Forum Clubic

Baisse des tarifs de FT sur le dégroupage total... Plan de Breton

Les cinq mesures du plan Breton

-26% sur les communications

FRANCE TELECOM veut marquer le coup dès les prochains mois et baisser fortement, cette année, le prix des appels locaux et des communications interurbaines. Les appels des fixes vers les mobiles profiteront eux aussi de cette nouvelle orientation tarifaire. Au passage, et pour répondre aux demandes des associations de consommateurs, l’ensemble des communications sera facturé à la seconde ce qui, selon l’opérateur, permettra d’offrir « un prix d’appel le plus bas du marché ».

Et pas question d’en rester là : les prix devraient continuer de dégringoler jusqu’en 2008 pour atteindre les - 26 %. Des baisses sur tous les services qui devraient permettre aux clients de récupérer 1 milliard d’euros, malgré la hausse de l’abonnement. Les plus gros consommateurs de téléphone seront évidemment les gagnants dans l’opération. Une personne seule, avec une moyenne de 3 heures de communications tous les deux mois en France sur des postes fixes et de 25 minutes d’appels vers des portables, bénéficiera ainsi d’une ristourne de 3 € sur sa facture. Une famille avec enfants qui téléphonent souvent vers des mobiles verra sa facture - à consommation égale- allégée de 30€ par an. Enfin, toujours selon les calculs de France Télécom, pour un branché de la technologie, possédant Internet ADSL et effectuant 2 heures d’appels vers des mobiles et 12 heures sur les fixes, le gain s’élèvera à 39 €… De quoi pousser les utilisateurs à la consommation. A ceci près que les baisses tarifaires sur les communications s’effectueront via un allongement des durées alors que la hausse de l’abonnement, elle, sera payée de manière sonnante et trébuchante par le client.

+23% sur l’abonnement

UNE BIEN MAUVAISE NOUVELLE pour les usagers : le prix de l’abonnement téléphonique va progresser de 23 % d’ici à 2008. A partir du mois de février, cette augmentation se répercutera très concrètement sur la facture : 1 € en plus à acquitter. L’abonnement passera ainsi de 13 € à 14 € TTC dans les semaines qui viennent pour atteindre finalement les 15,99 € en juillet 2008.

Une progression qui rapportera près de 1,5 milliard d’euros aux caisses de France Télécom (FT). De quoi faire grincer bien des dents, d’autant que depuis 1994, le prix de l’abonnement a déjà été multiplié par deux… Pour justifier sa décision, France Télécom ne manque pas d’arguments. Au niveau européen tout d’abord : l’abonnement Français est en effet le moins cher d’Europe. « Notre prix hors taxes est inférieur de 2,72 € aux tarifs pratiqués en moyenne dans les pays de l’Union européenne », explique Thierry Breton. La mise en place du service universel - FT a été le seul opérateur à répondre présent à l’appel d’offres lancé sur ce dossier - justifie également la hausse de l’abonnement. Assurer un accès au téléphone à tous, installer des cabines ou réaliser des annuaires, ce sont des services qui rapportent peu, mais qui coûtent cher, assure l’entreprise. Et la direction d’expliquer que c’est pour faire face à de telles dépenses qu’elle a réclamé une hausse de l’abonnement. D’autant que France Télécom a également la mission d’entretenir tout le réseau téléphonique français. Et les concurrents profitent des infrastructures de l’opérateur historique. « 50 000 personnes travaillent à temps complet sur le réseau. A titre de comparaison, les effectifs totaux de tous nos concurrents réunis ne dépassent pas les 5 000 salariés », explique-t-on chez F.T.

-7% sur l’abonnement social

FRANCE TÉLÉCOM propose de faire baisser le tarif de l’abonnement social à 6,50 € par mois dès cette année. Il est actuellement à 7 €, au lieu de 13 € (TTC) pour le tarif normal. Ouvert aux bénéficiaires de RMI, de l’allocation adulte handicapé ou de l’allocation spécifique de solidarité, il concerne 700 000 foyers modestes.

Leurs communications, elles, sont au tarif plein.

Des services étoffés

INNOVER tous azimuts. Telle est la ligne de conduite que s’est fixée France Télécom pour contrer ses concurrents. L’opérateur s’apprête ainsi à lancer une pléthore de nouveaux services ou à baisser les prix pratiqués sur ces innovations qui commencent à peine à rentrer dans le quotidien des abonnés. La visioconférence sur Internet deviendra ainsi plus abordable grâce à une réduction de 10 € sur le pack Wanadoo visioconférence, et un crédit de consommation de 5 €. La téléphonie sur Internet est, elle aussi, un axe prioritaire avec l’introduction d’un nouveau forfait illimité Internet et téléphone à 29,90 € par mois. Le téléchargement de musique, en toute légalité avec Wanadoo Juke-box, ou encore la vidéo sur PC vont également être développés. Pour séduire les jeunes, France Télécom propose par ailleurs un service de jeux en ligne pour 5 € par mois.

Des gestes en direction des concurrents

SOUS LA CONTRAINTE du ministère de l’Industrie, qui souhaite doper la concurrence sur le marché français, France Télécom propose d’accorder, en échange d’une hausse de l’abonnement, des contreparties aux autres opérateurs. L’entreprise a notamment fini par céder à une des requêtes les plus pressantes des Bouygues, Cegetel et autres Neuf Télécom en leur offrant la possibilité d’acheter à prix de gros un grand nombre d’abonnements. Intérêt de la manoeuvre pour les concurrents : ils s’affranchissent de France Télécom et ont une marge de manoeuvre pour fixer leur propre tarif sur l’abonnement.

Seul problème : ils devront ronger leur frein jusqu’à la mi-2006 pour bénéficier de cette nouvelle possibilité. Un délai que France Télécom justifie par la complexité informatique de l’opération… En revanche, dès 2005, les opérateurs alternatifs auront droit à une ristourne de 30 % sur les frais de mise en service de dégroupage, le procédé qui permet aux particuliers de se désabonner de France Télécom. Un petit coup de pouce qui devrait rendre les autres entreprises de téléphonie plus compétitives. Enfin, et c’est aussi une bonne nouvelle pour les consommateurs, France Télécom s’apprête à lancer cette année une offre ADSL sans abonnement téléphonique. Une petite révolution en perspective.

http://www.leparisien.fr/home/info/faitjour/article.htm?articleid=245955718


La proposition de Thierry Breton contient une aide à la hausse du tarif de l’abonnement téléphonique qui devrait intérresser les fournisseurs d’accès : le prix du dégroupage total devrait baisser de 30%.

Par contre c’est inadmissible le prix de l’abonnement France Telecom, le consommateur est encore le larpin…

Il faudra attendre la réponse final de l’Etat suite à la plainte de quasiment tous les Fai’s, amplement justifier, en ésperant que France Telecom tiennent parole sur ses engagements pour le dégroupage.

Par contre coup de chapeau à France Telecom qui va permettre d’avoir l’Adsl sans ligne téléphonique :), en ésperant que le prix ne sera pas si élévé.

Dun coté, notre abonnement Ft sert a financer le dégroupage total. C’est vraiment n’importe quoi…

Au fait Riker, t’a changé de pseudo? :lol:

Par contre c’est inadmissible le prix de l’abonnement France Telecom, le consommateur est encore le larpin…

C’est clair que l’augmentation du prix de l’abonement est un désagrément pour chacun, mais étant donné que l’abonement FT fait parti des moins cher d’europe, qu’il n’y a eu aucune augmentation depuis 3 ans, cette hausse est logique.
Pour ma part, je ne suis pas prèt de passé au dégroupage total, vu les aléas de la VoIp

“Enfin, et c’est aussi une bonne nouvelle pour les consommateurs, France Télécom s’apprête à lancer cette année une offre ADSL sans abonnement téléphonique”

surement une offre voip sans abonnement ft proposé par wanadoo
ce qui parrait logique

L’abonnement à France Telecom est le moins cher d’Europe Hors Taxe, mais pas toutes taxes comprises… :wink:

comme tu le dis c en hors taxe et donc la taxe va dans les caisses de l’etat et non celle de ft
donc oui concernant ft il reste le moins cher d’europe

[quote=“Thory”]
Les cinq mesures du plan Breton

-26% sur les communications

FRANCE TELECOM veut marquer…
blablabla blablabla.
T’es gentil la prochaine fois tu donnes un lien :je pensais que c’était encore de la pure prose “Rikerienne” avec son cortège de fautes(de français de syntaxe…)et j’en avais déjà mal au crâne à essayer de décrypter ton message…
ps: je sais je suis jeune et je ne comprends rien.

Marc50> Heu… Tu es gentil aussi mon petit mais c’est pas ton forum, si ca te plait pas libre à toi d’aller ailleurs, on te retiens pas. :slight_smile:

Mais ne viens pas polluer inutilement les topic avec tes remarques…

D’ailleurs on s’enfou ici que tu as mal au crane, c’est pas le sujet, à croire que certain post futilement avant de reflechir :sarcastic:

Oui pour moi aussi, mais on peux envisager aussi une simple connexion internet sans téléphone. Et ceci, avec une étendu pour les offres futur des Fai’s. Bref une bonne chose que viens de faire France Telecom, car combien voudrait n’avoir qu’internet sans ligne fixe.

[quote=“Thory”]
Marc50> Heu… Tu es gentil aussi mon petit mais c’est pas ton forum, si ca te plait pas libre à toi d’aller ailleurs, on te retiens pas. :slight_smile:

Mais ne viens pas polluer inutilement les topic avec tes remarques…

D’ailleurs on s’enfou ici que tu as mal au crane, c’est pas le sujet, à croire que certain post futilement avant de reflechir :sarcastic:[/citation
il faudra que tu tiennes compte toi aussi de tes recommandations parceque comme pollueur tu te poses la aussi !

oui 50% de la population et 10% du territoire…
de toutes manières faut pas réver, leur augmentation ils vont l’avoir, et nous on vas payer plus cher, un jour ou l’autre la dette de france télécom devait être remboursé par qui : par nous.
Aprés l’edf, gdf, les timbres, et france télécom, maintenant c’est les salaires qui vont augmenter de 25% en 4 ans - source www.fautpasréveronaungouvernementdedroiteouiounon.fr -
c’est pour quoi déjà qu’on doit voter oui dans quelques mois, l’europe je crois, pour moi ce seras NON, trop de mensonge…

domi24>> on reste dans le sujet… on evite la politique :wink:

France Telecom annonce une baisse de 30% sur le dégroupage, grâce à cela, la croissance du dégroupage sera plus grande, et ça va permettre de dégrouper plus de zone, donc un développement plus grand.
Le service de téléphonie sera toujours le même, on aura le choix entre l’accès à France Telecom ou l’accès à la VoIp via le fournisseur d’accès à internet comme aujourd’hui, quelque soit la zone.

ps : Certe prend un s à la fin “Certes”, et “En claire” c’est sans e “En clair”.

:pfff:

Poster sans écrire avec juste un smileys, me semble interdit et sans aucun intérêt, décidement.
Rappel moi ce que tu voulais dire par rapport au sujet Munch ? :jap:

Sinon sache, que lorsque on ne sait pas une chose, on ne dit rien, c’est le principe même, mais l’erreur est humaine et on apprend de ses erreurs :).

Mon ps “est de l’humour” pour lord69, suite à son post ici.

Enfin bref… Le monde serait trop beau, si il était parfait. :smiley:

Merci à tous de rester dans le sujet et de ne pas devier ce topic !!! :wink:

“France Telecom annonce une baisse de 30% sur le dégroupage, grâce à cela, la croissance du dégroupage sera plus grande, et ça va permettre de dégrouper plus de zone, donc un développement plus grand.”

je ne le pense pas car les prévisions de dégroupage des fai’s ont été serieusement revu à la baisse et on voit des zones où il était prévue un dégroupage à tel date se retrouve avec une date non défini…

tout simplement parce que les fai ne dégroupent pas ou trés peu dans des zones non rentable ou des nouvelles zones cablé pour l’adsl et préfére laisser ft-wanadoo le faire

ormis wanadoo, les fai sont en periode d’investissement et non de rentabilité donc ils limitent les frais pour ne pas tomber dans une dette trop importante comme on peu le voir avec tiscali qui est à vendre

Ou as tu vu que le dégroupage est revue à la baisse ? C’est loin d’être le cas ;).

D’autres part pourrais tu m’indiquer des preuves de ce que tu avances quand à ton commentaire sur les Fai qui préfère l’investissement et non de rentabilité, en sachant que toutes sociétés préfère la rentabilité à l’investissement, ce qui permet notamment d’avoir moins de frais, surtout si elle vas mal [:siffle].

Mais vu la situation financière de certain Fai, je pense qu’ils non aucun souci à se faire
Quand à Tiscali, leurs problèmes ne datent pas d’aujourd’hui.

D’ailleurs Wanadoo recherche le profit pour éponger une dette qui colle au dos du groupe. Faut pas compter sur ce Fai pour voir de l’évolution, donc effectivement c’est un Fai à part, mais en règle général, tous les Fai’s innove en ce moment, notamment sur le dégroupage.

Je t’invite à regarder sur différents sites, les déclarations de Dslam propres aux Fai’s, et de faire une synthèse pour voir que chaque mois, le dégroupage augmente.
Ce qui es parfaitement logique, maintenant les Fai’s se livre à un dégroupage plus poussé pour fournir leurs propres services et être indépendant de France Telecom. Ca serait le fer de lance de l’année 2005 pour certains Fai’s, comme Nerim.

Il y a plusieurs exemples de dégroupage de prévue et d’effectif dans des zones que tu cites comme non rentable, je pense plus que ce que tu dis est d’actualité, les zones non rentables peuvent se voir être raccordé au dégroupage, qui plus es surtout si France Telecom prévoit 30% de baisse sur les prix.

Sache aussi que seul France Telecom a le pouvoir de câbler une ville à l’Adsl, et non Wanadoo, Wanadoo ne câble rien, c’est un simple Fai.

Pour qu’un dégroupage soit effectif, il faut déjà avoir en premier lieu un central FT qui va permettre de faire la liaison avec la salle de dégroupage. Donc il faut que France Telecom implante des équipements Adsl dans sa salle, à moins que dans l’avenir, l’Etat laisse à chaque opérateur le droit de toucher à la ligne téléphonique et aux équipements de liaison, qui sais… Vu comme ça évolue, je m’étonne plus de rien. :smiley:

Non je t’en veux pas, c’était un coup d’humour :smiley:

Tu es libre de penser aussi le contraire mon ami, heureusement qu’on peux penser différemment, moi je me fais mes analyse tout seul dans mon coin :’( :P, regarde juste mon post plus haut.

Le dégroupage permet au Fai d’avoir plus de rentabilité, maintenant les Fai’s veulent avoir plus de client et être libre de France Telecom, une seule alternative : le dégroupage. Et comme j’ai indiqué, vu l’état financier de certain Fai, il n’y a aucun souci pour le dégroupage, surtout que les collectivités locales participe au frais du dégroupage, comme tu as cité dans le Tarn, et ce n’est qu’un exemple.

“Le dégroupage permet au Fai d’avoir plus de rentabilité”
la rentabilité n’est pas immediate puisque il y a investissement
“sur les Fai qui préfère l’investissement et non de rentabilité, en sachant que toutes sociétés préfère la rentabilité à l’investissement”

g du mal m’expliquer…
les sociétés oui veulent de la rentabilité mais pour qu’y est rentabilité il faut imperativement de l’investissement pour avoir + de client…

et ce n’est pas une baisse échelonné sur 2ans tel que celle là qui va pousser les fai’s à investir massivement dans le dégroupage en 2005…

“surtout que les collectivités locales participe au frais du dégroupage”
il me semblait au vu de t dire que ft était le seul a etre aidé financierement…
changerais tu de position là-dessus???
c un bon début…

“Sache aussi que seul France Telecom a le pouvoir de câbler une ville à l’Adsl, et non Wanadoo, Wanadoo ne câble rien, c’est un simple Fai”
wanadoo a été rataché à ft dans son capital donc ft-wanadoo est une meme entité seul le nom wanadoo persiste pour le coté commercial
donc il arrive que je cite wanadoo en tant que cableur…