Forum Clubic

Votre avis sur les 30 ans du macintosh

Le Mac a 30 ans en ce 24 janvier 2014.

Je vous propose dans ce sujet de nous dire :

  • Quel Mac vous avec eu ? Lequel avez vous préféré ?
  • Qu’est ce qui vous a poussé à acheter un Mac ?
  • De nous dire comment vous voyez l’évolution du Mac dans les 5,10,20 et 30 prochaines années.
    Edité le 24/01/2014 à 14:59
  • Macintosh SE30
  • Macintosh PowerMac G3 «Beige» 300MHz (le CPU était refroidi par une plaque à effet Pelletier!!!)
  • Macintosh iMac G3 600MHz (tourne toujours, avec un 10.4 Server!)
  • Macintosh iBook G4 700 12"
  • Macintosh PowerBook 12" G4 867MHz
  • Macintosh iMac G4 1Ghz

Mon préféré a été sans aucune hésitation l’alubook 12" !
Il logeait dans une serviette porte documents, tout en ayant de belles ressources pour l’époque.
J’étais à fond PowerPC, estimant (toujours) que l’architecture x86 (32 ou 64 bits) est la plus mauvaise qu’on ait à notre disposition. Du coup, j’ai commencé à m’éloigner de Apple lors de cette vente d’âme au diable Intel (souvenez-vous des campagnes anti Intel à l’époque…). Mon anti-switch (retour complet au PC) a été enteriné avec la politique hyper dictatoriale ayant accompagné l’iPhone et son Appstore :wink:
Edité le 24/01/2014 à 18:11

Merci pour ton retour @inextenza :slight_smile:

Personnellement je n’ai jamais eu de Mac. Choix initialement du au peu de soft présents (vs PC) puis lié au coté très fermé d’Apple.
Le seul sur lequel j’ai un peu fait joujou, c?était le Macintosh II de mon père au début des années 90.
Le souvenir que j’en ai, c’est que c’etait plutot facile à utiliser. Je m?étais d’ailleurs amusé à créer un minijournal. Par contre niveau jeu, je préférais mon Amiga 500 :slight_smile:
Edité le 24/01/2014 à 17:23

J’ai édité, j’avais oublié l’iBook Ice :smiley:

je crois que les jeunes de maintenant,
hateboys qui ne voient sous la pomme que des tablettes, des ipod et des iphones;
ne savent même pas que Mac veut dire Macintosh, ni même à quel point cela était fantastique à l’époque !!!
o_O

Pour moi, Apple restera tjrs le Mac classique !!!
that’s why nineteen eighty-four won’t be like… nineteen eighty-four !!!

COIN !

Pourtant apple continue à faire des mac :ane:

Ca veut dire que toi comme les jeunes pensent que les mac de maintenant ne sont pas fantastiques… ? :miam:

En même temps je suis également de votres avis. Des machines hors de prix pour faire tourner des appli métier et toujours comparé à des pc “cheap de chez cheap”. Des machines incapable de faire tourner des jeux videos… Fiou c’est clair que ça intéresse pas beaucoup de monde.

Mais c’est marrant car il y a 10 ans c’était les même arguments qui ressortaient à chaque fois.

De mon côté, jai toujours été peceiste, ayant grandit avec. Le 1er PC dans la famille avait un DD de 2G, on trouvait cela énorme à l’époque :slight_smile:
Par la suite, j’ai acheté encore des PC, monté des machines et toujours curieux de tout car l’informatique était une passion, j’adorais tester de nouveaux OS en dual, trial boot. Je pense que toutes les versions Linux & BSD y sont passées, j’adorais partir de rien et passer mon temps à compiler pour le plaisir d’avoir une machine la plus personnalisée possible. Etant étudiant, j’avais peu d’argent à l’époque et travaillais dur.
Un jour, en surfant vaguement sur le net, j’ai entendu parler du hackintosh, une sorte de version du Macintosh OS portable sur un PC. Le Mac ? Je connaissais pas, ou du moins l’idée que j’en avais était qu’il s’agissait de machines hyper spécifiques pour certains corps de métier (quand on connait pas, on reprend les idées reçues) et que c’était tout sauf un OS traditionnel.

J’ai donc tenté de faire ce portage avec ma passion habituelle, plus par défit afin de me dire “j’ai réussi” que par l’envie du système. Ayant essuyé de très nombreux échecs et à force de persévérer, je pensais "ce truc, tu le déteste ; ça veut peut-être dire que tu l’aimes aussi… :sweet: “, sinon pourquoi s’acharner (la chose étant très complexe à réaliser à ce moment la, depuis des outils logiciels ont vu le jour pour y arriver plus facilement).
Un jour, j’ai réussi mon premier boot complet et quasi fonctionnel. J’étais émerveillé, j’avais sous les yeux un système qui ne ressemblait ni vraiment à Windows, ni vraiment à Linux ou autres, que je m’empressais de découvrir et peaufiner afin d’obtenir un système stable et quasi fonctionnel à 85%.
Tout cela pour dire que je n’ai pas survolé les événements sans me poser dessus, j’ai pris le temps d’apprendre puis de maitriser ce nouvel environnement. J’étais resté pendant des années sur l’idée que le Mac était à des Km de ce que windows proposait et dans les faits j’en avait davantage et en plus de base. Tous les jours je découvrais de nouveaux trucs, cet OS me plaisait énormément car il regorgeait de petites choses utiles et bien pensées, invisibles au premier abord, avec une ergonomie à part. C’est fou les idées reçues :-(:
Tant et si bien, que 6 mois plus tard et ayant observé que je ne bootais quasi plus sur ma partition classique Win à part pour faire les MAJ et qu’au final il ne m’attirait plus du tout, que je me suis pris mon 1er iMac 27”. La claque ! :icon_biggrin:
Certains feront la démarche de s’acheter un Mac car l’objet est beau en soi, d’autres ne l’ayant jamais côtoyé l’auront découvert par passion. C’est pourquoi les chèvres qui aiment critiquer les Mac Users de “pigeon” ou autre sobriquet, me font doucement sourire, ils ne savent pas ou ne sauront jamais et cela est bien égal :sol:
Edité le 26/01/2014 à 09:07

J’ai utilisé des Macs jusqu’en 98/99. C’est là dessus que j’ai connu mes balbutiements de l’informatique.

De mémoire, mes premières armes ont été faites sur un Mac Classic II qui appartenait à mon grand-père qui n’a jamais su s’en servir. Puis un LC475 qui appartenait à mon père pour son travail. Première expérience de l’info en couleur (256 pour être exact). Mon passe temps préféré était alors de trouver des icônes pour changer celles des dossiers (c’était très productif, même pour un gamin de 10 ans).

C’est un peu plus tard que j’ai eu mon premier Mac à moi, un Performa/Power Mac 6300, avec écran 14". La classe à l’époque, mais ses perfs globales n’ont jamais été au niveau de sa fiche technique sur “le papier”.
Je l’ai complété par un PowerMac 7200 d’occasion, qui malgré ses 10 Mhz de moins (énorme à l’époque) était bien plus véloce, tout en étant légèrement upgradable, contrairement au 6300.

Puis l’adolescence est passée par là, j’avais envie de découvrir le gaming, et direction le monde PC avec à l’époque un Win98 sur un Celeron 400 (je crois).

Je pense que c’est un parcours inverse de la tendance qui sévit depuis quelques années déjà, à savoir adopter des produits Apple au détriment des PC. L’image de la marque dans les années 90 n’avait rien à voir à aujourd’hui. Elle était certes élitiste avec des produits déjà chers, mais bénéficiait de très peu de médiatisation et était plutôt l’apanage de certains professionnels et intellectuels à l’ancienne, sans cette image de “cool” qui la rend populaire auprès des créatifs et des hipsters.

  • iMac Blanc Intel 20"
  • MacBook Blanc (revendu)
  • Macbook Unibody Blanc
  • Mac Mini (revendu)
  • MacBook Pro 2006 15" (revendu)
  • 2x Power Mac G4 Cube
  • MacBook Air 2011 13"

J’ai découvert Apple par l’intermédiaire d’un ami (qui se moquait avec mon vieux PC qui plantait sans arrêt), il y 6 ans maintenant.

Après mo premier achat d’un iMac , je suis rapidement devenu passionné de la marque.
S’en est suivi d’autres achats et certains faient pour leur esthétique , tels les CUBE.
Ma préférence va au MacBook Air pour sa polyvalence et son encombrement .
Et un coup de coeur pour le CUBE même s’ils ne sont pas utilisés, tellement c’est magnifique.

Maintenant, je sais pas si Apple, saura encore nous étonner au niveau esthétique ou s’ils vont tourner en rond avec l’iMac en le rendant de plus en plus fin.
Mais j’irai voir le nouveau Mac Pro par curiosité…