Forum Clubic

[Topic Vélo] - ! Le coin des fous de la ptite Reine ! (page 125)

Vous avez entendu les propos de Thierry Adam hier lors de l’étape ?
Il a dit : Nibali va gagner ce tour de France et le survolé comme l’a fait Pantani, et Armstrong à son époque sans laisser le doute … avec un ton ironique, bref pour lui il est dopé.

Pour ma part, l’année dernière il n’était pas aussi performant dans les courses qu’il a fait par rapport à sa prestation sur le Tour de France, et en un an, il surclasse 198 coureurs… [:paysan]
Edité le 25/07/2014 à 09:26

je sais bien, mais justement… 2 minutes de retard… c’est énorme. Se dopé pour même pas être aussi performant qu’avec de l’EPO ça me parait plus que peu probable :neutre:

Heureusement qu’il s’améliore. :neutre: L’année dernière il n’a pas fait le tour, l’année d’avant il a finit 3e… c’est pas rien quand même. Regarde son palmares :neutre:

Ben non, pas Froome :slight_smile:

Moi je dis que sauf preuve du contraire, le sport s’est pas mal arrangé… tous les sports :oui:

Quand tu te dope tu as pas les mêmes performances qu’un autre athlète qui se dope aussi, car ça dépend de ta morphologie, par exemple Armstrong se dopé, mais au départ sa condition physique était déjà très conséquente et supérieur à bien des athlètes.
Le problème est là aussi, pour faire le spectacle, et être dans les premiers, faut faire comme les autres, se doper … Cercle vicieux.

Aujourd’hui les contrôles anti dopage sont plus rigoureux, donc il faut évoluer dans la manière de se doper, on ne peut plus utiliser les moyens facile qui boost le corps rapidement mais qui est détectable facilement.

Il est arrivé sur la Vuelta que la lanterne rouge a été prit pour dopage, malgré son dopage il a fini dernier. [:shy]

Ce n’est pas le seul qui s’entraine, ce n’est pas le seul à avoir un palmarès, pourtant il écrase les autres mêmes ceux qui étaient favori et qui sont encore sur le Tour. Il était pas favori au départ du Tour de France.

Pour l’instant… :ane:

On demande aux athlètes de toujours être plus performant etc … Il arrive à un moment où on arrive à la limite de ce que le corps humain peut faire, et on franchi la ligne avec des produits dopants. Pour moi le sport ne s’est pas réellement arrangé, c’est la vision du sport et de ce qu’on attend des athlètes qui fait qu’on se dope de plus en plus.
Et heureusement, le vélo n’est pas le sport où on se dope le plus.
Edité le 25/07/2014 à 13:33

Comme tu l’as dit, on n’a pas tous la même morphologie et avec le passeport biométrique et la chasse notamment en cyclisme aux constantes anormales, ça me parait compliqué de ne pas se faire choper.

Et encore une fois, il n’a pas des performances hors norme :neutre:

Et puis, ce matin j’entendais une analyse intéressante : Nibali a mis plus de 2 min 30 de plus que Riis sur les 13km. Alors soit on a des produits dopants pourris soit on est obligé de dire que malgré des vélos plus technique et des préparations bien plus efficaces, on n’a pas rattrapé le dopage. Il est tout de même plus probable que le cyclisme, sport exemplaire sur le sujet, a enfin réglé ses problèmes de dopage :super: au moins en pro… :wink:
Edité le 27/07/2014 à 11:46

Oui enfin, si le dopage ne fait pas la différence, autant ne pas se doper. Le cyclisme est le sport le plus contrôlé et pourtant c’est l’un de ceux où il y a le moins de dopés détectés.

lemag.eurosport.fr…

Pour moi, c’est donc clair : il y a surement du dopage (la caféine est un produit dopant autorisé par exemple), mais c’est le même pour tout le monde et ça reste dans des proportions qui n’ont rien à voir avec ce qu’on a connu il y a encore une dizaine d’années :slight_smile:

En tout cas, les suspicions sans fondement ne mènent à rien :neutre:
Edité le 28/07/2014 à 10:53

moi je me dope, taper des sms ça va pas assez vite alors je les dictes à mon smartphone ! :ane:

sérieusement, je suis sans doute naïf, mais je pense tout de même que les pratiques ont changé, on se dope sans doute toujours mais comme dit plus haut avec des trucs habitules/naturels tels que la caféine, et non plus via des prises de sang comme du temps de Lance :wink:

:non: le red bull est très dangereux dans l’effort :jap:


[quote="Foret_noire"]

Au temps d’Armstrong beaucoup se doper mais pourtant aucun n’arrivait au même résultat qu’Armstrong, c’est juste que ce dernier avait déjà une condition physique “au dessus” de pas mal de concurrent et que le dopage lui a permit de laisser tout le monde sur le carreau.
[/quote]

L’erreur est là pour moi. Armstrong était nul, regarde un peu ce qu’il donnait avant son cancer. Le mec revient de son cancer en étant plus fort que tout le monde… ça n’a rien à voir avec sa condition, c’est juste que toute l’équipe était hyper dopée :neutre: Il fait EPO, testostérone, hormone de croissance, auto-transfusion… il s’est dopé à TOUT en même temps. Y’a aucune capacité physique là-dedans :paf:

C’est pas pour rien si on ne voyait pas un français. D’ailleurs les anciens pro de l’époque le disent très bien : on choisissait pas une équipe à l’époque mais un médecin.

Donc non, les conditions physiques naturelles ne comptaient pas pour grand chose, le pire des cyclistes pouvait devenir une flèche avec le dopage.

Aujourd’hui c’est fini, le premier est de toute façon meilleur, s’il y a encore du dopage, il n’est pas suffisant pour transformer un mulet en pur sang :jap: En tout cas, c’est ce que disent TOUS les pros DONT les repentis :neutre:

Ca s’appelle l’autotransfusion et avec le passeport biologique c’est détecté. Vinokourov ou Landis en ont fait les frais :slight_smile:

Après tout le monde ne se dope pas, et peut-être que Nibali ne s’est pas dopé et qu’il soit totalement clean, mais on a le droit de se poser des questions.

Non, Armstrong a eu des perfs surnaturelles… c’est ça qui a fait qu’on a tout de suite eu des soupçons. C’est pas venu juste parce qu’il gagnait :jap:

Et il a pas craqué, il a juste plus pu se défendre alors que les PREUVES s’accumulaient :jap:
Edité le 28/07/2014 à 13:16

il n’a pas été champion du monde avant sa maladie? (93 de mémoire)

Champion US :jap:

Mais si tu regardes sa carrière, il n’a jamais été meilleur qu’après son cancer :whistle:

Ha oui, champion du monde aussi :jap:
Edité le 28/07/2014 à 13:24

champion du monde je confirme !

Avant son cancer, il était un bon coureur … Dire qu’il a rien fait, c’est un peu trop gros.
En 93 il avait même fini 8eme de son premier Tour de France.

Après son cancer, il s’est entrainé 4x plus que n’importe qui pour revenir rapidement, le fait d’avoir vaincu le cancer lui a donné la hargne…

Je n’aime pas Armstrong pour sa triche et ses mensonges, mais on ne pourra pas lui enlever le fait qu’il avait une condition physique notamment pulmonaire supérieur à la moyenne des coureurs pro.
Il a de la chance si il rechope pas un cancer avec tout ce qu’il a prit. :sarcastic:

Je suis sûr que sans dopage, il aurait pu gagner le tour de France en étant clean.
Edité le 28/07/2014 à 13:49

ha ok… tu crois en sa belle fable. Bon… ben on n’est pas d’accord alors :jap:

Alors comment se fait-il qu’on l’a jamais vu chercher le maillot vert avant son cancer ?

Une fable ? Des milliers de gens l’ont vu s’entrainer sur piste, en montagne chez lui …

Après, on peut ne pas être d’accord sur tout, et heureusement, sinon on s’ennuierait. :paf:

Car ce n’est pas un sprinteur à la base, il n’a d’ailleurs pas le physique (avant et après son cancer) pour pouvoir rivaliser avec les sprinteurs, les sprinteurs c’est avant tout dans les cuisses, une décharge direct de l’effort, alors qu’Armstrong son effort c’est dans la durée (muscle allongé pour supporter l’effort dans le temps), et pour ça faut travailler sa condition pulmonaire qui était chez lui comme pour Bernard Hinault supérieur à bien des coureurs pro.

Les sprinteurs aussi travaille leur condition pulmonaire comme tous les sportifs, mais différemment. Comme un coureur du 100m contrairement à un coureur du marathon.
Edité le 28/07/2014 à 14:53

Si tu veux… toujours est-il qu’avant son cancer il était nul en montagne alors qu’il a remporté des sprints et qu’après il a explosé tout le monde sur les montées. Mais bon… si c’est grâce à son entrainement, soit :smiley:

Nan mais le fait pas exprès non plus … :sarcastic:
J’ai bien précisé qu’il se dopait hein …
Il s’est entrainé après son cancer pour être meilleur qu’il était avant sa maladie. Mais en compétition il s’est dopé en plus pour surclasser tout le monde et gagner 7 Tour de France et différentes courses.

Après rien nous dit qu’il se dopait pas non plus avant son cancer. [:shy]

vu ses perfs avant, s’il s’est dopé, il avait pas encore trouvé les bons médecins :smiley:

Il a commencé sa carrière pro en 92. Il a été champion us et champion du monde et 8eme du tour pour son premier tour, c’est pas mal quand même :ane:
Edité le 28/07/2014 à 16:36

Ce message n’était pas conforme aux règles d’utilisation du nouveau forum :

+1 !

Si vous l’dites :smiley: