Forum Clubic

Simutrans, le Transport Tycoon pas pour les p'tites b*tes

[CENTER]https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/6/68/Simutrans_logo.png[/CENTER]

Genre : Transport Tycoon pas piqué des vers
Plateformes : Windows, Mac, Linux, BeOS
Développeurs : ouvert à la communauté, mais créé par Hansjörg Malthaner
Date de sortie : : 1999 (!), 2016 sur Steam

Dans le CPC de mi-juin, sur une petite demi-page, quelques screenshots sur un mini-test d’ackboo (qui d’autre ? :stuck_out_tongue: ) m’a attiré l’oeil : “tiens, mais on dirait Transport Tycoon, en plus moche ?” Je me suis donc penché sur le machin, et j’ai donc découvert Simutrans.

[CENTER]http://small-games.info/s/f/s/Simutrans_2.jpg
Certaines villes peuvent être foutrement étendues[/CENTER]

Si vous êtes un vieux qui a connu le Transport Tycoon (Deluxe ou non) de Microprose dans les 90s, ou un jeune qui a joué à OpenTTD, son portage gratuit et amélioré, vous connaissez la chose : dans la cravate d’un magnat du transport, il faut livrer biens et passagers d’un point A vers un point B en usant de moyens de transports divers comme bus, camions, trains, avions, bateaux, tramways, métros, veaux, vaches, cochons… Ca c’est pour le principe général. OpenTTD est un grand jeu, sur lequel j’ai passé de nombreuses heures, mais là, j’avoue que Simutrans l’enfonce bien gentiment.

Bon, sauter le pas est assez rude tant l’emballage est peu flatteur. Là où OpenTTD a encore du charme aujourd’hui (surtout avec les graphismes d’origine, un peu moins avec les graphismes custom, ©avis perso), Simutrans est laid comme un pou de singe. Là où les musiques d’OpenTTD se rappellent à notre bon souvenir à la moindre sollicitation, Simutrans propose des pistes MIDI à peine digne d’une SB16 qui piquent les oreilles au point que la première chose que l’on s’empressera de faire est de la couper (enfin, après avoir cherché comment faire parce que l’interface est… heu… touffue, on va dire poliment). L’interface justement, parlons-en, elles sont très proches entre les deux jeux, mais si OpenTTD poussait déjà à épingler des fenêtres partout, c’est encore pire chez son cousin. Et les barres d’outils c’est encore pire, y’a des boutons partout, encore plus que sur la tronche d’un ado en pleine crise d?acnés, et en plus ils ne sont même pas hyper parlants.

[CENTER]http://simutrans.bilkinfo.de/images/screenshots/city-2.jpg
Pour en arriver là, il faudra bien de la patience…[/CENTER]

Alors ouais je sais, dit comme ça il ne parait pas très engageant ce petit, mais si on fait l’effort de s’y plonger ne serait-ce qu’un peu, on commence à remarquer des différences. La première et la plus évidente, ici, toutes les entreprises ont des clients et des fournisseurs attitrés. On ne peut pas aller livrer du bois de telle forêt à telle scierie parce que ça nous arrange, il faut impérativement livrer aux bons endroits. Après tout, c’est logique, il est assez rare de croiser une boîte qui vend sa production au premier transporteur venu sans savoir à qui ça va être revendu ^^
La seconde chose que l’on remarque rapidement, c’est le nombre, la variété et la complexité des chaînes de productions. Dans OpenTTD, on avait des entreprises de matières premières qui fournissait leur production à des usines qui les transformaient en biens à livrer aux villes, et basta. Tout au plus y avait-il UNE exception avec le fer qui devait d’abord être transformé en acier avant d’être envoyé à la manufacture, bref, on avait vite l’impression de faire toujours la même chose. Là, on a des chaînes de production de voitures, de bouquins, des pâtisseries, il y en a tellement que je suis loin de les avoir encore toutes vues (surtout que toutes ne spawnent pas forcément sur une carte, c’est assez aléatoire et ça dépend de la taille).
Le troisième truc qui diffère, c’est que chaque mine, usine, plateforme de chargement, à son propre stock. Dans OpenTTD l’économie était bizarrement basée sur l’offre plutôt que sur la demande : si on livrait 20t de bois à une scierie, elle nous sortait 20t de biens derrière, si on amenait 40t elle nous sortait 40t. Là non. Par exemple, imaginons que vous mettiez en place une ligne qui amène du bois a une fabrique de papier. Cool, vous gagnez des sous ! Mais au bout d’un moment, vos trains ou camions ne transportent plus rien. La raison est simple : le stock de l’usine est plein. Elle a utilisé vos troncs pour fabriquer du papier, mais comme vous ne livrez pas le papier, bah il s’accumule, et il n’y a plus de place pour le bois. Il faut donc mettre en place une autre ligne qui amène le papier à l’imprimerie, pour que les stocks se vident et que vous puissiez continuer à livrer votre bois à la papeterie. Sauf qu’au bout d’un moment, le stock de l’imprimerie sera plein aussi, et ça finira par re-bloquer tout derrière. Il faudra donc mettre en place une autre ligne pour livrer les bouquins à la librairie. Sauf que pour fabriquer des livres, du papier c’est bien, mais il faut aussi de l’encre. Donc encore une AUTRE chaîne à mettre en place derrière pour que tout se passe bien :stuck_out_tongue:
Même la ligne basique mine de charbon -> centrale électrique a ici un but autre que juste gagner du pognon. Si la centrale est suffisamment alimentée en charbon, elle produira de l’électricité (logique) ; on pourra alors poser un transformateur à côté et tirer des lignes à haute tension vers les autres usines afin de doubler leur production, carrément. A noter aussi que mettre en place un service de bus pour amener les employés à leurs lieux de travail (eux aussi prédéterminés à l’avance) permettra aussi d’augmenter (un petit peu) leur productivité, à défaut de vous faire gagner de l’argent (ces lignes-là ont presque toujours été déficitaires pour moi, il vaut mieux avoir de quoi compenser derrière)

Bref, vous voyez le genre ^^

[CENTER]https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/0/0d/Simutrans_101_map.png
Voici par exemple une liste des diverses usines que l’on croisera dans le jeu. Et encore, je ne sais même pas s’il y a tout ^^[/CENTER]

Vous l’aurez compris, le jeu est plus complexe. Mais pas que, il est aussi autrement plus difficile qu’OpenTTD, où il suffisait de relier 3-4 mines de charbon à une centrale électrique pour ne plus trop avoir de soucis d’argent. Une raison à cela : les coûts de maintenance, qui coûtent la peau des coudes (et d’autre chose aussi). Mais vraiment. Lors de ma (… mes) première(s) partie(s), réflexe, je vise la sacro-sainte centrale électrique et la relie à quelques mines de charbon, normal quoi. Les premiers mois c’est cool, ça tourne bien, je gagne des sioux. Le hic c’est quand les trains ont vidé le stock de base des mines et n’ont plus que la production mensuelle à se mettre sous la dent. Bilan, ils ne font plus qu’un voyage par mois (ah oui, parce que le jeu va beaucoup plus lentement aussi, si dans OpenTTD un train faisait un A/R en 2 mois, il va le faire en 2 jours) et les coûts de fonctionnement assassinent mon budget. Les rails coûtent un bras, les quais coûtent un rein, et les trains coûtent un ?il.
Du coup, là où dans OTTD on regardait majoritairement la vitesse pour choisir sa loco (et éventuellement son taux de fiabilité), ici on va se pencher nettement plus sur le coût de fonctionnement, voire sortir la calculette pour déterminer le prix de la tonne kilométrique. Fini aussi les lignes de frimeurs avec ouatmille voies d’accès à la gare, le circuit en double voie et les signaux tous les 5 cases, ici on ira à l’économie. Les trains font demi-tour automatiquement dans les gares, donc on en profitera pour faire des trajets sur voie unique et essayer, tant que faire se peux, de faire rouler plusieurs trains sur la même voie comme un Écossais Normand. S’il est rentable tout court de faire un train, d’ailleurs. Parfois (contrairement à plusieurs guides que j’ai pu lire mais datant d’il y a 4 ou 5 ans), il sera plus bénéfique de lâcher 5-6 camions à 12 centimes du km transportant seulement 6t de charbon qu’un seul train à 3 € le km malgré sa charge de 100t (qui restera de toute façon à quai les 3/4 du temps en attendant d’être plein).
D’autant plus que, contrairement à OpenTTD, ici les villes de la cartes sont déjà reliées entre elles par des routes donc on n’aura pas trop à en poser nous même si on arrive à profiter du réseau déjà en place. Parce que oui, les routes aussi coûtent cher à entretenir, du coup on y réfléchira à deux fois à poser une belle route en asphalte permettant de rouler à 70 km/h quand nos camions (de départ) ne pourront de toute façon pas dépasser le 45. Surtout à 4 €/mois la case de route.

[CENTER]http://i199.photobucket.com/albums/aa131/AEObikes/simutrans/2052-b.png
Honnêtement, je ne sais pas combien d’années il faut passer dans le jeu pour amener à un réseau pareil ^^[/CENTER]

Je rajouterais, pour ceux qui aiment bien personnaliser leurs trucs, que les aéroports par exemple (mais pas que) ne sont pas juste des blocs prédéfinis à poser, il faudra les construire case par case en posant tarmac, taxiways, tour de contrôle et entrepôts / terminaux comme on le veut / peut. Le tout évolutif au fil des années évidemment, pour débloquer des véhicules toujours plus mieux biens.

[CENTER]http://graphics.simutrans.com/albums/userpics/10026/ogive_Wake_airport1.jpeg[/CENTER]

A côté, Simutrans fait quand même quelques concessions par rapport à OTTD : par exemple, les véhicules ne tombent pas en panne (ils coûtent assez chers à entretenir ^^), et ne peuvent pas avoir d’accident (si deux trains se retrouvent face à face sur la même voie, ils s’arrêtent juste, au joueur de se démerder pour arriver à les débloquer). Il n’y a pas de concurrent IA et à ce que j’ai cru lire le multijoueur, pour ceux que ça intéresse, inexistant dans le jeu de base, peut être tenté à l’état de prototype en bidouillant.
Il existe aussi un système de “paks” dont je n’ai pas encore tout à fait compris la subtilité, qui rajoutent de nouveaux bâtiments mais aussi de nouveaux styles graphiques (bâtiments anglais, allemands, japonnais, style cartoon ou crayonné) voire carrément de nouvelles chaînes de production et règles de gameplay, le tout à des résolutions différentes :confused: Par exemple, rien que dans l’onglet DLC de Steam, il y en a plusieurs : le “pak64” est, semble-t-il, une ancienne version qui était, semble-t-il toujours, bien plus facile à jouer . La version standard est la “pak128”, mais il y aussi une “pak128e” qui est une version plus facile (coûts de fonctionnement réduits à 2/3). Le “pak128german” transforme le jeu au look teuton, mais amène aussi ses propres chaînes de production ; bref, c’est un peu le bordel je trouve (mais je débute juste, je n’ai pas encore vraiment trop creusé là-dedans).

[CENTER]https://lgdb.org/sites/default/files/node_images/137/5615.jpg
Oui, c’est toujours le même jeu ^^[/CENTER]

tl;dr : si vous êtes fan d’OpenTTD et que vous arrivez à passer outre la laideur et l’interface assez cryptique de Simutrans, vous aurez droit à un jeu bien plus poussé et difficile qu’OpenTTD, garantissant de nombreuses heures à vous prendre la tête sur le réseau de distribution parfait. Et en plus c’est gratuit :slight_smile: (sur Steam[/URL] ou le [URL=“https://www.simutrans.com/en/”]site officiel)
Edité le 26/07/2016 à 17:55

:hello:

Gratuit et Open Source. :wink:

Je suis déçu, je m’attendais au tableau croisé dynamique, je dois dire. [:superguipom]

Sinon, ça fait un moment que je l’ai récupéré sur Steam celui-là, mais pas encore testé. :ane:

J’en ai commencé un sur Excel, il n’est pas croisé dynamique mais ça va plus vite que la calculette :whistle:

Je suis rendu en 1945 (après avoir ENCORE recommencé ma partie, toujours sur la même map, au fur et à mesure que j’intègre les mécanismes), et j’ai posé mes deux premiers tramways :smiley:

Alors je fait pas mal de bénéfices… mais je suis obligé de réinvestir constamment dans de nouveaux bus pour contenter mes arrêts qui sont toujours pleins. Et plus j’en met plus les villes grandissent donc plus y’a de monde qui veut prendre le bus donc plus il me faut de bus, c’est pas comme ça que je vais réussir à mettre suffisamment de côté pour poser une seconde ligne de train :sweet: (j’essaie de ne pas faire tomber le solde en négatif cette fois, la dernière fois j’aimais pas quand il me rappelait tous les mois “déficitaire depuis 34 mois” [:shy] )

Donc ça marche pour le moment, mais y’a quand même peu de moyen de se développer ^^ D’ici là que je puisse attaquer la chaîne de fabrication de bagnoles je serais rendu en 3045 :lol:

Bon va falloir que je me penche sur ce truc, mais ton premier paragraphe résume bien : putain c’est laid et cela fait saigner les oreilles…

Pour les graphismes, on s’y fait (je me surprend parfois à le trouver “mignon” :ouch: :ane: ). Pour la musique, non, y’a pas moyen, elle reste coupée ^^ En général je joue avec le Media Player à côté (avec la musique de Transport Tycoon ça marche bien :lol: )