Forum Clubic

Travailler travailler travailler eh!

Bonjour! ^ ^)

Une petite question me trotte dans a tête depuis un moment:

Sans se poser de question sur la possibilité que le travail offre à chacun de de se réaliser et de s’épanouir (:pt1cable:), est-il possible que les progrès techniques fassent un jour disparaître le travail de l’Homme?

Ou, plus probable, le réduire de telle façon qu’il serait possible pour chacun de ne travailler que quelques années (par exemple) durant lesquelles on effectuerait une sorte de service civil? Ce service donnerait par exemple le droit à une sorte d’allocation universelle permettant de vivre le reste de sa vie, sans empêcher pour autant de travailler plus pour gagner plus si on le désire.

De quelle manière cet état des choses pourrait-il se mettre en place? Pourriez-vous me conseiller des livres ou autres dans lesquels ce genre d’idée serait développé?

Merci.

[b]Si on commence ainsi ça va vite mal tourner :neutre:

essayez d’être constructifs ou allez jouer ailleurs.[/b]

Pour ma part je vois mal comment on pourrait arriver à peu de boulot à faire dans toute une vie. Certes on développe les technologies mais elles aussi nous donnent du boulot ! maintenance, réparation, adaptation…

et puis une réduction de la masse de travail serait peut être prévisible mais alors dans de nombreuses années, y’a encore pas mal à faire !
Ah et puis sans boulot… on s’ennuierait un peu nan?
Edité le 02/05/2009 à 18:05

euh non on s’ennuie pas sans boulot :neutre:

Perso je ne travaille plus depuis de trés nombreuses années mais ça ne m’empêche pas d’être occupé, hein !:smiley: :wink:
Si tu comptes sur les progrés techniques pour améliorer ta propre vie, regarde un peu l’histoire : la technologie ne sert qu’aux profits de quelques uns car c’est un moyen de réduire une main-d’oeuvre “coûteuse”…
C’est triste à dire mais mais c’est la réalité et c’est une utopie de croire que le progrés technique pourra t’aider…
Déjà tu dois ouvrir ton porte-feuille si tu veux y avoir accés…
Monnaie, money, Mammon… (Mammon étant le démon de l’argent, la cupidité)
Edité le 02/05/2009 à 20:06