Forum Clubic

Wow un danger?

Voilà, je ne fais qu’un simple copier-coller de ce témoignage poignant d’un no-life. Vous ne comprendrez peut-être pas tout (surtout les dédicaces) mais je tenais à mettre ce texte en entier. Il provient d’un forum de Ogame, mais la “no-life attitude” est un danger dans tous les jeux, les multijoueurs en particulier ( WoW, GW, ou même CS). Bonne lecture, et petite dédicace à ce joueur qui je l’espère a réussi à remettre sa vie en route.

IG signifie In Game, IRL signifie In Real Life (dans la vie réelle).

GT II : dernier épisode

Ce que j’ai à dire dans ce sujet est assez difficile et assez douloureux pour moi mais plus que nécessaire. Je n’ai pas l’intention de l’écrire avec le rose habituel. Mes propos ne sont pour une fois aucunement structurés et sont le fruit de mon émotion du moment. J’aimerais réellement qu’aucune censure ni quoi que ce soit d’assimilé n’y soit appliquée. J’en remercie d’avance le staff.

Vous ne me verrez plus jamais ni sur ce forum ni sur Ogame. La principale raison : les conséquences que ma vie virtuelle a eu sur mes études actuelles et de façon générale sur ma vie de tous les jours. Actuellement, je me retrouve acculé, vers la fin de ma première année d’étudiant en Ecole Supérieure de Commerce, après une convocation dans le bureau de la responsable des Première Année. Le bilan est plus que catastrophique : plus de 30% d’absentéisme, des résultats aux partiels plus proches du zéro que de la moyenne, une magnifique place de DERNIER DE PROMO, des rendez-vous ratés, des professeurs qui n’acceptent plus de me voir en cours, etc.

La meilleure des choses que je me vois proposer : le redoublement. Cela ne représente après tout qu’une année de 7.000 Euros. Mais ce redoublement, je ne pourrais l’obtenir qu’au prix d’un travail plus qu’acharné et d’une brillante défense devant un jury qui, soyons clair, fera tout pour me voir débarrasser le plancher. Et un renvoi, cela serait synonyme d’un retour avec une année de retard en faculté de plus de 10.000 Euros de gâchés et deux ans de dur travail en classe prépa mis au rebut. Bien que les gens autour de moi essayent de relativiser les choses, j’ai pris conscience d’une façon plus que brutale du gâchis que cela représente.

J’ai jusque là été un élève brillant, n’ayant aucun souci dans les cours, se payant même le luxe de glandouiller durant le collèges, le lycée et aussi un peu durant mes deux années de prépa. Mais durant ce dernier semestre, je séchais des cours par journées entières (restant chez moi à dormir toute la journée pour récupérer de m’être couché à 5 heures du matin), n’était pas là aux divers contrôles, ne suivais pas ou m’abstenais des cours par pure flemme, j’évitais un maximum le contact avec les autres. Je me suis réellement privé d’une vie sociale, ignorant les diverses fêtes ou activités proposées. Je me suis totalement voilé la face, mentant à mes amis, à ma famille, à mes professeurs. Mes 20 ans sont passés dans l’indifférence générale. Je ne cherchais même pas à justifier de façon rationnelle mes cernes sous les yeux, mes absences répétées, le bourdonnement permanent qui résonnait dans mes oreilles.

Lorsque mes parents ont appris la réalité alors que je m’étais jusque là emmuré dans le mensonge, ils n’ont même pas trouvé la force de me crier dessus, juste exprimé leur profonde déception et pour la toute première fois de ma vie, j’ai vu mon père pleurer. J’aurais de loin préféré être écorché vivant, privé de tout jusqu’à la fin de ma vie plutôt que d’avoir à supporter ça.

Même les faits et gestes de tous les jours ne m’étaient plus familiers : je dormais habillé, ne prenais ni petit déjeuner ni plus de trois repas durant la semaine. Je me lavais également de façon aléatoire. Je ne veux rien cacher. J’ai passé l’aspirateur deux fois tout au plus dans ma chambre cette année, vivant dans ma propre crasse, dormant parfois plus de 24 heures d’affilée. Je fuyais mes amis par peur d’avoir à expliquer où j’étais durant tout ce temps. Les seuls plats que je me faisais étaient des surgelés et il arrivait par flemme d’avoir à laver une unique fourchette, j’aille m’empiffrer au fast-food du coin. Je ne parle même pas ici des côtés les plus sombres de ma psyché et de mon comportement de bête sauvage, ce qui dépasserait les limites de ce qui peut être dit sur un forum même sous le couvert d’un certain anonymat. Je crois que vous avez tous compris le mot qui se cache derrière cette triste définition : NO-LIFE.

Et encore, le mot est faible : je suis devenu un intrus à mon propre corps, plus qu’une personne virtuelle fatiguée et déconnectée du quotidien. Je n’étais plus Nicolas mais GT II, une personnalité que j’apprécie et que je pense appréciée, mais qui n’a absolument rien de réel. Quand dans la vie de tous les jours, vous vous êtes vous-même transformé en déchet, c’est bien pratique de se réfugier dans un monde virtuel en essayant de croire que c’est là qu’est votre vraie vie. En toute honnêteté, je ne pourrais même pas dire quand a été la dernière fois que j’ai eu un rapport physique autre que serrer une main ou faire la bise avec une personne de chair et d’os.

J’ai été totalement drogué. En fait, je me suis totalement drogué. C’est un terme qui n’est absolument pas exagéré lorsque l’on énumère les symptômes et les conséquences que cela peut avoir sur la vie. Beaucoup de gens me croyaient sous l’emprise de joints ou autres drogues douces en voyant mon apparence. Le regard vide, les cernes, la fatigue chronique, le comportement irrationnel, je n’ai pas besoin d’en rajouter plus. Je ne dirai pas le moindre mal du jeu, étant donné qu’il m’a apporté un réel bonheur pendant cette période.

Je ne ferai qu’un seul reproche, maintenant que j’ai cessé de me cacher l’horrible vérité. Cela repose sur des faits simples. La présence d’un classement, le fait qu’un raid réussi soit un raid fait pendant l’absence de son adversaire et que le jeu soit accessible 24H/24 contribuent à faire des joueurs réellement compétitifs, comme je l’ai été, des semi-drogués. Attendre les inactifs de minuit, puis la seconde vague d’inactifs trois heures plus tard au retour des Transporteurs, lancer les fameux recyclages qui seront affichés dans le HoF vers 4H30 du matin, c’est une façon plus qu’efficace de ruiner une nuit de sommeil. J’ai déjà enchaîné pas moins de trois nuits blanches, dormant en cours sans me soucier de ce que pouvaient en penser mes professeurs. Il est évident que sans la présence d’autres humains derrière ces ordinateurs ou sans la présence de cette formidable communauté, le jeu n’aurait en lui-même aucun intérêt, étant donné la relative pauvreté ludique qui se cache derrière, quoi qu’on en dise

Je suis vraiment désolé d’annoncer ça à toutes les personnes qui se faisaient une opinion de GT II tel que je le montrais. Cette personne virtuelle n’est pas totalement moi. Je sais que l’on a très souvent tendance à assimiler un forumeur à son avatar. Ainsi, mon José avec son allure bonhomme et souriante a sans doute contribué à me donner une image sympathique. Dans la vie réelle, je souris bien moins et sur le plan idéologique, je ne suis pas en accord sur pas mal de points avec ce monsieur (sans compter qu’il m’arrive de manger dans des fast-food, même ceux avec cet horrible clown qui fait peur). Tout ce rose et ces smileys souriants ne sont qu’une petite part de moi-même. Je suis la plupart du temps taciturne, triste, timide, la tête dans les nuages, limite dépressif et j’ai développé ces derniers temps une tendance plus que dangereuse à la misanthropie. Mes remarques ironiques, satiriques, mes cassages plus ou moins acidulés sont aussi une conséquence de la distance et l’anonymat que procure Internet. Jamais je n’ai osé dire à quelqu’un d’aller jouer dans un mixer ni quoi que ce soit d’assimilé dans la vraie vie (même si je ne cache pas que l’envie m’en prend plus que souvent).

Mon moi réel, celui que j’ai plus supporté qu’assisté durant ce semestre, le voici. Des photos, je n’en ai pas d’autres que celles qui m’ont été volées car j’ai mon apparence en pur dégoût depuis quelques temps. Je ne supporte plus de me voir dans un miroir et c’est sans doute une des raisons pour laquelle je me cache derrière un avatar qui aura toujours cent fois plus de charisme que je n’en aurai jamais.

Oui, le mec aux cheveux longs et aux yeux bâclés par le créateur… Je suis vraiment désolé pour la structure désordonnée de ce que j’écris mais je veux quitter ce forum au plus vite. Il serait immoral que je disparaisse des radars sans la moindre explication, notamment du fait de ma fonction d’opérateur à l’essai.

A ce propos justement, j’aimerais faire toutes mes excuses au staff d’Ogame.fr, à commencer par NRJ mais également Perli et Yuen qui m’ont supporté, pour leur avoir fait croire que l’on pouvait compter sur moi. Je ne pourrai bien évidemment pas devenir opérateur après les récents évènements qui ont survenu. Etant donné que cette vie virtuelle est rapidement devenue la seule référence qui comptait à mes yeux, la perspective de me mettre au service des autres tout en gagnant une certaine notoriété m’a conduit à postuler pour une telle place, comme à répondre sans compter les heures sur la section Support et Questions.

Parlons de la communauté car c’est surtout pour elle que j’ai continué à jouer et à consacrer tant d’heures dans une optique biaisée. C’est incroyable la richesse que j’ai pu découvrir ici en terme de personnalités. Sans doute aurais-je pu trouver les mêmes sur n’importe quel chat mais je n’y crois pas. En école de commerce, étrangement, les personnes ont une grande tendance à s’uniformiser, à adopter des codes et des rites dans lesquels je ne me retrouvais pas du tout. Ici, j’ai pu trouvé une quasi-famille qui a pu pallier à tous les manques et autres frustrations que j’ai accumulé depuis un certain temps. Mais ce remède, au sens premier du terme, s’est avéré être tout autant un poison qu’un antidote. J’ai voulu participer, prenant autant de temps à jouer qu’à animer le forum ou plus tard l’IRC quand je l’ai découvert. J’ai envie de conclure car je pourrais de toute façon passer des heures ici comme je l’ai déjà fait.

Pour ceux qui me voyaient comme quelqu’un d’agréable, sociable ou passionné, je suis triste de les décevoir mais la réalité n’est pas la même à l’autre bout du câble qui nous relie. Pour ceux qui me citaient en exemple pour telle ou telle chose, je suis triste de devoir leur montrer à quel point le revers de la médaille est sale et triste et dépasse dans le négatif de bien loin les aspects positifs qu’on aurait pu y voir…

Ce jeu et ce forum ont représenté une part bien trop important de ma vie. Ce loisir s’est transformé pour moi en obligation et au lieu d’occuper mon temps libre, ce sont les brefs moments où je n’étais pas connecté qui sont devenus mon temps libre. Ma plaidoirie est de toute façon imparfaite car je voudrais parler et parler encore de tout cela pendant une éternité, faire prendre conscience à ceux qui seraient éventuellement à une phase moins grave de mon cas de la dangerosité que peut représenter un tel aveuglement. Le tout est surtout de ne jamais se mentir. A partir du moment où un éclair de lucidité vous fait comprendre à quel point vous manquez un nombre incalculable de choses, surtout n’essayez pas de l’étouffer mais écoutez-le.

Ce jeu est et doit rester un jeu et j’ai maintenant peur pour beaucoup de joueurs des Top20 des différents Univers, car il ne faudrait pas non plus qu’ils en arrivent à un tel stade où les réalités se sont définitivement perdues dans le brouillard. Je terminerai en saluant tous ceux ici pour qui j’ai une pensée. Je sais d’avance que j’en oublierai beaucoup et pas des moindres. Je m’en excuse auprès d’eux. Croyez sincèrement qu’en temps normal, jamais je n’aurais pu omettre de vous intégrer à cette liste.

En tout premier lieu, je souhaite dire au revoir et embrasser les joueuses, celles qui illuminent réellement cet endroit dégoulinant d’hormones mâles et permettent d’apporter une réelle convivialité à ce jeu et à ce forum.

Je n’oublierai donc pas ni Theok ni Perli qui sont pour moi les deux figures emblématiques de ce que la délicatesse et la patience féminine peuvent apporter à un tel lieu. Les mots me manquent réellement pour exprimer tout ce que je ressens à leur égard même si je crois de fil en aiguille être pratiquement tombé amoureux de Theok à travers des jeux de gamins, d’innocents sous-entendus et une grande complicité. Comme je lui ai dit, elle a contribué à me rendre insomniaque sur les bords. C’est bien là au moins l’un des avantages du net qui fait passer les mots avant les apparences. Pour Perli, son extrême gentillesse légendaire est devenue une icône incontournable de ce forum. Je ne peux qu’être réjoui de l’avoir connu en tant que joueuse à ses débuts et à l’avoir eu plus tard comme partenaire de jeu.

Atsilouth qui apporte beaucoup d’intelligence aux sujets auxquels elle participe, même si elle ne peut s’empêcher de saupoudrer toutes ses remarques d’une petite pointe d’acidité qui ferait se dissoudre le béton.^^ En vrac, Tanya, Pucca, Simba, Nat, Elvira, Felyna, Meli, la sœur de Hassan dont j’ai oublié le nom.

Je n’oublie bien évidemment pas Croc, alias un millier d’autres pseudos, qui apporte de la fraîcheur (et du flood) là où il y en a besoin. Je n’oublie pas non plus toutes les filles qui ont participé à l’aventure Therapy, notamment Sandra, Boubou, Queenyuda et beaucoup d’autres que l’émotion me fait oublier.

Pour les autres, je me dois de rendre un hommage au Club S&Q (Casdenor, Bakkal, Tibo, Corps, Thefennec et tous les autres) et à Yuen, à NRJ bien evidemment que j’ai HLé comme un suidé et qui m’a fait l’honneur de changer mon pseudo, à Chaox et à l’équipe des insomniaques (Polo, le Mogwaï, Shinto, M a n t a, Fall, le vampire, le cow-boy cinéphile, V² le Spectre, Eminem, Jonathan d’IRC…), tous les autres trials même ceux en carton comme Fx ^^ (Hammon, Riccc, El-Embajador, Eze et tous les autres), le staff (Dj-Neo, Gwaihir, Hassan, Tifoune, Ratman, Kilua, Grizzly, Faignantix, Petitmonstre, Kana, Aluno, Neobasileus, Kenjizz, etc) des joueurs et forumeurs en vrac (M ssacre, DouArf, Sylla, Scyllah,
non en fait je préfère arrêter là pour ne pas faire exploser le forum avec mon message ^^)

Ma dernière pensée va vers la Therapy, cette formidable Alliance qui, étonnament est rapidement devenue bien plus que mon petit délire personnel avec mille et un joueurs de talent qui ont partagé ma passion pour le jeu comme pour le délire bien débile.

Merci donc à mes plus grands partenaires : Cypher, Ace, John , Perli (encore elle), Dark OGB, Svaroog, Marbro, El Gringo, Klade, Wile, Fat, TDH (c’est Riccc le trial en fait ^^), Meli (elle a joué chez nous deux semaines environ ^^), Asper, t0d, Maverick, El Gringo, Maitre J, usulapustule, Bomber, Sandra, Tidu, Maitre Yoda, Choppy le flooder, pour ne citer qu’une petite partie qui m’a suivi assez loin là-dedans (pas moins de 6 jolis Top1 et hardcore-gamers divers). En tout, cette « Alliance » si on peut l’appeler ainsi (carrément une famille pour ma part) a réuni plus de 500 joueurs dans les différents Univers en comptant les Wings et différents repreneurs et restera ma plus belle réussite jusqu’ici.

J’en ai assez de parler. Je vous embrasse tous et vous dit au revoir. Quand je me relis, je vois un texte insipide et pleurnichard dans lequel je ne me retrouve même pas mais ce n’est pas grave
Les morales à l’américaine, c’est pas mon genre mais c’est ce qui a l’air de sortir de mon discours quand même. Pour mon compte du 34, un repreneur de l’Alliance s’en chargera. Je demande officiellement à ce que ce compte forum soit banni, ainsi que soit bloqué à l’avenir tout compte ayant pour pseudonyme Graveborn Tarn II (ce dont je suis sûr, c’est que si je m’y remets, je n’oserai pas prendre un autre nom). Je suis réellement malade et il me faut une Therapy. Il ne faudrait absolument pas que je retombe dans ces excès qui m’ont conduit à l’autodestruction.

Je vous remercie pour tout et encore une fois au revoir. Je n’ai pas l’intention de repasser ici. Ceux qui voudraient impérativement me joindre ou m’écrire ont mon adresse mail à disposition…

(JE SUI MOI MEME UN GROS JOEUR DE DE WOW)
Edité le 19/11/2008 à 16:08

Témoignage intéressant, la personne est visiblement intelligente. Par contre quid de ses proches ? Personne n’a remarqué une telle dose d’absentéisme ? L’école n’a pas prévenu les parents passé un certain cap ?

Il est seul responsable de sa connerie, il le dit lui même, mais je m’étonne qu’il ait pu chuter de la sorte sans que personne ne réagisse, l’école tout particulièrement en vérité, car elles doivent généralement prévenir les parents dans des situations d’absentéisme extrême…

Surtout à 7K euros l’année.

Cela dit, son analyse me semble juste, ya de toute manière pas grand chose à y redire, c’est son expérience, nous ne pouvons vraiment la comprendre, et personne n’aura à coeur de le juger je pense.


PS : par contre pour ce titre "wow un danger" ? Le mec parle de ogame ^^ La clef de la chute du jeune homme, c'est la mécanique du jeu qui favorise les interactions nocturnes. WoW peut probablement générer des cas d'addiction manifeste, néanmoins le jeu n'exige généralement pas de connexion régulière à 4h50 du mat ^^

javou mais dans wow une simplicité a fair certains quetes et autres lorsqu’il ya moin de joueur (ex: coffre dans l’arene qui pop tous les 3h)
un explemple parmis d’autre!
mais je c que moi qui suis un gros joueur de wow ma femme en subi un peu les concéquance!!
bon je suis pas non plus dans l’extrem!
fo justre trouvé un juste milieu entre la vie virtuel et la vie réel…
mais je coprend absolument que l’on puisse tombé dans ce genre de drogue^^ (wow ):slight_smile:

ps: j’ai bien vu qu’ils parle de ogame^^^^
Edité le 19/11/2008 à 17:33

Fui, un effort sur l’orthographe serait bienvenue je pense ^^

Sinon les trucs qui nécessitent de se connecter à des heures impossibles sur wow, ca reste très marginal. Le coffre de l’arène des gurubashi à Stranglethorn, c’est vraiment un truc de kikoo qui concerne ni n’intéresse que très peu de joueurs.

si tu le dit mdr

je sait ce que je dit merci^^

osef de ce coffre pourri :lol: un peu moins pour certain depuis le haut fait qui y a été rattaché il me semble.

sinon dsl pas eu envi de lire ce pavé :paf: c’est comme pour tout avec les enfants, aux parents de surveiller :neutre:

Ben vouais tu sais ce que tu dis, ca veut pas dire que c’est vrai.

Oui le coffre pop à heures fixes, néanmoins il n’intéresse pas grand monde, même pour le haut fait. Ya tellement d’achievments à débloquer que je pense pas que ca fasse camper des gens à 6 heures du matin pour l’avoir… Et s’ils le font, ca sera une seule fois.

Ce n’est en rien comparable aux mécaniques de jeu de ogame qui nécessitent de se connecter QUOTIDIENNEMENT à heures fixes, et des heures tardives s’il en est (limite matinales en fait).

si votre but sur ce forum est de cassé les gens vous irez pas lin dans la vie encor des jeunes qui se croyent lus intelligent et plus malin alors que sa par d’un simple texte assai touchant , bref comme on dit les con on jamais tors^^

Non mais mélange pas tout non plus. Tu dis que son témoignage s’applique à wow, je te dis que non pas vraiment car dans wow ya pas un intérêt majeur à se connecter à 4 plombes du mat toutes les nuits. Là tu me parles du coffre de l’arène gurubashi, une zone niveau 40 où seuls les rerolls vont, et éventuellement les mains pour se venger quand le reroll se fait trop ganker.

Donc bref l’arène des gurubashi faut être clair : osef total, t’as quelques acharnés qui veulent valider l’achievment, ils vont venir à 20h00 avant leur raid avec 15 de leurs potes, ils vont violer tout ce qui bouge dans la zone, et voilà c’est torché.

Après j’ai pas dit que t’avais pas des gens qui se détruisaient la vie en jouant à wow de façon extrême comme le jeune homme du témoignage. Je dis simplement que son cas est bien spécifique car les mécaniques de jeu de ogame ENCOURAGENT FORTEMENT (pour qui veut être fort) à jouer de cette façon.

Ce qui n’est pas le cas de wow.

Voilà j’ai rien dit de plus, après si t’es pas d’accord c’est pas un soucis, mais bon faut trouver des arguments un peu plus solides que “je sais de quoi je parle”.

Smartyp, ce qui ce se passe dans ce texte n’a rien à voir avec WoW, mais avec les jeux de stratégie en php qui volent le temps de façon différente à WoW.
En effet, dans wow, rien ne t’oblige à te log à 4h du mat, à attendre que les autres soient couchés pour jouer/raid/produire.
Pour avoir joué à Royaume.net pdt pas mal de temps, il est clair ce genre de jeu, si tu veux etre le premier, tu dois y consacrer énormément de temps, d’énergie et de sommeil. Tu te basse sur les horaires de prod pour faire des vols de ressources les plus lucratifs possibles, ce qui entrainent des heures de connections affolantes. Il en va de même pour les raids (qui n’ont pas la mm signification que dans wow, ici, c’est plusieurs royaumes/empires/flottes qui attaquent un mm joueur pour le raser).

Dans wow, rien ne te force à te log à 4h30 du mat pour aller faire x ou y quetes. C’est peut etre ton cas, mais ne le généralise pas.
Perso, je suis un très gros joueur de wow, une floppée de perso 70, un seul 80 pour l’instant, et pourtant, je vais tous les jours au boulot.
Et au passage, si tu veux etre crédible, essaies de ne pas faire 10-15 fautes par phrases…