Forum Clubic

Recherche souris douce pour les articulations

Bonjour,

Je commence à avoir un peu d’arthrose dans les doigts (j’ai presque 60ans), et lorsque j’utilise mon ordi un peu trop longtemps les clics sur les boutons de la souris finissent par me faire mal. Je tiens à conserver mes doigts opérationnels le plus longtemps possible, alors je recherche une souris qui serait sympa pour les articulations des doigts et qui ne provoquerait pas de microtraumatismes. Ça à l’air de pas grand chose, mais au bout de trente ans d’utilisation, ça fini par faire beaucoup…

Alors, est-ce que quelqu’un connait une souris “articulation-friendly” ?

Merci pour vos conseils


Mon site: Publicité interdite, seulement tolérée en signature.
Message edité le 19/05/2013 à 14:32

Bonjour,

Les liens publicitaires sont interdits. Ils sont tolérés seulement en signature (la signature personnelle peut etre modifiée dans les paramètres de ton profil).
:jap:
Edité le 19/05/2013 à 14:33

Bonjour Macmachin,
Les souris “gamer” sont généralement très bonnes côté ergonomie. Perso, la meilleure que je connaisse de ce point de vue est ma Logitech MX518. Apparemment, la G400 a la même forme.
Les Razer et Cyborg RAT ont l’air également pas mal du tout dans le genre. :wink:

oui bien sur macmachin :jap:

voici un model qui est tres bien deja: www.lesnumeriques.com…
ou la nouvelle compatible avec les fonctions windows 8: www.lesnumeriques.com…
Edité le 20/05/2013 à 01:21

Même avis,j’ai eu une Logitech G5 et à présent une G500,les clics sont très doux et ne demandent pas beaucoup d’efforts :slight_smile: et la roulette de la G500 est débrayable pour fonctionner en mode libre,sans crantages :wink:

je mets le lien du test de la logitech T620 et de la M600 :wink:
voici: www.lesnumeriques.com…
et voici: www.lesnumeriques.com…
Edité le 20/05/2013 à 11:18

J’ai essayé la Logitech M600 souris “tactile”, mais ce n’est pas encore ça. En effet elle est tactile, mais pas pour les clics! Il y a en fait un gros bouton sous la souris et il faut poser un doigt à droite ou à gauche suivant le clic que l’on veut faire et appuyer sur la souris jusqu’à déclencher le clic mécanique. Il y a donc quand même un choc dans les doigts. La partie tactile n’est vraiment utilisée que pour remplacer la molette, mais ça n’a pas vraiment d’intérêt, la molette ne pose aucun problème aux articulations.

Je vais essayer les touchpad. Quelqu’un a une expérience des ces périphériques ?

ah bon :smiley:
juste que tu ne sais pas trop l’utiliser alors :lol:
parceque le clic se fait sans probleme avec la paume de la main :wink:

si non en touchpad celui-la est pas mal :oui:
www.lesnumeriques.com…

'ai essayé le touchpad Logitech T650. Effectivement, il n’y a pas de choc puisqu’il ne faut pas enfoncer de contacteur mécanique, il suffit d’appuyer assez fort, sans forcément taper. Donc pour les doigts c’est très bien, très agréable.

Mais ce n?est pas encore ça! La surface est trop petite et les doigts se retrouvent rapidement sur les bords, or Logitech, avec une logique qui leur est propre, a implémenté des fonctions spéciales quand les doigts sont sur les bords. Du coup, alors que je veut simplement déplacer la souris, le driver efface une partie du texte sur lequel je travaille comme si j’avais appuyé sur la touche ‘effacement arrière’! C’est inutilisable!

En plus, les drag-and-drop sont quasiment impossibles à faire. Le touchpad manque de sensibilité, on est très loin d’un écran de smartphone par exemple, du coup il faut appuyer assez fort pour cliquer et il est presque impossible de garder la bonne pression en même temps que l’on déplace le doigt et le drop se fait n’importe où sauf là où on voulait.

Pour l’instant je reste avec ma souris tactile M600 en posant les doigts relativement à plat et en cliquant avec la deuxième phalange au lieu du bout du doigt.

Ce qu’il te faut surtout c’est une souris bien adaptée à la morphologie de ta main.
Si tu as une souris dont les boutons sont dans le parfait prolongement de ta main, sans obliger à plier les doigts pour appuyer dessus ça devrait limiter ton problème (voir l?éradiquer, mais là je ne suis pas spécialiste…).

Personnellement j’ai toujours apprécié les souris MS Explorer3 pour ça, parce que pour ma main ça colle pil poil dans le prolongement du poignet (contrairement au logitech qui génèrent un angle de la main)
Actuellement j’utilise un Razer deathadder dont l’ergonomie est très proche des MS que j?appréciais tant.
www.lesnumeriques.com…

Les clics sont vraiment très soft (du moins autant que je puisse le juger), et comme les boutons sont en fait le prolongement de la coque il n’y a pas de “choc”… sauf si vraiment tu click comme un bourrin.

Et peut-etre aussi que ton utilisation, ta prise en main est à revoir… la souris n’est pas forcément en cause.
Souvent pour les gens qui ont des troubles musculaires etc à cause d’usages prolongées de souris et clavier le matériel n’est pas en cause. Les mauvaises habitudes, la mauvaise prise en main peut aussi avoir son importance.

Pour la souris par ex: certains ont l’habitude de bouger la souris du bout des doigts en tenant le corps de la souris au milieu. Cela provoque un angle au poignet mauvais sur la durée, cela oblige des mouvements inutiles lors qu’on clic, et effectivement un effort supérieur au moment du clic.
Alors qu’il suffit de bien poser sa main sur le corps de la souris, pour que la main repose sur cette dernière, les doigts allant naturellement sur les boutons. lorsqu’on clic on ne le fait pas avec le bout du doigt replié mais avec toute la longueur de celui-ci => moins d’effort, moins de choc.

Et mieux on choisi sa souris en fonction de sa main mieux cela ira.
Donc le mieux serait déjà que tu ailles dans certaines enseignes qui ont des souris en présentation et que tu essaie les différentes formes proposées pour savoir laquelle correspond le mieux à ta main.

(PS: je ne suis pas ergonome, ou gamer etc. Mais en tant que dessinateur CAO, manipuler une souris en ce qui me concerne c’est 8h/jr minimum et je fais très attention à mon outil de travail pour éviter justement les fatigues et problèmes futurs.)