Forum Clubic

Problème avec fusesmb

J’arrive à monter un partage samba avec mount -t smbfs blabla mais rien à faire avec fusesmb :

fusesmb /mnt/smb/ -o uid=620,gid=620,allow_other,umask=002,nonempty
ou plus simplement encore
fusesmb /mnt/smb/
rend la main sans rien dire et surtout sans rien faire. Rien n’apparait dans /mnt/smb/…

Le fusesmb.conf utilisé contient ça :

[global]
username=XXXX
password=XXXXX
timeout = 10
interval = 10

[monserver]
username=XXXXX
password=XXXX
timeout = 10
interval = 10

Comme fusesmb ne dit rien, vraiment rien, c’est très facile de comprendre ce qui ne va pas…très. Je hais fusesmb.
Edité le 02/08/2007 à 01:03

un coup de dmesg stp ?
Et regarde si t’as des process fuse/smb qui tournent …

dmesg rien.
/usr/local/bin/fusesmb /mnt/smb -o uid=620,gid=620,allow_other,umask=002,nonempty tourne bien.
Bref samba ça me gonfle.

J’en profite pendant que tu es là :
Si j’exporte [toto] et [titi] dans le samba.conf et que je fais mount -t smbfs //server/toto /mnt/smb ça marche bien, j’ai toto monté dans /mnt/smb. Maintenant qu’est ce que je dois changer (dans le mount et coté serveur) pour monter toto et titi de façon à avoir:

/mnt/smb/truc/machin/toto
et
/mnt/smb/truc/machin/titi
sachant que seul /mnt/smb existe quand rien n’est monté.

fabkill, très rouilé en samba :frowning:

Heu … sous samba dur dur. Sous NFS il faudrait exporter basiquement les deux répertoires et les monter tous les deux indépendement dans les deux répertoires (je sais c’est un peu hors sujet. )

je crois que c’est pas possible.
Il faut que tu crees une arbo /mnt/smb/truc/machin/titi pour y monter le partage correcpondant. Ou tu fais un script qui cree l’arbo a la volee avant de monter le partage et qui la supprime apres le demontage


[quote="fakbill"] J'arrive à monter un partage samba avec mount -t smbfs blabla mais rien à faire avec fusesmb :

fusesmb /mnt/smb/ -o uid=620,gid=620,allow_other,umask=002,nonempty
ou plus simplement encore
fusesmb /mnt/smb/
rend la main sans rien dire et surtout sans rien faire. Rien n’apparait dans /mnt/smb/…

Le fusesmb.conf utilisé contient ça :

[global]
username=XXXX
password=XXXXX
timeout = 10
interval = 10

[monserver]
username=XXXXX
password=XXXX
timeout = 10
interval = 10

Comme fusesmb ne dit rien, vraiment rien, c’est très facile de comprendre ce qui ne va pas…très. Je hais fusesmb.
[/quote]

c’est quand meme bizarre ton truc… tu le specifies ou le partage que tu veux monter ? pasque, visiblement, //tonserveur/tonpartage n’apparait ni dans ta commande ni dans ton fichier de conf…

K2P : hum en effet il y a un truc très louche…je vais voir ça.
Cependant, je suis sûr qu’on peut mettre une partie fixe dans le path des montages puisque je l’ai vu marcher :slight_smile:
Par contre, je n’ai pas pu voir comment c’était fichu coté serveur :frowning:

Il y a un concept de “monter tous les partages d’un serveur donné” en samba??? (quel protocole de merde au passage…)

a ma connaissance : faut scripter…

C’est ce que je fais :slight_smile:
J’ai scripté et j’ai viré fusesmb (qui n’apporte rien dans le cas qui m’occupe). J’ai des bêtes ligne de mount dans le fstab et ça le fait!
K.I.S.S. (ce qui ne semble pas être la devise de bcp d’ingé sys/réseau :frowning: )
Edité le 02/08/2007 à 01:04

mouais, je pense que fuse est bien pour des trucs un peu louchedingues (genre monter wikipedia comme un fs reseau) mais lorsqu’une solution “normale” existe, il vaut mieux privilegier cette derniere.
D’autant plus que smbfs est mure depuis qq annees et fonctionnellement complet alors que fuse est encore jeune (sans parler des perfs faibles…)

Va dire ça à certains ingé sys qui pensent en termes de “je peux le faire” plutôt qu’en terme de “pourquoi dois je le faire” :frowning:

ouais mais c’est avec des tentatives de ce genre qu’on trouve de nouveaux trucs completement dingues et geniaux (au hasard : un disque virtuel en ram - techno a la base de tous les liveCD - etait regarde un peu de travers lorsque c’est sorti en plus d’etre tres complique a mettre en oeuvre… aujourd’hui, les outils ont ete tres ameliores et les liveCD remportent un franc succes).

Je pense qu’il faut laisser faire et voir ou ca mene avant d’etre tente de bidouiller immediatement.


c'est surement ca le prob de beaucoup d'inge sys (voire des informaticiens tout court), c'est de vouloir utiliser le dernier truc a la mode avant meme que les bons usages et les mauvais soient cernes (bon en meme temps, il faut bien de ques bozos decouvrent les mauvais usages :ane: ). Le XML a ete colle a toutes les sauces (et surtout a de tres mauvaises sauces) pendant pres de 10 ans uniquement parce que c'etait un peu nouveau et possedait un potentiel vraiment enorme. Mais a l'usage, maintenant, on sait qu'il ne faut pas l'employer n'importe ou ni n'importe comment.

Fuse servira surtout à sortir à terme les systèmes de fichiers du noyau, car au fur et à mesure que Linux se développe les FS (réseau en particulier) se multiplent. De plus les nouveaux systèmes de fichier pèsent de plus en plus lourd en terme de code (et donc de bugs), certains FS réseaux sont plus lourd en code que le noyau entier!) pas mal de développement s’orientent vers C++ pour une implémentation plus lisible …

Du coup ils créent des conflits à n’en plus finir au sein du noyau, des interdépendances sans fin - sans même parler de C++. On doit abandoner cette voie si on ne veut pas que ça devienne une usine à gaz, ou pire une centrale nucléaire ukrainienne bien connue. La VFS est un composant critique du noyau, alors mieux vaut éviter de faire n’importe quoi.

Fuse permet de faire l’imprementation efficace (ou plutot qui sera un jour efficace) et dans le monde utilisateur. Mangez en, ya tout bon.
Edité le 02/08/2007 à 20:31

Yep! Ya du bon :slight_smile: Mais un brave mount -t smbfs sur une machine “de prod” c’est pas plus mal :wink: