Forum Clubic

5G: quelle est votre opinion sur la pertinence de son déploiement en France? (page 3)

Non, mais avec le débit de la 5G, des nouveaux appareils pourraient être installer dans les ambulance et communiquer directement à l’hôpital pour être analyser par un spécialiste, au lieux d’une simple conversation téléphonique.

Pas assez de débit en 4G, aujourd’hui et surtout dans le futur !!!

Je ne parle pas de saisie informatique par le personnel de l’ambulance, mais de transmission automatique des résultat des appareils.
Tu le dit toi même dans ton édit. On peut envisager de nouveau appareils dans les ambulances.

Euh, hein ? paf

Le débit est insuffisant en 4G ?

Sérieusement ?

Oui, mais selon moi c’est déjà possible en 4G …

Tu dis que j’ai modifié tes propos, où ? Tu ne me cites pas.
Soit plus précise dans tes phrases, cites moi, pour que je vois mon erreur.

Regarde mieux, j’ai mis en gras.
Et compare mon message et celui où tu reprends mes propos, tu les as modifié (et non, je n’ai pas édité mon message d’origine).

Comme dit dans un précédent post :


« D’ici 2025, selon l’équipementier Ericsson, un abonné mobile sur cinq devrait utiliser 200 Go par mois d’Internet. Pour vous donner un ordre idée, il faut savoir qu’aujourd’hui, en France, la consommation mensuelle moyenne de données en 4G est de 9 Go par utilisateur.
l’un des objectifs majeurs de la 5G est de répondre à l’explosion de la consommation de data . En 2019, on estimait à 22 milliards le nombre d’objets connectés dans le monde. Il y en aura plus de 38 milliards en 2025 et 50 milliards en 2030, selon différentes estimations. »

Exact, erreur de retranscription, au temps pour moi.
Mais la différence entre montrer et démontrer reste valable.
Je n’est pas dit que c’est démontrer, mais que ce n’était pas démontrer, juste montrer.
On peut montrer quelque chose, sans démontrer sa véracité (principe de l’illusion en prestidigitation).

Merci Avi84 de ta (tes) réponse(s) très documentées.
Je comprends bien que la 5G répond à une capacité d’augmenter le débit et la consommation de data. Mais ma question c’est pour quel utilisation. Si c’est pour couvrir une partie du territoire déjà bien desservie actuellement par la 4G et la fibre et un usage loisir (ça me fait penser à Piolle qui dit que c’est pour regarder du porno en 4k dans les ascenseurs). Je ne trouve pas justifié le déploiement alors qu’il y a beaucoup d’endroits où il n’y a même pas la 3G et surtout pas accès au haut débit sur le fixe.
Le besoin de débit supérieur à la 4G actuelle pour une utilisation réellement utile est régulièrement évoqué, mais jusqu’à présent je n’ai pas vu d’arguments réels. Le cas des secours que tu évoques n’est pas bon car c’est faisable en 4G et surtout l’info des 1ers secours est principalement verbale, pas besoin de transmettre des données (en masse). Je connais des chercheurs qui travaillent sur la chirurgie à distance, là ça pourrait être indispensable sur une équipe mobile, mais aujourd’hui c’est encore de la science et pas réaliste dans la vie de tous les jours.

Très bien Avi84, non pas besoin d’être grossier je n’ai ni la prétention de tout connaître ni un langage parfaitement correct loin de là.

Par contre concernant la fibre tu la branche où ? Je vais être plus clair :

Tu as des data centres qui sont reliés par fibre optique et qui relie des antennes émettrice soit directement par fibre soit par antennes hertziennes. Ces signaux sont ensuite relayés par des antennes 5g qui émettent un signal sans fil. A ton tu crois que dès qu’on monte une antenne bim internet arrive dessus comme par magie bien sûr que non ! Dans le monde tu as 15 (peut-être plus aujourd’hui) serveurs racines qui permettent de faire l’intermédiaire entre toi et l’ensemble des sites que tu visites. Tout est centralisé. Plusieurs pays sont reliés sur une partie d’entre eux par des gros câble sous-marins de fibre optique afin d’assurer les liaisons.

Enfin, concernant les combinaisons : bah si quand tu pose une antenne tu t’assures que celle-ci fonctionne et c’est ce que font les types qui installent des antennes très haute fréquences. Après tu as raison de me ressortir l’article de l’augmentation progressive des fréquences. Cela veut dire que après acceptation de l’Union Européenne d’utiliser le 26ghz et voire plus tard le 60ghz (qui n’est qu’au stade de projet) il faudra s’y conformer si jamais celle-ci décide que cela ne présente pas de danger.

Enfin c’est bien de se référer à des articles fourni par des PDG d’entreprise privées. C’est comme me sortir un article de France 2 ou TF1. Tu crois vraiment que ce qui t’es fourni sur un plateau et qui t’arrive tout cuit dans le bec est viable ?

Croise les infos et parle a des gens qui installent les appareils. Autant il y a une psychose linky autant les antennes 5g sont un vrai problème à hautes fréquences. Le 3,5ghz effectivement n’aura pas un grand impact (sauf au niveau des insectes et de l’audition notamment)

D’abord, professionnelle. Il faut arrêter de penser « Madame Michu ».

Essaye de te brancher à la fibre quand tu es dans la rue, la 5G et la fibre, ce n’est pas la même utilisation.

Je t’es donnée un argument réel, qui n’est pas utiliser, aujourd’hui, car débit trop faible.
L’info des 1er secours est verbale car pas d’appareils et de transmissions adéquat. mais demain, avec les progrés en Objets connecter, qui peut dire qu’un prise de sang ne sera pas analysée dans l’ambulance et les résultat transmis automatiquement à l’hôpital pour la transfusion du bon groupe sanguin, d’où gain de temps !!!

Aujourd’hui, ce n’est pas réalisable, car débit trop faible en 4G, mais demain, grâce à la 5G …
Les progrès vont si vite …
Il y a 10 ans, qui aurait pu dire qu’un voiture pourrait se conduire elle-même ? Aujourd’hui, les Tesla sont bien réelles.

Oui, l’antenne est relié par fibre. Mais toi, ton téléphone, quand tu es dans la rue, tu le branche à la fibre ? Non !!!
Donc, il faut un moyen de transmission par voie hertzienne qui supporte des débits toujours plus grand et plus rapide. La 4G va arriver très vite à saturation. Il faut prévoir son successeur.

Spécialiste RADAR sur avion d’interception de l’Armée de l’Air, je n’est jamais mis de combinaison pour installer la balise répondeuse à 20 mètres de l’avion. Et pourtant, un RADAR d’interception crache bien plus qu’une simple antenne relais.
Et ce n’était pas par insouciance, mais en vertu des 3 zones de dangerosité du RADAR.

La commission ne va pas « décider » que cela ne présente pas de danger, elle va demander à des expert, un rapport sur les danger. Elle prendra sa décision en fonction des conclusions. Maintenant, si tu ne fait pas confiance aux experts ?

Tout n’est pas faux, mais si tu doutes de toutes les sources, laquelle peux-tu croire, car même chez les experts, on entend 2 sons de cloches !!!

Encore une fois, mes domaines de compétence sont les hyper fréquences. Et si ces fréquences sont très hautes, leurs puissances sont très faible (voir la valeurs du DAS). Il ne servirait à rien d’avoir des relais puissant, si les téléphones ne peuvent pas leurs répondre.

Et ne sont toujours pas autonomes. superguypom

Et tu crois qu’elles ne seront jamais autonomes ?
Laissons du temps au temps, l’IA dans les voitures est encore trop jeune.

Je plaisantais surtout …

Encore une fois, il n’y a pas d’exemples réels d’utilité du haut débit dans la rue.
L’exemple que tu donnes pour le groupe sanguin est la preuve contraire. Cette info pourrait être codé sur 3 lettres (ABO) et une variable (+ ou -). En imaginant qu’il y ait d’autres info, ça fait quelques ko (et ça devrais être transmit à l’EFS car c’est eux qui approvisionnent en sang). Bref ça n’a pas de valeur ajoutée puisque si c’est nécessaire de transfuser de façon urgente le malade recevra un sang O- (donneur universel). Dans le cas de la transmission entre secours et hôpital l’échange verbal est necessaire, les info c’est aussi des questions, du ressenti…
Encore une fois pas d’exemple concret.

Dans l’état actuel des transmissions, je suis d’accord. Mais dans le futur (pas si lointain que ça), les ambulances pourraient être équipé de matériels d’analyses plus sophistiqué, communicant directement avec l’hôpital, pour une prise en charge plus rapide à l’arrivé.
Et cela n’exclut pas la communication verbale.

Je donne 1 seul exemple et tu t’arrête dessus, comme si, dans une analyse sanguine, il n’y a que le groupe sanguin !!! Recherche de virus, de bactéries, de poisons, d’allergies… qui permettrait une prise en charge plus rapide, plus sûre , plus efficace à l’arrivé à l’hôpital !!!
Imagine des radios ou des scanner pris dans l’ambulance. Tu crois que la 4G suffirait ?

Non, l’EFS gére la collecte et le stockage du sang. Les hôpitaux ont des stockes pour gérer l’administration aux patients.
Tu résonnes avec les connaissances actuels, sans voir les possibilités futures que nous permettraient les évolutions technologiques !!!
C’est comme si tu disais qu’un autopilote ne sert à rien, puisqu’il y a déjà un conducteur. Les avions sont bourrés d’électronique et c’est le moyen de transport le plus sûr. Certain, même, atterrisse seul, sans que le pilote ne touche au manche !!!
Et si demain, l’ambulance n’était plus un simple moyen de transport, mais l’avant-poste de l’hôpital !!!

L’EFS gère aussi la distribution, c’est leur expertise. Mais c’est hors propos.
C’est toi qui refuse de comprendre. Je n’ai pas vu de cas concert. A ce jour (c’était ma question) personne ne m’a soumis un cas réel, pour la situation d’aujourd’hui où une application vraiment utile nécessitait la 5G. Pas de cas fictif où on s’éloigne d’un besoin réel. Aujourd’hui il y a des territoires en France où il n’y a même pas le haut débit en fibre (ou même en câble). Là je peux te citer des cas concrèts où ça soulève des problèmes. Une entreprise produisant des charpentes en bois dans l’Ardenne qui ne peu pas recevoir/envoyer des plans pour ses constructions… Donc l’investissement devrait être dans le besoin réel, pas dans un pari d’avenir.

Il va surtout falloir trouver un moyen de miniaturiser les appareils, ou utiliser de très grandes ambulances paf

Radiographie :

image

Scanner :

image

C’est sur qu’un IRM avec un aimant de plusieurs Tesla, ça va rendre le transport difficile :wink:
Je comprends bien le point de vue d’Avi84, mais il fait comme tous les gens qui voient la technologie évoluer et voudraient lui trouver une justification.

Et on en parle des rayons X et de ce qu’ils impliquent en termes de radio protection ? ane

De mémoire il existe déjà quelques ambulances équipées non pas de scanner ou d’appareil de radiographie, mais d’appareils d’IRM dédiés à la détermination du type d’AVC (ischémique ou hémorragique), ce qui permet d’accélérer leur prise en charge. :wink:

Évidemment, ce sont des appareils plus petits que ceux installés en cliniques / hopitaux. :wink:

ENtre l’interet discutable poour le commun des mortels, un ensembel de petite choses inutiles comme : AU debut de la 4G les heureux elus avaient un debit assez chouette, sauf que plus on est nombreux sur l’antenne et plus le debit s’effondre. Et comme l’antenne, a un moment ou un autre se relie au reseau existant et qu’on est dans une zone non fibrée… UNe antenne 4 G ou on a 10 mega a se partager entre 100 utilisateurs, meme si le reseau est au top, on a un debit miserable…
Deja si on reussissai a mieux exploiter ce qu’on a deja, je crois qu’au final on s’en sortirai mieux