Forum Clubic

Commentaires : Apple menace les développeurs souhaitant contourner les restrictions d'iOS 14.5

Alors qu’Apple s’apprête à renforcer les dispositifs de confidentialité au sein d’iOS 14.5, la société met d’emblée en garde les développeurs souhaitant se tourner vers des solutions de tracking alternatives.

Reste à savoir jusqu’à quel point les publicitaires seront prêts à jouer au jeu du chat et de la souris avec Apple.

Ça va être intéressant, en effet. Et ça permettra peut-être aux gens de se rendre compte de tout les services dont ils peuvent profiter sans débourser d’argent, grâce à la publicité. Je doute fortement que ça soit dans l’intérêt d’Apple que la majorité des applications de leur boutique devienne payante…

Là pour une fois je suis en accord avec la pomme.

Mare du ciblage publicitaire pour améliorer ma vie de tous les jours et mon expérience de navigation. Bien que la pub n’ait aucun effet sur moi, pas de télé, Do Not Track, Privacy Badger et uBlock Origin installés…

2 J'aime

Merci Apple !

1 J'aime

absolument …vive la fin du Traking et j’espère aussi du Spamming systématique !
déjà à la TV ça me fait vomir mais sur Internet c’est totalement intolérable ! et les gens qui prétendent que ça permet la gratuité se moquent carrément du monde ! en plus la qualité de la PUB est devenue tellement naze ! plus d’humour, que du racial-catégoriel-genre etc… intolérable sous toute ses formes !
en plus ça pollue un max et c’est consommateur d’énergie ! il faut que cela cesse !

1 J'aime

Et pourtant, les services gratuits que tu utilises, il faut bien que quelqu’un paye pour leur fonctionnement, les gens qui travaillent derrière sont pas des bénévoles hein… Et ce « quelqu’un » qui paye aujourd’hui, c’est principalement les annonceurs.

4 J'aime

Es-tu prêt, du coup, à payer pour tous les sites, toutes les apps que tu utilises et qui ont recours à la pub ?

1 J'aime

« En France, c’est devant les tribunaux que les organismes représentant les intérêts des annonceurs ont défié Apple. Ils ont été déboutés. »
Information incomplète, il faut préciser que l’affaire n’a pas été jugée sur le fond.
«L’Autorité de la concurrence a cependant rajouté qu’elle allait poursuivre l’instruction sur le fond, afin de vérifier que l’ATT « ne peut être regardée comme une forme de discrimination, ou “self preferencing”, ce qui pourrait notamment être le cas si Apple appliquait, sans justification, des règles plus contraignantes aux opérateurs tiers que celles qu’elle s’applique à elle-même pour des opérations similaires».

1 J'aime

C’est vrai que la télévision n’existe plus car ils n’ont pas réussi a survivre faute de moyens

La pub n’a absolument aucun impact sur moi et je ne paye quasiment rien hormis deux ou trois apps Android. Et cliquer sur la petite croix après quelques secondes d’une pub que je ne regarde même pas ne m’a jamais gêné.

Bon je ne vois toujours pas le rapport mais on va faire comme si…

Merci pour quoi ? Apple propose un système de pistage dans iOS, elle interdit juste les systèmes de pistage autres que le sien. Pas de quoi se réjouir.

1 J'aime

Pardon ?! Ce n’est pas comme s’il existait une redevance pour la télévision, et que la publicité était la source principale de revenus de ce média, pas vrai ?

Pourquoi faire des comparaisons débiles plutôt que de répondre à la question ?

La pub ciblée permet d’améliorer les revenus (soyons clair, je ne la défend pas, je ne fait qu’énoncer un fait).
Si elle disparaît, les éditeurs vont devoir combler le manque à gagner, et pour certains ça passera par un modèle payant.
Donc si tu vois un peu plus le rapport, je me permets de te reposer la question : Es-tu prêt à payer ?

1 J'aime

Et auxquels les éditeurs ont accès ? N’hésite pas, développe, ça va intéresser beaucoup de monde.

Que ce soit accessible aux autres ou uniquement à Apple ne change pas grand chose.

Ben si en fait. Il y a un peu quelques millions d’application disponibles sur le store. Si plus aucune n’a accès à cet ID, ça change « un peu » le truc…

Intéressant de voir la différence de réaction face à un problème suivant les pays. En France on cherche la voie législative. En Chine, on développe, sous l’égide du gouvernement, un moyen de tricher et de contourner un système dont le but est de donner au gens la possibilité de choisir d’être profilé ou pas. Tout un symbole.

Pour répondre à ta question, ma réponse est : tout dépend de l’application. Certaines applications n’ont d’intérêt que parce qu’elles sont gratuites, je ne paierai pas pour les avoir et je m’en passerai si l’on me demandait du jour au lendemain de payer pour les garder. D’autres vaudraient la peine de payer et je le ferai si le prix est raisonnable.
Mais je me demande s’il n’y a pas une grosse confusion par rapport au topic. L’application d’Apple n’a pas du tout pour but d’empêcher la publicité, juste le profilage des possesseurs de téléphone et encore, si les possesseurs le souhaitent.

Je te remercie pour ta réponse. C’est toujours intéressant d’avoir différents points de vue.
Ici, tu ne peux pas poser de question sans avoir l’air d’être dans la défiance où de vouloir défendre un point de vue. Y a qu’à voir la réponse de nicgrover, tout de suite sur la défensive à me prendre pour un naze parce que je ne me rends pas compte que la pub n’a vraiment aucun impact sur sa puissante personne…

Pour en revenir au sujet, il n’y a aucune confusion de ma part sur la publicité, mais le mouvement initié par Apple (qui me semble légitime) veut permettre aux utilisateurs de choisir très clairement s’ils veulent être profilés ou pas. Maintenant, ne nous voilons pas la face, une grande partie des gens vont dire non, ce qui va donc limiter l’impact de la publicité et des revenus liés.
Donc les gens verront sûrement toujours autant de pub, mais elle rapportera moins à l’éditeur. En y pensant, les gens vont peut-être voir plus de pub finalement, mais pas ciblée…
Il est donc évidement que les éditeurs vont proposer des services payant en contrepartie, c’est donc toujours intéressant d’avoir des points de vue là-dessus.

1 J'aime