Forum Clubic

Windows, disque dur et récupération

Bonjour à tous,

Désolé si cette discussion n’est pas au bon endroit. Je ne sais pas trop où la classer.

J’ai eu deux problèmes en cinq mois avec le même disque dur. C’est un Seagate 3"1/2 de 4 To, installé dans un PC sous Windows 7 64 bits et initialisé en GPT.

Tout d’abord, j’ai eu du mal à créer deux partitions pour exploiter la totalité de la capacité du disque. Ensuite, une fois la seconde partition créée, une grande partie de ce que j’y avais placé a été dégradé ou perdu à la suite d’un incident dont j’ignore la cause. Des fichiers, puis des répertoires sont devenus inaccessibles sans préavis. J’ai lancé une vérification des erreurs mais Windows butait sur un problème de volume de la table d’allocation (ou quelque chose dans le genre). Impossible de finir la récupération des entrées (ou secteurs) faute de place. Alors que le disque n’était occupé qu’au dixième. J’ai été obligé de vider la partition et de la reformater.

Hier soir, c’est la première partition de ce disque qui a subi un dysfonctionnement similaire. Alors que tout fonctionne bien depuis des mois et que je venais d’y faire une sauvegarde du système, le répertoire de téléchargement est devenu inaccessible. J’ai fermé tous les logiciels et redémarré le PC. Avant le choix de l’utilisateur, une fenêtre s’est ouverte m’indiquant que le volume était endommagé et qu’il fallait faire un chkdsk. Dès le début, le système m’a indiqué qu’il effaçait des entrées orphelines. Arrivés à plus de 30 000, je suis parti en le laissant tourner toute la nuit. Ce matin, le Windows avait démarré et le volume “réparé” était totalement vide.

D’où plusieurs questions : si le disque dur a un souci, comment le savoir ? Tous les utilitaires que j’ai lancé pour tester le disque dur m’ont dit qu’il était en bon état. SMART, écriture, lecture etc. Si c’est un problème de formatage, de répartition des partitions, comment éviter les écueils et les futures catastrophes ?

Enfin, puisque le mal est fait, comment récupérer le contenu, puisque, jusqu’à présent, je n’ai pas écrit sur la partition en apparence vide ?

Ph.

Bonjour,

Hélas je ne vais pas pouvoir t’aider, mais seulement donner mon avis suite à plusieurs tests faits sur mon PC.

J’ai un problème qui semble être le même : quand j’utilise un HDD de 4 To en GPT avec deux partitions de 2 To chacune, que je commence par remplir complètement soit la première soit la deuxième partition, tout se passe très bien.
Mais si je rempli en suite l’autre partition, alors au bout d’un moment je perds toutes données.

Je pense qu’en fait mon PC (la carte mère peut-être, ou mon Windows ???) ne sait pas adresser les données au-delà de 2 Tio, et que donc dès que j’attends cette limite (toutes données du HDD confondues), ça crée un bug qui fait que je perds tout. :neutre:

:hello:

Je n’ai jamais vu un truc pareil. :heink:

Pour moi le plus vraisemblable, dans les deux cas, c’est un disque dur qui comporterait un problème. :neutre:

SMART ne remonte aucun soucis ?

Attention quand même : Il arrive parfois qu’il y ait des soucis non visibles avec SMART (bon, en général c’est plus une panne franche, du genre disque dur qui ne fonctionne plus du tout) …

Dans mon cas, comme je l’ai déjà dit ailleurs que dans ce topic, j’ai essayé un 8 To (arrivé à peu près au 1/4 ça a tout planté) et au moins 3 disques (peut-être 4 voire 5) de 4 To et j’ai eu le même problème à chaque fois.
A tel point qu’on a fini par demander une fois de plus à l’OS s’il était vraiment en version 64 bits… et bien sûr il dit l’être.

C’est exactement ce qui arrive ici !! On dirait une sorte de plantage à cause de la capacité du disque. J’ai cru que c’était un câble qui était mal branché mais non, tout est bien fixé. Cet après-midi, j’ai démarré ma machine et maintenant il ne reconnaît plus rien et me propose d’initialiser le disque dur !


J'ai lu quelque part que le disque de démarrage doit être en GPT pour pouvoir gérer des disques de grande capacité. On m'a dit que c'était absurde et que ce n'est pas le formatage du disque de démarrage qui conditionnait les capacités de Windows. Mais maintenant, j'ai vraiment un doute.

Ah, je crois comprendre. C’est lié à l’UEFI.


Mais ça ne m'aidera pas à récupérer les fichiers perdus dans les partitions du disque dur. Même avec plusieurs partitions de taille raisonnable, Windows semble incapable de s'y retrouver.

Je ne me souviens plus très bien, mais je crois plutôt que c’est “un HDD en GPT ne peut servir de boot que si tu as un UEFI”.
Donc si (comme moi) tu as un BIOS, alors un HDD en GPT ne peut être utilisé qu’en disque de données.

C’est tout à fait possible. Mais je n’ai jamais eu l’intention de démarrer sur ce disque. Tout ce que je souhaitais c’est parvenir à accéder de manière fiable (qui ne me fasse pas perdre le contenu de semaines en semaines) à l’ensemble du disque, qu’il soit divisé en plusieurs partitions ou en une seule.

Je ne sais toujours pas avec certitude ce qui ne va pas avec cette configuration. Dans un forum anglophone, j’ai cru comprendre que l’on pouvait parfois (à partir d’une situation similaire à la mienne) s’en sortir en mettant à jour le pilote Intel de gestion des disques ou des ports SATA. Malheureusement, j’ai la dernière en date.

Je n’ai pas eu le temps de tester le disque avec Linux. Peut-être qu’au bout de quelques jours, le disque dur aurait subi les mêmes dysfonctionnements. C’est peut-être la configuration matérielle qui ne va pas.

Oui, j’ai bien compris ce que tu veux faire : c’est la même chose que moi quand j’avais testé des disques de 8 To, c’est-à-dire les utiliser en tant que disques de données.

Hélas, je ne saurais t’aider vu que je n’ai jamais réussi à résoudre le problème sur mon PC : carte mère Asus P5Q-e en mode RAID (avec deux grappes de 2 HDD chacune en RAID 1, plus 1 SSD “tout seul”) et Windows 7 Pro 64 bits.

Tout à fait. Je voulais juste profiter du dernier emplacement disque disponible pour avoir une grosse capacité de stockage pas trop lente. Notamment pour les sauvegardes système.

Nous avons une configuration assez proche. avec deux différences : j’ai ici une carte-mère Intel DH55TC (XU1) et aucun de mes disques durs n’est relié en mode RAID. Ce qui ne devrait pas changer grand chose.

Je pense que je vais faire l’impasse sur les 4 To et passer à un disque de 2 To pour m’éviter des soucis à l’avenir. La seule chose qui me chiffonne et me désole un peu c’est l’apparente absence de problème sous Linux : le disque est bien détecté, Gparted n’a aucun souci pour l’initialiser en GPT comme en MBR et à y créer une partition ext4 ou NTFS. Après, j’ignore si sur le long terme, les soucis ne surviennent pas. Mais, au premier abord, Windows gère moins bien les volumes que Linux.

Pour un disque de plus de 2 Tio, tu es obligé d’utiliser le GPT car le MBR ne sait pas adresser un espace de stockage si grand.
Donc même si éventuellement ça semble fonctionner en MBR, tu risques d’avoir des problèmes une fois les 2 Tio atteints.
Edité le 04/07/2017 à 22:32

Je pense que c’est exactement ce qui s’est produit. Lorsque j’ai lancé les sauvegardes de Windows, la limite de volume a rapidement été atteinte. Avec de la bouillie de fichiers au bout.

Tiens, j’ai eu un souci de même ordre : l’installation de Windows 7 ne se fait pas sur des volumes GPT. Mais comme je n’ai à ma disposition que des mises à jours vers Windows 10, il est impossible d’installer Windows 10 dans un volume de type GPT. Du coup, si ce que l’on m’a dit est vrai, Windows perd sa capacité à gérer de grands volumes. Dommage : la carte mère de ce PC est nettemetn plus récente que la mienne !