Forum Clubic

Commentaires : 19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien

La compagnie aérienne australienne a réussi l’exploit grâce à une parfaite optimisation de l’appareil, un Boeing 787-9.

Quand je lis cet article, je pense que la dimution de la pollution générée par les avions c’est pas pour demain vu leur préocupation :confused:

5 J'aime

Exploit un poil ridicule je trouve. Pourquoi cramer autant de carburant inutilement (50 personnes sur les 280 typiques d’un tel appareil), pour que quleques personnes gagnent 3h sur un voyage de toute façon d’environ 2 jours…

Sinon, Alex, je pense qu’il y a encore une coquille dans l’annonce de Qantas, un 787 n’est en aucun cas capable d’atteindre la vitesse du son (et ce n’est pas près d’arriver, le sonic cruiser est encore sur plan)! :stuck_out_tongue:
En plus, la grosse baleine au départ a du se trainer pendant pas mal de temps avant de prendre son régime de croisière (Mach 0.85 => on retrouve le 85% de l’article, mais c’est 85% de la vitesse du son!).

2 J'aime

Salut @Nmut (et vous autres :))

Tu as raison, je pense que Qantas a un peu éméché le truc… Du coup petite rectif bienvenue :wink:

Visiblement, la vitesse moyenne du vol aurait été de 930 km/h (alors qu’on est plutôt dans les 900 à 920 généralement pour le 787-9 si je ne dis pas de bêtise).

Après, pour la vitesse du son, je crois qu’ils ont joué (dans leur com’) sur la distinction air/sol. Ils ont dû, grâce au courant-jet, atteindre des sommets mais… en vitesse sol du coup seulement (ce qui est déjà arrivé sur d’autres vols).

930 km/h vitesse du son ? Physique niveau Collège… 340 m/s soit 1200 km/h au niveau de la mer, le redacteur aurait-il des lacunes ou mal traduit cette publi-information ?

Aéronautiquement parlant, c’est un non-sens mais je suppose que le marketting n’en a que faire! Tu dois avoir raison, une confusion vitesse-air (en mach donc) et vitesse sol (en km/h ou en kts) ne doit pas les gêner outre-mesure! :stuck_out_tongue:
Et c’est sans compter que la valeur en km/h du Mach varie en fonction de de la pression et de la température (et donc directement de l’altitude)…

C’est ça :sweat_smile:

En tout cas, c’est bien d’avoir soulevé le truc… merci l’ami :wink:

On peut voler à bien plus que 930km/h en vitesse sol avec les vents en haute altitude…
J’ai relevé une fois sur un retour des Antilles dans un b747 plus de 1100km/h …
Cela surprend un peu…
Tout comme une autre fois, l’avion n’a jamais dépassé les 700km/h (vitesse sol) toujours à cause de ces mêmes courants de haute altitude mais cette fois en sens contraire .

La vitesse sol de 1200 km/h a déjà été dépassé dans des avions de ligne ( rechercher vol New-York Londres norwegian)

1 J'aime

L’intérêt est surtout de proposer une ligne direct sans escale là , pas forcément de gagner des heures de vols/trajets.
Et niveau Eco, c’est toujours mieux que de proposer deux vols pour un même trajet non ?

1 kg de kérosène équivaut à 1,25 litre
95 000 kg consommé (il en restait 6000) = 118 750 L

Soit une consommation de 7,33 L / 100 km (en se basant sur les 16200 annoncés)… Pire qu’une voiture et ça parle d’optimisation parfaite…

Et en vérifiant la consommation moyenne : http://www.economiematin.fr/news-consommation-transports-industrie-services-energie ça parle de 5 à 4 L / 100 km… c’est pas le cas ?..

Après si on divise en 49 passagers, c’est sûr c’est mieux qu’être à 5 en voitures…

[EDIT : On m’a fait remarquer que mon calcul est faux. Le bon résultat est 7,33 L PAR KM !..100 fois pire]

1 J'aime

Effectivement :wink:

Par contre… quand tu dis “cela surprend un peu”, c’est que tu as vraiment senti la différence au moment où ton avion volait à 1 100 km/h ?

Je suis curieux de savoir :slight_smile:

1 J'aime

Exploit totalement inutile, une pure opération de comm de Boeing destinée à faire oublier, ou détourner l’attention sur les récents déboires et scandale du B737 max.

Non, tu ne sens absolument rien…
Le chiffre affiché m’a surpris car c’était la première fois.
1100km/h, c’est la vitesse par rapport au sol, c’est à dire vitesse air (+ou-) la vitesse du vent en altitude qui peut atteindre plus de 300km/h…

En réalité, l’avion vole toujours autour de 900km/h par rapport à l’air, il faut ajouter la vitesse du vent qui le pousse.

1 J'aime

Clair !! Et en plus ils en sont fiers. 100 tonnes !!!

Toute cette intelligence pour polluer plus encore, ils ne pouvaient pas l’utiliser pour concevoir un appareil strato?

C’est sur que s’ ils avaient utilisé un 737 Max, ils n’auraient peut-être pas été bien loin …
j’ai volé plusieurs fois sur des avions atteignant des vitesses sol proches du Mach mais bon, pas de différence ressentie, l’avion devait effectivement rester autour de 930+ en altitude

La vitesse du son varie en fonction de l’altitude/densité. Elle est bien moindre a 40000 pieds

1 J'aime

Plus que la vitesse du son, c’est les frottements de l’air qui sont (carrément) moindres à 40000 pieds…

Je me suis dit la même chose ^^

Réduire le nombre de passagers pour pouvoir embarquer plus de carburant, et doubler le nombre de pilotes, pas sûr que ce soit rentable pour une compagnie qui voudrait établir une ligne régulière dans ces conditions, ce qu’ils semblent vouloir faire d’après la déclaration d’un pilote neutre

On parle ici de GS (Ground Speed), soit la vitesse de déplacement de l’avion par rapport au sol, et non par rapport à la masse d’air qui l’entoure. Celle-ci peut être bien supérieur à la vitesse du son
À ne pas confondre avec la TAS (True Air Speed) qui est la vitesse de l’avion se déplaçant dans la masse d’air qui l’entoure

Imaginez que vous volez dans une masse d’air à 900km/h (donc vous ne passez pas la barrière du son dans cet atmosphère qui vous entoure), mais que dans le même temps, cette masse d’air se déplace elle aussi à 300 km/h par rapport à ce qui l’entoure (la Terre, les arbres, etc), et dans la même direction que votre avion. Alors vous allez donc à 1200km/h par rapport à la Terre, aux arbres, etc (GS)

La vitesse indiqué par Quantas est donc bonne, et c’est assez logique de donner celle-ci plutôt que la TAS qui ne sert qu’aux calculs des paramètres de vol.

Quelqu’un qui l’explique surement mieux que moi : https://www.boldmethod.com/blog/lists/2019/11/the-four-types-of-airspeed-and-how-each-works/

1 J'aime

Elle est très bien ton explication…la même que moi, mais bien mieux exprimée.

1 J'aime