Forum Clubic

Commentaires : Assurance, financement, entretien : l'électrique est (vraiment) moins cher que l'essence (page 2)

Les bouchons ne changent rien parce que l’énergie consommée à s’arracher du bitume est récupérée au freinage.

Non, ça fait dire que la différence de prix est doublée. C’est à dire que si d’occasion tu économisais 2000€ et bien en électrique c’est 4000.

Seule la Zoe impose une location de batterie :wink: L’entretien inclus aussi : le freinage, les pneus, les problèmes mécaniques, etc. c’est bien plus de 300€/an sur une thermique après quelques années.

Du reste tu as raison, UFC parle de durée de rentabilité au lieu de parler de kilométrage. Effectivement, pour les petits rouleurs un VE sera rentabiliser bien plus tard.

si t’as pas besoin de chauffage, de clim, des feux etc…oui ça tient dans les bouchons ;). J’ai déjà eu un bouchon de 5H une fois en hiver à cause de la neige, je serais mort gelé en électrique :stuck_out_tongue:

Pas si t’as la chance d’être dans les bouchons en descendant le col :stuck_out_tongue:

à megadub: les pneus et les freins sont aussi à entretenir sur une électrique (donc balle au centre), quand aux coûts d’entretien, pour ma part (ds3 essence), depuis 2011, c’est 3 révisions (20000-40000-60000) à 190€, 190€, 340€…
et aucune panne mécanique…
je maintiens donc que pour un petit rouleur, l’électrique n’est aujourd’hui quasiment jamais rentabilisée.

... il faut faire un minimum de kilomètres annuel pour y arriver et ce paramètre est omis par UFC. (à comparer avec une 107...)

Bien sûr mais tu les renouvelles moins souvent. Sur ma Zoe à 50000km je suis à 20% d’usure des freins. Les révisions coutent moins de 100€ :wink: A 60000km, TOUT l’entretien m’aura couté moins que ta dernière révision :slight_smile:

UFC a démontré que tu avais tord. Dans ton cas, le seuil de rentabilité sera plus loin c’est tout. Il ne faut pas un minimum de kilomètres (sauf si il y a une location de batterie comme la Zoe), juste qu'il faut garder la voiture plus longtemps. Rien que le prix du carburant permet à terme de rentabiliser l'électrique.

pas d’accord…ma consommation d’essence mensuelle est inférieure à la location des batteries…les plaquettes, ça vaut 50€ et elles sont toujours d’origine à 61000kms.
et il faut encore rattraper la différence de prix à l’achat…(
tu es convaincu par ton cas personnel, mais avec 6000-8000kms/an, ce n’est pas encore valable…
un article plus complet qui teint compte du nombre de kms annuel:

Dès 4 ans de possession pour une voiture de 1re main, l’électrique est 3% moins cher que le diesel, et 5% moins cher que l’essence. Et ce fossé se creuse selon que votre véhicule soit une 2e main (31% moins cher que l’hybride, 39% de moins que le diesel) ou une 3e main (102% moins cher que l’hybride, 140% de moins que le diesel).
Y-a pas des erreurs ?

C’est bien pour ça que j’ai exclu les voitures avec location de batterie :wink:

Pour la Zoe c’est plus particulier, il faut faire plus de 20 000km/ an pour rentabiliser dans les 3 ans de location et la location à moins de 7500km/an n’est jamais financièrement intéressante.

Encore une fois, avec moins de 10 000km/an ce sera rentable sur le très long terme, c’est juste plus long (probablement plus de 10 ans).

Et attention aux comparaisons des prix d’achat, il faut bien sûr comparer à un modèle à équipement équivalent : clim auto, radar de recul, GPS, etc.

Pour être clair : avec location = gros rouleur, sans location = toujours rentable mais à plus ou moins long terme.

Non, il n’y a pas d’erreur. Comme je l’ai dit plus haut : si pour une thermique tu perds 2000€ à la revente, en électrique tu ne perdras que 1000€ voir moins.

Megadub : on est d’accord sur un point, avec 6000-8000kms/an, rouler en électrique relève plus de l’acte militant que de la recherche de rentabilité…idem étude.
Et le problème si tu roule peu sans location de batterie, c’est qu’il faudra payer le remplacement des batteries un jour ou l’autre…et là, bonjour la facture.

Le gain que tu as eu sur les révisions va sauter.

Pour les batteries, il n’y a aucune raison de devoir les remplacer avant de remplacer la voiture. On a suffisamment de recul aujourd’hui pour savoir que les batteries survivront au reste de l’auto :wink:

Pourquoi le gain de la révision sauterait?

Remarque très juste :slight_smile:

Sérieusement, vous pensez qu’on garde nos diesels et essence par choix ? J’ai changé de véhicule récement, j’ai acheté deux occases a 6000 € et 2500 €…

Pourquoi ? Parce que financièrement c’est impossible pour moi de mettre plus, et je compte tirer au moins 10 ans de ces occases…

Une electrique neuve ? Mais de toute facon, meme une essence/diesel neuve c’est impossible a ce jour…

Et on produit environ 100 million de véhicules par an… Effectivement les bateaux sont un problème, mais statistiquement pas le plus gros.

Un point qu’on oublie avec les électriques, c’est le manque d’infrastructures de recharge rapide. Une électrique/hybride rechargeable, c’est bien pour ceux qui ont un pavillon ou une place dans un parking d’immeuble (déjà équipée ou à équiper avec le droit à la prise).

Pour tous les (très nombreux) autres qui n’ont pas de parking et dont le véhicule stationne dans la rue : quelles possibilités de recharge sans perte de temps ? Il suffit de regarder nos rues dans les agglomérations. Imaginez si tout le monde doit dérouler des centaine de mètres de câbles depuis son appartement pour recharger sa bagnole qui n’est jamais garée au même endroit. Risible tout simplement.

J’ai donc du mal à voir le développement de l’électrique sans un maillage de stations de recharge rapide sur le même modèle que les stations essence actuellement. Et au delà de 10 minutes pour recharge, je crains que le système s’embolise.

Un autre point : l’électrique est rentable surtout grâce à la subvention d’achat et au prix de l’électricité. Le jour ou les carburants fossiles disparaissent, qui peut croire un instant que le gouvernement ne taxera pas l’électricité pour ne pas perdre de rentrée fiscale ???

Je crois par ailleurs beaucoup plus aux voitures à hydrogène, qui sont par ailleurs moins polluantes si on prend en compte l’ensemble du cycle de fabrication.

De toute façon t’es pas concerné puisque cette étude compare l’achat de voitures NEUVES.

Par contre, si tu choisis une diesel, occasion ou pas, c’est bien TON choix :slight_smile:

D’un autre coté, l’avantage c’est d’avoir une place réservée quand les bornes existent et de plus en plus de communes en sont équipées, Malheureusement ça reste des recharges lentes (mais comme on aurait à la maison) et l’usage n’est pas toujours simple.

D’ici à ce que les véhicules termiques disparaissent le prix des batteries aura grandement diminués. Ca coute cher aujourd’hui parce qu’il n’y a pas assez de volume.

L’hydrogène pose trop de problème notamment de transport, j’y crois pas du tout perso.

A ce moment là il faut que chaque place puisse disposer d’un point de recharge. Illusoire.

Question subsidiaire : en considérant une flotte 100% électrique en France, combien de nouvelles centrales nucléaires faut-il construire pour assurer une capacité de recharge suffisante à tout moment ? On nous parle tous les hivers de coupures de courant, je n’imagine pas un instant le développement de l’électrique avec le parc nucléaire actuel. Et en comptant le temps d’avoir les budgets (je n’ose même pas imaginer le montant) et les délais de construction, on est pas prêts de voir du 100% électrique…