Forum Clubic

Commentaires : 2022, l'année de la voiture solaire?

Alors que la transition vers les véhicules électriques semble s’accélérer, plusieurs modèles de voitures rechargeables au soleil vont arriver sur le marché en fin d’année. Gadgets anecdotiques ou vraies solutions ?

3 J'aime

Il y a le rendement du panneau solaire
Diminué de la quantité de soleil suivant la géolocalisation
Diminué d’inclinaison au soleil non optimal
Diminué des temps de mauvaise orientation de la voiture au soleil
Diminué des temps à l’ombre

Combien d’année pour compenser l’énergie pour fabriquer, intégrer et recycler les panneaux ? Certainement beaucoup plus que l’installation beaucoup plus optimal sur les toits de bâtiment qui me semble être la priorité avant de penser a mettre sur les véhicules.

La priorité pour les véhicules c’est d’abord de diminuer leur poids.

4 J'aime

Alors la voiture à autonomie illimitée, c’est pour quand?

1 J'aime

C’est certain que c’est quelque chose qui va se démocratiser, le rendement des panneaux photovoltaiques va encore progresser et cela va devenir très interessant d’ici quelques années!

Je me demande par contre sur quoi ils vont réussir à nous taxer lorsque l’on aura ni besoin de passer à la pompe, ni d’utiliser le grid? :thinking:

1 J'aime

Il n’y a rien à redire dans le fait de se projeter dans l’avenir mais comme le dit @lightpunk il y a une foultitude de choses à voir avant de passer à la production/commercialisation de masse. Du coup 2032 me semble plus probable que 2022 pour être l’année de la voiture solaire.

2 J'aime

:rofl::rofl::rofl::rofl: voiture + solaire :rofl::rofl::rofl::rofl: on est pas dans Alice au pays des merveilles. Je rappel… 12kwatt.h par litre de gazole , le solaire au pic c’est 100watt /m2

1 J'aime

J’espère qu’ils penseront aux population du nord, en faisant une voiture qui fonctionne à l’eau de pluie :sweat_smile:

j’imagine le montant des reparations en cas d’accident ! …

12 kWh par litre de gazole mais moteur avec un rendement inférieur à 40%. Alors que les moteurs électriques ont des rendement de 90%. Donc au mieux et c’est généralement bien pire que cela, le moteur thermique consomme plus de 2 fois plus d’énergie que le moteur thermique. Bon après les 40% du moteur thermique c’est quand il tourne au régime idéal sur le dernier rapport. Autant dire que le moteur thermique consomme en vrai 4 fois plus d’énergie que le moteur électrique dont le rendement est bien plus constant.

4 J'aime

Pas tout à fait exact.
Même si la performance des carburants est bien meilleure, un litre c’est plutôt de l’ordre de 10kwh, à multiplier par le rendement moyen de 25 à 30% du moteur et les 70% du raffinage + transport. Les panneaux, c’est plus de 100Wh au m2, mais avec le rendement charge/décharge + moteur , c’est effectivement dans les 100 à 120Wh/m2 si mes souvenirs sont bons, ce qui n’est peut-être pas le cas :stuck_out_tongue:
Edit: grillé par @toug19!

4 J'aime

Effectivement mais même avec 40% de rendement, le petrole reste méga vachement mieux sur le plan énergétique qu’une batterie lithium en terme de rapport poid/énergie. Si la batterie était mieux, depuis longtemps elle se serait démocratisé. Hélas les lois de la physique sont ainsi et il n’y a aucun débat a avoir là dessus :slight_smile:

Je rappel aussi que dans 1 L de pétrole vous avez déjà la fonction de stock intégré , et ça … C’est imbattable… Mais je suis parfaitement d’accord que le pétrole c’est le mal et que ça va flinguer notre avenir a cause des conséquences lié au réchauffement climatique. Tout le problème est de remplacer un truc qui marche ultra bien dont on est totalement intoxiqué. Pas simple… Et pas avec du PV

4 J'aime

Même avec 3m2 de panneaux solaires, tu vas sortir 300w par beau temps…pas de quoi faire avancer une caisse même légère.
Cela peut juste apporter un maigre complément de charge 8 à 10 fois moins puissant que la simple prise 220v du domicile.( 2,4 ou 3,7 kW)
C’est même pas la puissance d’une tondeuse à gazon.

En gros, tu laisses la voiture au soleil pendant 10 heures, tu récupères 3kwh, soit 20 kms.

2 J'aime

Si le réchauffement climatique était le seul problème, la 6ème extinction de masse est bien plus problématique.

Je n’y crois pas, ça va rester un gadget ou un problème car sous couvert qu’il n’ y a pas de pollution ça risque de remplacer des trottinettes électriques sur les courtes distances

1 J'aime

Un moteur diesel c’est 40%, 35 pour l’essence, pas 25. Et le PV c’est 100watt/m² en condition IDEAL! C’est pas la vraie vie! Donc avec 50L à 12kwatt.h 'e litre soit 600kwatt.h, même avec 40% de rendement ça reste 240kwatt.h! Une voiture avec le PV , c’est 3m² de PV, soit au mieux 300watt. Il faut donc… 1000h pour recharger une batterie de 300kwatt.h…il suffit juste de connaître la règle de 3 pour savoir que c’est du brun le PV

On ne va pas se battre sur les chiffres, mais pourquoi prendre le rendement maximal du moteur thermique (j’ai bien dit que je prenais la valeur moyenne, le rendement d’usage est encore plus faible) moyen alors que les 100Wh du PV, c’est la valeur basse (mais j’admets que sur un véhicule, on n’est sur quasiment aucune surface à l’optimum)? :smiley:

2 J'aime

+1 ! Quitte à fabriquer les panneaux, autant les installer de façon à maximiser leur production : même avec les pertes sur le réseau électrique, le bilan énergétique sera largement meilleur qu’avec une intégration sur le véhicule, d’autant que les pertes sur le réseau seront en partie compensées par le gain de poids du véhicule.

D’autant plus que l’intégration au véhicule va sans doute aussi faire baisser plus rapidement les performances du panneau : à la longue, il va forcément se dégrader, notamment subir des micro-rayures et des petits impacts, qui vont réduire ses performances. Et un bon panneau de solaire fixe a aujourd’hui aussi une durée de vie supérieure à celle d’une voiture…

Pour moi l’intégration d’un PV à une voiture ça a surtout un intérêt aujourd’hui : le confort en permettant de faire tourner la ventilation lorsque la voiture est garée en plein Soleil. Cela dit, une voiture électrique classique pourrait le faire aussi sans avoir besoin de PV, pour le peu que consomme la ventilation, ça n’aurait pas un impact énorme sur l’autonomie, surtout si après ça limite un peu l’utilisation de la clim en début de trajet.

1 J'aime

Même avec 20% de rendement le thermique reste imbattable.

Et un bon panneau de solaire fixe a aujourd’hui aussi une durée de vie supérieure à celle d’une voiture…

Une bonne voiture, ça peut durer 30 ans. Et même plus avec des traitements adéquats contre la corrosion.

@zoup01

En gros, tu laisses la voiture au soleil pendant 10 heures, tu récupères 3kwh, soit 20 kms.

Ce qui vaudrait largement le coup. Et même pour moins.

A 5km par jour, ça permettrait à de petits rouleurs d’aller faire leur course toutes les semaines sans jamais se relier au réseau.

IMHO, il faut arrêter de croire qu’on pour faire de l’écologie, il faut changer de voiture ou prendre les transports en commun.

La vraie réalité, c’est qu’il faudrait arrêter de déplacer des millions de gens tous les matins.

C’est le mode de vie de l’homme stressé-pressé pour engraisser le grand capitalisme qu’il faut remettre en cause.

@Metaphore54

Si le réchauffement climatique était le seul problème, la 6ème extinction de masse est bien plus problématique.

Des gourous prédisent l’apocalypse depuis la nuit des temps.

Créer la peur = pouvoir et fortune.

L’histoire de la terre démontre pourtant que la vie possède une capacité d’adaptation remarquable. Et la disparition d’espèces fait partie de ce processus.

Et il faut savoir que l’évolution totalement naturelle de la terre est la fin totale de toute vie. Cette fin est inéluctable et sans rapport avec l’homme.

Si l’homme survit à cela, ce sera forcément par l’usage de moyens… très artificiels.

@toug19

12 kWh par litre de gazole mais moteur avec un rendement inférieur à 40%. Alors que les moteurs électriques ont des rendement de 90%.

Ce n’est malheureusement pas aussi simple.

Par exemple, si tu fabriques de l’électricité à partir de charbon, c’est à ce niveau que tu retrouvera la perte de rendement en question.

@Voigt-Kampf

T’es franchement sympa… moi j’appelle ça du blabla marketing pré-mâché et qui ne date pas d’hier… Et que Clubic malheureusement se complaît à relayer…

Même si le gain est très modeste, ça pourrait quand même valoir le coup.

Après tout, c’est de la surface inutilisée qui peut être couverte utilement.

Tout en donnant un tout petit peu d’autonomie hors réseau à ces véhicules.

@lightpunk

Combien d’année pour compenser l’énergie pour fabriquer, intégrer et recycler les panneaux ? Certainement beaucoup plus que l’installation beaucoup plus optimal sur les toits de bâtiment qui me semble être la priorité avant de penser a mettre sur les véhicules.

Je pense qu’a terme, les panneaux solaires pourraient bien être l’un des moyen de production d’énergie les moins polluant. Et qui plus est, ils produisent l’énergie au plus près des consommateurs.

Et pourquoi opposer les toits des habitations et ceux des véhicules ?

Avantage, si ton VE tombe en rade d’énergie, tu peux stationner et attendre quelques jours pour récupérer de quoi te rendre à une station de recharge. Economie d’un remorquage.

2 J'aime

le Danemark a déjà trouvé la solution.
Les véhicules électriques sont taxés au kilomètre parcouru, pour compenser la perte des taxes sur le carburant…