Forum Clubic

Résumé d'épisodes de 24 - j'ai loupé les épisodes 5 et 6

Bonsoir à tous.
Samedi dernier, j’étais à une soirée chez des copains et, erreur des erreurs, j’ai oublié de programmer les 2 épisodes de 24. J’ai donc loupé les épisodes 5 (11h-12h) et 6 (12h-13h).
Quelqu’un peut-il me les raconter dans les grandes lignes (les évènements importants) pour ne pas avoir l’air neuneu devant ma tv samedi prochain?
Merci de votre participation.
@+, k@ramelmou

Saison 4 c’est ca?

[oui

A surligner, pour eviter le spoilage :o

[color=white]De 11 heures à midi

11:00:00
La Cellule Anti-Terroristes s’affaire à suivre Kalil Hasan par satellite afin qu’il leur dévoile l’endroit où est retenu le Secrétaire à la Défense James Heller. Erin ordonne aux autorités que l’on permette à Kalil d’atteindre sa destination. Elle est contactée par le sergent Paulson, qui dit retenir Jack Bauer. Erin indique au policier que le braquage de la station-service effectuée par Bauer était dans le cadre d’une opération secrète pour la sécurité nationale. Le policier passe le téléphone à Jack et Erin lui signale qu’elle a suivi son conseil en ordonnant de suivre Kalil par satellite. Au vue de la situation, la directrice de la CTU n’a pas d’autre option que de permettre à Jack de coordonner les opérations sur le terrain. Après avoir raccroché, Jack indique à Paulson que le suspect a volé un véhicule mais qui ne doit être sous le joug d’aucun avis de recherche pour qu’il puisse arriver à destination.
Pendant ce temps, Kalil poursuit sa route. C’est alors qu’il passe un appel téléphonique à Omar. Edgar l’intercepte et le transfère à Jack. Omar dit à Kalil que Heller a signé la confession après qu’il ait menacé la vie d’Audrey.

11:06:06
A l’entrepôt, Heller pense que maintenant qu’il a signé la confession, il embarrasse son pays et que le procès va l’affaiblir aux yeux du monde, c’est pourquoi il pense à se suicider pour qu’il n’ait pas lieu. Audrey refuse de s’en charger, mais remarque une conduite de gaz dans la pièce. Elle accepte de mourir en compagnie de son père, pour le bien du pays, alors elle casse le tuyau pour que le gaz s’échappe dans la cellule

11:14:50
A la CTU, Marianne exige auprès d’Edgar une autorisation de niveau trois. Edgar refuse, mais elle menace de révéler à Driscoll qu’il a aidé Chloé pendant que cette dernière était en contact avec Jack. Sous la pression du chantage, Edgar finit par céder.
Jack, de son coté, suit toujours Kalil en voiture. Il conseille à Driscoll de réintégrer Chloé car elle pourrait être d’une grande aide pour cette mission. Mais Erin exclut cette idée car l’analyste lui a distinctement désobéi.

11:17:38
La directrice de la CTU va voir Chloé dans sa cellule pour lui annoncer qu’elle lui offre la possibilité de démissionner sans qu’elle soit poursuivie. Chloé accepte.
Chez les Araz, Dina tire sur le corps de Debbie pour faire croire à Navi que c’est Behrooz qui s’en est chargé. Le père entre la pièce et félicite son fils. Après que ses parents se soient isolés, Behrooz, choqué, pleure sa défunte dulcinée. Quant tout à coup, le téléphone portable de la jeune fille se met à sonner : c’est sa mère qui essaie de la joindre

Edgar dit à Marianne que maintenant qu’il lui a fournit un accès de niveau trois, il ne lui doit plus rien. Il lui demande en même temps pourquoi elle a besoin de cet accès, et elle lui répond que c’est une opportunité d’aller de l’avant dans sa carrière.
Chloé O’Brian est escortée jusqu’à la sortie du bâtiment. Elle est définitivement suspendue.

11:28:20
Kalil continu sa route, toujours suivi par Jack en voiture, et par la Cellule par satellite. Driscoll demande à Sarah d’établir une liste de destinations potentielles, par rapport à son itinéraire.
Alors qu’il est arrêté à une intersection, Kalil se fait accosté par trois hommes patibulaires qui lui font des remarques racistes, en référence à la capture de Heller. Soudain, une patrouille de police apparaît et demande à tout le monde de rester immobiles. Kalil est interrogé par un policier pendant que son collègue vérifie les plaques d’immatriculations des véhicules. Jack rappelle à la Cellule que si le terroriste est retenu par les forces de l’ordre, il ne pourra plus les mener vers le Secrétaire à la Défense. Le policier qui vérifie les plaques remarque que la voiture de Kalil a été volée dans la matinée et se prépare à l’arrêter. C’est alors qu’il est prévenu par radio que le suspect ne doit pas être appréhendé. Il se rétracte donc et laisse Kalil poursuivre sa route.

11:33:20
Après avoir repris le volant, Kalil Hasan passe un nouveau coup de téléphone à Omar, immédiatement transmis à Jack par la CTU. Kalil dit que des policiers viennent de l’interpeller mais qu’ils l’ont laissés partir alors qu’il est au volant d’une voiture volée. Il avoue à Omar qu’il soupçonne d’être suivi pour que le lieu de détention de Heller soit révélé. Jack comprend alors qu’il ne les mènera plus à l’endroit souhaité et ordonne à toutes les unités de la CTU d’intercepter le terroriste.
Mais c’est trop tard : Kalil décide de se suicider et fonce dans un autre véhicule. Il meurt dans l’explosion de sa voiture, sous les yeux dépités de l’agent Bauer.

11:39:58
La CTU et Jack tentent d’établir un périmètre maximum de destinations potentielles à partir des indications de Kalil. Jack propose d’analyser des images thermiques du secteur grâce au satellite. Pendant ce temps, Driscoll apprend que sa fille vient d’arrive à la clinique de la Cellule.
Curtis demande à Marianne pourquoi elle parle toujours avec Edgar. Il lui conseille de mettre ses ambitions de côté et de faire simplement son travail.
A la clinique, Driscoll explique au médecin de la CTU que sa fille est sous Thorazine mais qu’elle a récemment arrêté son traitement. Elle demande à sa fille de rester calme et promet de rentrer à la maison dès que la crise sera terminée.
Omar informe Navi Araz que Kalil s’est suicidé. Navi demande si son aide est nécessaire pour la suite des événements car, d’après lui, le procès n’est que le commencement. Omar estime que sa venue serait un risque supplémentaire.
Après avoir raccroché, Omar demande à un homme, apparemment d’origine américaine, si la mallette volée sur le train est fonctionnelle. L’homme lui répond que oui.

11:45:10
Tout à coup, Omar sent le gaz provenant de la cellule du Secrétaire à la Défense et de sa fille. Il ouvre la porte et trouve les deux prisonniers inconscients. Il ordonne aux gardes de les ranimer, ce qu’ils font. Mais en se réveillant, Audrey semble reconnaître l’homme d’origine américaine. Craignant qu’il ne soit démasqué, il exige qu’elle soit tuée. Omar lui assure qu’elle le sera en temps voulu.
Erin contacte Jack pour lui signaler que d’après les images thermiques du satellite, un site semble correspondre aux critères. Le site en question est une vieille zone industrielle à 5 km de sa position. Jack décide de s’y rendre et demande les plans du bâtiment. Driscoll lui rappelle qu’il doit faire vite car que le procès peut commencer à tout moment.

11:47:26
A bord d’Air Force One, le Président Keeler apprend de par son conseiller que la CTU a localisé l’endroit où est retenu James Heller. Mais malheureusement, rien n’indique qu’il ne sera pas tué lors de la tentative de sauvetage ni même lors de son exécution publique qui peut survenir à chaque instant, et qui serait pour le pays un désastre aux yeux du monde. C’est pourquoi le conseiller suggère au Président une frappe préventive sur le bâtiment afin que le procès ne soit pas diffusé. Le Président est indécis.
11:53:50
La mère de Debbie arrive chez les Araz pour savoir si sa fille est chez eux. La famille lui dit qu’ils ne l’ont pas vu de la matinée et qu’ils ne savent pas où elle se trouve. La mère repart, bredouille, et Navi ordonne à Dina de la suivre pour s’assurer qu’elle ne prévienne pas la police.
Jack Bauer est presque arrivé à destination. Curtis lui indique par téléphone que l’aile ouest du bâtiment semble être le meilleur moyen d’y pénétrer. Jack veut que les équipes d’assaut se divisent en deux groupes, un pour secourir Heller et l’autre pour sa fille. Mais le Président a rejeté cette idée : la priorité est de sauver le Secrétaire à la Défense.
Le procès est sur le point de débuter.

11:58:02
La retransmission commence. Heller est attaché pendant que Omar, masqué, lui fait part des « charges » dont il fait l’objet, le tout sous l’œil des caméras.
Sur Air Force One, le conseiller demande au Président si il a pris sa décision concernant la frappe préventive. Keeler hésite un moment, puis donne l’ordre de bombarder le site. Les avions de chasse sont en vols, la frappe aura lieu dans 10 minutes.
Jack est à proximité du bâtiment. Driscoll l’informe par radio que le Président a ordonné un bombardement de la zone. Elle lui ordonne de quitter les lieux.
Mais Jack décide d’aller sauver James Heller et sa fille Audrey, seul

12:00:00[/color]

Pareil, a surligner :wink:

[color=White]De Midi à 13 heures

James Heller est jugé par les terroristes pour crime contre l’humanité. Pendant ce temps, Jack tente puis réussit à rentrer dans le bunker où le jugement a lieu. Erin Driscoll tente d’obtenir du président l’annulation d’attaque par les chasseurs pour donner du temps à Jack, mais elle essuie un refus. Jack continue quand même. Il passe devant la cellule d’Audrey mais ne pouvant la sauver pour l’instant, il lui donne un couteau.
Finalement, Jack va sauver Heller au dernier moment, mais ils ne retrouveront pas Audrey, qui a disparu. Le président annule alors l’attaque. Ils sortent du bunker et s’engagent dans une fusillade. Au moment où ils n’ont plus de munitions, les marines, sur ordre de la CTU arrive et ratissent la zone. Mais Le chef terroriste sort du bâtiment en tenant Audrey en otage, celle-ci va lui enfoncer le couteau dans le ventre, et sera abattu par les marines.

12h17
Jack reçoit les honneurs du président ainsi que de Heller. Audrey annonce à Jack qu’elle a reconnu un des hommes qui était avec les terroristes, un américain. Paul Raine interrompt cette conversation et se rapproche tout à coup de son ex-femme.

12h19
A la CTU, on essaye toujours de suivre la trace du serveur de l’entrepôt. Marianne se distingue en récoltant des mots de passe précieux. Curtis ne lui fait pas confiance.

12h20
Chez les Araz, Behrooz, croyant qu’il a tué sa petite amie pour rien, accuse son père. Mais celui-ci lui affirme qu’il ne l’a pas fait pour rien car le procès de James Heller n’était que la première étape à une opération de plus grande envergure. Pendant que la conversation s’envenime quelque peu, un dénommé Tariq sonne à la porte. Il est là pour aider Behrooz à transporter et enterrer le corps.

12h27
A la CTU, Curtis examine les données recueillies sur le terrain. Il va découvrir une mallette, celle qui avait été dérobée dans l’attentat du train. Elle est vide mais porte un genre de logo. Une recherche est lancée sur ce logo.
Juste après, Jack, Heller ainsi que sa fille arrivent à la CTU. Audrey est troublée de voir son ex. Jack lance une procédure pour permettre à Audrey d’identifier la personne qu’elle a vue. Pendant ce temps, elle et son père discutent de Jack. Heller a deviné qu’ils sortaient ensemble et il s’inquiète pour Paul Raine. Jack s’aperçoit à la tête que fait Audrey que son patron est au courant pour la relation qui la lie avec sa fille.
La CTU découvre finalement que le procès n’était qu’une couverture pour voler la mallette. Ils ont découvert que la mallette vient de Mc-Lennen-Forster, un entrepreneur qui travaille pour la défense.

12h31
Le père de la famille Araz regarde les journaux TV. Navi affirme à Dina que le procès a rempli son rôle et que si la CTU récupère la mallette. Il est trop tard pour elle pour agir. Par ailleurs, Dina réagit mal quand elle apprend que Behrooz est parti avec Tariq, ce qui est synonyme pour lui de mort.

12h38
Heller est applaudi à la CTU. Il remercie tout le monde. Mais bien vite, il y a retour à la réalité et Erin Driscoll avoue à Heller que la cellule détient et torture son fils depuis plusieurs heures. A la vue de cette information, Heller exige qu’on le mène à son fils sur le champs.
Une fois Erin et Jack seuls, celle-ci remercie Jack et lui demande de reprendre temporairement le rennes sur le terrain. Il accepte.

12h42
Heller va voir son fils qui est dans une salle d’interrogatoire de la CTU. Ce dernier va se plaindre, mais la discussion va mal se terminer et son père finira par donner l’autorisation à la cellule de continuer la torture sur son fils jusqu’à ce qu’il donne l’information qu’il cache.

12h45
Dans les plaines arides, Behrooz et Tariq s’arrêtent et se préparent à enterrer le corps de la petite amie du jeune homme. Mais il découvre que Tariq va le tuer.
A la CTU, Paul Raine, ex-mari (officieusement) d’Audrey essaye une nouvelle tentative de réconciliation, mais celle-ci va plutôt lui présenter Jack, ce qui semble s’avérer quelque peu brutal pour Paul.

12h54
A la cellule, Jack fait passer en revue les photos des terroristes du procès de Heller à Audrey afin qu’elle reconnaisse l’homme qu’elle a reconnu. Mais il n’y est pas. Soudain, Audrey se rappelle avoir vu cet homme à l’Heritage Foundation, deux mois plus tôt. Jack demande les vidéos de surveillance de l’hôtel où avait lieu la conférence. Raines à un œil sur Jack et Audrey.

12h55
Dans les plaines arides, Behrooz et Tariq sont en train de creuser. Behrooz profite d’une pause pour neutraliser Tariq en lui demandant qui a ordonné son assassinat. C’est son père. Furieux, Behrooz tue Tariq à coup de pelles dans le crâne. Il s’enfuit, laissant les deux corps derrière lui.
A la CTU, une téléconférence a commencé en liaison avec la société Mc Lennon-Forster, pour établir le contenu exact de la mallette que détiennent les terroristes. Elle contient un dispositif développé dans le cadre du programme de gestion d’urgence de la régulation nucléaire. Il s’agit en fait d’un contrôleur supérieur de type Dobson. Il permet de contrôler à distance des centrales nucléaires. Le procès de James Heller était en fait une sorte de cheval de Troie permettant de surcharger le réseau et autorisant ainsi les terroristes à faire sauter les sécurités des centrales. Désormais toutes les centrales nucléaires des Etats-Unis menacent d’exploser (soit 104 centrales).
De loin, Marianne suivait de loin la conversation. Ayant deviné que la cellule a découvert le poteau rose, elle s’empresse d’appeler son contact. Il y a une nouvelle taupe à la cellule. [/color]

Merci Knahos pour ta rapidité. Je n’ai pas encore lu, mais ça m’a l’air très complet.
Bonne soirée, @+, k@ramelmou.

:jap: