Forum Clubic

Commentaires : Au Canada, la vente de véhicules thermiques neufs sera strictement interdite en 2035

Le mouvement se généralise et cette fois c’est au tour du Canada d’annoncer la fin de la commercialisation des voitures à moteurs thermiques pour 2035. Le pays à la feuille d’érable se range aux côtés de nombreux pays.

15 ans de retard sur la norvège…

2 J'aime

Ce désastre écologique que ça va être d’équiper autant de monde de véhicules électriques.
Entre l’extraction du Nickel, du cobalt, du lithium…
Il faut vite trouver une alternative à l’électrique

1 J'aime

l’hydrogène ? Pas excellent non plus.

1 J'aime

Je vois très peu d’articles comment on va générer cette électricité, quid fabrication des batteries avec les produits rare comme le lithium. Ca va se passer comment? C’est ilimité ces trucs (le pétrole il y a encore assez).

2 J'aime

Les technologies avancent, il n’y a pas que le nucléaire, on va trouver une source alternative, du moins dans les rêves !

1 J'aime

Logique, c’est le pays des petits trajets. mwarf, bientôt le retour des relais de poste.

Poa grave ça, le prix de l’électricité va exploser, ton « plein » te reviendra aussi cher, si ce n’est plus qu’une thermique. Au nom de l’écologie on va continuer à détruire à grande échelle pour extraire tous ces produits rares. Les paysages vont être encombrés d’éoliennes inutiles et dégueulasse.

Une erreur s’est produite pendant l’installation de la mise à jour Escrologie 2.1 rev.3. Appuyez sur OK pour continuer et recommencer.

3 J'aime

Aucun rapport avec le nucléaire, ni la source d’énergie (le nucléaire est parfaitement propre)
C’est pour la construction des batteries que c’est un désastre écologique

C’est facile, on retire les centrales nucléaires et on charge sa voiture avec le pouvoir de l’amitié !

1 J'aime

Pas pire non plus que du 100% batterie et beaucoup plus adapté à l’échelle du pays.

Ha d’accord, et les super polluant qui pullulent genre semi-remorque, tracteurs, etc… ils ont toujours le droit de rouler eux?, et les super avions méga polluant ils sont interdits aussi?? encore une vaste blague pour vendre des grilles-pains.

"Le nucléaire est parfaitement propre…va faire un tour a Bure dans la Meuse pour t’en convaincre et demande aux habitants ce qu’il en pensent.

2 J'aime

On fera comme dans Cosmos 1999, on ira mettre les déchets radioactifs sur la lune…ça dérangera pas les autochtones, mais ça va coûter une blinde!

Le désastre écologique se calcule à l’aune du désastre actuel. A priori, sur tout ce que j’ai pu lire, un véhicule électrique est nettement plus « vertueux » sur son cycle de vie qu’un véhicule thermique. Ce n’est peut être pas la solution parfaite, mais c’est nettement mieux.

1 J'aime

il y a peu d’articles car il y a … peu de problèmes :

" quid fabrication des batteries avec les produits rare comme le lithium."
il y a pour plusieurs milliards de véhicules possibles avec le lithium en ressources connues (et considérablement plus si on s’attaque aux ressources non conventionnelles, comme l’eau de mer…)

Quand aux Cobalts et graphites et filère NMC, c’est à la merci des technos Li-Fer-Phosphate et Full solid, qui s’en passent totalement.
Bref, on aura sûrement de nouvelles pistes techniques plsu séduisantes avant même qu’on ne commence à manquer.

Et une bonne news dans tout ça : canada et europe sont de gros fournisseurs potentiels en Lithium.

4 J'aime

« C’est pour la construction des batteries que c’est un désastre écologique »
c’est faux. mais la fake news circule pas mal effectivement.

3 J'aime

Le nucléaire n’est pas une énergie propre… Il suffit de voir les déchets. Quant à Bure, évidemment que les gens ne sont pas contents… Mais en même temps, il faut bien des sites d’enfouissement non ? C’est malheureux pour eux, mais en attendant, on en fait quoi des déchets ? Il faudra bien les mettre quelque part. C’est le même sujet pour les prisons : tout le monde réclame des places mais surtout ne pas voir de construction de prisons dans son bled.

Pas pire : si , pire, puisque 3 à 4 fois plus consommateur de ressource de flux, et aussi polluant en ressource de stock.

Quand à l’échelle du pays : ils roulent moins vite et son plus enclin à respecter le cycle EPA, leur kilométrage quotidien n’est pas délirant non plus. Avec les autonomies qu’on a aujourd’hui et l’électricité hydro, le canada a tout à gagner à basculer le plus vite possible sans attendre une hypothétique et peu crédible solution hydrogène.

1 J'aime

Développe ?
Parce que les ressources nécessaires à la création de batteries n’arrivent pas par magie