Forum Clubic

Agir contre le viol ! : la honte doit changer de camp

Il y a trop de sujets tabous et de temps en temps ca ne fait pas de mal d’avoir l’occasion d’en discuter. Ca concerne tout le monde…enfin comme tous les “problèmes” de société

Le site est complètement saturé, ca donne une idée de l’importance du sujet !

www.contreleviol.fr…

Il y a aussi une page facebook

www.facebook.com…

http://img228.imageshack.us/img228/3960/97026711.jpg

/!\ C’est un sujet très sérieux, aucun dérapage ne sera toléré, merci à tous(tes) de votre compréhension
Edité le 25/11/2010 à 10:30

J’ai entendu hier à la radio le lancement de çette campagne. Ca ne peut être qu’une bonne chose, d’autant plus que j’ai entendu sur cette même fréquence qu’apparement près de 70 % des viols se passaient au sein du cercle familial (étendu ou non)… ce qui laisse une idée effectivement du tabou que ca doit être…

“Heureusement” je ne connais personne dans mon entourage à qui s’est arrivé (ou pas que je le sache alors…), mais en le mettant à l’agenda public comme avec cette campagne, on peut espérer que ca change progressivement - au moins dans la dénonciation…

Clairement !

Le harcèlement sexuel sur le lieu de travail est aussi évoqué dans certains témoignages, qui dégénère parfois


Les chiffres sont effarants en tout cas

[quote=“Com[A]”]Ca ne peut être qu’une bonne chose, d’autant plus que j’ai entendu sur cette même fréquence qu’apparement près de 70 % des viols se passaient au sein du cercle familial (étendu ou non)… ce qui laisse une idée effectivement du tabou que ca doit être…
[/quote]

Les viols conjugaux ne sont malheureusement pas des choses rares :confused:


Par contre dans les chiffres, ca concerne que ceux ou celles qui ont porté plainte ou ils évaluent a peu près les non-dits ? (j'espère qu'ils évaluent :sweet:) Message edité le 25/11/2010 à 13:44

Je lis les témoignages :ouch:

A sa copine quoi bordel, mais faut être taré :grrr:
Edité le 25/11/2010 à 13:32

après les coups, harcelement moral pourquoi ne paserait il pas à l’étape superieure :neutre:

et puis je ne sais pas la dose de courage qu’il faut à la femme pour aller porter plainte contre son mec… et puis la difficulté à convaincre le flic aussi…

je trouve ce type de viol encore pire que celui qui viole une inconnue :confused:
Edité le 25/11/2010 à 13:40

Raconter les détails devant le flic, ca doit pas être évident :neutre:

On devrait ptre créer un service spécialisé la dessus dans 2-3 commissariats d’un département :neutre:

Usage du spoiler dans les posts peut-être pour certaines situations crues ? :jap:

www.lexinter.net…

Non fb le spoiler n’est pas nécessaire dans le cas présent

Faudrait aussi précisé qu’il y a nombre de violeurs qui sortent de prison 6 mois après pour “bonne conduite” et n’hésite pas à récidiver. Sans que ce soit puni parfois autant… :confused:

Cela soulève aussi le problème des peines. Bien qu’elles soient lourdes dans le texte, en pratique ce n’est pas assez le cas. La cause à des prisons trop peu nombreuses… ?

[quote=“Com[A]”]Ca ne peut être qu’une bonne chose, d’autant plus que j’ai entendu sur cette même fréquence qu’apparement près de 70 % des viols se passaient au sein du cercle familial (étendu ou non)… ce qui laisse une idée effectivement du tabou que ca doit être…
[/quote]
et aussi du fait que la famille soit au courant et ferme les yeux… :confused:

Typiquement le genre de réactions que je m’attendais à voir: :slight_smile:

Combattre le viol, c’est s’attaquer à la domination masculine

Une nouvelle fois, tentative de généralisation, de récupération.

Heureusement dénoncé dans une des critiques de l’article:

"vouloir la répression d’une domination masculine est une posture de kmer rouge qui vise la généralisation devant des cas particuliers déviants "

Je rappelle que certaines femmes violent aussi d’autres femmes, ce n’est évidemment pas la majorité, mais ça arrive aussi. :slight_smile:

Je voulais poster ça pour éviter les récupérations sexistes des mouvements féministes qui ne se rêvent que dans l’affrontement et le déni de l’homme parce que né de sexe masculin.

y a eu aussi des nanas qui ont violé des mecs je pense

c’est vrai qu’il faut élargir le point de vue de certain(e)s bien-pensant(e)s

Certes ca existe mais c’est quand même relativement marginal ! :nexath
Edité le 25/11/2010 à 19:18

Oui … :confused:

Environ 10% si on se réfère aux statistiques très partielles. Ne pas oublier les viols entre hommes, aussi.
Edité le 25/11/2010 à 20:01


[quote="LTGreg22_1_1"] [quote="NaZboT"] Faudrait aussi précisé qu'il y a nombre de violeurs qui sortent de prison 6 mois après pour "bonne conduite" et n'hésite pas à récidiver. Sans que ce soit puni parfois autant... :/ [/quote] Oui ... :/ [/quote]

Les condamnations
1 viol sur 4 aboutit à une condamnation ; il y a un écart considérable entre les peines prévues par la loi et les peines prononcées : 6 ans environ pour viol en Assises contre 15 prévus par la loi. Ceci est encore plus marqué pour les viols sur majeurs pour lesquels les peines prononcées sont 3 fois inférieures à celles prévues par la loi.

Cela vient d’un site très féministe et de 2001…

Dans mon coin de pays, justement il y a un cas qui est passé à la TV comme quoi un entraineur de hockey aurait abusé de plusieurs jeunes sur près de 40 ans (d’après les infos, environ 3 jeunes qui l’ont dénoncé, mais combien d’autre ont peur de le faire).

Condamnation: 4 ans , peut être libérer au 1/3 de sa condamnation pour bonne conduite

La loi ici c’est 10 ans, 14 si c’est une agression armé, à vie si l’agresseur a mis la vie en jeu de la victime. Maudite sentence bonbon, à quand des juges avec des couilles? (cay pas un jeu de mots hein :o )

Si la justice serait plus sévère, il y aurait probablement plus de personne qui les dénonceraient, mais là ce qui arrive c’est que la personne a juste peur de la dénoncé vu que le violeur serait libérer à peine après quelques années et venir se venger (je sais, sa fait téléromans savon, mais sa c’est déjà vu).

mode détente on
ya une règle chez moi qui dit: si une femme te voile, laisse-toi faire, à moins qui voilà 2 ans, elle s’appelait Roger
/mode détente off
Edité le 26/11/2010 à 04:08

Y a une sacrée différence sur la durée de la peine, mais je pense que le plus important c’est un suivis psychologique voir psychiatrique à long terme pour qu’il n’y ai pas de récidive, parce que c’est souvent le cas

Oui.

Mais encore mieux, ca serait déjà bien que les nanas violées aillent porter plainte … Parce que c’est loin d’être la majorité hélas :confused:

tant qu’on brisera pas ce tabou de la honte d’avoir été violé, elles auront du mal à porter plainte
c’est malheureux à dire mais c’est encore le cas aujourd’hui