Forum Clubic

Commentaires : Amazon ouvre un studio de développement de jeux vidéo à Montréal

Le géant de la vente en ligne continue d’investir massivement dans sa branche dédiée au développement de jeux vidéo. En effet, Amazon Games vient d’officialiser l’ouverture d’un studio supplémentaire.

Je leur souhaite un beau bide

4 J'aime

il faudrait déjà finir new world sinon ça va faire un Star C… :grin:

Pourquoi souhaiter un bide, quelque soit l’origine du jeu si il est bon c’est ce qui compte

Parce qu’il déteste Jeff bezos

Du tout. J’ai rien contre Jeff Bezos et je suis client chez Amazon.

C’est en partie du troll assumé de ma part, mais le fond est simple : Leur approche n’est pas la bonne. Il suffit de voir le bide qu’a été Crucible.
Et il ne faut pas croire qu’un gros qui pose beaucoup de fric sur la table n’a pas d’impact sur les autres productions, ça a très souvent été le cas par le passé. Mais c’est mignon de penser que leur approche consiste juste à poser du fric sur la table pour sortir un bon jeu :slight_smile: Heureusement depuis que les productions indé ont réussi à tirer leur épingle du jeu.

Peu importe le studio, ce qui compte c’est le jeu au final!

1 J'aime

ils vont avoir de grosse subvention… près de 40% des salaires sont payé pour ea et ubisoft… des Bs corporatif…

1 J'aime

J’aime beaucoup Montréal, j’irai même jusqu’à dire que c’est une vile où j’irai bien m’installer si l’occasion m’en était donnée. Mais j’aimerai comprendre pourquoi autant de gros éditeurs de jeux s’y implantent. Ce n’est quand même pas pour la poutine ou pour l’amour de la langue française.

Comme l’a rapidement indiqué os2, l’état québécois soutient fortement l’industrie du jeux vidéos à travers des subventions et avantages fiscaux. Concrètement, cela revient à « rembourser » près de 40% des salaires des employés de ce secteur (en réalité : un crédit d’impôt remboursable).

C’est une politique amorcée il y a plus de 20 ans maintenant (fin des années 90 de mémoire) pour au départ attirer Ubisoft.

Cela a bien fonctionné. Montréal est devenue une ville attractive pour les studios de jeux, et a créé une pépinière de jeunes diplômés (en plus d’accueillir à bras ouverts les professionnels du monde entier). En 2018, on me disait qu’il y avait plus de 250 studios (des petits et des très grands) qui sont principalement dans 3 quartiers de Montréal. Le réseau de cette industrie est donc très présent. Ce secteur génère environ 4 milliards de dollars (CAD) de revenus par an pour le Canada, et 60% de cette industrie se trouve au Québec.

Et depuis 2016, Montréal cherche aussi à se positionner dans le secteur de « l’intelligence artificielle ». Elle commence à avoir sa petite réputation même si on y trouve un peu de tout : des « licornes », et de vrais entreprises solides ou prometteuses.

Les autres secteurs très présent sont… l’industrie du X (plateformes web principalement, pas les tournages), évidemment moins mis en avant médiatiquement, et l’aéronautique / spatial. En effet, outre l’avionneur Bombardier et le siège de l’OACI (aviation civile internationale), le centre spatial canadien a son siège à côté de Montréal, et cela a attiré plusieurs compagnies privées (informatique, satellite, robotique, etc.). Reste enfin le domaine du cinéma et de la télévision (production et post-production) qui est économiquement intéressant pour les états-uniens, et par la qualité de travail de certaines entreprises très réputés (effets spéciaux, etc.).

Le Canada dans son ensemble est un pays qui n’a pas assez de main d’oeuvre (qualifié ou non) et dont le renouvellement de la population ne suffit pas à ses besoins. L’immigration sélective est donc fortement encouragée pour tous les secteurs et pour toutes les provinces et régions. Qu’elles soient à faible densité de population ou des métropoles, que ce soit dans le tertiaire, secondaire ou primaire. Ainsi, en 2012, certains villages du Québec allaient chercher des spécialistes et artisans francophones de l’étranger en s’occupant pour eux de leurs visa, de coûts de déménagement / transport, voir même en leur offrant une résidence (une maison) avec la condition de rester 5 ans dans la localité. On parle de métier essentiel : du boulanger au médecin, en passant par des « bucherons » ou des pêcheurs.

6 J'aime

BS corporatifs= Entreprises RMIstes :grin:

Whaou ! Tu connais ton sujet. Merci pour ces explications bien détaillées.

Parce qu’ils mettent la corde, la pression au cou à des milliers d’entrepreneurs ?

C’est un pôle économique incontournable effectivement pour le Canada avec la présence d’UBI, GameLoft (toujours les frères Guillemot) mais aussi autodesk et bien d’autres… et effectivement il y a longtemps que le Canada fait les yeux doux à l’industrie du jeu vidéo puisque par exemple Infogrames était déjà à l’époque en 1995 au canada.

Je préfère 1000x l’approche de création plutôt que d’appropriation genre MS et Bethesda :wink:

Je te souhaite la faillite personnelle parce que ton approche du troll n’est pas la bonne…

1 J'aime

Lorsqu’Amazon fera le bilan entre leurs lourds investissements, les bons jeux qui se vendent, les bons jeux qui ne se vendent pas assez et les mauvais jeux qui font un bide, ils devront prendre une lourde décision : continuer ou arrêter.

Bon courage !

C’est là où tu te voiles la face. MS au delà des rachats laisse actuellement une liberté créative à ses devs. C’est une boite qui a fait de tout du bon et du mauvais. En tout cas, ils ont rien à prouver dans le domaine (Meilleur jeu de bagnole, Flight sim la serie Halo/gear, ori…). Bien sur je m’inquiete de ce qu’ils vont faire d’obsidian, mais à priori, j’ai surtout l’impression que pour le moment, ils ont sauvé le studio. Bethesda, je n’en parle pas.
Pour le moment, tu prend Crucible, Amazon a juste tenté de copier/coller une formule pour ensuite tout foutre en l’air, quand ils ont compris le bide et le fric foutu en l’air, et là le peu qu’on apprend… ben ça donne l’air qu’ils vont faire pareil. Ce sera peut etre enfin de la qualité, mais ça risque d’etre une bonne grosse copie de ce qui est à la mode. Bien sur, tu me diras : On a encore rien vu. Totalement, et je reconnaitrais volontier que j’ai eu tort, s’ils annoncent un vrai truc interessant.
Il suffit pas d’ouvrir un studio pour avoir une approche créative, si ça consiste juste à copier les licences qui marchent.

1 J'aime

Moi je souhaite qu’un projet d’un GAFAM bide pour leur donner une leçon, toi tu souhaites foutre un mec à la rue parce que son propos ne te plait pas. Effectivement ton approche du troll est plus bienveillante que la mienne :wink:
Pour info, jamais, je ne souhaite la faillite d’Amazon (Ca risque d’etre dur) xD