mon avis cela depend a quel point on assume notre role de parent, de les initier au sport ou autres activites.

les parents semblent etre plus accrocs que les gamins si on regarde les terrains de jeux