Forum Clubic

Commentaires : Air France : Bruno Le Maire exige une politique verte et la fin des trajets courts

L’État n’aidera la compagnie française qu’à condition qu’elle respecte certaines – strictes – conditions.

1 J'aime

J ai jamais compris l’intérêt des vols internes alors que le train est plus rapide, surtout vu le temps que ça prend avec l enregistrement et les contrôles aux aéroports.

8 J'aime

Que Le Maire montre d’abord l’exemple en taxant le kérosène.
Le paradoxe du Buisness Before Health : le moyen de transport le plus polluant au monde est le moins taxé.

4 J'aime

Paris-Nice en avion c’est:
1h30 de vol + 45 min d’avance + 30 min pour arriver en centre ville (comme le train)
Soit 2h45

En tgv c’est 5h35 de train + 10 min d’avance
Soit 5h45

3h de plus, dans une journée ca compte.
Sans parler du prix nettement supérieur en train (a des horaires et dates comparables)

5 J'aime

Que l’on taxe un mode de transport (avion ou autre) ou une industrie pour inciter les consomateur a privilegier les alternatives, c’est bien.
Mais pour l’avion, dans l’immense majorité des cas, il n’y pour le moment aucune alternative.
Et donc aucun sens de taxer, au contraire vu le prix des avions autant laisser de l’argent aux companies pour leur permettre d’acheter de nouveaux avion plus propres.
ps: mais oui, pour les trajets courts, pourquoi pas.

Oui mais Paris Nice ne fait pas parti des vols qui doivent être supprimés. Il faudrait faire cette comparaison sur un Paris Bordeau.

Je comprends pour Nice (genre nice-Brest bien galère en train), mais Paris-rennes 1h30 en train … C est abusé.

J aurai du dire " lorsque le train est plus rapide".
Sans compter sur un eventuel bagage en soute a récupérer.

3 J'aime

Tout dépends de pas mal de choses. L’enregistrement quand on le fait Online et qu’on a qu’un bagage cabine finalement ca ne change pas grand chose même s’il faut plus de temps.
Certains des trajets cités font un bon 3H en train minimum, auquel il faut ajouter le trajet pour aller à la gare et l’avance à avoir. Alors que le trajet peut se faire en 1H en avion, la différence existe malgré tout favorable pour l’avion.
Et surtout parfois le prix du trajet peut être inférieur à celui du train.

Sans compter les correspondances. Par exemple 80% des passagers Rennes-Roissy prennent un vol long courrier en correspondance. Si il faut passer par une gare à Paris, c’est beaucoup plus long/cher/compliqué.

1 J'aime

La France est menacée de déclassement et suit tout droit le chemin de la Grèce, les français pourraient à terme massivement perdre leur emplois et s’appauvrir considérablement. Mais notre ministre de l’Economie nous parle … d’écologie… Mon pauvre monsieur, ayez le sens des priorité et de gré, soyez enfin compétent !

3 J'aime

Comme indiqué dans l’article : il existe des alternatives aux trajets courts.
Quand aux trajets longs : des vacances lointaines seraient moins privilégiées si plus chères, certains rendez-vous « in real » remplacés par des visios etc.
Le fait que l’avion soit si « abordable » fait que beaucoup en abusent où n’en cherchent pas d’alternative.

1 J'aime

Exactement , c’est beaucoup 7Milliards , c’est trop !
Je ne comprend pas comment l’état peut accorder une aide aussi astronomique , il y a des secteur qui en ont vraiment besoin , il y a des gens qui en ont vraiment besoin , ces 7 Milliards vont disparaître dans les poches de malhonnêtes car je suis pratiquement sur qu’aucun contrôle des dépenses ne sera fait.

1 J'aime

Air France était déjà de toute façon à bout de souffle, leur donner royalement 7 milliards ne sauvera pas cette compagnie dont la gestion est catastrophique depuis de nombreuses années (quoique c’est toujours mieux que de vouloir nationaliser le bouzin).

Pour reprendre l’exemple du Paris-Nice, je préfère passer largement par un hub d’un pays frontalier (Royaume-Unis, Allemagne) voir Emirats qui possèdent des hubs qui se prêtent mieux pour les vols longs courrier plutôt que devoir me taper une correspondance à Paris.

Bruno Le Maire a oublié d’indiquer moins 20% sur le billet d’avion pour les français.

Il doit avoir des potes qui ont des parts dans les compagnies low cost, qui prendront le marché !

Ca dépend d’où…

Et quand le train est plus cher que l’avion ?

Air France sera donc en concurrencé déloyalement sur son propre territoire puisque les contraintes ne seront pas appliquées aux autres compagnies. De plus en plus malin …

Et encore, quand y’a pas grève SNCF. Interdire les vols internes, ça seraient donner un pouvoir de nuisances supplémentaires à nos grévistes roulants (et ils sauront s’en servir). Quand le train sera fiable, on pourra se passer de l’avion.

1 J'aime

La France est en effet suffisamment grande pour que l’avion sur certaines liaisons soient privilégié au train pour Nice effectivement. C’est compréhensible de garder l’avion pour rejoindre les deux hubs parisiens pour les liaisons avec l’étranger, mais sinon ça commence à devenir moins intéressant sur un Paris Lyon (en outre des TGV arrivent directement à l’aéroport de Lyon également) ou même Marseille, Bordeaux ou Lille. Quand l’alternative TGV existe, ça devient difficilement justifiable (même en porte à porte), d’autant plus que la plupart des professionnels préfèrent le confort du train pour la continuité de leur travail pendant la liaison (on ne perd pas le téléphone et internet en train) même si elle est plus longue. Les Parisiens qui doivent rejoindre Orly ou Roissy pour prendre régulièrement un avion vous diront qu’il est difficile de prévoir la bonne marge pour arriver à ces aéroports le matin. Parfois ils arrivent un peu trop en avance, ou trop juste. Cette marge est plus courte pour le train, et pour un rendez-vous en ville, on est même parfois clairement gagnant sur le parcours en porte à porte avec le TGV face à l’avion.