Forum Clubic

Vos plus gros coup de bol

On a tous eu un jour un coup de bol qui nous a sortis du pétrin, nous a éviter d’y laisser notre peau ou nous a apporté du bonheur, racontons les :smiley:

Pour ma part, j’en ai deux :
-Je faisait du vélo avec des potes, on allait de sevres au chateau de versailles et à un moment du parcours, on roulait comme des malades…il a fallut se rabattre pour laisser passer des bagnoles, et donc se rapprocher du trottoir…forcément je me suis rapproché d’un peu trop près (sinon je ne vous le raconterais pas ici, faut suivre un peu :paf: ) et paf, la pédale se prend sur le trottoir…j’ai fait un superbe vol plané, évité de justesse un plot en béton, un mur en crépi bien méchant, un pare-choc de 4*4 et un sol plutot en relief (genre des graviers), un vélo (le mien) qui passait par-dessus moi pour finalement atterir sur le trottoir goudronné à kke cm du pare-choc et je m’en suis sortit avec juste quelques éraflures et de la peau rapée.
-La deuxième fois, c’était en 98, le jour de la demi-finale de la coupe du monde…après avoir fêté (dignement?) la victoire de l’équipe de France à coup de kke mètres de bières, je quitte mes potes et rentre chez moi, passablement éméché…sur la route, tout le monde salue l’exploit de l’équipe de france, klaxons et cris de joie…à un moment, une voiture passe près de moi et s’arrête au feu rouge…on se congratule, on est heureux, et je ne me souviens plus du pourquoi ni du comment, je m’invite à une fête organisé par l’un de leurs pote (je précise que je ne connais personne)…là je squatte la soirée, je bois encore un peu, puis à un moment donné, je me pose la question “mais qu’est-ce que je fout là?”, et sur un coup de tête, je décide de rentrer à pied (car il n’y a plus de bus). Problême, j’habite loin, je dois traverser la foret de meudon (pour ceux qui connaissent un peu, la soirée se passait vers le centre commercial vélizy 2)…donc, bourré comme je suis, je me voyais rentrer chez moi en longeant la route qui traverse la forêt, entre la barrière de sécurité et la forêt…ben heureusement que je ne l’ai pas fait et que j’ai croisé un noctambus à ce moment précis…sinon on aurait retrouvé mon corps perdu dans les arbres :paf:

Enfin mon coup de chance principal est hors catégorie, c’est lorsque j’ai rencontré celle qui est la femme de ma vie en kimouss :smiley:

Voilà voilà…la moralité de tout ça? c’est que lorsque je regarde la probabilité que ces évènements survienne, je me dis que j’ai complétement bouffé mon capital chance et que je ne suis pas près de gagner le gros lot au loto :paf:

et vous, ça donne quoi?

mon 1er vrai job alors que je passais encore mes exams :slight_smile:

Je suis allée à l’ANPE pour m’inscrire et ils m’ont donné un papier concernant les emplois précédents, donc je suis allée voir la boite où j’avais fais mon stage 2 ans avant, qui m’avait gardé pour un emploi vacances, afin de compléter ce papier.
Je rentre chez moi et ma mère me dis “vite tu dois rapeller la boite”, je m’exécute et là le chef comptable me demande si je peux y aller le lendemain à 8h, Ok.
Et là il me propose un poste de chef qui va se libérer 9 mois plus tard, qui devait être pourvu par une nana qui justement venait de poser sa démission, et du coup il m’a proposé le poste de la nana en attendant à prendre le jour même.
seul bémol je voulais terminer mes exams et ça été sans soucis :slight_smile:

edit : donc à ce jour je n’ai jamais connu le chomage :slight_smile:

fiou…t’es vachement précoce pour une fille de 12 ans… t’es une sacrée tête… un peu comme le gars de je sais plus quelle série qui était médecin à 17 ans :paf:
:ane:

Aucun. Je suis pas un chanceux, donc…

:oui:

moi non plus mais comme m’a dit un jour la secrétaire de la fameuse boite “la chance se provoque elle ne vient pO seule si tu as eu le poste c’est pO seulement parce que t’es venue pile le jour là c’est aussi parce que tu avais les compétences”

edit : sans prétention aucune car je considère toujours que si je n’y étais pO allé ce jour là, ben j’aurai pitetre pO eu le job :neutre:

la veille de partir en vacance, j’avais pas beaucoup de sous en poche mais bon, j’avais une soirée chez un pote il voulait avant de passer que je lui achete un paquet de fumer tue, au moment d’acheter le paquet je me suis dis que je prendrait bien un banco (alors que je n’en prend jamais) bilan 1000 balles la veille de partir en vacances

tu es un gagnant potentiel du loto, si tu n’as pas usé ton capital chance :ane:

Ben au loto c’est facile, à chaque fois je gagne 1€ :ane:

Je joue pas donc :ane:

"100 % des gagnants ont tenté leur chance" :wink:

100% des perdants aussi :neutre:

:hello: la compagnie :slight_smile:

bin la chance, ça peut toujours tourner :ane:

il y plus de 15 ans, je passais devant une superbe villa, je me suis dit que ça c’est l’endroit rêver pour faire l’activiter dont je rêvais mais sans un rond en poche
1° je vais bluffer pour négocier le prix -30% sur le prix demandé
2° banque: bluff à donf, prêt à 125% accordé
on s’est retrouvé avec la villa et 3000M² de terrain, mais bon après faut entretenir le tout :confused: :paf:

Avant ça, comme on ne joue pas au lotto, on aime charier ceux qui y participent, justement mon beau-frère, il est accro et joue comme un malade sans jamais vraiment gagner quelque chose de significatif, comme toujours c’est: Put1 encore juste à côté! :grrr: sur quoi mon épouse pour le charier dit: bon je vais jouer, montre moi ton bulletin pour la semaine prochaine, elle le recopie en décalant d’un chiffre chaque case, tirage suivant bingo, 5 chiffres sur 6, elle s’est offerte une CRX avec l’argent gagné :paf: fallait voir la tronche du frère :paf: :MDR :MDR

[:paysan] ta nana doit être cocue la :paf:

:MDR :MDR

patapay :paf:

j’osais pO la faire :ane:

sini
tu peux demander a ta femme de choisir six chiffres entre 1 et 49 au hasard et de me l’est envoyer en mp stp :ane:

Le jour ou je suis passé à 120 limité à 50 devant les jumelles de la gendarmerie… :confused:

Et que les deux gendarmes discutaient avec un gas qu’ils venaient d’arreter :whistle: .

Le plus gros… je sais pas…[:paysan]

Avoir eu mon code y’a deux ans peut etre :smiley:

C’etait il y a quelques années, je rentrais de rave en allemagne avec ma voiture, un trajet de 80km a 8h du mat le dimanche matin. Il me restait peut etre 10km a faire quand je me suis endormi au volant, je me suis deporté tout doucement sur la voie de gauche sur une longue ligne droite au plein milieu de la foret. Je me suis reveillé en sursaut quand une voiture arrivant en fasse de moi klaxonait et m’a doublé alors que je roulais sur sa voie, en fait elle c’est deporté sur ma voie normal pour eviter la colision frontale.
Depuis j’ai plus jamais forcé en soirée, dès que je commence a sentir la fatigue je rentre chez moi, n’en deplaise a certain potes qui tirent la gueule parce que je rentre trop tot, au moins je reste en vie :slight_smile:

j’ai eu une histoire similaire sauf j’étais à 1 km de chez moi après avoir fait plus de 500 kms et qu’il n’y a pas eu de voiture en face. Me suis réveillée toute seule, en ouvrant les yeux y avait un ti ravin et le réflexe a été de tourner à gauche puis à droite (direction assistée c’est pas bon dans ces cas là) la voiture a dû faire un ou 2 tours sur elle même et la voiture s’est arrêtée pile dans le bon sens (je sais pas comment). On a quand même des réactions bizares dans ces cas là car j’ai démarré aussi sec, un sang froid ! par contre une fois la voiture dans le garage et rentrée chez moi je sentais plus mes jambes :confused:

Je remercie mon ange gardien :jap:

oui ?

[:skyos]

pour le plus gros coup de bol euh… aucune idée en fait :paf: