Forum Clubic

Serveur clone réseau par PXE

Dans le cadre de la maintenance SAV de mon entreprise de stage, on recherche à créer un serveur d’images (clones) pour gagner du temps au niveau des réinstallations. La solution première est donc d’installer les services PXE et RIS.
N’ayant jamais monté ce type d’installation réseau, google étant mon ami, je me suis renseigné sur différents forums et sites WEB, mais je n’ai jamais trouvé de solution vraiment efficace et en accord avec nos contraintes pour cette installation.

Pour débuter, j’ai installé sur ma machine le logiciel VMWare sur lequel j’ai installé un Windows Server 2k3 et le service DHCP (DHCP et BOOTP activés).
En gros, le souci que je rencontre est que lors de l’installation du RIS, il nous est imposé d’installer en même temps le service Active Directory, service très contraignant car il faudrait, pour dépanner les machines (où la réinstallation n’est pas nécessaire), modifier leur config réseau à chaque arrivée et départ du SAV, chose qui est embêtante vu que l’on cherche à gagner du temps.

Je voulais donc savoir si quelqu’un connaissait une solution, soit par le biais d’un service de Windows server 2k3, soit par un autre logiciel compatible 2k3, pour pouvoir créer ce serveur clone sans avoir à mettre en place une active directory.
Notre finalité est d’avoir un serveur clones fonctionnel avec un accès à Internet sur les machines que l’on réinstalle, notamment pour pouvoir vérifier s’il n’y a pas de nouvelles mises à jour Windows, ou encore pour pouvoir télécharger/installer/activer des logiciels qui ne sont pas forcément des standards pour tous les clients.
Nous recherchons un système “plug-and-play” => le moins de contraintes possibles pour aller au plus vite. Je ne souhaite pas forcément utiliser un RIS mais c’est la seule solution que j’ai trouvée pour l’instant et c’est la raison pour laquelle je fais appel à d’autres techniciens qui auraient eu un problème similaire et qui pourraient me proposer un système alternatif.

Merci

Salut,

A mon taff on a des serveurs de ghost

on fait booter le pc en pxe > un pc linux avec serveur tftp et dhcp lui attribue l’ip lui fait booter sur une image de disquette sur laquelle il ya la config réseau en DOS + mappage de lecteur + lancement du logiciel ghost.

Ensuite on choisit l’image du ghost en fonction de la machine a ghoster et basta…

Ah oui puis quand on fait la premiere image ghost on lui fait un sysprep, pour qu’ au premier boot il nous demande le nom du pc, de le rentrer sur le domaine etc… sinon tout les pc ghostés auraient le meme nom netbios xD

Il ya pas mal d’infos sur la facon de créer ce type de serveur sur le site d’ubuntu dans la documentation.

Et justement il faut que j refasse un serveur de clone pour un autre réseau, si tu veux te lancer la dedans sous nunux je pourrai te donner des tuyaux.

++

Sur l’utilisation du serveur clone, j’ai assez de renseignements, mais ce que je recherche, c’est juste de pouvoir monter ce système sans mettre de domaine en place, donc si quelqu’un à une solution, je veux bien l’entendre.

tu montes ton serveur sous linux et t’auras pas besoin de créer de domaine

oui quand je sisais qu’on fait le sysprep pour rentrer les pc sur notre domaine au premier lancement c’est parceque nous on préfère, mais toi avec ton image tu fait ce que tu veux :slight_smile:

Pour ma part, Linux n’est pas un problème, j’ai déjà travaillé sur mandriva et ubuntu. Le problème est que je suis contraint à Windows (le personnel étant guidé par une personne certifiée microsoft, on a pas trop le choix de la plateforme.)

J’ai trouvé une solution avec TFTPD32, je vais essayer de le configurer et je reviendrais sur le forum si ça n’avance pas…

et alors? un serveur autonome linux pour réinstaller des postes windows ça trouble son quotidien au certifé microsoft? :yeux2:
Ah je te jure des fois vaut mieux être aveugle que de lire ce genre de choses.

Tu lui demanderas si un serveur tftpd opensource ça le bouleverse pas trop :paf:

bon mon serveur clone fonctionne, sous Windows 2k3 server et XP, avec GhostCast et TFTPD32, sans aucun problème. Mais j’ai une question pour gagner en confort lors des installations et créations de .gho . J’ai créé en DOS les autoexec.bat pour l’installation et la restauration, Tout se lance à merveille, tout est automatisé, donc c’est ce que je recherchais. J’ai juste un souci c’est que lorsqu’on effectue une création d’image à partir d’un OS, en mode manuel est proposé un “taux” de compression, donc soit “High”, soit “Fast”, soit “No”. En mode automatique, j’ai su automatiser le ghost au niveau source et destination mais pour la compression, je n’y arrive pas. Si quelqu’un a déjà rencontre lé problème, merci de m’éclairer.

Mes autoexec.bat ressemblent à ça :

Pour la restauration :

@echo off
SET TZ=GHO-01:00
prompt $p$g
\net\Undipd.com 0x60
if exist MOUSE.COM MOUSE.COM
echo Loading…
CD \GHOST
GHOST.EXE -clone,mode=restore,src=@MCsession,dst=1 -sure

Pour la création :

@echo off
SET TZ=GHO-01:00
prompt $p$g
\net\Undipd.com 0x60
if exist MOUSE.COM MOUSE.COM
echo Loading…
CD \GHOST
GHOST.EXE -clone,mode=create,src=1,dst=@MCsession -sure

La ligne qui nous intéresse est la dernière, et jai fait différents tests pour essayer de paramêtrer la compression. Cest tests sont les suivants :

GHOST.EXE -clone,mode=create,compress=high,src=1,dst=@MCsession -sure

GHOST.EXE -clone,mode=create,compressimage=high,src=1,dst=@MCsession -sure

J’ai une nouvelle question en rapport avec le boot wake on lan. J’espère cette fois-ci que quelqu’un navigant sur le forum y réponde… Je vous explique un peu le contexte histoire de mieux comprendre le problème.

J’ai installé TFTPD32 et Symantec GhostCast sur ma machine dans le SAV de l’entreprise où je suis en stage. Tout fonctionne à merveille, la restauration, la création d’images, aucun problème. TFTPD32 gère le DHCP mais nous sommes sur un réseau fermé où il n’y a pas d’accès à Internet.

J’arrive au terme de mon stage et le but de mon projet était de mettre ce système d’installation à distance sur le réseau de l’entreprise directement. C’est donc ce que nous avons fait. Nous avons désactivé le DHCP/DNS que fournissait le pare-feu/routeur Netasq de l’entreprise et avons activé sous TFTPD32 le DNS. Aucun problème l’accès à Internet fonctionne très bien au SAV. Arrive le moment où nous voulons tester l’installation à distance. Comme lors de mes tests sur mon petit réseau précédent, je configure TFTPD32 de sorte à ce qu’il effectue une restauration, idem pour Symantec GhostCast. Le démarrage est normal, mba.pxe se transfère bien du poste serveur vers le client, UNDI driver s’installe sans problème et il m’affiche “No DPMI memory”. Je me suis donc renseigné sur Internet et pour ce que j’en ai compris, cela veut dire que mon fichier est trop gros pour passer sur le réseau. Je ne comprends donc pas vu que cela fonctionnait sans aucun problème sur mon ancien réseau, et mon mba. pxe fonctionne bien puisqu’il au bloque juste après avoir affiché “Chargement en cours…”, comme configuré sur mon autoexec.bat (cf. plus bas). Je me demande donc si l’erreur ne vient pas du cd \ghost puisque c’est la commande qui vient juste après. Mon fichier ghost ne pèse que 2586ko ce qui n’est pas vraiment lourd.

Restauration :

@echo off
SET TZ=GHO-01:00
\net\Undipd.com 0x60
echo Chargement en cours…
CD \GHOST
GHOST.EXE -clone,mode=restore,src=@MCsession,dst=1 -sure

Création

@echo off
SET TZ=GHO-01:00
\net\Undipd.com 0x60
echo Chargement en cours…
CD \GHOST
GHOST.EXE -clone,mode=create,src=1,dst=@MCsession -Z9 -sure

Si quelqu’un peut éclairer ma voie, il est le bienvenu car mon stage termine demain et je serais assez frustré de partir en leur laissant un système plus ou moins fonctionnel.
Merci

ton problème est bien trop spécifique pour espérer obtenir de l’aide à mon avis. surtout de l’aide efficace en une seule journée.
Je ne peux que te renvoyer vers cette page service1.symantec.com… mais tu l’a sans doute déjà vu. Ton problème vient peut-être d’un périphérique réseau qui n’arrive pas à laisser passer l’image de boot réseau
Quoi qu’il en soit à mon avis c’est une très mauvaise idée de rendre un serveur de déploiement d’image accessible sur internet. Si ton serveur est compromis tu peux éventuellement te retrouver avec des images ghost trafiquées qui vont par la même infecter tous les postes qui seront réinstallés.

oui je suis déjà allé sur le site de symantec pour tester cette solution. Mais ça n’a rien changé à mon problème.
Bon bah je crois qu’il ne me reste plus qu’à plancher dessus… Une fois de plus! Mais merci à toi pour ta réponse