Forum Clubic

SSII licenciement pr retard mais pas de planning

Bonjour,

Je travaille dans une SSII depuis 7 ans, je suis actuellement en conflit avec mon employeur, ce dernier souhaite me licencier pour retard répétés, sachant que je n’ai pas eu de planning lorsque jetais chez le client, je souhaite savoir si le fait de ne pas avoir eu de planning invalide le motif du « licenciement pour retard ».

Merci

Un retard c’est par rapport à une date (Dictionnaire)
Donc si à quelque part tu as signé un papier avec une date. Alors il y a un retard.
Si tu as signé un papier disant que ta mission dure jusqu à une date particuliere pour une mission particuliere, et que à la date en question, tu as pas finis la mission, alors il y a retard. Car dans ce cas le planning, c’était à toi de gérer ton temps.
Si nulle part on trouve de date de fin ou date butoir, ou date de rendu ou présentation etc etc, le retard serait par rapport à quoi ?

Un retard ce fait par rapport à quelque chose. Pour chaque retard , ton patron doit avoir un document qui prouve ta date d arrivé sur le projet et la date de fin annoncé au départ. Sinon, pure logique ? par rapport à quoi il justifie le retard ?

Si tu es en conflit demande lui les document prouvant les retards.

Bonsoir,

devant un licenciement ,ne perd pas ton temps,les SSII sont rompus à ce style de méthode ! je sais de quoi je cause

Demande un RDV avec un représentant du personnel ou un représentant syndical.Si ta société n’en possède pas demande à voir un conseiller du salarié ,tu devrais trouver la liste auprès de ta préfecture.

A+

fenris830 … on parle de retard sur un planning… c est a dire : terminer en retard un projet… et si le patron gueule c est que le client gueule :smiley: sinon le patron dit rien :smiley:

Jours de retard = pénalité de retard = parfois 0 benef sur une mission voir pire. Donc c est très grave. Mais si on a fournis aucune date butoire dès le départ… c est une autre histoire

Bruno5488 :

Avant : trouve une autre boite, car quand tu as l étiquette " prudhomme" sur le dossier, c est moche après pour trouver le taff suivant.

salut red asphalt

je peux te dire que les prudhomm c’est le dernier recours ,9 fois / 10 une solution est trouvée avant.

Ce que j’écrivais c’est de s’appuyer sur des personnes qui ont l’expérience et les connaissances ,tu gagnes un temps monstre.
Et ça évite de se retrouver face à un RH qui te manipule sans que tu t’en rendes compte

A+
Edité le 10/09/2008 à 10:25

Sur ça j’étais d’accord :wink:

Merci bcp pr vos réponses

Ce que je voulais dire par retard, c’est les heures d’arrivée au lieu de 9h00 j’arrivais à 9h05, 9h10, une ACD qui indique les heures d’arrivés puisque je logue mon téléphone. en revanche pour ce client je n’ai rien eu d’officiel de la part de mon employeur pas de Feuille de mission, pas de mail, puis arrivé chez le client pas d’horaires de travail affichés ni envoyés par mail. tout a été communiqué verbalement,
En effet je compte bien me faire assister par un représentant du personnel.

Après pour le futur sasche que la solution conseillé et de s’envoyer un mail en arrivant et en partant. Ca a fait jurisprudence et c’est appliqué pour régler les litiges.

S’envoyer un mail pour dire, je suis arrivé, et je part. De préférence depuis une boite gmail vers la boite du boulot.

On ne peut pas te licencier directement pour quelques petits retard. il doit y avoir une certaine hiérarchie dans les sanctions (avertissements, mises à pied…).

Normalement tu as eu un blâmes déjà, on peut virer directement pour ça sans aucun blame ou avertissement avant.