Forum Clubic

Review : alim corsair ax760i

:hello: Bienvenue sur ce topic du test de l’alim Corsair AX760i ! :hello:

Introduction:

L’alimentation Corsair Ax760i est une alimentation très haut de gamme, totalement modulaire de chez Corsair.
Elle possède la particularité d’être l’une des toutes premières alimentations disposant d’un DSP pour contrôler son fonctionnement, ce qui permet d’après Corsair une variation minime des tensions lors des variations de charges et un contrôle de l’alimentation par le biais d’un logiciel de monitoring.

Elle est également certifiée 80Plus Platinum (et donc certifiée pour un rendement de 94% avec une tension secteur de 230V, 92% en 115), de plus Corsair nous promet un fonctionnement en mode “fanless” (sans que le ventilateur ne tourne) jusqu’à 30 % de sa puissance (228Watts selon le constructeur).

Notez également que Corsair garanti son alimentation 7 années, ce qui est plutôt de bon augure pour la durée de vie dans le temps. :slight_smile:

La Corsair AX760i tiendra-t-elle ses promesses ?
C’est ce que nous allons essayer de vérifier dans les les lignes à venir :

[b]Sommaire:

  1. Présentation.

  2. Les premières impressions lors de l’usage.

  3. Tests de charge.

  4. Conclusion.[/b]

1) Présentation :

Commençons la présentation par détailler les câbles fournis avec l’alimentation :

L’alimentation est donc fournie avec de nombreux câbles, pour certains de longueurs différentes, ce qui permet de câbler au plus juste, puisque comme toutes les alims de la série AX de chez Corsair, la AX760i est totalement modulaire.
Notez que certains câbles sont gainés (ATX 24V, PCI-E, entres autres), mais ce n’est pas le cas de tous (pour les Molex par exemple).
Toujours à propos des câbles, je ne peux m’empêcher de remarquer quelque chose de plutôt insolite (et qui ne contrariera pas tout le monde) : Tous les fils sont noirs, alors c’est sûr c’est esthétique, mais c’est moins bien pour trouver le sens de câblage, quand on fait ça plus ou moins à l’aveugle (bon ceci dit, évidemment les détrompeurs évitent tout problème), je chipote un peu, je l’admet. :stuck_out_tongue:

Dernier point à propos des câbles et du système modulaire : Il est impossible de brancher un câble Molex sur une sortie PCI-E de l’alim (entre autres), des détrompeurs empêchant tout erreur.

Pour le câblage, je n’ai pas grand chose a rajouter, la longueur des différents câbles me semble suffisante (indiquée juste avant avec le nombre de câbles).
La mise en place de l’alimentation se passant comme pour tous les autres bloc du marché (le format ATX étant respecté, il ne devrait à priori pas y avoir de soucis dans les boitiers ATX).
Notez que parmi les câbles fournis on retrouve celui nécessaire au fonctionnement du système de monitoring, Corsair Link, il nécessite un port d’équerre USB sur votre carte mère.

Comme on est dans la section présentation, je vous ai fait quelques clichés de l’alim évidemment :

Comme vous pouvez le voir le bundle regroupe l’alim (euh, ben oui, c’est un peu logique ! ^^) ) livrée dans une pochette en tissu, les câbles fournis sont eux dans une pochette séparée.
Elle n’apparait pas sur la photo, mais bien entendu, tout est dans la même boite. :wink:

[http://www.photobyju.fr/clubic/corsair/p_alim.jpg]

Comme vous pouvez le voir, noir c’est noir !
Un noir mat plus exactement, le toucher de la peinture est légèrement granuleux, ce qui est plutôt agréable (bon, même si à la limite ce n’est pas le critère le plus important, vous serez, je l’imagine bien d’accord :ane: ).

[http://www.photobyju.fr/clubic/corsair/p_connecteurs.jpg]

On voit ici la façade avec les prises de sorties pour les différents câbles, comme on peut le voir tout est repéré, on note d’ailleurs en haut à droite un sortie Comm, qui concerne le Corsair Link, que j’aborde un peu plus loin dans cette section.

Place cette fois à la plaque signalétique.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes, Corsair ne se moque pas de nous, la puissance annoncée est belle est bien présente (bon, ok, d’accord, il “manque” 0.4Watts d’après la ligne “Max Combined Wattage” :ane: ).
On note également que la AX760i, comme quasiment toutes les alimentations modernes équipées d’un correcteur actif du facteur de puissance peut être utilisée indifféremment n’importe où dans le monde, avec une tension réseau comprise entre 100 et 240 Volt, avec des fréquences réseau de 50 ou 60Hz.

[b]2) Les premières impressions lors de l’usage.[/b]

Pour faire suite à la présentation, je vous propose de voir un peu comment “ça se passe” au quotidien avec la AX760i, il n’y aura pas ici de mesure de tension ou de paramètres très technique (ça arrive plus loin, c’est promis ! :slight_smile: ), mais plutôt une impression sur le fonctionnement global.
Forcément, il n’y a rien de sensationnel, mais certains points de détails à indiquer tout de même.

Tout d’abord, l’alimentation est équipé d’une fonction d’autodiagnostique, qui ne requiert pour fonctionner que d’être relié au secteur (donc pas besoin de brancher quoi que ce soit à la sortie de l’alim).
Le principe est simple, on branche l’alim au secteur, on met le switch en face arrière sur “I”, on actionne (et on laisse appuyé quelques secondes) le bouton d’auto-diag et la LED en façade s’allume en vert et on entend le ventilateur tourner, si rien ne se passe c’est qu’il y a un problème potentiel.

Lorsque le PC fonctionne la LED en façade (sur la façade où l’on câble les sorties) est allumée en vert, mine de rien, c’est une bonne idée ce voyant, au moins avant de bricoler on voit bien que le bloc est sous tension et allumé.

A propos du fonctionnement, je vais évoquer rapidement les nuisances sonores (on reviendra plus tard sur la régulation du ventilo), qui sont toujours très faibles, c’est là qu’on apprécie le rendement très élevé d’une alim platinum, ce qui permet une ventilation minimum.
En fonctionnement “standard”, c’est à dire typiquement lorsque le PC tire peu de puissance sur l’alim (Corsair annonce un fonctionnement fanless jusqu’à 228 consommés), il est impressionnant de voir que le logiciel de monitoring nous renvoie un 0 RPM pour la vitesse de rotation du ventilo et de constater qu’en effet, le silence est là.
De plus, dans ces conditions, il est agréable de constater que l’alim reste fraiche, avec une température dans la pièce de 26°C, un boitier assez moyen niveau ventilation (Antec Sonata 3), la température que me donne Corsair Link reste dans 35°C maximum, clairement le très bon rendement se fait clairement sentir.

Pour être tout à fait complet au niveau nuisances sonores, sachez que lorsque l’alimentation démarre, son ventilateur est à plein régime quelques secondes (mais se calme immédiatement après) et que le bloc émet un léger bruit (qui n’est pas anormal) lorsque la machine est sous tension (en clair lorsque l’alim ne produit que le 5VSB), le bruit en question n’est audible qu’en étant très près du PC.

Au quotidien, clairement je n’ai rien a redire, l’alimentation s’étant comportée à merveille, que ce soit à faible charge, ou même à forte charge, le fonctionnement restant silencieux, la température n’étant jamais excessive, bref, elle se fait clairement oublier, ce qui pour une alim est une bonne qualité.

Passons maintenant aux tests “véritables” avec ce que vous attendez certainement tous et toutes, les mesures de tensions à différents niveaux de charge ! :slight_smile:

[b]3) Tests de charge.[/b]

Tout d’abord, avant de nous lancer dans les tests de charge proprement dit, je vais présenter brièvement le “dispositif” que j’ai mis en place pour le test de l’alimentation :

La config de tests :

Asus Maximus Formula (Chip X38 / Ich9R)
Intel Core 2 Quad Q6600 @ 3.4 GHZ (Vcore de 1.366 V)
4 x 1 GO de DDR2 GSkill @ 510 MHz (1020 MHz DDR) / 5 / 5 / 5 / 15 (VDIMM de 1.xxV)
Ati Radeon HD 4850 512 MO et une seconde pour les tests en Crossfire.
4 disques durs WD Black (2 X 640 GO et 2 X 2 TO)
1 SSD Crucial M4 128GO
EMU 1212 PCI-E avec sa carte soeur de connexions analogiques.
Quelques périphériques USB branchés (souris, scanner, etc …)

Voilà en gros pour vous donner une idée de la config que j’ai utilisée, qui malgré son age peut consommer pas mal de courant et c’est justement ce qui va nous intéresser dans cette section ^^) .

Les appareils de mesures :

  • Un multimètre numérique tout ce qu’il y a de plus standard (il s’agit d’un modèle valant une quinzaine d’euros maximum), utilisé pour mesurer le 5V / 12V, qui servira de base de comparaison aux valeurs que renvoie Corsair Link.

  • Une prise Economètre de marque idk, vendu dans une grande enseigne de magasins de bricolage, que j’ai utilisée en mode wattmètre pour voir la consommation au primaire de l’alim.

  • Le logiciel Corsair Link, qui nous indique les valeurs des tensions et des puissances (primaire / secondaire) mesurées directement sur l’alim.

Notez, d’ailleurs (vous le constaterez) que j’ai été confronté à une belle incohérence dans les mesures de puissances, mais j’y reviendrai un peu plus tard.

J’ai effectué 2 séries de mesures des tensions, une avec une seule carte HD 4850 et une seconde, en Crossfire avec une seconde HD 4850.
Notez que mes mesures de tensions ne comportent pas de mesures avec une session de jeu vidéo, parce que le but était surtout de voir si les tensions du bloc d’alim restaient stables quelque soit la charge. ET le jeu n’est pas la situation où la charge est maximale.

Comme vous pouvez le voir dans le tableau, on note immédiatement que les tensions fournies par la AX760i sont remarquablement stables, quelque soit la charge tirée sur l’alim, très beau boulot de la part de Corsair sur ce point.
Très bon point également au niveau température de fonctionnement et au niveau nuisances sonores, lors de mes tests, le ventilateur n’a jamais dépassé les 600 tr/min, sans jamais se montrer bruyant, l’alim restant très peu audible quelque soit les circonstances et la température de fonctionnement n’a jamais dépassé les 40°C.

L’absence de relevé pour la ligne correspondant au test “Power Supply” d’OOCT correspond au fait qu’il m’était impossible de prendre connaissance des valeurs que remontait Corsair Link, parce qu’OCCT se lance en plein écran.
Notez également qu’il m’a été impossible de lancer le test OCCT “Power Supply” avec deux cartes graphiques en Crossfire, son lancement échouant systématiquement.

On peut noter aussi un très bon point, l’efficacité de la correction du facteur de puissance (correction active), qui atteint 99 % / 100 % sans le moindre problème.

Je l’ai évoqué, on constate aussi un phénomène étrange qui concerne les relevés de la puissance.

Les valeurs indiquées par Corsair Link sont systématiquement plus élevés (et pas vraiment dans le même ordre de grandeur) que celles indiquées par le wattmètre de la prise.
Vu la config que je possède, j’aurais plus tendance a croire le wattmètre de la prise (d’autant que je l’ai essayé avec d’autres appareils, les mesures semble plutôt correctes) que celles remontées par Corsair Link.

En regardant le rendement (calculé à partir des valeurs fournies par Corsair Link), on constate un creux bizarre à 80% pour le test sous BOINC, sans compter qu’un rendement de 99% semble très difficile a atteindre, même pour une alimentation de très haut calibre (1% de pertes seulement c’est très difficile a atteindre).

Bref, c’est là, ma petite déception : Le Corsair Link n’est peut être pas si précis que ça, problème de calibration des sondes de l’AX760i sur mon exemplaire ?
Dans tous les cas, ce petit problème de mesure ne remet aucunement en cause les autres qualités de ce bloc d’alim, dont la tenue en charge semble excellente.

4) Conclusion

Il est temps, maintenant de conclure ce review sur l’alim Ax760i de Corsair.

On a résolument a faire à une alimentation haut de gamme, taillée pour alimenter les configuration les plus voraces en énergie (notez qu’il existe aussi deux autres modèles capables de délivrer respectivement 860 et 1200 Watts).
Mon avis global est très bon : Quelque soit la situation l’alim sait répondre présente, la stabilité des tension est impressionnante, le niveau de bruit, même en charge reste faible, ce qui est évidemment un très bon point.
Le niveau global de finition du produit semble lui aussi de très bon niveau (même si je n’ai pas ouvert l’alimentation, mais des quelques photos que j’ai pu voir sur le net l’assemblage semble très soigné), les câbles fournis me semblent en nombre suffisant et de longueur suffisante.

Bref, du tout bon, avec selon moi 3 points négatifs :

Le premier, c’est le prix, 200 € un bloc d’alim, aussi performant soit-il, ça commence a piquer un peu, même si ici il ne faut pas oublier qu’il y a une garantie de 7 ans.
Le second, même si je chipote, c’est le fait que le le ventilateur se mette en fonction au final assez tôt, alors même que la température du bloc reste plus que correct, bon, ce point, je le reconnais, c’est un peu chipoter, étant donné que le niveau sonore reste très faible.
Le troisième concerne lui le Corsair Link, avec, on a pu le voir, des relevés pas toujours très cohérents, qui nuisent un peu au final à l’intérêt de cette fonctionnalité, ceci dit, il semblerait que Corsair travaille à une correction de ce problème de cohérence, je mettrai mon review à jour si le problème est effectivement corrigé.

Merci à l’équipe de Clubic et de Corsair France pour avoir rendu ces tests possibles et merci tout particulier à Raphael et Aurélien. :wink:

Mise à jour du 1er Juin 2014 :

Notez qu’a bout de 8 mois mon alimentation Ax760i est subitement tombée en panne, probablement au primaire de l’alim, ce qui m’interpelle le plus est le fait qu’elle a fait griller le fusible du circuit électrique sur lequel est branchée, notez bien que le fusible saute de nouveau si je la branche de nouveau …
Ce qui signifierait que le défaut est toujours présent dans l’alim, donc … Quid du fusible interne ? …

Il n’est pas improbable que je démonte l’alim pour en savoir plus si j’en ai la possibilité. :jap:
Edité le 01/06/2014 à 20:22

Sacré alim! :super: La crème de la crème! :love:

:hello:

Je mettrai prochainement à jour mon topic en raison d’un fait nouveau : L’AX 760i est tombée en panne (à priori subitement) hier soir alors que le PC était en charge (probablement avec une charge d’environ 320 Watts, Boinc CPU + GPU).

Il faut noter que le problème concerne très probablement le circuit primaire de l’alim étant donné que même PC éteint elle fait griller le fusible de la pièce …
Edité le 29/03/2014 à 09:19

Salut juju251,

Ton test est plutôt sympa. Personnellement j’ai acheté il y a de ça 4 mois, la AX1200i de Corsair.
Et honnêtement je trouve que le prix en vaut le détour. L’alimentation respecte bien la puissance, l’activation du ventilateur, le logiciel Link est cohérent, etc…

N’aurais-tu pas eu une alimentation défectueuse? Ou alors le modèle AX1200i est plus travaillé?

Je me pose la question car l’AX760i m’attire l’oeil pour un autre de mes ordinateurs.

Merci d’avance.

:hello:

:jap:

Pas impossible en effet. :jap: