Forum Clubic

Problème ldcl - au vol dans le sav

Bonjour,
je voudrais votre avis sur la situation que je vis actuellement :
je réside en Guyane et j’ai un problème avec LDLC.
je rencontre un gros problème avec LDLC et je pense qu’il se moque de moi car je ne peux “rien” faire contre eux sachant que je suis outre atlantique. j’ai commandé un appareil photo en février 2007, EOS kit 400D à 1100€ arrivé en Guyane:diable: qui n’a jamais fonctionné correctement. A 2 reprises je l’ai expédié en France pour réparation à mes frais. c’est un appareil que j’utilise dans le cadre de mes activités professionnelles, je suis infographiste donc il s’agit de mon outil de travail ! lors de la 2ème réparation, l’appareil photo est tombé en panne lors d’une séance de travail, je les ai contacté pour leur dire que l’appareil rencontre le même problème et que la garantie arrive à expiration dans 1semaine et demi : sachant que je suis en Guyane et que le temps d’envoyé l’appareil en France la garantie sera expirée, est-ce que le simple fait que je les prévienne fait jouer la garantie sur un problème déjà rencontré et déjà réparé : “oui, madame, ne vous inquiétez pas !!” me répondent-ils.
je renvoie donc l’appareil, puis je reçois un mail disant que le constructeur ne prend pas en charge la réparation et donc je dois payer 104,49 € pour la réparation. Ai-je le choix ? ok pas de problème, j’en ai réellement besoin de toutes les façons !!!
je les recontacte car le temps passe, je leur demande de me livrer l’appareil sur paris car étant de passage je le récupérerai à un centre quelconque, (comme pour la 1ère fois), non me dit-on, il vous sera renvoyé. ok.
je reçois un chronopost que je vais récupérer à chronopost, un carton correct, non endommagé, je l’ouvre à chronopost et je retrouve ma sacoche. tout est normal jusqu’à ce que j’arrive chez moi, j’ouvre ma sacoche, tout y est : les 2 objectifs, le grip, l’anse, le chargeur de batterie sauf le boîtier (l’appareil photo). je les contacte par téléphone le lendemain en lui expliquant la situation, il font leur enquête et me dise qu’il ont bien envoyé l’appareil photo, c’est donc de ma faute si aujourd’hui je me retrouve sans rien car j’aurai du vérifier le contenu de la sacoche à chronopost et non chez moi !!! “renseignez-vous auprès de chronopost car à notre niveau le nécessaire a été fait”. en clair, chronopost : ce sont des voleurs !!
je me rends à chronopost avec le carton d’emballage et tous les documents et il constate que le colis a été ouvert qu’une seule fois, donc par moi, et que la position des étiquettes de LDLC qui figure sur le carton montre bien que le colis n’a pas été interchangé ou ouvert une première fois, le carton est bien parti de chez eux tel que je l’ai reçu !
je vous demande votre aide car je ne sais pas quoi faire. de plus, les conversations sont enregistrées, l’agent de ldlc m’a confirmé qu’ils ont envoyé le boîtier nu chez le constructeur pour la réparation, c’est-à-dire sans la sacoche, or dans ma sacoche du retour, il me manque encore ce boîtier nu ! ils ont tout simplement oublié de le remettre dans la sacoche !
des fois il faut reconnaître ses erreurs au lieu d’accuser les autres ! s’il y avait eu vol ou effraction, le grip ou au moins 1 objectif aurait disparu.
merci de m’éclairer sur cette affaire,:etonne2:

c’est désolant, comme tu dit oui si le carton est bien en état avec les autocolant qui vont bien alors c’est un oubli de ldlc ou de quelqu’un de malintentionné chez eux, je ne sait que te dire, mise a part un soutien.

www.quechoisir.org…

:neutre: peut être tu trouvera quelque chose ici
Edité le 19/11/2008 à 13:22

Salut,

Je pense que c’est une erreur de chez LDLC, mais le probleme est que vous avais signé l’accusé de reception, donc normalment tout doit ce trouvé dans le carton envoyé, et vue que LDLC c’est une grande boite ca ne sera pas facile de trouvé ton appareille.

Et aussi y a la possibilité que quelle que de chez chronopost aurais pris ton appareille!!!

Maintenant reste a prouvé que l’appareille n’etait pas dans le carton :arf:

Salut,

à mon avis l’erreur provient peut-être de Chronopost Guyane, car on ne peut pas vraiment leur faire confiance. En effet, voici la mésaventure qui m’est arrivée récemment lorsque j’ai voulu utiliser le service Chronopost :

1- J’ai commandé un disque dur externe sur le site LDLC.com. Or la livraison Colissimo n’est pas disponible, on ne peut que choisir Chronopost. C’est beaucoup plus cher : 35,50 EUR pour un article de quelques centaines de grammes ! Pour un disque dur à 67 EUR, ça fait mal ! Plus de la moitié du prix de l’article ! A ce prix-là on s’attend à un service en or !

2- J’étais chez moi le jour de la livraison, mais le livreur n’est jamais arrivé jusqu’à ma porte ! Il a directement déposé dans ma boîte aux lettres l’avis de passage et n’a même pas pris la peine de monter les 2 étages… Je sais qu’il fait chaud en Guyane mais quand même !

3- Sur le document, il est inscrit “Pour tout renseignement, prière de prendre contact par téléphone avec l’agence Chronopost indiquée ci-dessous” ; or, il n’y a rien d’écrit ! Seulement une signature illisible ! Comment fait-on pour savoir où se rendre ? On trouve seulement un numéro de téléphone, le 0825 801 801, qui ne fonctionne même pas sur les horaires de la Guyane (plus personne à 16h00 ! j’aurais dû appeler à 4h00 du matin, j’aurais sûrement eu plus de chance) et qui n’est pas donné non plus, puisque c’est 0,15 EUR la minute ! On est vraiment pris pour des couillons quand on est client de Chronopost !

4- Qu’à cela ne tienne, je me rends au bureau de Poste le plus proche, puisque j’y vais souvent et que j’y ai vu des posters qui vantent les mérites de Chronopost. Je fais la queue un long moment, mais ça c’est habituel dans les Postes de Guyane. Mo ja konnèt ! En France, on n’a jamais vu une ville de 60000 habitants avec aussi peu de bureaux de poste, mais c’est une autre histoire… Arrivé au guichet, j’apprends que mon colis n’est pas là du tout, mais que je dois aller à l’aéroport pour le chercher ! Ben tiens ! 40 kilomètres aller-retour ! 80 EUR de taxi ! C’est ça le service Chronopost ? Je veux bien aller à l’aéroport, si on m’envoie en vacances aux Antilles ou au Brésil, mais pour aller chercher un colis ? Où est la logique ?

5- En cherchant sur Internet je finis par trouver un autre numéro de téléphone, le 05 94 35 01 00, qui est le numéro direct de l’agence Chronopost de l’Aéroport de Rochambeau. Pas facile à trouver non plus, j’imagine qu’ils veulent pas être trop dérangés… Je téléphone et j’apprends que je dois payer 29 EUR de taxes sur mon disque dur d’une valeur de 67 EUR ! J’apprends aussi que les frais de port sont inclus dans la valeur de l’article importé (pas très logique, tout ça), et que les frais de dossier s’élèvent à 10 EUR ! 19 EUR d’octroi de mer, ça me paraît déjà beaucoup, mais 10 EUR en plus pour calculer un pourcentage ?? Je connais beaucoup de collégiens guyanais très forts en maths qui seraient déjà millionaires à ce prix-là !

6- Au téléphone, on me dit que si je ne veux pas me déplacer jusqu’à l’aéroport (sans blague), je dois attendre 5 jours de plus que le livreur revienne dans mon secteur. Parce que Cayenne, depuis l’aéroport, c’est trop loin !

Moralité, si vous commandez un produit, utilisez Colissimo, car choisir Chronopost, c’est vraiment se faire couillonner !

A bon entendeur…

En même temps, 35€ de frais de port pour un article à 70€, j’aurai même pas commandé…

+1, dans votre coin, il n’y a pas UPS ou purolator? :neutre: