Forum Clubic

Commentaires : Apple permet à 152 pays de censurer des applications LGBTQ+ dans l'App Store selon des chercheurs et des activistes (page 2)

Mais qu’est que tu racontes encore comme bêtise HAL1 ???

On ne peux pas juste arrêter avec cette mode idiote de mettre les gens dans des cases. LGBTQ+++ c’est n’importe quoi.

Pour Apple, on sait que tu n’aimes pas mais c’est pas la question :raising_hand_man: ?

Il est juste « normal » que certaines applications ne soient pas visibles dans certains pays.
C’est pas plus compliqué.

Certaines applications US n’existent pas en France par exemple.
Dans certains pays conservateurs (ou rétrogrades c’est selon le point de vue de chacun), il n’est pas possible même par accident de montrer des applications LGBT.
C’est juste pour ça. Faut pas s’enflammer contre Apple, ça n’a aucun rapport

Sinon au lieu de parler des LGBTQIA+ d’un côté et de laisser les « binaires » de l’autre, on ne pourrait pas arrêter tout ce cinéma ridicule et juste accepter son prochain sans distinction de genre, de couleur, d’appartenance… (de religion aussi)

Ça serait tellement plus simple pour tout le monde.

Chacun fait et pense comme il veux dans le respect de l’autre.

Allez sujet philo, tu as 4h

2 J'aime

Ah ben si « ce n’est pas plus compliqué » alors tout va bien… :roll_eyes:
Sauf que, justement, c’est plus compliqué. Ces applications sont indisponibles non pas parce qu’elles ne sont pas pertinentes, utiles ou souhaitées par certains utilisateurs (comme une qui le serait aux États-Unis et pas en France), mais parce que les populations auxquelles elles s’adressent sont discriminées, voire persécutées. Libre à toi d’essayer de faire croire que ce n’est pas u problème, mais c’est une attitude qui revient juste à cracher au visage de ces personnes.

Le fait que des minorités soient arrêtées, emprisonnées, torturées et assassinées, c’est du « cinéma ridicule » ?! Écoeurant ! :nauseated_face:

2 J'aime

Qu’irais faire un hétéro sur une app gay ? Ce n’est pas de la discrimination, ce qui est discriminant c’est t’interdire l’app et plus encore de considérer qu’être différent de hétéro est un choix alors que ce n’est pas un choix mais une identité

2 J'aime

Beaucoup de personnes oublient un peu vite que la discrimination, comme le respect, ça marche dans les deux sens. C’est d’autant plus dommage que certaines de ces personnes font parties de minorités discriminées et devraient être plus sensibles au fait que si l’on ne doit pas interdire quelque chose à une personnes issues des minorités, on ne devrait pas plus l’interdire à une personne qui n’en fait pas partie.
L’égalité, c’est l’égalité, 1 = 1. Ce n’est pas « l’égalité oui mais… »

1 J'aime

Ah ouais toujours dans l’extrême

Ce n’est pas notre pays, on peut penser ce qu’on veux, on ne peux pas imposer nos modes de fonctionnement européen à ces pays.
Regarde la tenue string solo ou bikini pour les femmes chez nous à la plage et Burkini dans certains pays oriental.
Chez nous souvent ça choque de voir cette tenue (alors qu’on doit être tolérant) alors que chez eux c’est normal et nos femmes dévêtues choquent chez eux.

Il n’y a pas de bons systèmes (le notre n’est pas parfait non plus).
Si un jour, certains pays évoluent ou souhaitent évoluer, ils iront vers plus de tolérance ou pas mais tous les combats et tout ce qui te choque (et moi aussi par la même occasion) est peine perdu.
Tu n’espères quand même pas faire changer les mentalités dans d’auttes pays alors que chez nous l’acceptation n’est pas totale.
Et elle ne le sera jamais.
Autre sujet: les VEGAN… pour moi, ce sont des abrutis qui se privent de bonnes viandes, de poissons, d’oeuf, de fromage.
Et a l’inverse les défenseurs du VEGAN aimeraient imposer cette idéologie partout dans le monde. Bah je suis pas d’accord moi

1 J'aime

America, enfin customers first… Quand il s’agit des Quanon à la Trump ou pire… ou les Saoudiens, et bientôt les Talibans : après l’accord politique, il faudra bien leur vendre des trucs… business is business.
Pourquoi être choqué ? Car vous vous sentez concernés ?
Ce qui me choque est que sur toutes les séries policières télévisées étasuniennes qui passent à la télé française, l’avortement est criminalisé (et moralisé), en violation de toutes les lois françaises… D’où formatage et modification de l’opinion française (des plus jeunes) et de ses lois dans quelques années … ?
Apple permet déjà de censurer l’information sur l’avortement dans beaucoup de pays dont bien des pays européens… mais on ne nous entendait pas alors…

Comme l’a mentionné @kyosho62 , un seul de vos commentaires dans ce thread n’est plus disponible, et ce uniquement car c’était une réponse à un autre commentaire qui, lui, a été supprimé parce que contraire à la charte du site (toutes les réponses à ce commentaire n’ont plus de raison d’apparaitre sur le site, puisque hors sujet ; elles sont donc supprimées automatiquement par l’applicatif dans un soucis de cohérence de discussion)

Avant de crier à la censure et de critiquer les modérateurs et/ou Clubic, il serait intéressant de considérer l’ensemble des possibilités et de faire preuve d’un minimum de bon sens.
Nous faisons exactement le contraire de ce que vous insinuez : nous supprimons les appels à la haine, nous ne tolérons pas le racisme ou l’homophobie ou le manque de respect dans son ensemble.

Si des messages passent à travers la surveillance des modérateurs (nous avons moins de modos que de lecteurs prompt à l’emportement… étonnant, non ?), il existe un bouton « signaler le message » dans le forum que vous pouvez tous utiliser.

Mais cessez de douter de l’intégrité de notre équipe, vous vous trompez de colère.

9 J'aime

Comme je l’ai déjà expliqué ci-dessus, les droits fondamentaux de l’être humain ce n’est pas « nos modes de fonctionnement européen ». Si des personnes dans certains pays sont torturées voire mises à mort pour avoir critiqué le régime en place ou s’être opposées à une décision arbitraire des autorités, estimer que ce n’est pas normal et que ça ne devrait pas arriver ce n’est pas « imposer nos modes de fonctionnement européen » à ces pays. On peut tout à fait concevoir qu’une nation fasse des choix différents d’une autre, sans pour autant bafouer et persécuter des minorités.

Quant à faire un parallèle entre orientation sexuelle, une caractéristique qu’aucun être humain ne choisit, et le fait de porter un bikini ou d’être végan, qui sont des choix que fait une personne, c’est tout simplement insultant.

1 J'aime

Dans ce cas, tu n’aurais pas du commencer un message précédent par une certaine phrase…

2 J'aime

C’est triste de voir toujours les mêmes homophobes se lâcher de façon à peine voilée dès qu’un article aborde de près ou de loin la thématique LGBT+. C’est une obsession chez eux. Qu’ils passent à la casserole une bonne fois pour toutes (s’ils trouvent des volontaires… hum, hum…), ça les détendrait et ça leur ouvrirait les écoutilles…

À leur décharge, il faut savoir que les pires homophobes sont pour l’essentiel des gens mal à l’aise avec leur identité sexuelle, quand il ne s’agit pas d’homos refoulés. Les pauvres…

Les hétéros intelligents et à l’aise dans leur baskets s’entendent très bien avec les homos et ne crient pas à la propagande au moindre article. Au contraire. Et pour ce qui est du « prosélytisme », les LGBT+ représentent environ 10% de la population. Quand on aura 20% des articles qui traiteront de ce thème, on en reparlera… C’est bizarre, j’ai plutôt l’impression que c’est actuellement la mode des beaufs intolérants, une véritable épidémie de gens qui veulent penser à votre place alors qu’ils ne sont même pas équipés pour penser par eux-mêmes.

Quant au « mode de vie occidental »… laissez moi rire. L’homosexualité serait une invention européenne… Sauf que des enquêtes ont démontré que les sites homos (à caractère sexuel) avaient le plus de visiteurs (quand c’est possible) dans les pays où justement les homosexuels sont le plus persécutés. Les sites homos y battent des records, même devant les sites hétéros.

Comme si un article (très pertinent qui plus est) pouvait faire changer de bord quiconque… Ceux qui pensent ça ne réalisent pas à quel point ils sont grotesques. Pourquoi cliquent-ils spécifiquement sur ces articles ? Pour se protéger du démon ? S’ils pensent se protéger de leurs penchants inavoués en criant au loup, ils se mettent le doigt dans… l’œil.

1 J'aime

Pourquoi faut-il TOUJOURS que les sujets de base dérivent ?
On s’en fout de vos gouts sexuels ou de ceux de vos voisins, inutile de les étaler ici.
Le sujet est l’AppStore et les appli censurées !

1 J'aime

Le fait que les commentaires soi-disant homophobes (j’insiste sur le « soi-disant ») aient été effacés, tandis qu’un commentaire ouvertement hétérophobe et insultant reste affiché, illustre parfaitement le problème actuel concernant ce sujet.

Bon courage pour ton combat de faire changer les mentalités concernant les droits humains.

Je suis parfaitement en accord sur le fait que c’est pour moi inadmissible et qu’il y ai encore trop souvent des situations inhumaines.

Une fois qu’on a dit ça, on ne peux que constater

Les LGBT+ vous font-ils donc si peur ? Ou avez-vous peur de vous-même ?
Et si vous appreniez la tolérance. Vivre et laisser vivre à égalité. C’est juste ce que demandent les LGBT+ plutôt que d’être stigmatisés toujours par les mêmes. Et c’est ce qui est bafouée une fois de plus en censurant les applis LGBT. Surtout de la part de firmes qui soutiennent publiquement les droits de ces minorités. Mais bon, Apple n’est plus à une contradiction près dès qu’il s’agit de gros sous, et ils ne sont pas les seuls…

Il n’est pas question de moi, je me fiche de qui est quoi.
Je constate juste que tu réclames de la tolérance et de l’acceptation tout en étant toi-même hétérophobe, insultant et intolérant. L’hôpital qui se fout de la charité, en soi.

1 J'aime

@ABC Message supprimé , le sujet n’est pas " Le regard des Français sur l’homosexualité et la place des LGBT"
@ tous: Tout post déviant du sujet initial sera supprimé sans explication.

3 J'aime

Je pense rester dans les clous en faisant remarquer deux choses qui ont peut être été un peu vite oubliées :

_ Apple ne prend pas la décision lui même de supprimer les applications, il laisse aux états un droit de véto sur les applications proposées. J’imagine que cela est vrai pour tous les états et que de tels vétos ne visent pas uniquement les applications LGBTQ+. Tout ce que l’on peut reprocher à Apple ici c’est de ne pas aller à l’encontre des volontés des pays où il espère faire des ventes. Apple n’est pas une associations de défense des droits mais une entreprise dont le but, par définition, est de faire du profit. Aller à l’encontre des états n’est ni son intérêt ni son rôle.

_ On revient au même débat qu’avec Facebook, Twitter et les comptes et messages supprimés. Ont ils le droit de le faire ? Oui ils ont le droits, car ce sont des sociétés privées qui font ce qu’elle veulent sur leur plate forme. Il en va de même avec Apple. Ma maison, mes règles.

@paulposition : merci pour le rappel à l’ordre (en espérant ne pas en faire les frais :sweat_smile:). Mais plus encore que le hors sujet, qui ne l’était qu’à moitié, c’est le ton accusateur et militant de certains messages que j’ai trouvé bien hors de propos pour un tel topic.

1 J'aime

Je ne suis pas d’accord. Apple n’axe pas sa communication sur une approche « nous ne prenons jamais position, nous nous bornons à respecter les lois et le reste n’est pas notre affaire ». Au contraire, ils ne manquent pas une occasion de rappeler à quel point ils défendent certaines valeurs, Tim Cook a même déclaré à plusieurs reprises que la mission de l’entreprise était de « laisser le monde meilleur qu’ils l’avaient trouvé », et la communauté queer fait partie des cibles auxquelles ils s’adressent très spécifiquement. Un exemple parmi tant d’autres :

Il s’agit là d’une page sans aucune ambiguïté, accessible sur le site officiel d’Apple. Donc on peut clairement reprocher à l’entreprise son hypocrisie, et c’est bien pour cela qu’il y a un article sur Clubic et dans beaucoup d’autres médias. Si Apple était neutre et se présentait comme tel, on n’en parlerait pas.

Non, il y a une différence importante : l’App Store dispose d’un monopole sur la distribution des applications iOS et iPadOS. Rien n’empêche une personne dont le compte Twitter ou Facebook est suspendu/supprimé (coucou Donald !) de s’exprimer d’une autre manière sur le Web, et elle trouvera sans problème un canal différent.
Des applications de rencontre gay, typiquement Grindr (la plus utilisée), ne sont pas disponible autrement (il n’existe pas de version Web). Le fait qu’elle ne soit pas disponibles sur la boutique en ligne de la Pomme dans un pays va clairement affecter la population homosexuelle qui utilise un iPhone ou un iPad.

Oui, il y a un double langage qui n’est pas du meilleur gout, c’est certain et ce n’est pas nouveau avec Apple. Mais dans le même temps il serait bien naïf de croire qu’une entreprise comme Apple, quelles que puissent être ses déclarations, fasse vraiment quelque chose qui aille à l’encontre de ses intérêts financiers. Je le redit, Apple n’est pas une association de défense des droits et ça au moins, ils n’ont jamais prétendu le contraire. Et l’on pourrait aussi faire remarquer qu’il serait difficile de changer les choses en étant banni d’un pays.

Oui, tout à fait, il y a un monopole la dessus. Mais Apple n’a pas le monopole des téléphones ni des app-stores et à moins que pour une raison qui m’échappe certaines applications ne peuvent marcher que sur les appareil Apple, il n’y a pas de vrai monopole.