Forum Clubic

Commentaires : Amazon : vous êtes une majorité à soutenir le e-commerçant, partiellement à l'arrêt en France

Vous êtes nombreux à ne pas comprendre, sondages à l’appui, la décision prononcée par le tribunal judiciaire de Nanterre le 14 avril 2020.

C’est pas nouveau, chacun défend toujours son petit confort. C’est humain.

6 J'aime

Je suis un client prime d’amazon mais je soutiens à 100% la justice française. Nul ne doit se soustraire à la loi. Et si la direction d’Amazon croit qu’elle est au-dessus des lois, les syndicats ont saisi la justice en estimant que la sécurité des salariés n’était pas assurée. En France, il y a des inspecteurs, des experts, des études, etc. Arrêtez de faire penser que la direction d’Amazon est innocente et que les méchants salariés sont illégitimes dans leurs revendications. Amazon a parfaitement les moyens d’embaucher davantage de salariés à des salaires corrects et aussi d’assurer des conditions sanitaires de travail parfaitement normales. Celui qui n’a pas assuré son rôle dans le cas présent c’est Amazon qui prend la justice de haut (voir le communiqué sur fond de chantage au développement des entreprises) et qui, une fois de plus, montre le manque de respect envers ses salariés.

14 J'aime

C’est beau, tous ces gens qui ont un avis sur un dossier qu’ils ne maitrisent pas. En même temps, le sondage n’a pas de réponse « je connais pas le dossier, ne se prononce pas ».

11 J'aime

Moi je les soutiens, mais ils doivent s’adapter. Si effectivement les employés étaient en danger, il fallait fermer et corriger le tir (par contre, le coup de vous pouvez juste vendre ça et ça, non, je ne soutiens pas, y’a danger on ferme, y’a pas danger, on vends sans disctinction).

9 J'aime

bah en même temps, personne ici n’a le dossier alors on ne peut que donner notre avis mal informé. C’est interdit ?

1 J'aime

En soi, bien sûr que j’aimerais qu’Amazon réouvre ses entrepôts, mais si c’est pour faire du profit au dépend de la vie de ceux qui y travaillent, ça n’est pas tolérable. Non seulement ils ont manqué à leurs obligations sanitaires cette fois-ci, mais en plus ce n’est pas la première fois qu’ils font des écarts de ce genre. Entre autres, en 2011, il a fallu que les travailleurs du dépôt de Sochaux aillent jusqu’à la grève pour avoir du chauffage, alors qu’il faisait -10.

Et s’il faut payer plus ailleurs ou me fournir autrement, je le ferai. Oui, Amazon, c’est sympa. Mais ce n’est pas indispensable, et quitte à y mettre le prix, autant que ce soit dans des entreprises qui permettent la même chose mais qui eux assurent la sécurité de leurs employés.

5 J'aime

Tout à fait d’accord. Nous ne sommes pas les moutons, nous ne sommes pas obligés de leur donner notre argent. J’ai banni cdiscount de mes sites marchands parce qu’ils n’étaient vraiment pas corrects (mauvais produit envoyé), SAV inexistant, injoignables en cas de problème. Si Amazon se croit au-dessus de l’état, qu’ils retournent aux USA où on prend le coronavirus à la rigolade, car c’est ça le fond du problème (on comparera le nombre de morts à la fin).

5 J'aime

Est-ce que j’ai bien lu qu’il y avait eu un cas de maladie chez Amazon sur 10.000 salariés?
Cela ferait des entrepôts d’Amazon un des endroits les plus sûrs de France pour aller bosser :slight_smile:

8 J'aime

Un seul en réanimation en tout cas… à notre connaissance.

1 J'aime

Pour la petite histoire, j’ai acheté quelques produits « essentiel » sur amazon il y à 2 semaines (du PQ, le commerce local n’avait plus de stock), ca à mit 1 semaine pour arriver … hier j’ai commandé un plateau pour mon imprimante 3D (non essentiel d’après le gouvernement, pourtant mes imprimantes tournent h24 pour faire des visières pour les centres médicaux autour de moi) … la livraison est annoncée pour vendredi … en gros ils vont me livrer plus rapidement depuis que les entrepots francais sont fermés lol

1 J'aime

C’est quoi c’est pauvres sondages à deux balles…

Si un chef d’entreprise qui fait en plus 20% de bénéfice supplémentaire en ce moment n’est pas capable d’assuré la protection de ses employés (traité comme des Ch… d’ailleurs), c’est un peut normal qu’on le rappel à l’ordre.

Mais c’est pas grave faites vous plaisir, continué de commandé sur Amazon…

7 J'aime

Parce que les 9’999 autres ont été dépistés ?

2 J'aime

Faut être aux portes de la mort pour apparaître dans les chiffres. En attendant, d’autres employés malades, sans pour autant cracher des morceaux de poumon, ont pu aller bosser, contaminer leurs collègues qui à leur tour ont contaminé leurs proches etc… Au final pas de quoi faire une ola :confused:

2 J'aime

C’est certain qu’il a dû y avoir plus d’un malade…

Mais en tout cas, pas de décès selon moi, car vu ce que prend Amazon en ce moment dans la tête, je pense qu’on l’aurait très très vite su.

2 J'aime

Ben non il ne faut pas fermer Amazon, livraison rapide, SAV réactif, Prix corrects, que demander de mieux? Pourquoi leur demander de trier ce qu’ils doivent livrer sans savoir ce qui est de première nécessité? Je viens d’aller chercher 10 sacs de terreau chez Leroy Merlin, vous pensez que c’est indispensable à la survie de l’être humain? J’ai commandé un jeu vidéo à la FNAC, vous pensez que c’est pour me nourrir? Arrêtons de prendre les français pour des lapins de six semaines, La France et les français adorent Amazon mais déteste ce qu’elle représente; le libéralisme outrancier Américain. Pas joli joli mais ils offrent pas mal d’emplois, et c’est très français de cracher dans la soupe. Alors vive Amazon et je commande quelque chose qui n’est pas indispensable de ce pas…

3 J'aime

Contrairement a une croyance, le PQ est loin d’etre essentiel. Tout du moins tant qu’on a acces a l’eau (mais si on a plus accès a l’eau le PQ est loin d’etre un de nos principaux soucis)

1 J'aime

S’il y a des problèmes concernant la sécurité des travailleurs, il est normal que le tribunal y mette bon ordre. (Mais je ne suis pas le tribunal, pour apprécier ce point).
Et je ne vois pas en quoi l’avis des consommateurs devrait y changer quelque chose.
Quand l’inspection du travail passe dans une entreprise, elle ne fait pas de sondage, ni auprès des clients, ni auprès des salariés pour savoir s’ils approuvent les éventuelles sanctions. Ils appliquent des règles, point barre. Problème de sécurité = sanction.
D’un autre côté, l’histoire des produits non essentiels me parait plus dure à justifier. Jamais entendu dire que cela s’appliquait au commerce en ligne ou par correspondance. Et logiquement, si cela s’applique à Amazon, ça devrait s’appliquer à tout le monde. Il semble qu’il n’y ait d’ailleurs aucune définition légale de ce qu’est un produit essentiel.

J’ai eu un Tapis de souris en - de 24H vendredi dernière.
Je pense que suite a cette histoire Amazon.fr va revoir ça logistique en France afin de l’offshorisé et automatisé au maximum. J’ai pas trop de doute sur le faite que de ville frontalière de la France vont voir apparaitre des entrepôts.

1 J'aime

Le problème vient d’un syndicat « jusqu’auboutiste » et corporatiste que je ne nommerai pas (Nord et Sud) avec qui il est impossible d’avoir la moindre discussion objective. De toutes manières ils seront contre avant même de commencer à discuter…

1 cas de Covid-19 en réanimation sur 10 000 employés est suffisant pour qu’une plainte soit déposée. Car lancer un appel à la grève n’aurait peut-être pas eu la même réussite…

3 J'aime