Forum Clubic

Problème disque sur externe après utilisation de "chkdsk"

Bonjour,
Je suis sur Windows 7 64 bits et j’ai un problème avec mon disque dur externe western digital My Passport 500 go qui a toujours bien fonctionné. Hier, j’ai lancé l’outil de vérification de disque (en cochant les deux options : réparer automatiquement les erreurs et tenter de récupérer les secteurs défectueux). Mais à la fin du processus, le disque n’était plus reconnu et on me demandait de le formater. Or, j’ai beaucoup de données importantes dessus que je souhaite conserver. Comment faire pour le remettre en marche et avoir accès à son contenu? Depuis, lorsque le disque dur est branché, non seulement je ne vois pas la barre indiquant l’espace occupé dans la fenêtre “ordinateur” mais en plus l’ordinateur ralentit et les fenêtres se figent. Quelqu’un parmi vous a-t-il déjà rencontré ce problème?
Merci de votre aide.
Edité le 10/06/2014 à 21:19

Pourquoi ne pas avoir fait de sauvegardes ? :heink:

Dans un premier temps, je te conseillerais de sortir le disque dur de son boitier et de le brancher en interne à ton PC.

Si c’est impossible, tu peux passer à l’étape 2, c’est à dire utiliser un logiciel tel que Getdataback (ce dernier est payant, mais la version gratuite permet de voir ce qui est récupérable) de récupération de données. :jap:

Merci d’avoir pris le temps de me répondre.:slight_smile:
J’ai pensé au démontage et au branchement dans mon pc, mais le connecteur (à l’intérieur du disque dur) est usb et non SATA. J’ignore où trouver ce type d’adaptateur (NB: mon pc est un portable).
Je ne suis pas certain que cela change grand chose. La seule chose qui m’est proposée, c’est de le formater. J’ai essayé de le brancher sur deux pc portables, et tous les pc ralentissent et n’affichent aucune information sur le disque à part F:
Une fois branché, le disque dur tourne et clignote (preuve qu’il fonctionne) mais son icône prend du temps à s’afficher et quand elle apparaît, je n’ai aucune possibilité d’agir dessus. Le clic droit est inopérant et fait bloquer la fenêtre “Ordinateur”…

J’ai pensé à une alternative. Mon idée est la suivante : et si, effectivement, je formate le disque dur externe comme windows me le propose (tout en restant en NTFS), me sera-t-il possible de récupérer les données antérieures sur le disque dur redevenu vierge? Si oui, la question est de savoir quel le logiciel est le plus fiable pour ce genre de récupération. Getdataback pourrait le faire?
Edité le 11/06/2014 à 00:01

Je déconseille fortement de formater le disque (il faut absolument éviter d’écrire sur un disque innaccessible sur lequel on veut récupérer des données) , mieux vaut essayer directement d’utiliser un logiciel de récupération de données. :jap:

Je suis d’accord avec vous. Mais il est inutilisable avec ou sans récupération des données. J’ai donc pensé tenter le tout pour le tout. Je n’arrive même pas à avoir accès aux propriétés avec le clic droit. Il faut attendre plus de quinze minutes avant que le menu déroulant n’apparaisse. Même lorsqu’il apparaît, aucune opération ne s’amorce… Tout à l’heure, le menu est apparu et en cliquant sur l’option formater rien ne démarrait. Impossible également d’obtenir quoi que ce soit au niveau de la gestion des disques.
Je n’ai jamais vu une chose pareille en 17 ans d’informatique. Tout allait très bien, disque dur utilisé avec soin, de façon occasionnelle et non intensive. Pas la moindre chute…
Je regrette d’avoir eu l’idée (débile) de lancer ce Chkdsk qui a causé ce problème. Il faut que les lecteurs sachent que cet outil censé “entretenir le disque dur” n’est pas sans risque. J’en suis la preuve…

Il n’y a pourtant aucun bruit suspect (donc pas de problème mécanique visiblement). Le disque dur est détecté quand je le branche. Mais impossible d’agir dessus.
Insister ne fait que ralentir le système, figer les fenêtres ( l’icône sablier, du moins le cercle, se met à tourner sans arrêt).
Edité le 11/06/2014 à 07:00

Comment ça ? :heink:

Avez vous essayé une récupération de données ?

Il devait très probablement y avoir déjà un soucis sur le disque, des secteurs défectueux par exemple …

Oui, j’ai essayé, mais encore faudrait-il que GetDataBack le reconnaisse et que je puisse agir sur le disque… Si je devais comparer la situation à quelque chose, ce serait à un “verrou”. En gros, je ne sais pas si par cmd.exe, j’aurai plus de chance. J’ai tenté un second Chkdsk via Cmd.exe (en me disant, tant qu’à faire, essayons de “guérir le mal par le mal”), mais tout ce que la fenêtre de commande m’a indiqué, c’est que le disque est en Ntfs (comme si je l’ignorais).

Pour votre seconde remarque : ce serait quand même surprenant, sur les 500 go, seuls 80 étaient occupés. J’ai jamais dépassé ce seuil. Très peu d’opérations d’écriture dessus. Western Digital, c’est quand même costaud. J’ai un vieux My Book 500 go qui a fait trempette dans du vinaigre (le comment serait trop long à expliquer) et il est encore vivant et vaillant (véridique).
Edité le 11/06/2014 à 07:12

Je devais deviner que vous aviez essayé et que GetDataBack ne le reconnaissais pas ?

Comment ça “à un verrou” ? :heink:

Jamais je n’ai vu jusque là de disque dur planter “spontanément” suite à un Chkdsk, par contre des disques qui avaient déjà des problèmes, oui …
Un disque défectueux ça peut arriver, même sans signe avant coureur.

Pour votre information, je suis loin d’être un débutant en matière de récupération de données …

Dans votre cas, je verrais bien l’utilisation d’une méthode un peu “extrême”, consistant à mettre le disque dur récalcitrant au congélateur quelques heures.
Attention, il ne faut pas faire ça n’importe comment, il faut placer le disque dur dans une pochette de congélation en enlevant le plus d’air possible (afin d’éviter la condensation).

A la sortie du congélateur, il faut essuyer le disque (surtout la platine comportant les composants électronique, même si le vernis appliqué la protège) et le brancher sans attendre au PC pour essayer de récupérer les données (plus le disque est froid, mieux c’est).

Cette méthode peut paraitre étrange, mais je l’ai déjà appliquée avec succès plusieurs fois (on peut le faire plusieurs fois sur le même disque si besoin), même si elle n’est pas efficace dans 100% des cas. :jap:

Ma tournure de phrase ne comportait aucune ironie à votre égard, soyez-en sûr(e). Je soulignais juste avec impuissance, combien le disque dur est quasi-inutilisable pour espérer qu’un logiciel puisse le prendre en charge, d’où l’image du “verrou”.
Vous avez peut-être raison concernant le défaut, mais c’était un vice bien caché alors, parce que le disque n’a jamais accusé le moindre signe de faiblesse. Toujours très réactif, aucun bruit. C’est d’ailleurs ce qui explique mon étonnement.

L’idée de la congélation m’a effleuré l’esprit, mais je voulais la laisser en dernier recours. J’ai envie de me dire que tout n’a pas encore été tenté (même si mes espoirs s’amenuisent). Je vais essayer de le brancher sur une tour (mais toujours en externe car le disque dur ne comporte aucune prise Sata). Mais je crois que si ça ne fonctionne pas, j’essayerai la congélation. Combien d’heures à peu près faut-il le laisser au congélateur?

Autant pour moi. :jap:

En général quand j’ai besoin d’y avoir recours (rarement heureusement), je laisse le disque concerné une nuit au congélo. :jap:
Edité le 11/06/2014 à 07:38

Merci pour ces précisions. En fait, je suis encore partagé entre prudence et impatience d’en avoir le coeur net (savoir si tout est perdu ou pas).
J’ai écrit à WD hier pour leur expliquer le problème. J’ai reçu un mail de leur part me disant qu’ils me répondront, mais quand ? je l’ignore. Je ne suis pas sûr de résister longtemps à l’appel du congelo. :nexath

Bon, voici mon bilan : j’ai mis le disque dur au congélateur (avec un papier bulle et une pochette de congélation) de 8h à 19h.
En le branchant, rien, hormis l’apparition de clics très discrets qui ont fini par s’arrêter totalement. Je crois bien que j’ai eu bel et bien affaire il y a deux jours à la “mort subite du disque dur” sans avertissement, et c’est le chkdsk qui lui a donné le coup de grâce.
Là, il n’y a plus aucun clic, et le disque dur se comporte de nouveau comme avant sa congélation. Il est identifié par la lettre F: et sa diode continue de clignoter.
Faudrait-il tenter une seconde congélation d’après vous? Je crois hélas qu’il va falloir que j’en fasse mon deuil…
Edité le 11/06/2014 à 19:06

Vous pouvez toujours essayer, mais très franchement, si la première tentative rate, c’est très très mal parti …

Il reste après le recours à une société spécialisée dans la récupération de données, mais c’est vite très couteux (centaines, voir dans certains cas milliers d’euros …), pour un résultat qui ne peut pas être garanti. :confused:

Après une semaine de galère, j’ai tenté aujourd’hui de le brancher sur un pc de bureau. Le pc a ramé mais contrairement aux deux portables sur lesquels je l’ai testé, le formatage a pu se faire sans entrave. Le disque dur a l’air fonctionnel. ça relève presque du miracle… J’ai lancé il y a 45 minutes le scan de Getdataback pour essayer de récupérer les données. La procédure est connue pour être longue (je suis à 18%). Je lis "Index Allocs : 1595 ; boot sectors : 1 ; Files identified : 9630 starts 0 ursdef ; MFT entries : 16304. les valeurs “Index Allocs” et “starts” continuent d’augmenter durant le scan et “ursdef” est toujours à 0). Je ne sais pas comment interpréter ces chiffres.
Bref, alors que tout semblait perdu, il y a peut-être une lueur d’espoir. J’espère que le processus ira à son terme. Je croise les doigts. Je partagerai ici le bilan de l’opération. En tous cas, je vous remercie pour votre attention et vos conseils.
Edité le 14/06/2014 à 20:40

Pourquoi avoir formaté ? :heink:

Je te le souhaite. :jap:

Tiens nous au courant. :jap:

J’ai ensuite tenté la récupération des données avec GetDataBack. On peut dire que le logiciel est à la hauteur de sa réputation. Il m’a dressé une liste assez complète (a priori) des données (il était même possible de cliquer dessus pour les visionner à la fin du scan, notamment les photos et fichiers word). Mais mon enthousiasme a été de courte durée en me rendant compte que pour copier le contenu retrouvé sur un autre support, il fallait acheter une clé de licence dans les 100 euros… Je ne suis pas radin et j’aurais volontiers payé pour ce genre de service, mais en l’occurrence, je trouvais la facture excessive. J’ai donc porté mon choix sur une alternative gratuite, Recuva, et ma foi, il s’en est tiré honorablement. Son scan est certes plus long (5h avec GDB et 8h avec Recuva en utilisant l’option de recherche approfondie dans les deux cas, mais je n’étais plus à 3h près…) En revanche, dès les premières secondes, Recuva a plus rapidement affiché le nombre des fichiers détectés dans le disque dur. Et ce, dans un langage clair. L’interface de Recuva est minimaliste, je dirais même qu’elle est moins intimidante pour le profane et plus facile d’accès pour ceux qui sont déjà familiers avec l’ergonomie de Ccleaner (ce qui n’est pas étonnant puisque les mêmes développeurs en sont à l’origine).
Pour info, comme l’opération de récupération est très longue et que le disque dur tourne sans arrêt et a tendance à beaucoup chauffer, je l’ai placé sur un refroidisseur pc de marque Zalman (alimenté), et le DD est resté quasiment froid au terme de 8 heures d’utilisation non stop.
En conclusion, le disque est sauvé (pour le moment), une bonne partie des données aussi. Je reviens de loin… Bien sûr, tout n’a pas pu être récupéré (c’eût été trop beau) mais les pertes sont supportables. Je n’ai pas encore identifié les fichiers manquants, mais il y en a, assurément. Par ailleurs, il est encore trop tôt pour parier sur la longévité de mon DD. Par précaution, je n’y mettrai désormais que des fichiers volumineux dont je pourrai éventuellement me passer (fichiers mp3 et vidéos) en cas de crash. Les données pro seront sauvegardées sur plusieurs clés usb et dans le cloud. Le jour où le disque dur rendra l’âme (même si je ne le souhaite pas), je ne manquerai pas de l’indiquer sur ce forum à titre informatif.
Edité le 16/06/2014 à 02:38

En définitive, si admet que le disque dur n’a pas de problème physique, alors tout porte à croire que c’est bien Chkdsk qui a provoqué cette anomalie sévère. J’en ignore les raisons, surtout que le scan n’avait pas été interrompu brutalement. Par ailleurs, le disque dur a tout de même survécu à une congélation d’une demi-journée. Je doute qu’un disque dur à l’agonie aurait encaissé le choc et fonctionné plusieurs jours après. Je ne ressens pas de baisse de débit ou de réactivité.
Pour conclure sur les deux logiciels testés, l’inconvénient avec Recuva c’est qu’il m’a retrouvé des fichiers, mais en vrac… Il me faudra des jours voire des semaines pour tout réorganiser, supprimer les doublons. Il y a un nombre incalculable de fichiers png, jpeg sortis de pages web…Bref, un vrai fouillis et beaucoup de déchets. Les applications ont été les moins bien restituées. GDB semblait avoir réussi à conserver plus ou moins l’arborescence d’origine (mais je ne pourrais jamais en être sûr) là où Recuva s’en est montré incapable. Mais l’économie de 100 euros rend cet inconvénient acceptable. En somme, GDB a l’air plus pro, plus complet (et peut-être qu’il m’aurait retrouvé plus de fichiers); Recuva, lui, a l’avantage d’être gratuit, plus simple mais est aussi vraisemblablement moins pointu.
Edité le 16/06/2014 à 03:28

Je n’ai jamais constaté un seul cas ou CHKDSK a provoqué un problème physique sur un disque dur.

Même un disque dur mal en point tient le coup dans le congèl …

C’est comme ça que j’ai pu sauver des disques durs temporairement (le temps de récupéerr les données), les disques en questions commençaient de nouveau à crasher quand la température remontait.

De mémoire GdB conserve mieux l’arborescence que Recuva.

L’autre gros avantage de GdB c’est qu’il peut faire une image du disque dur endommagé et on peut ensuite travailler sur l’image, c’est extrêmement utile quand le disque est mal en point.

Regarde les valeurs des données SMART du disque dur avec un soft tel que HDTune ou Hard Disk Sentinel, mais à mon avis le disque ne doit pas être en bon état …

Je te conseille de faire des sauvegardes sur plusieurs disques durs externes …

Les clés USB ne se montrent pas toujours fiables, quand au cloud, le jour où tu as besoin de restaurer des fichiers depuis la sauvegarde et que la connexion internet ne fonctionne pas, t’es bien. :ane:

Afin d’en avoir le coeur net, j’ai effectué une série de tests, en utilisant HD Tunes et HD sentinel comme vous me l’avez suggéré. Avec le premier, j’ai effectué un scan error, d’abord rapide puis complet, qui a pris 5 h (292 minutes affichées). Tous les carreaux, symbolisant les secteurs étaient verts. À mon grand étonnement, le pourcentage de “damaged blocks” (rouges) était de 0,00% Pas même un seul carreau rouge (je pourrais éventuellement vous envoyer les captures d’écran et logs des rapports). Sur HD Sentinel j’ai lu ceci : “la condition du disque est idéale. Aucun secteur non valide ou pouvant causer des problèmes n’a été trouvé. Pas de problème de mise en route du disque ou d’intégrité des données. Aucune action nécessaire”. Les indicateurs “performances” et “condition” sont à 100%.

Rien d’anormal signalé donc. D’une certaine manière, la présence de secteurs défectueux m’aurait au moins permis de comprendre la raison du crash. J’utilise moi-même Chkdsk depuis 17 ans (depuis Windows 95 et je suis passé par toutes les moutures de l’OS à part Windows huit) et je n’ai jamais eu ce genre de crash auparavant. J’ai un pc parfaitement stable (il venait d’ailleurs d’être formaté trois semaines avant l’incident). Donc ayant procédé par élimination, il n’y a que l’hypothèse d’une anomalie causée par Chkdsk qu’il me reste. En outre, ce n’est pas parce qu’une chose est improbable qu’elle est impossible (surtout en informatique). Je précise qu’à la fin du Chkdsk, je n’avais fait aucune autre opération, j’avais tout simplement débranché le DD (en l’éjectant d’abord via Windows, selon les règles) puis l’avais immédiatement rebranché. Je suis de bonne foi en livrant ces informations. Je ne cherche pas à incriminer Windows et son Chkdsk. Mais pour ma part, dorénavant, j’éviterai soigneusement de faire usage de cet outil. Je ne cherche pas non plus à influencer ceux qui liront ce forum, mais juste partager mon expérience (et une semaine de galère). Chacun est libre d’en tirer ses propres conclusions.

Rétrospectivement, j’ai quand même eu moins de soucis avec les clés usb (certaines que j’utilisais il y a 10 ans fonctionnent encore) qu’avec les disques durs. Mais rien n’est sûr à 100% et il n’y a aucune solution parfaite et infaillible en matière de sauvegarde. Je me méfie désormais encore plus des disques durs externes autoalimentés (où l’usb est soudé au disque) comme le mien, car il est impossible de les déconnecter et de les reconnecter sur du Sata en cas de problème d’alimentation, par exemple.
Merci encore pour votre aide.
Edité le 18/06/2014 à 22:37

Lire mon précédent commentaire. J’aimerais vraiment être aussi catégorique que vous. Évidemment, j’ai l’habitude de sauvegarder mes données (mais peut-être pas sur autant de supports qu’il le faudrait, je le concède, - j’ai sûrement eu la naïveté de croire qu’un disque dur récent de 500 go m’autoriserait une certaine sérénité). La difficulté, quand vous avez un certain nombre de clés et de disques comme c’est mon cas, c’est de mettre à jour (chaque jour) les données sur lesquelles vous travaillez sans oublier un support et ainsi de ne pas se retrouver avec des fichiers à jour et d’autres non. C’est l’inconvénient que je rencontre dans mes besoins importants de sauvegarde.
Cordialement.
Edité le 18/06/2014 à 08:33