Forum Clubic

"technologie" push

Bonjour,

Quelqu’un pourrait-il m’expliquer en quoi consiste exactement le “push” dans la réception de courrier électronique ? Est-ce que ça veut dire que le courrier n’est “relevé” que lorsqu’un nouveau message tombe ? Ou Est-ce que l’application “relève” en permanence le courrier et donc t’avertit dès qu’il y a du nouveau ?

Et surtout, quel est l’impact sur la batterie du smartphone et sur le téléchargement de données data ?
Edité le 05/04/2014 à 17:38

:hello:

Le “vrai” push c’est lorsque le serveur envoie une notification au client pour lui signaler (par exemple) l’arrivée d’un mail

CF : fr.wikipedia.org…

En pratique, sur les smartphones ce n’est pas forcément du vrai push, la plupart du temps le client (le smartphone) envoie des requêtes au serveur à intervalles réguliers pour savoir si de nouveaux mails sont arrivés. :jap:

S’il y a plusieurs comptes à relever l’impact sur la batterie peut être non négligeable, en revanche, à moins d’avoir un tout petit forfait de données, l’impact est rarement énorme, les requètes étant d’une faible taille.
Edité le 05/04/2014 à 20:09

en résumé, sur les smartphone c’est un “faux push” que l’on a à disposition.

Ca va dépendre des services.

A ma connaissance sur Gmail sous Android c’est effectivement du “faux” push.

Après je ne les ai pas tous étudiés de près. :neutre:

Je suis sur Windows phone 8

Oui et donc ? :nexath

Je ne faisais que donne le principe général, point.

Si si, c’est du push au sens propre du terme.

Sur android tu as une connexion permanente entre ton téléphone et les serveurs de Google via le protocole Talk (à ne pas confondre avec Google Talk, la messagerie instantanée) ou XMPP.
Dès qu’un mail ou un événement utilisant les services Google se passe, le serveur l’envoi au téléphone qui régit en fonction.

Ce n’est pas un relevé toutes les x secondes du client vers le serveur, mais une connexion (quasi)-permanente entre client et serveur (avec un TTL etc )

C’est assez facile de constater le push dans les fait avec Gmail, bien souvent mon téléphone (ou ma tablette) m’indique la réception d’un mail avant que celui-ci n’apparaisse sur mon Gmail (site web desktop) ouvert devant moi.
Les mails arrivent avec la même “instantanéité” qu’un SMS (lui aussi sur un fonctionnement type push, le message étant envoyé par le relais de l’opérateur à ton téléphone).

developer.android.com…


[quote="wallace27"] Je suis sur Windows phone 8 [/quote]

Windows Phone aussi a son système push. A condition d’utiliser un compte MS et de passer par les services mails/calendrier/etc de MS.
Une appli mail tiers fait rarement du push mais des relevé à intervalle régulier (plus ou moins court)
Edité le 08/04/2014 à 11:38

Ah ok. Maintenant un exemple concret. Si je configure une adresse e-mail MS avec l’application native de mon Windows phone est-ce que :

  1. Je peux considérer que ce sera du 100% push et que la batterie de mon smartphone sera autant sollicitée qu’elle ne l’est lorsque je reçois un sms ?

  2. L’application native en question ne sollicitera les serveurs MS que et uniquement lorsque je recevrai du nouveau courrier ?

  1. Il y a forcément un peu plus en jeu que pour les SMS.
    Les SMS passent par le réseau GSM directement, donc cela ne demande pas plus de ressources particulière, ton téléphone étant par définition connecté au réseau GSM. Pour le reste il y a forcément des processus de plus haut niveau et un lien logiciel qui doit etre établi entre ton téléphone et les serveurs de MS via la connexion data de ta ligne téléphonique (2.5G/3G/4G). Cela signifie une communication légère mais permanente entre les deux entités, en plus de celle déjà établie entre ton téléphone et la cellule GSM/3G/4G

  2. Comme dit dans le 1. il y a forcément une communication permanente entre les client et serveur. Le serveur doit savoir que le client est en ligne et doit être en mesure de le localiser (sur le réseau, pas géographiquement) pour pouvoir lui envoyer les notifications d?événements.
    Mais cette communication est très légère et ne consiste qu’à maintenir le lien entre client et serveur. Ensuite il n’y a de transferts de données entre client et serveur que lorsqu’un nouvel évènement se passe, que ce soit côté serveur comme côté client.
    Edité le 08/04/2014 à 17:29

:jap:

Autant pour moi. :wink:

L’application Facebook Messenger c’est du 100% push ?