Forum Clubic

Reglage des isos pour un apn ?(avantages et inconvenients ?)

Bonjour :slight_smile:

je voudrais savoir pour un apn quels sont les compromis avantages/inconvenients correspondants à une haute ou basse sensibilité iso(400 ou 50)? :??:

autant pour un argentique je vois a peu pres (sensibilité à la lumière/taille des grains photosensibles de la pellicule)autant pour un apn je sais pas trop concretement a quoi ca se référe dans l’apn(sensibilité du capteur CCD, gain électronique dans le traitement?)

si je pose cette question c’est que mon apn est pour l’instant sur auto pour ce réglage…

(ca changerait quelque chose de le laisser tout le temps en 400?(a part le fait qu’on peut avoir l’avantage d’avoir de plus grandes vitesses d’oburation pour les basses lumières), ca influe sur la qualité de l’image ? (y a un paramètre équivalent en digital à la taille des grains pour une pellicule argentique ? :??: )

desolé si cette question a déjà été posée

merci par avance pour vos réponses :slight_smile:

Bonjour,

Je vais te donner ma réponse, d’amateur (plus ou moins) averti.
La sensibilité, en numérique ou analogique et pas qu’en photo, va de paire avec le bruit.
Augmenter l’iso, à priori c’est augmenter la sensibilité et le bruit. Par contre, je ne sais pas si le capteur modifie son fonctionnement ou si ce paramètre intervient dans le traitement logiciel de l’image.
Le résultat dépend de la qualité de ton capteur. A mon avis, pour la plupart des capteurs, jusqu’à un équivalent 400iso, le bruit est négligeable.
Sur mon fuji, c’est en 800 iso que le phenomene devient visible.

Quand on augmente la sensibilité, le courant traversant les photodiodes du capteur augmente, ce courant engendre du bruit (visible a partir de 200 iso sur un compact) le mieu est dans la mesure du possible de laisser ce paramettre le plus bas possible mais parfois (lumiere faible, besoin de profondeur de champs, objet en mouvement…) on est obligé de monter celui-ci.

la sensibilité ISO pour un numérique est équivalent à celle des péllicule…plus l’ISO est élevé plus ton appareil est sensible à la lumière, et plus il y a de grains…donc moins bonne est la qualité de l’image…

merci pour vos reponses:)
mais donc finalement le laisser en auto pour ce reglage c pas si mal ?

qqun a une idee comment est que l Ai de l apn decide ce reglage ? en faisant une moyenne sur la lumiere ambiante et le bruit resultant ?
puisqu il devrait choisir a priori le meilleur iso/le moindre bruit (pour la lumiere ambiante)?

bref si on laisse en auto c bien si on veut pas trop se prendre la tete ou vaut mieux faire soi meme son iso en manuel ?

ca dépend,pour des photos souvenir, en auto ca va tout bien.
Pour des photos “travaillées”, tu peux avoir un meilleur rendu avec un iso plus faible…

:stuck_out_tongue:
a mon humble avis:
1)l’appareil doit etre réglé en Auto lorsque l’on veut pouvoir réagir très rapidement dans tous les cas de figure
2)sinon:
soleil et pas trop de mouvement (type paysage):50 iso
soleil mais mouvement ou risque de bougé: 100 iso
ciel voilé: 200 iso
interieur: 400 iso
eclairage faible à très faible : 800 à 1600 iso
il ne s’agit bien sur que d’une première approche sachant que doivent ensuite etre pris en compte les parametres de vitesse d’ouverture et de profondeur de champ
a noter qu’il est très rare que l’on cite comme avantage du numérique cette facuté de passer d’une vue à l’autre de 100 à 1600iso ce que n’a jamais permis l’argentique
:slight_smile:

Excellente réponse de Pierrejean, je n’aurai pas mieux répondu. Monter en Iso ne sert que quand l’on est trop juste en ouverture et/ou en vitesse, comme les photos de concerts en salle ou les sports mécaniques !
Plus les Iso sont bas, meilleures sont les photos :wink: