Forum Clubic

Wifi: risques de piratage?

Bonjour,

je me demandais si l’dresse IP d’un internaute pouvait être retrouvée dans les stats d’un site auquel on s’est connecté, et donc permettre de déterminer qui s’est connecté, et quand.

Si oui, de quelle adresse IP s’agit-il? Celle de routeur, ou celle de l’ordinateur?

Je m’inquiète de cela parce que j’ai appris récemment qu’il était assez facile avec certains logiciels de piratage de passer outre les clés wep, pour se connecter à un routeur wifi. Un pirate pourrait-il donc utiliser la connection de son voisin, et le faire accuser, ensuite, lorsqu’une enquète aurait lieu?

Merci.

Oui bien entendu…
Quand tu surf sur le web, ton adresse ip PUBLIQUE est enregistré dans les logs des serveurs Web, tu es donc très facilement identifiable…
Et oui si quelqun arrive a se connecter à ton réseau wifi il peut surfer en utilisant ton ip publique…
Tu es responsable de ton réseau local, ton de tout ce que tu faits avec ton ip publique

Voilà qui n’est pas bien rassurant…
Bon, on n’a plus qu’à se dire que le risque est stistiquement limité…
Et encore, j’habite en maison. J’imagine qu’en appart, c’est bien pire.

Disons qu’en protégeant correctement ton réseau wifi (clé WPA, restriction MAC et SSID caché), tu ne le rends pas inviolable, mais tu incites fortement l’apprenti pirate à trouver une victime moins protégée…
Amitiés
Janus

En plus,

vu le nombre d’acces wifi non sécurisé, juste une cles wep fait déjà bien reculer les apprentis pirates… Je fais souvent du “snifwifi” avec mon portable juste dans le but de recevoir mes mails dès que possible et je peux te dire que c’est pas les AP wifi non secure qui manquent !

PS: In England, les lois sont différentes… tu peux attaqué en justice qqun qui surf sur ton compte via le wifi… Mais faut encore le trouver!

Pourquoi dis-tu “In England” ? En France aussi, le piratage d’un réseau wifi (ou autre réseau) est sévèrement puni par la loi.
Selon l’article L323-1 du Code Pénal, “le fait d’accéder et de se maintenir frauduleusement, dans tout ou partie d’un système de traitement automatisé de donnée, est puni de 2 ans d’emprisonnement, et de 30 000 Euros d’amende”. Si par malheur l’intrus décide de modifier les contenus, ou de les supprimer, la prune monte à 45 000 Euros pour 3 ans d’emprisonnement.
Amitiés
Janus
Edité le 18/09/2007 à 11:10

Tu veux dire que c’est seulement l’adresse de la connection que l’on retrouve, et pas celle de l’ordinateur derrière?

c’est certain et c’est pas possible de faire autrement vu que les 9/10 des routeurs ont le dhcp d’activé et 9/10 des pc sont en ip dynamique, c’est par centaines que l’on aurait des 10.10.10.X, 192.168.x, 10.0.0.x.
Edité le 18/09/2007 à 12:34

aucun rapp[quote=“sleid1”]
c’est certain et c’est pas possible de faire autrement vu que les 9/10 des routeurs ont le dhcp d’activé et 9/10 des pc sont en ip dynamique, c’est par centaines que l’on aurait des 10.10.10.X, 192.168.x, 10.0.0.x.
[/quote]
Quel rapport avec le dhcp ?? que tu soit en dhcp ou en ip manuelle… les adresses privés ne sont pas routables sur internet…

Oui c’est toujours ton ip publique qui apparait dans les logs des sites que tu visite… tous tes pc de ton réseau local ne sont vut sur internet que par l’ip publique de ton routeur…

“Quel rapport avec le dhcp ?? que tu soit en dhcp ou en ip manuelle… les adresses privés ne sont pas routables sur internet…”

Ai-je dis autre chose ?

Je faisais simplement remarquer que si les adresses privées étaient routables, on aurait une jolie collection d’IP identiques donc inexploitables .

Oui ca j’avais compris mais je ne comprenais pas le rapport avec le dhcp c’est tout