Forum Clubic

Commentaires : À Singapour, une peine de mort prononcée... par ZOOM

La Cour suprême de Singapour a, semble-t-il, signé une sinistre première : elle a condamné à mort un détenu en utilisant la solution de visioconférence ZOOM. La peine capitale a en effet été prononcée à distance, à l’encontre d’un prévenu reconnu coupable… de trafic de drogue.

« La Cour suprême de Singapour a, semble-t-il, signé une sinistre première : elle a condamné à mort un détenu »
Normalement une cour suprême ne condamne pas au sens littéral, mais confirme une sentence déjà prononcée par un jugement. Et comme ses décisions sont publiques, les problèmes de sécurité de Zoom sont moindres que pour une entreprise qui voudrait protéger des secrets industriels.
De plus, ça n’est malheureusement pas une « sinistre première », ce logiciel a déjà été utilisé pour des décisions aussi radicales :

1 J'aime

Si en France on reinstaurait la peine de mort (spécifiquement) pour les gros traficants de drogue (et je parle pas des petits revendeurs hein, mais des gros, genre les saisies d’une tonne de cannabis et de plusieurs kilos de cocaine/heroine) et bah il y aurait certainement moins de problème avec les drogues, que ce soit en banlieue ou ailleurs…

7 J'aime

Et je rajouterais les pédophiles, les violeurs d’enfants et autres…

5 J'aime

Oui mais NON car nous on est le pays des droideloum donc vive la fête du slip…

5 J'aime

Il n’a pas du lire le joyeux petit papier de bienvenue qu’on reçoit en entrant dans le pays ! https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/d/db/SingaporeEmbarkationCard.png

1 J'aime

Je plussoie pour être passé par Singapour en allant au Cambodge.

J’aimerais bien voir des sources concernant ce que vous avancez car pour le moment j’ai plutôt vu l’inefficacité de la peine de mort dans différents crimes.
Si on prend l’exemple des USA, on a toujours beaucoup de tuerie de masse (+ de 4 personnes d’après la « définition » du FBI si je ne me trompe pas), alors qu’ils ont la peine de mort dans un certain nombre d’états par exemple.

Et puis bon, vous chippez un mec avec 1T de cannabis, c’est lui que vous condamnez à mort du coup? le pilote de navire? Le chef présent ici? Celui qui a tout chapeauté depuis son île paradisiaque ou son bunker?
A partir de quel « degré de responsabilité » quelqu’un mérite de mourir? (c’est une vraie question :)).

2 J'aime

Tout à fait d’accord, personnellement je suis plus pour une justice exemplaire envers tout ce qui est considéré comme « petits délits » (vol, agression, trafique en tout genre (ce qui inclus les dealers de quartier).

On te choppe une fois? plus aucune aide de l’état pour ton foyer fiscal pendant 6 mois (RSA, allocations familiales etc…)
Tu récidives? Dac, pas de soucis suppression définitive
3eme fois? Plus de sécurité sociale. GL HF!

Quand tu vois qu’il y en a qui se font arrêter 10, 15 fois et… rien ne se passe!

Je pense que c’est la seule façon de se débarrasser de la racaille.

6 J'aime

Le problème de la peine de mort est qu’elle rends impossible toute révision. t’es mort, on ne peut plus te refaire vivre en cas d’erreur.
La justice ne fait pas peur non pas parcequ’il n’y a plus de peine de mort, elle ne fait pas peur car elle n’est que rarement rendue car laxiste (notamment parce que politisée).

4 J'aime

clubic devrait rester loin de ce type de sujet. faire de l’humour dans cet article sur la mort d’un homme c’est choquant.

1 J'aime

Pas de secu ? Ils dealeront plus. J’en connais qui se font en un an plus que toi sur toute ta vie.

1 J'aime

Toujours aussi constructif…je crois vraiment que tu devrais te contenter de commenter sur Sudinfo, là-bas c’est la norme yeux

Ça ça m’étonnerait, tu as du mal lire mon pseudo :crazy_face:

2 J'aime

Aux USA aussi y a eu un condamné à mort par Zoom mais sans passer par un jury :confused:

500 euros d’alloc en moins s’il se fait pincer ? Il me semble que meme un gamin de 10 ans qui patrouille a velo peut toucher 1000e par mois.

1 J'aime

Guy George, Emile Louis, Marc Dutroux… ce serait dommage qu’on ne puissent pas un jour réviser leurs procès hein ?

2 J'aime

C’est bien sur a compléter avec une politique de tolérance zéro: il faut en finir avec les zones de non droits, c’est la première étape si on veut retrouver un semblant de paix!

On sait bien que ces quartiers de barre d’immeubles, ça ne fonctionne pas, il faudrait tout raser et re designer, en s’appuyant par exemple sur le modèle Singapourien (c’est expliqué dans cette vidéo: https://youtu.be/3dBaEo4QplQ?t=409)

Le problème en ce moment, c’est qu’une minorité de co**ards pourrie la vie de la majorité de la population.

Pour ma part, tous ceux qui caillassent la police, font leur petite racaille de quartier ou autre, je les enverrai casser des cailloux à Saint-Hélène ou travailler au fond dans une mine en Afrique ou en Amérique du Sud pour payer leur dette envers l’état, ça leur ferait les pieds.

Mais bon, ça n’engage que moi :smiley:

2 J'aime

Bah, je ne connais de l’affaire que ce que les médias ont pu dire. Si des zones d’ombres subsistent pourquoi pas. Tu prends ces exemple là exprès car ils jouent sur l’affect, puisque concernant des affaires particulièrement abjectes, mais c’est justement l’erreur de mêler l’émotion et le droit (tout comme la morale se mêle de plus en plus au droit et c’est une dérive inquiétante).
Ce n’est pas parceque le crime est plus horrible que l’accusé doit avoir moins de droit. Car s’il y a erreur, la peine étant plus sévère, l’erreur n’est sera que plus grande. Ca s’est déjà vu.


En France, on a l’affaire d’Outreau comme exemple de terrible affaire mais aussi de terrible erreur judiciaire.

Devant les résultats du premier procès, tu aurais surement appelé à la condamnation à mort des accusés…qui au final pour une grande majorité n’étaient pas coupable. Heureusement, la justice est populaire et pas populiste…
1 J'aime

On se croirais sur Causeur, valeur actuelles, Marianne etc …

Pourtant, je ne suis pas contre le tournant politique qu’à pris Clubic depuis quelque temps.

1 J'aime