Forum Clubic

CDD + abus de l'employeur

Bonjour,

Ma soeur vient d’être victime d’un abus, en effet elle a signée un CDD avec une grande surface pour une durée de 6 mois, elle a fait sa période d’essai, pas de problème, sauf que au bout de 1 mois son employeur lui demande de ramener son contrat car il lui dit qu’il va lui établir un nouveau contrat sans plus de précision… mais précise à ma soeur de lui ramener l’ancien contrat, chose qu’elle fait, il déchire le contrat sous ses yeux et lui refais signer un contrat (en disant voila le bon contrat avec un sourrire), ma soeur signe (naive) mais voila ! on vient de lui apprendre qu’elle avait maintenant un CDD de 1 mois…
Ma soeur a toujours la photocopie du premier contrat… boulversé psychologiquement par cette histoire, on se demande maintenant ce qu’elle peut faire, car manifestant il y a eu un abus.
Donc ma question est : Que faire?

Porter plainte :o

Non mais sérieux, jamais tu ramènes ton contrat :confused:

Une grande surface où j’ai bossé (C*rrefour pour ne pas la nommer) , est également spécialiste des prolongements de période d’essai (genre une semaine avant la fin du mois de la période d’essai, ils te font signer un prolongement d’un mois, si tu ne le signes pas c’est dehors).

Bref, les grandes surfaces…

Grande surface, tout est dit. :confused:

Enfin ma soeur s’est fait duper aussi mais en bossant pour une association d’aide aux personnes agées, de savoir qu’un pdt d’une telle association peut user de moyens détournés pour pas se justifier d’un licenciement, imaginez des responsables de grandes surfaces :paf:

Tu vas cache voir l’inspection du travail, voire les prud’hommes.

Ouais ouais et tu fais quoi? :paf:

Sérieusement, même si pour le principe il ne faudrait pas laisser passer cela, y a des fois, vaut mieux laisser tomber plutôt que de se pourrir la vie pour rien… :neutre:

Puis bon, d’un autre coté, quand on est assez bête pour ramener son contrat de travail et pas lire le nouveau, faut pas s’étonner de se faire avoir… :confused:

C’est de l’abus de naïeveté :ane:

Puis bon, c’est une rupture de contrat, c’est illégal.
Après si tu veux laisser passer, tu fais comme tu veux
Edité le 09/06/2007 à 22:40

Ouais enfin la naîveté elle a bon dos :neutre:

Genre le gars à qui j’ai fait signer un avenant vendredi il revient lundi en disant j’avais pas compris parce que ça l’arrange plus, c’est un peu facile :oui:

Puis bon, encore une fois, on n’a qu’une partie de l’histoire :wink:

C’est qd meme assez différent là :neutre:

Qu’est ce qu’on en sait au fond ??? :slight_smile:

Tant que j’ai pas vu l’ancien contrat, le nouveau, je demande à voir :neutre:

La manoeuvre est peut être dégueulasse mais pas illégale, va savoir :neutre:

Sinon, mon conseil, dans ces boites, y a des délégués du personnel et syndicaux, c’est pas pour rien :smiley:

Quoi qu’il en soit détruire un contrat est illégal, il peut y avoir des avenants effectivement, mais pas de remplacement sauvage comme ceci.

Sinon ils peuvent très bien stopper le contrat avant son terme, mais ils doivent payer l’intégralité des salaires de l’ensemble du contrat (ici les 5 mois de salaire restants + 10% de la totalité pour les congés payés + 10% du nouveau total (incluant les congés) de prime de précarité.

P’tet même que cette histoire de contrat est inventée, qu’est-ce qu’on en sait ? :paf:

Mais quand même, si le mec a déchiré le contrat devant ses yeux et refait un nouveau contrat, c’est qu’il y avait quelque chose de différent dans le deuxième, donc elle aurait dû lire :wink:

De toute façon déchirer un contrat c’est illégal :neutre:

Enfin je comprends quand même la fille, parce-que le patron je suis sûr “qu’il avait l’air gentil et honnête” :paf:
C’est toujours comme ça avant ce genre de trucs…

En attendant elle va faire un tour aux prud’hommes pour récupérer ses 5 mois de salaire restants, congés et prime de précarité ainsi qu’éventuellement quelques centaines d’€ de plus pour dommages et interêts :smiley:

Bah oui :smiley:

Mais c’est peut être le même contrat avec un avenant :neutre:

De la même façon qu’elle peut aussi avoir signé une rupture à l’amiable avant de signer son nouveau CDD :ane:

Donc c’est pour ça, les Prud’hommes, dans le principe, c’est bien beau, mais faut quand même savoir où on va avant d’y aller :oui:

A sa place, je laisserai tomber l’affaire.

Je ne m’aventurerai pas naïvement dans ce genre d’histoire.